Lisez! icon: Search engine
La Sirène, le marchand et la courtisane
Maxime Berrée (traduit par)
Date de parution : 04/03/2021
Éditeurs :
Belfond

La Sirène, le marchand et la courtisane

Maxime Berrée (traduit par)
Date de parution : 04/03/2021
Dans la lignée de Miniaturiste de Jessie Burton ou du Serpent de l’Essex de Sarah Perry, un premier roman éclatant de style et d’imagination ; un véritable cabinet de curiosités dans la bonne société londonienne du XVIIIe siècle, où le merveilleux côtoie l’ivresse et l’extravagance.
Un soir de septembre 1785, on frappe à la porte du logis du marchand Hancock. Sur le seuil, le capitaine d’un de ses navires. L’homme dit avoir vendu son bateau... Un soir de septembre 1785, on frappe à la porte du logis du marchand Hancock. Sur le seuil, le capitaine d’un de ses navires. L’homme dit avoir vendu son bateau pour un trésor : une créature fabuleuse, pêchée en mer de Chine. Une sirène.

Entre effroi et fascination, le Tout-Londres se...
Un soir de septembre 1785, on frappe à la porte du logis du marchand Hancock. Sur le seuil, le capitaine d’un de ses navires. L’homme dit avoir vendu son bateau pour un trésor : une créature fabuleuse, pêchée en mer de Chine. Une sirène.

Entre effroi et fascination, le Tout-Londres se presse pour voir la chimère. Et ce trésor va permettre à Mr Hancock d’entrer dans un monde de faste et de mondanités qui lui était jusqu’ici inaccessible.

Lors d’une de ces fêtes somptueuses, il fait la connaissance d’Angelica Neal, la femme la plus désirable qu’il ait jamais vue… et courtisane de grand talent. Entre le timide marchand et la belle scandaleuse se noue une relation complexe, qui va les précipiter l’un et l’autre dans une spirale dangereuse.

Car les pouvoirs de la sirène ne sont pas que légende. Aveuglés par l’orgueil et la convoitise, tous ceux qui s’en approchent pourraient bien basculer dans la folie…

