Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348066702
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 125 x 190 mm

La vie psychique du racisme

1. L'empire du démenti

,

Date de parution : 11/03/2021
S’il n’est plus cautionné par la biologie ou l’anthropologie, comme il l’était à l’apogée de la période coloniale, le racisme est loin d’avoir disparu. Son énigmatique persistance puise ses ruses et ses raisons dans l’inconscient et dans les effets de croyance qui l’accompagnent. Ce livre part à la recherche des... S’il n’est plus cautionné par la biologie ou l’anthropologie, comme il l’était à l’apogée de la période coloniale, le racisme est loin d’avoir disparu. Son énigmatique persistance puise ses ruses et ses raisons dans l’inconscient et dans les effets de croyance qui l’accompagnent. Ce livre part à la recherche des traces d’une vie psychique collective héritière d’une histoire largement tributaire des grands partages coloniaux, rendue illisible dans notre actualité postcoloniale.
Pour s’orienter dans ces voies parfois tortueuses, il a fallu miser sur l’apport sous-estimé d’Octave Mannoni. Philosophe venu tardivement à la psychanalyse, il a évolué pendant un quart de siècle dans les colonies avant d’entamer un processus de « décolonisation de soi » coïncidant avec une tentative de décrire l’envers inconscient de la scène coloniale : sa cruauté mais aussi ses fragilités intimes, donnant à penser leurs effets de longue durée tant chez les anciens colonisés que chez les anciens colonisateurs.
En redonnant une visibilité à ce trajet, ses échos, ses critiques et ses reprises, les auteurs explorent à partir de la mécanique du démenti les ressorts inconscients du racisme. Se dessine ainsi une histoire mineure de la psychanalyse française, qui avait affaire à la question raciale avant même que Fanon s’en saisisse ouvertement, et que Lacan annonce, une fois le cycle des décolonisations achevé, que « le racisme a bien de l’avenir ».
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348066702
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

Lacan prédisait au début des années 1970, un « avenir » au racisme. Comment se perpétue-t-il ? Les psychanalystes Livio Boni et Sophie Mendelsohn suivent ici le fil rouge du démenti – processus psychique associant un savoir et une croyance apparemment contradictoires – pour appréhender l’enracinement du symptôme raciste.
L'Humanité
Alors que, depuis quelques années, l’efficacité clinique et la pertinence théorique de la psychanalyse se voient régulièrement remises en question, l’ouvrage de Livio Boni et Sophie Mendelsohn vient offrir une réflexion aussi précieuse qu’exigeante sur ce que peut la psychanalyse face aux héritages de la colonisation. […] La grande qualité de cet ouvrage tient tout autant à la finesse d’une élaboration théorique, qui s’appuie sur les premiers travaux du psychanalyste Octave Mannoni [l’un des psychanalystes aujourd’hui les plus considérés de sa génération], qu’à sa capacité à se laisser interpeller par les réalités politiques contemporaines.
Raphaël Gallien / Lectures
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !