Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493835
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

La Grange

Véronique ROLAND (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 03/06/2021
Lauréat du Edgar Award du premier roman 2020.
Servi par une intrigue originale aux multiples tiroirs et au décor insolite, un roman d’atmosphère ingénieux et déroutant, qui nous rappelle que la vérité se loge dans un épais camaïeu de gris…
Installés en Virginie, Young et Pak Yoo, couple d’immigrés modèles, ont investi toutes leurs économies pour transformer leur grange en centre de soins alternatifs. Depuis, une poignée de patients réguliers se pressent dans leur cabine pressurisée, réputée pour traiter diverses pathologies. Ici, chacun se connaît, s’apprécie. Et puis, un soir :... Installés en Virginie, Young et Pak Yoo, couple d’immigrés modèles, ont investi toutes leurs économies pour transformer leur grange en centre de soins alternatifs. Depuis, une poignée de patients réguliers se pressent dans leur cabine pressurisée, réputée pour traiter diverses pathologies. Ici, chacun se connaît, s’apprécie. Et puis, un soir : une étincelle dans l’oxygène, une explosion mortelle. Henry, un petit garçon autiste, meurt sur le coup.
Acte de négligence ? Homicide volontaire ? L’effroi est total.
Un an plus tard, la dizaine de personnes présentes à la grange ce soir-là se retrouve à la barre dans un procès retentissant. La police, les médias ont choisi leur coupable. Mais qu’en est-il de la vérité ?
 
Les secrets des uns, les mensonges des autres. Dans ce vaste jeu de dupes, où la morale n’a pas sa place, le plus dur sera de s’arranger avec sa conscience…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493835
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« La Grange est une étude fascinante sur la malléabilité de la vérité dans un tribunal. Ce qui intéresse ici n’est pas tant de percer l’identité du criminel que de décortiquer la morale des personnages, les multiples compromis que chacun sera amené à faire pour préserver sa version de la vérité. »
The New York Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mimi85600 Posté le 5 Octobre 2021
    Mon avis : Dans ce thriller psychologique à la sauce américaine, nous sommes en présence d'un couple de Coréen et leur fille unique, installés en Virginie. Dans leur grange, un caisson d'oxygénothérapie hyperbare. Les patients s'y bousculent jusqu'au jour où un drame se produit. Une explosion provoque la mort d'un enfant autiste. Nous suivons alors le procès de la principale accusée. Mais est-elle réellement coupable. Et si ce n'était pas elle ? Qui aurait pu vouloir la mort des patients du caisson ? L'autrice a su construire son roman d'une manière originale et nous révèle les identités de toutes les personnes présentes le jour de la tragédie ainsi que leur histoire personnelle a travers leurs témoignages durant le procès et parvient à vous les rendre attachants. Tous. Même l'accusée. Mais ce roman ce n'est pas seulement l'histoire d'un procès. On découvre également la vie de mères "courages" dont le quotidien avec des enfants pas comme les autres est un combat permanent et dont les journées sont réglées au millimètre. Le suspense est distillé avec justesse, l'histoire est bien menée et les personnages sont soignés et attachants. Mais comment ne pas être bouleversée par ces mamans et leurs enfants ? Bref,... Mon avis : Dans ce thriller psychologique à la sauce américaine, nous sommes en présence d'un couple de Coréen et leur fille unique, installés en Virginie. Dans leur grange, un caisson d'oxygénothérapie hyperbare. Les patients s'y bousculent jusqu'au jour où un drame se produit. Une explosion provoque la mort d'un enfant autiste. Nous suivons alors le procès de la principale accusée. Mais est-elle réellement coupable. Et si ce n'était pas elle ? Qui aurait pu vouloir la mort des patients du caisson ? L'autrice a su construire son roman d'une manière originale et nous révèle les identités de toutes les personnes présentes le jour de la tragédie ainsi que leur histoire personnelle a travers leurs témoignages durant le procès et parvient à vous les rendre attachants. Tous. Même l'accusée. Mais ce roman ce n'est pas seulement l'histoire d'un procès. On découvre également la vie de mères "courages" dont le quotidien avec des enfants pas comme les autres est un combat permanent et dont les journées sont réglées au millimètre. Le suspense est distillé avec justesse, l'histoire est bien menée et les personnages sont soignés et attachants. Mais comment ne pas être bouleversée par ces mamans et leurs enfants ? Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce roman. Merci aux éditions Belfond pour cette jolie découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • analyse Posté le 19 Septembre 2021
    Je remercie les éditions Belfond de m'avoir fait découvrir ce roman et son auteure Quand j'ai sollicité ce roman, je n'ai pas fait attention que cela allait juste être un procès et non un thriller avec de l'action comme je les préfère. Les thèmes abordés me titillaient , m'interrogeaient , voilà pourquoi je l'ai sollicité et je dois dire que je n'ai absolument pas été déçue même si j'ai trouvé quelques longueurs. Tout ça pour vous dire que j'ai passé un bon moment avec ce livre. C'est vraiment un roman intelligent et agréable à lire. ;) Il y a un an, Young et Pak Yoo, décident d'ouvrir un centre de soins alternatif HBOT. Il s'agit de "soigner" par oxygénothérapie plusieurs sortes de pathologies dont l'autisme. Quelques patients ont adhérés à cette technique. Ils se connaissent tous et s'apprécie. Un soir, l'accident, une explosion a lieu, une femme et un enfant décèdent. Tout accuse Elizabeth, la maman d'Henry… Un an après , le procès commence… Pour son premier roman, Angie Kim a construit l'a avec une grande maitrise des thèmes abordés. J'ai adoré son style réaliste et sa plume fluide qui met en scène une intrigue recherchée, dense, bien ficelée. :) Le procès se met en... Je remercie les éditions Belfond de m'avoir fait découvrir ce roman et son auteure Quand j'ai sollicité ce roman, je n'ai pas fait attention que cela allait juste être un procès et non un thriller avec de l'action comme je les préfère. Les thèmes abordés me titillaient , m'interrogeaient , voilà pourquoi je l'ai sollicité et je dois dire que je n'ai absolument pas été déçue même si j'ai trouvé quelques longueurs. Tout ça pour vous dire que j'ai passé un bon moment avec ce livre. C'est vraiment un roman intelligent et agréable à lire. ;) Il y a un an, Young et Pak Yoo, décident d'ouvrir un centre de soins alternatif HBOT. Il s'agit de "soigner" par oxygénothérapie plusieurs sortes de pathologies dont l'autisme. Quelques patients ont adhérés à cette technique. Ils se connaissent tous et s'apprécie. Un soir, l'accident, une explosion a lieu, une femme et un enfant décèdent. Tout accuse Elizabeth, la maman d'Henry… Un an après , le procès commence… Pour son premier roman, Angie Kim a construit l'a avec une grande maitrise des thèmes abordés. J'ai adoré son style réaliste et sa plume fluide qui met en scène une intrigue recherchée, dense, bien ficelée. :) Le procès se met en place rapidement par les témoignages de toutes les victimes, une excellente façon de nous présenter les protagonistes de l'histoire ainsi que cette atmosphère malsaine autour de cette accusation. En effet, le lecteur va avoir de quoi faire pour savoir ce qu'il sait réellement passé ce soir là car beaucoup de non-dit, de mensonges, de trahison… Le lecteur est pris dans une intrigue qui évolue comme un puzzle. Tous les éléments que l'auteur distillent petit à petit au cour du procès s'imbriquent parfaitement afin de maintenir un certain rythme pour que le lecteur soit embarqué et ne décroche pas. Un procédé judicieux car bien souvent les procès sont d'une longueur affligeante. Les passages de plaidoiries sont parfaitement exécutés, ils maintiennent la tension de cette intrigue. Plus on avance dans la lecture, plus on se demande qui a fait le coup et pourquoi? Elizabeth est peut être le bouc émissaire parfait de cette affaire… Les personnages sont tous bien pensés et réfléchis. Les trois mères veulent toutes le meilleur pour leur enfant. Le seul homme qui participe aux séances, lui voudrai pouvoir en faire . Ces gens se connaissent, s'apprécient mais ils sont comme nous, ils ont beaucoup de défauts qui vont malheureusement pour eux les trahir et mettre à jour la vérité. Et puis il y a Elizabeth, mère presque parfaite pour son enfant Henry prête à tout essayer pour que son fils sorte de son autisme, accusée d'avoir provoqué la mort de son fils et d'une autre maman. Elizabeth a-t-elle été une maman à la hauteur pour son fils ? Lui a-t-elle donné assez d'amour? Voilà les questions que se posent Elizabeth dans un passage très fort et touchant de ce roman. Mais quelle maman est parfaite? J'ai beaucoup aimé le passage ou l'auteur nous explique par le biais des Yoo comment font et sont traités les immigrés coréens en Amérique. Je trouve que ce doit être dur pour la famille d'être séparé: le père reste au pays la fille et la mère partent pour l'Amérique. Les conditions d'accueil sont déplorables , la mère est obligée de passer tout son temps au travail, ne voit pas sa fille qui elle va à l'école mais se retrouve perdu et dans l'incompréhension totale . Une sorte d'esclavage moderne infect. Ce n'est pas simple d'être un ou une immigrée dans ce monde.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stephanie1009 Posté le 9 Septembre 2021
    Je sors mitigée de cette lecture. J'ai apprécié la plume de l'auteure ainsi que l'intrigue que j'ai trouvée très bien ficelée. Le roman commence pour l'ouverture du procès où il ne semble y avoir aucun doute sur la culpabilité de l'accusée... et pourtant... Les chapitres vont s'alterner entre les témoignages et les souvenirs des différents protagonistes de l'affaire. Plus nous avançons dans l'histoire plus les choses nous paraissent complexes... Avec ce livre, l'auteure aborde également des thèmes plus profonds comme le handicap ou l'immigration. J'ai pourtant eu du mal à entrer dans l'histoire à cause du rythme que j'ai trouvé trop lent. De plus, même si tous les éléments s'emboitent parfaitement jusqu'au final, j'ai tout de même trouvé que certains passages n'apportaient rien à l'histoire. J'aurai tout de même passé un bon moment de lecture et je pense que je surveillerai les prochains romans de l'auteure.
  • mariecloclo Posté le 7 Septembre 2021
    Il s'agit d'un premier roman plutôt intéressant. L'auteur étant d'origine coréenne, elle met en scène des personnages coréens : Pak et Young Yoo ont quitté la Corée pour que leur fille Mary ait une plus belle vie qu'eux. Ils se sont installés aux Etats-Unis. Pak a eu l'idée très novatrice et originale de créer un caisson hyberbare pour apporter de hautes doses d'oxygène à des personnes malades. Son initiative rencontre un assez grand succès. Il soigne notamment des enfants autistes. Mais un jour c'est le drame, un incendie provoque l'explosion du caisson et cause la mort d'Henry, enfant autiste d'Elizabeth et de Kitt. Le roman retrace le procès de ce drame qui a lieu un an après. Au départ, on soupçonne fortement Elizabeth puis d'autres pistes apparaissent, tous les personnages ont des secrets, des choses à cacher. L'enquête s'avère difficile et passionnante avec de nombreux rebondissements et un bon rythme. Un roman divertissant et un thème et une ambiance qui change un peu des thrillers plus classiques.
  • Sabenea Posté le 3 Août 2021
    Premier roman pour Angie Kim, qui nous plonge dans l’univers méconnu de l’oxygénation hyperbare. En Virginie, un couple de sud-coréens récemment immigrés lance le Miracle Submarine qui a pour but de soigner diverses pathologies, dont l’autisme. Mais au cours d’une plongée, une série d’incidents provoque un accident qui ôte la vie à deux personnes : Henri, un petit garçon de 8 ans, et Kitt, une mère de famille. Principale accusée, Elisabeth, la maman de Henri, affiche une personnalité des plus troublante lors de son procès pour infanticide. Mais c’est sans compter sur Shannon, sa redoutable avocate, qui va semer le doute aussi bien dans l’esprit des jurés que dans celui des autres victimes et du lecteur. Un premier roman que j’ai trouvé très réussi, qui mêle à la perfection ambiance anxiogène et personnages meurtris. Les difficultés d’insertion dans une Amérique vendeuse de rêves y sont également abordées, ainsi que les différentes façons de faire face au handicap.
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    30 romans pour frissonner cet été

    Vous avez envie d'un thriller psychologique, d'une plongée au coeur de la DGSE ou d'un roman historique ? Trouvez LE roman qui vous fera frissonner cet été. Votre pile à lire va bientôt s'agrandir !

    Lire l'article