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714480767
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782714480767
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Un roman historique génial sur la passion, l’obsession, le rêve et la réalité, avec un soupçon de surnaturel… L’histoire est tour à tour fascinante, touchante, drôle, mélancolique et réconfortante. Vous passerez du rire aux larmes. Et sa formidable galerie de personnages vous fera tourner les pages jusqu’à la fin, elle aussi des plus satisfaisantes. »
The Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • zakfm 23/11/2022
    Comme le dit le titre, nous avons trois principaux personnages dans ce roman. Une Sirène que nous aurions aimé mieux connaître qu'avec de très vagues pensées interludes entre les chapitres. Un Marchand qui de manière très prévisible fait fortune et une Courtisane qui, elle de manière tout aussi prévisible, en jouant les prolongations, fait faillite. Mais un quatrième personnage occupe une place prépondérante, c'est la prostitution. Nous avons un roman social, sentimental et un peu historique avec une teinte fantastique. C'est très bien écrit. Mais je n'ai pas vraiment apprécié la longue description de la déchéance de la Courtisane. À la fin, j'étais content de quitter ces personnages et leur histoire, même si cette fin est heureuse.
  • Queque72 05/08/2022
    Il était une fois une sirène, un marchand et une courtisane, qui furent les sujets d'une savoureuse fable pour adultes, rédigée avec talent par Imogen Hermes Gowar. Elle entremêla de façon savante et plaisante la vie quotidienne des nobles et bourgeois Londoniens à la fin du XVIIIème siècle, le conte un tantinet fantastique, l'humour "so british" et l'ironie grivoise. Le style est très cinématographique, écrit avec moult détails qui permettent au lecteur d'imaginer précisément les scènes. Les dialogues sont truculents, les portraits sont sans concession, les caractères sont cernés avec réalisme. Alors, un bon conseil pour cette fois : ne résistez pas au chant des sirènes !
  • cleopuricelli 20/07/2022
    J'ai eu un peu de mal à suivre la trame de ce roman. C'était une lecture agréable, mais je n'ai pas su m'attacher aux personnages. Néanmoins, le style est vraiment très beau, il évoque un roman d'aventures du XIXe sans être trop complexe. Je le relirai volontiers dans un moment que j'espère plus opportun à accueillir cette lecture.
  • Pat75016 17/07/2022
    Un agréable moment passé en compagnie de Mr et Mrs Hancock, découvrant la société londonienne de la fin de 18e siècle, à travers la lumière crue de ses maisons closes. le fil conducteur de la sirène est bien inspiré, tant les aspirations de la haute société de cette époque pour les curiosités naturelles sont fortes et démonstratives. La narration prend son temps, mais les seconds rôles sont particulièrement intéressants à suivre, à l'image de l'abbesse ou des pensionnaires.
  • Sansan83300 08/06/2022
    On fait la connaissance de Mr Hancock, marchand londonien, qui un soir se retrouve face à son capitaine qui lui ramène une sirène. Créature qui fascine les londoniens, tous vont se bousculer pour l'admirer et notre marchand qui va devenir riche va croiser notre belle et célèbre courtisane, Angelica, avec laquelle il va nouer une relation ambiguë. Tout ce petit monde a oublié que les sirènes sont facétieuses et qu'elles possèdent leurs propres pouvoirs. . Je me suis laissée embarquer par cette ambiance londonienne des docks, des bars et des maisons closes grâce à une plume envoûtante. On a l'impression de fouler le pavé, sentir les odeurs de la mer et entendre toute cette agitation qui est caractéristique des grandes villes. On y découvre également les manigances des nobles, des courtisanes, des serviteurs, chaque agissement provoque la convoitise et attise les jalousies. Les personnages ne sont pas décrits comme ayant de grands tourments psychologiques mais le récit va nous plonger dans leur tête et leur raisonnement : ils vont être tour à tour envieux, insouciants, amoureux, on ne s'ennuie pas une seconde, ils sont prêts à tout pour accéder à un certain statut social. Dans l'ombre, la sirène apportera une... On fait la connaissance de Mr Hancock, marchand londonien, qui un soir se retrouve face à son capitaine qui lui ramène une sirène. Créature qui fascine les londoniens, tous vont se bousculer pour l'admirer et notre marchand qui va devenir riche va croiser notre belle et célèbre courtisane, Angelica, avec laquelle il va nouer une relation ambiguë. Tout ce petit monde a oublié que les sirènes sont facétieuses et qu'elles possèdent leurs propres pouvoirs. . Je me suis laissée embarquer par cette ambiance londonienne des docks, des bars et des maisons closes grâce à une plume envoûtante. On a l'impression de fouler le pavé, sentir les odeurs de la mer et entendre toute cette agitation qui est caractéristique des grandes villes. On y découvre également les manigances des nobles, des courtisanes, des serviteurs, chaque agissement provoque la convoitise et attise les jalousies. Les personnages ne sont pas décrits comme ayant de grands tourments psychologiques mais le récit va nous plonger dans leur tête et leur raisonnement : ils vont être tour à tour envieux, insouciants, amoureux, on ne s'ennuie pas une seconde, ils sont prêts à tout pour accéder à un certain statut social. Dans l'ombre, la sirène apportera une touche de mystère et de fantastique qui nous tiendra en haleine jusqu'au bout.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Fête des Pères : 35 livres pour les grands lecteurs

    Vous n'avez pas encore trouvé le cadeau parfait pour la fête des Pères ? Pas de panique ! Nous avons sélectionné pour vous 35 livres qui plairont à votre papa. De la science-fiction au policier en passant par les romans historiques, venez faire le plein de bonnes idées.

    Lire l'article