Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782809828863
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 14 x 22,5 mm
La belle-mère
Maryline Beury (traduit par)
Collection : Suspense
Date de parution : 20/08/2020
Éditeurs :
L'Archipel

La belle-mère

Maryline Beury (traduit par)
Collection : Suspense
Date de parution : 20/08/2020
Quand le corps de Diana, femme respectée dans sa communauté, est retrouvé, la thèse du suicide est bien vite écartée. Lucy, sa belle-fille, ne ferait-elle pas une coupable idéale ? Un suspense que les fans de Michelle Frances, Paula Hawkins, Phoebe Morgan, B.A. Paris et S.J. Watson vont dévorer !
Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy,... Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.
Dix années ont passé, et Diana vient de mourir....
Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.
Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l’autopsie, nulle trace d’un cancer… Qu’est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ?
Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d’une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809828863
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Malau31 Posté le 18 Mars 2022
    Un livre suspense qui se lit rapidement et facilement, avec une intrigue intéressante mais pas non plus alléchante. Ce qui m’a fait dévorer ce livre c’est les personnages attachants. Autant Lucy et sa force de croire en tout que Diana et sa froideur inexplicable en certains moments mais compréhensible quant on cherche à fouiller la raison. Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est un livre que j’ai bien aimé. Je ne me suis pas doutée de la fin de l’histoire. Je m’attendais pas forcément à ça, mais je n’ai pas été surprise non plus. Le livre aborde quand même des sujets profonds, tel que la grossesse, la fertilité, la famille et la perte. C’est assez intéressant car il est abordé de diverses façon selon le personnage acteur du chapitre. Le fait d’alterner entre deux point de vue selon les chapitres permet d’entrevoir diverses façons de ressentir et vivre les étapes de la vie mais également de comprendre les réactions de l’une ou de l’autre dans des moments communs. Premier livre pour moi de cet auteur, je me laisserais peut-être tenter par un autre si je tombe dessus un jour.
  • heleneboro1 Posté le 20 Janvier 2022
    merci à ma belle mère (que j’adore) de m’avoir offert ce super livre ! Roman chorale autour de l’enquête sur la mort de Diana, avec des flash-back dans le passé…Diana: c’est la belle mère (du livre) ,on a envie de la détester dès les premières pages, mais on se laisse entraîner au fur et à mesure des chapitres jusqu’à changer complètement d’avis !! à lire !!
  • lagier Posté le 24 Décembre 2021
    Je ne m’attendais pas à cela en lisant « La belle-mère ». Le roman est classé dans « suspense », mais il s’agit plutôt d’une saga familiale, avec tous les ingrédients pour alimenter de nombreuses pages de hauts et de bas dans les relations entre parents, enfants, petits-enfants et pièces rapportées. Il y a certes une victime, dans des circonstances pour le moins étrange. Et pourtant, ce décès n’est pas vraiment le cœur de l’histoire. On va plutôt passer d’un personnage à un autre et découvrir que finalement cette belle-mère est plus maladroite que mauvaise. Même si elle manque quand même de cœur et d’empathie. C’est amusant de l’entendre expliquer à la première personne pourquoi elle réagit ainsi aux évènements, cela montre combien on peut parfois faire des choses que l’on croit juste et qui sont tout simplement catastrophiques pour les autres. L’histoire est parfois un peu étirée pour ajouter des pages qui n’ont pas toujours leur véritable utilité ai-je trouvé. Mais l’ensemble se lit avec plaisir, grâce au style simple et fluide de Sally Hepworth. Il restera pour moi que le packaging de « La belle-mère » et la quatrième de couverture nous trompe un peu sur le contenu. La lecture restant... Je ne m’attendais pas à cela en lisant « La belle-mère ». Le roman est classé dans « suspense », mais il s’agit plutôt d’une saga familiale, avec tous les ingrédients pour alimenter de nombreuses pages de hauts et de bas dans les relations entre parents, enfants, petits-enfants et pièces rapportées. Il y a certes une victime, dans des circonstances pour le moins étrange. Et pourtant, ce décès n’est pas vraiment le cœur de l’histoire. On va plutôt passer d’un personnage à un autre et découvrir que finalement cette belle-mère est plus maladroite que mauvaise. Même si elle manque quand même de cœur et d’empathie. C’est amusant de l’entendre expliquer à la première personne pourquoi elle réagit ainsi aux évènements, cela montre combien on peut parfois faire des choses que l’on croit juste et qui sont tout simplement catastrophiques pour les autres. L’histoire est parfois un peu étirée pour ajouter des pages qui n’ont pas toujours leur véritable utilité ai-je trouvé. Mais l’ensemble se lit avec plaisir, grâce au style simple et fluide de Sally Hepworth. Il restera pour moi que le packaging de « La belle-mère » et la quatrième de couverture nous trompe un peu sur le contenu. La lecture restant agréable… je conseille ce livre à ceux qui veulent lire une histoire de famille tout de même bien ficelée jusqu’au bout.
