Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782265116238
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 608
Format : 140 x 210 mm
Inavouable
Kamil Barbarski (traduit par)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 14/09/2017
Éditeurs :
Fleuve éditions

Inavouable

Kamil Barbarski (traduit par)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 14/09/2017
Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944.
Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l’officier nazi qui lui a confié « le plus grand...
Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944.
Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l’officier nazi qui lui a confié « le plus grand secret de cette guerre »… Alors qu’il est pris dans une tempête de neige, sa formation d’alpiniste pourrait se révéler cruciale....
Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944.
Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l’officier nazi qui lui a confié « le plus grand secret de cette guerre »… Alors qu’il est pris dans une tempête de neige, sa formation d’alpiniste pourrait se révéler cruciale. Non loin de là, dans une auberge, un homme contemple par l’une des fenêtres la même bourrasque déchaînée. Après une ultime hésitation, il croque sa capsule de cyanure.

Une matinée d’automne, de nos jours, à Varsovie.
Chef du département de recouvrement de biens culturels rattaché au ministère des Affaires étrangères, le docteur Zofia Lorentz est convoquée par le Premier ministre : le Portrait de jeune homme du peintre Raphaël, tableau le plus précieux jamais perdu et recherché depuis la Seconde Guerre mondiale, vient d’être localisé. Accompagnée d’un marchand d’art cynique, d’un officier des services secrets à la retraite et d’une voleuse légendaire, Zofia s’envole pour New York, étape d’une quête contrariée qui pourrait inverser la lecture de l’Histoire et la politique internationale moderne…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265116238
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 608
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

« Avec Inavouable, Miloszewski mise maintenant sur l'action pure et le thriller historique [...] Une vraie réflexion sur le pillage des pays occupés par les nazis pendant la guerre et sur la
lutte sans fin que représente la récupération du patrimoine artistique, constitutif de l'identité et de la mémoire d'un pays. Une réussite. » Abel Mestre, Le Monde des Livres

« Miloszewski, ex-chroniqueur judiciaire polonais, puis journaliste spécialisé dans les jeux vidéo, panache le thriller, le polar classique, le roman d'espionnage et, visiblement, aime bien Arsène Lupin. Le cocktail fonctionne à merveille. » François Forestier, L'Obs

« Ce thriller à l'écriture survoltée - quelque part entre Monuments Men, Haute Voltige et James Bond - est un cocktail explosif d'histoire, d'art et d'action saupoudré d'humour décapant. Au final, un vrai plaisir de lecture. » Historia

Au sujet de La Rage :
« Nouveau maître du polar polonais au ton voisin d'un lan Rankin, Zygmunt Miloszewski équilibre parfaitement suspense, noirceur et drôlerie.» Arnaud Gonzague, L'Obs
« La Rage qui clôt radicalement les aventures du procureur, aborde d'une manière franche la question récurrente et taboue en Pologne des violences conjugales. Ça fait très mal. Et ce n'est pas fini. » Françoise Dargent, Le Figaro Littéraire
« Miloszewski possède le don d'oser toutes les fantaisies sans renier sa noirceur ni perdre de sa puissance : par le biais des aventures d'un grand procureur il s'est révélé un grand écrivain. » Elise Lépine, Transfuge
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Roggy 13/07/2022
    Zygmunt Miloszewski nous a habitués aux récits à secousses. Romance, aventure, culture, Inavouable est une extraordinaire expédition aux allures de thriller d’espionnage qui embarque le lecteur dans le monde de l’art, où politique, machinations, faussaires et secrets d’Etat se disputent une place au soleil. Ce roman contient tout ce que nous aimons chez le journalisme/romancier/scénariste polonais : des personnages cassés mais marquants, une langue crue, un humour féroce, une colère politique sous-jacente, beaucoup de suspense et une histoire percutante et des rasades de subversion. Le quatuor infernal absolument hétéroclite et improbable qui nous fera transpirer de frayeur plus d’une fois est très attachant et l’auteur polonais se sert d’eux pour nous infliger son humour décapant et beaucoup de ses idées sur l’Amérique mais surtout sur la Pologne, sa terre natale. Quel rythme, quel souffle ! Des courses poursuites, des embuscades, de l’action, des rebondissements, Inavouable est aussi efficace dans sa mécanique comme virulent dans sa manière d’épingler et de dénoncer le vol des œuvres d’art et des trésors pillés pendant la Seconde Guerre mondiale. Erudit tout de même, parfois il y a quelques pépites aux multiples niveaux de lecture. Du grand art !
  • Shopgirl81 20/02/2022
    Un étonnant thriller sur fond d’histoire de l’art que j’ai dévoré. Mon premier auteur polonais et je me suis régalée de cette distance, ce flegme, cette presque nonchalance dont l’auteur fait preuve, transformant un récit dramatique en épopée délirante, mêlant auto-dérision envers les Polonais et humour noir. Ce roman n’en reste pas moins une mine de détails d’histoire de l’art et d’Histoire tout court, passionnant et presque enivrant. Une très belle découverte !
  • Fanvin54 31/01/2022
    Une petite équipe composée de profils très différents est constituée par le gouvernement polonais pour récupérer le portrait de jeune homme de Raphaël, une toile volée par les nazis et dont on vient de retrouver la trace. Une opération longue et délicate à monter... d'autant que d'autres individus peu recommandables sont aussi de la partie. "Inavouable" est un thriller très efficace, mélangeant art, histoire, un brin de théorie du complot, le tout parsemé de scènes d'action épiques. Peut-être aurait-il gagné à être un peu plus condensé... mais ne boudons pas notre plaisir.
  • BMR 04/01/2022
    Le polonais au nom imprononçable, Zygmunt Mi#322;oszewski, est de retour avec une nouvelle série, un peu plus thriller et un peu moins polar que celle que l'on avait découverte avec le procureur Teodore Szacki il y a déjà quelques années [clic]. Nous faisons donc connaissance avec le docteur Zofia Lorentz, docteur en histoire de l'art, spécialisée dans la récupération d'œuvres "égarées" qu'elle se charge de réintègrer au patrimoine national. Avec Inavouable, elle part en quête du célèbre portrait de jeune homme peint vers 1515 par Raphaël, tableau réputé pour être l'équivalent masculin de la Joconde. Une (vraie) peinture conservée au musée de Cracovie jusqu'en 1939 avant l'arrivée des nazis, perdue depuis, mais sans doute pas pour tout le monde : toutes les hypothèses sont permises et l'auteur entend bien avancer la sienne ! Depuis ses débuts, Miloszewski n'a rien perdu de sa liberté de ton : ses propos iconoclastes et ses saillies mordantes font toujours mouche, n'épargnant personne et surtout pas ses propres compatriotes, même lorsqu'il s'attaque à des sujets sensibles comme ceux de la dernière guerre. Une fine équipe accompagne le docteur Lorentz dans sa quête : un espion qui cache ses talents de Tom Cruise derrière un look d'inspecteur des finances, une voleuse... Le polonais au nom imprononçable, Zygmunt Mi#322;oszewski, est de retour avec une nouvelle série, un peu plus thriller et un peu moins polar que celle que l'on avait découverte avec le procureur Teodore Szacki il y a déjà quelques années [clic]. Nous faisons donc connaissance avec le docteur Zofia Lorentz, docteur en histoire de l'art, spécialisée dans la récupération d'œuvres "égarées" qu'elle se charge de réintègrer au patrimoine national. Avec Inavouable, elle part en quête du célèbre portrait de jeune homme peint vers 1515 par Raphaël, tableau réputé pour être l'équivalent masculin de la Joconde. Une (vraie) peinture conservée au musée de Cracovie jusqu'en 1939 avant l'arrivée des nazis, perdue depuis, mais sans doute pas pour tout le monde : toutes les hypothèses sont permises et l'auteur entend bien avancer la sienne ! Depuis ses débuts, Miloszewski n'a rien perdu de sa liberté de ton : ses propos iconoclastes et ses saillies mordantes font toujours mouche, n'épargnant personne et surtout pas ses propres compatriotes, même lorsqu'il s'attaque à des sujets sensibles comme ceux de la dernière guerre. Une fine équipe accompagne le docteur Lorentz dans sa quête : un espion qui cache ses talents de Tom Cruise derrière un look d'inspecteur des finances, une voleuse suédoise au sang chaud - sorte de Fantomas des galeries d'art, et l'ex du docteur Lorentz - un dandy marchand d'art ... Leur mission s'apparente à celle des célèbres Monuments Men de Eisenhower et le récit de Miloszewski est monté comme un film hollywoodien : avec ce scénario Spielberg pourrait sans problème tourner Les aventuriers de la Peinture Perdue. Bien entendu, la mission de "sécurisation" du tableau ne se déroulera absolument pas comme prévu car attention, une peinture peut en cacher une autre ... Humour, suspense, histoire, aventures, le cocktail est plutôt réussi, le style de Miloszewski est toujours aussi décapant voire dérangeant, et l'on apprend plein de choses sur le marché de l'art et ses trafics (et pas seulement ceux des nazis). Le bouquin est un peu long (quelques voyages en Europe rallonge inutilement la sauce) mais le final est aussi intéressant que surprenant. Pour celles et ceux qui aiment les peintures.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LERICHEcathy 10/01/2021
    Un conseil : noter tous les noms sur une feuille car les personnages ont chacun deux noms, celui de l'espion en plus ; on se mélange les pinceaux à un stade avancé du livre. Lisez Wikipédia pour bien vous imprégner du contexte car la lecture n'est pas toujours facile à comprendre.
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.