Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714494092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté

Héroïnes

Valérie BOURGEOIS (Traducteur)
Collection : Le Cercle Belfond
Date de parution : 01/04/2021
Avec pour toile de fond le milieu du cinéma des années 1950, un roman passionné, plein d’aventures, de fougue et d’amitié, qui fait souffler un vent de liberté et de sororité sur un épisode peu connu de l’Histoire.
Alors que la Peur rouge s’abat sur l’ensemble des États-Unis, Phoebe Adler, talentueuse scénariste, est brutalement bannie de Hollywood. La cause ? Ses supposées accointances communistes, vraisemblablement le fruit des affabulations d’un collègue jaloux. Face à la menace d’un procès inique, la jeune femme se retrouve contrainte d’abandonner sa sœur malade... Alors que la Peur rouge s’abat sur l’ensemble des États-Unis, Phoebe Adler, talentueuse scénariste, est brutalement bannie de Hollywood. La cause ? Ses supposées accointances communistes, vraisemblablement le fruit des affabulations d’un collègue jaloux. Face à la menace d’un procès inique, la jeune femme se retrouve contrainte d’abandonner sa sœur malade et d’émigrer de l’autre côté de l’Atlantique.
 
Mais, au lendemain de la guerre, trouver du travail dans un Londres entièrement à reconstruire n’est pas chose facile. Jusqu’au jour où le chemin de Phoebe croise celui d’Hannah Wolfson. Productrice américaine, elle-même victime de dénonciations, Hannah a décidé d’offrir son aide aux artistes blacklistés.
 
Ensemble, les deux femmes jurent de prendre leur revanche, non seulement sur le maccarthysme, mais aussi sur le sexisme qui règne dans les studios. Duo de choc, de talent et de charme, Phoebe et Hannah voient leurs vœux exaucés au-delà de leurs rêves… avant de réaliser que la chasse aux sorcières ne connaît pas de frontières et que leur sanctuaire anglais est loin d’être sans danger.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714494092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Héroïnes éclate le silence avec force et nous crie de ne pas oublier, pour eux, pour elles. Ce roman est une pépite, une lecture passionnante et indispensable. »
Christel, @Les_Miscellanées_de_Cookie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 30 Avril 2021
    Voila un épisode bien sombre de l'histoire des Etats Unis que nous raconte Sarah-Jane Stratford dans Héroïnes, son second roman et le premier à paraitre en France ( Radio Girls son premier est toujours inédit chez nous) : la fameuse chasse aux sorcières menée contre les communistes par le sénateur MacCarthy dans les années 1950. Le 7eme art va comme d'autres secteurs, assez terriblement être impacté par la pression mise sur les personnes suspectées d’accointances communistes. C'est notamment le cas de Phoebe Adler, jeune scénariste douée, promise à une brillante carrière avant qu'elle ne se voit accusée d'être une rouge et placée sur la honteuse liste noire. Réfugiée à Londres, elle va croiser le chemin d'une certaine Hannah Weinstein qui, elle aussi, a fuit la « Peur rouge » et son continent natal pour produire librement sa série « Les aventures de Robin des bois » en Angleterre, pays ou elle sera plus libre de ses opinions et de ses choix. Bien que différentes à bien des niveaux, nos deux héroïnes sont bien déterminées à tracer leur propre voie sans qu'on ne leur impose un chemin tout tracé, mais cette voie là sera forcément semée d'embuches. Avec Héroines,... Voila un épisode bien sombre de l'histoire des Etats Unis que nous raconte Sarah-Jane Stratford dans Héroïnes, son second roman et le premier à paraitre en France ( Radio Girls son premier est toujours inédit chez nous) : la fameuse chasse aux sorcières menée contre les communistes par le sénateur MacCarthy dans les années 1950. Le 7eme art va comme d'autres secteurs, assez terriblement être impacté par la pression mise sur les personnes suspectées d’accointances communistes. C'est notamment le cas de Phoebe Adler, jeune scénariste douée, promise à une brillante carrière avant qu'elle ne se voit accusée d'être une rouge et placée sur la honteuse liste noire. Réfugiée à Londres, elle va croiser le chemin d'une certaine Hannah Weinstein qui, elle aussi, a fuit la « Peur rouge » et son continent natal pour produire librement sa série « Les aventures de Robin des bois » en Angleterre, pays ou elle sera plus libre de ses opinions et de ses choix. Bien que différentes à bien des niveaux, nos deux héroïnes sont bien déterminées à tracer leur propre voie sans qu'on ne leur impose un chemin tout tracé, mais cette voie là sera forcément semée d'embuches. Avec Héroines, Sarah-Jane Stratford nous parle offre un joli un éclairage sur l’histoire américaine des années 50. Elle propose une chronique alerte et réaliste qui fait la part belle à l'amitié et à la sororité au cœur du milieu du cinéma, devant les épreuves et la société ultra patriarcale de l’époque. L'autrice s'est visiblement astreinte à un solide travail de recherche pour densifier son récit. Ses deux héroïnes, très attachantes, lui donnent l'occasion de sonder diverses facettes de la condition féminine dans le monde du cinéma (et de la télévision) notamment en matière de sacrifices imposés et de charges mentales à subir. Une jolie ode, pleine d'espoir, au féminisme, au détermiminse et à la création!
    Lire la suite
    En lire moins
  • SylFa Posté le 12 Avril 2021
    Héroïnes est un regard sur l’histoire américaine des années 50 ! Roman inspiré par le parcours fascinant de Hannah Weinstein qui fuit la « Peur rouge » et son continent natal pour produire librement sa série « Les aventures de Robin des bois » en Angleterre, pays ou elle sera libre de ses opinions et de ses choix. Sarah-Jane Stratford nous livre un roman choc dans lequel elle documente la chasse aux sorcières effectuée à Hollywood, elle dénonce la pression mise sur les personnes suspectées d’accointances communistes et remet en cause le conformisme de l’époque et dénonce les dangers de ce mode de pensée « unique » adopté par le sénateur Mc Carthy pendant cette période de guerre froide. Héroïnes dresse le portrait de femmes courageuses, qui malgré la société patriarcale de l’époque sont décidés à tracer leur propre voie, faire leur propre choix. Un docu-fiction passionnant, un roman plein d’intrigues, une romance qui fait la part belle à l’amitié ! A découvrir de toute urgence ! Fiction historique ? Portrait des défis auxquels les femmes scénaristes de l’époque étaient confrontés ? liste noire ?
  • Ldo Posté le 5 Avril 2021
    Nous sommes dans les années 1950 et La Chasse aux sorcières est particulièrement féroce dans le milieu d’Hollywood. Beaucoup d’artistes, de scénaristes… sont obligés de fuir sous peine d’emprisonnement. Ce roman est librement inspiré de la vie de Hannah Wenstein, qui a fuit en Angleterre et a produit un feuilleton sur lequel ne travaillait que des américains chassés de leur pays par la Liste noire de Mc Carthy. Héroïnes est un roman sur les femmes fortes et courageuses qui prennent leur destin en mains. C’est une histoire d’amitié, d’entraide et de résistance. Un bon moment de lecture sur fond historique. What else ? Vous connaissez cette période ? Tentés par cette histoire ?
  • MesCarnetsLitteraires Posté le 4 Avril 2021
    Ce roman nous emmène dans les années 50, entre New-York et Londres, au cœur d'une résistance féminine et courageuse. Au-delà de l'histoire en elle-même et du contexte historique omniprésent, ce roman est avant tout un hommage aux femmes, aux femmes fortes, à ces "héroïnes" qui ont su, à un moment donné, prendre une place dans la société. Si le milieu de la télévision et du cinéma vous interpelle, si cette période peu connue de l'histoire vous intéresse, n'hésitez pas à découvrir ce roman plaisant, aux personnages hauts en couleur ! Pour ma part, je pense que l'aspect historique m'a un peu perdue mais cela est resté malgré tout une lecture agréable ! #9654;️ Un roman intéressant qui revient sur une période de l'histoire peu exploitée dans les romans !
  • Djustinee Posté le 1 Avril 2021
    En 1950, à New-York, Phoebe est une excellente scénariste. Tout volera en éclats lorsqu'elle apprend qu'elle a été blacklistée. La liste noire d'Hollywood a vu le jour en 1947. Il s'agit là d'une vraie chasse aux communistes, une chasse aux sorcières. Il y a une véritable persécution de la part des États-Unis après la seconde guerre. Une seule solution pour elle : rejoindre Londres où elle aura peut-être l'occasion de pouvoir rencontrer et travailler pour Hannah une productrice de renom qui a également dû quitter l'Amérique après avoir été dénoncée. Même en Angleterre, le chemin ne sera pas sans embûches... Je plonge directement dans ce roman historique et je suis, par la même occasion, ravie d'apprendre des faits que je ne connaissais pas. Je suis happée dès les premières pages tant l'histoire est addictive, passionnante et captivante. J'aime tout dans ce roman fort et puissant qui attribue à la femme le rôle d'héroïne. J'aime beaucoup Phoebe, ses convictions, son indépendance et son humour caustique.  J'apprécie Hannah, prête à mettre sa carrière en jeu pour aider les autres. J'ai un petit coup de cœur pour Ernie bien qu'il ne soit que de passage dans le roman... Je l'ai trouvé tellement touchant. Ce que j'apprécie... En 1950, à New-York, Phoebe est une excellente scénariste. Tout volera en éclats lorsqu'elle apprend qu'elle a été blacklistée. La liste noire d'Hollywood a vu le jour en 1947. Il s'agit là d'une vraie chasse aux communistes, une chasse aux sorcières. Il y a une véritable persécution de la part des États-Unis après la seconde guerre. Une seule solution pour elle : rejoindre Londres où elle aura peut-être l'occasion de pouvoir rencontrer et travailler pour Hannah une productrice de renom qui a également dû quitter l'Amérique après avoir été dénoncée. Même en Angleterre, le chemin ne sera pas sans embûches... Je plonge directement dans ce roman historique et je suis, par la même occasion, ravie d'apprendre des faits que je ne connaissais pas. Je suis happée dès les premières pages tant l'histoire est addictive, passionnante et captivante. J'aime tout dans ce roman fort et puissant qui attribue à la femme le rôle d'héroïne. J'aime beaucoup Phoebe, ses convictions, son indépendance et son humour caustique.  J'apprécie Hannah, prête à mettre sa carrière en jeu pour aider les autres. J'ai un petit coup de cœur pour Ernie bien qu'il ne soit que de passage dans le roman... Je l'ai trouvé tellement touchant. Ce que j'apprécie également c'est l'atmosphère qui règne dans ce roman. En lisant, j'entends également le bruit de la machine à écrire de Phoebe. Je m'y croyais réellement. Je quitte Phoebe et les autres avec un pincement au cœur. Tout dans ce  roman me plaît, je vous le conseille.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.