    Lire la suite
    En lire moins
  • OrlaneBooks Posté le 17 Novembre 2021
    C’est bien connu, les relations belle-mère, belle-fille peuvent s’avérer compliquées. Chacune essaye d’être de bonne composition (ou pas) afin de maintenir un climat de paix. Lucy souffre de l’aspect froid et distant de sa belle-mère Diana. Si elle est prête à se plier en quatre pour venir en aide à des réfugiés, elle est sans pitié pour les membres de sa famille. Et sa belle-fille n’échappe pas à la règle. Lorsque Diana est retrouvée morte, la piste du suicide semble privilégiée. Pourtant les incohérences sont nombreuses… Ce livre est une très belle surprise. Un thriller psychologique où le sang ne coule pas à flot mais où suspense et rebondissements nous tiennent en haleine. La narration est particulièrement agréable. Sally Hepworth alterne passé et présent mais aussi les points de vue de la belle-mère et de la belle-fille. Une lecture qui rappelle qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Celles-ci sont souvent trompeuses et derrière l’image de la famille parfaite de nombreux secrets peuvent se cacher. En résumé, une lecture qui m’a séduite et que je vous recommande
  • Cecil_ivredelivres Posté le 17 Novembre 2021
    #x1f52a;Comme j’ai aimé faire connaissance avec cette belle-mère, espérer qu’une belle personne se cache sous cette carapace et tout simplement souhaiter que ce soit une carapace… Malgré son caractère, ses paroles crues, son comportement inadmissible par moment, je me suis attachée à elle, et j’étais impatiente de savoir qui avait pu attenter à ses jours… La mobile est connu, ça ne peut être que lié à l’argent, c’est forcément une histoire d’héritage. Des parents pleins aux as et leurs enfants qui galèrent dans la vie, l’un avec sa société qui fait faillite et l’autre obsédée par son souhait de devenir maman. #x1f4b0;Ils ont tous les deux un mobile pour que Diana trépasse, l’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue fortement, surtout quand on est au plus bas. Jusqu’où peut on aller pour sortir la tête de l’eau ? Est-on capable de tuer sa propre mère pour aller mieux, car c’est même pas pour « survivre »…? Bref ! #x1f940;L’auteur livre des épisodes de la vie des personnages avant la mort de Diana. Petit à petit, un tableau se dessine, chacun prend sa place, on découvre leurs vies, leurs caractères, leurs défauts, leurs petits secrets. Cette belle-mère est vraiment exécrable, son comportement... #x1f52a;Comme j’ai aimé faire connaissance avec cette belle-mère, espérer qu’une belle personne se cache sous cette carapace et tout simplement souhaiter que ce soit une carapace… Malgré son caractère, ses paroles crues, son comportement inadmissible par moment, je me suis attachée à elle, et j’étais impatiente de savoir qui avait pu attenter à ses jours… La mobile est connu, ça ne peut être que lié à l’argent, c’est forcément une histoire d’héritage. Des parents pleins aux as et leurs enfants qui galèrent dans la vie, l’un avec sa société qui fait faillite et l’autre obsédée par son souhait de devenir maman. #x1f4b0;Ils ont tous les deux un mobile pour que Diana trépasse, l’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue fortement, surtout quand on est au plus bas. Jusqu’où peut on aller pour sortir la tête de l’eau ? Est-on capable de tuer sa propre mère pour aller mieux, car c’est même pas pour « survivre »…? Bref ! #x1f940;L’auteur livre des épisodes de la vie des personnages avant la mort de Diana. Petit à petit, un tableau se dessine, chacun prend sa place, on découvre leurs vies, leurs caractères, leurs défauts, leurs petits secrets. Cette belle-mère est vraiment exécrable, son comportement est complètement irréaliste du point de vue d’une mère et d’une belle-fille. Mais, elle avait ses raisons pour tout ça, toujours la bonne réponse… #x1f51d;C’est une lecture totalement addictive, difficile à arrêter. Les personnages sont tous plus attachants les uns des autres, détestables aussi. C’est une lecture géniale ! Je recommande vivement !!
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés