Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265097629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 154 x 240 mm

L'Agent des ombres - tome 8 : Ange et Loki

,

Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 10/10/2013

Gheritarish a besoin d’aide, tel est le message reçu par Cellendhyll tandis qu’il enquête sur la mort de ses parents. Il s’empresse alors de partir pour les Terres de Sang rejoindre son ami. Magie néfaste, monstres, pillards, ennemis cachés, la quête de l’Ange ne sera pas de tout repos. Il...

Gheritarish a besoin d’aide, tel est le message reçu par Cellendhyll tandis qu’il enquête sur la mort de ses parents. Il s’empresse alors de partir pour les Terres de Sang rejoindre son ami. Magie néfaste, monstres, pillards, ennemis cachés, la quête de l’Ange ne sera pas de tout repos. Il croise entre autres sur son chemin Cyndaël, une belle archère qui s’intéresse à lui d’un peu trop près. Sans compter l’arrivée des Vorpals, désormais réveillés et pour qui la chair humaine représente la plus délectable des gourmandises…
Un long parcours semé d’embûches attend l’Ange avant ses retrouvailles avec le Loki !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265097629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 154 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tatooa Posté le 20 Novembre 2018
    J'avoue tout : quand ça fait un petit moment que j'ai pas lu de "Cellendhyl", il me manque. Sisi. L'avantage c'est qu'en les lisant au compte-goutte, je ne me lasse pas, même pas des scènes de c**. Je sais pas pourquoi, écrites par un homme (enfin, cet homme, d'autres me débectent), bah ça me dérange moins que dans d'autres bouquins. le style de l'auteur me convient, je le trouve franc et direct, l'action est bien menée, l'enquête, quoi que superficielle, étant un bon prétexte à se divertir sans arrière pensée. L'action, les cavalcades, les rebondissements et les trahisons étant à toutes les pages, les scènes de combat vraiment au top, il n'y a pas, je me régale en lisant les aventures de "Cell et Gher", lol. ça défouraille et ça fouraille, ça coupe des têtes, ça dégomme du lézard et du traître, du chef de bande et du mercenaire, ça se détend juste ce qu'il faut en couchant ENFIN sans se prendre la tête (Il a été long à mûrir mais ça vient, ho ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ok je sors... Mdr !) avec une nana qui ne se la prend pas non plus (la tête), tout est pour le mieux dans... J'avoue tout : quand ça fait un petit moment que j'ai pas lu de "Cellendhyl", il me manque. Sisi. L'avantage c'est qu'en les lisant au compte-goutte, je ne me lasse pas, même pas des scènes de c**. Je sais pas pourquoi, écrites par un homme (enfin, cet homme, d'autres me débectent), bah ça me dérange moins que dans d'autres bouquins. le style de l'auteur me convient, je le trouve franc et direct, l'action est bien menée, l'enquête, quoi que superficielle, étant un bon prétexte à se divertir sans arrière pensée. L'action, les cavalcades, les rebondissements et les trahisons étant à toutes les pages, les scènes de combat vraiment au top, il n'y a pas, je me régale en lisant les aventures de "Cell et Gher", lol. ça défouraille et ça fouraille, ça coupe des têtes, ça dégomme du lézard et du traître, du chef de bande et du mercenaire, ça se détend juste ce qu'il faut en couchant ENFIN sans se prendre la tête (Il a été long à mûrir mais ça vient, ho ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ok je sors... Mdr !) avec une nana qui ne se la prend pas non plus (la tête), tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes fantasy que j'adore retrouver ! (et on sent la fibre "western" qui se profile à l'horizon des nouveaux écrits de Michel, ici, j'ai trouvé, avec les caravanes, les indiens, les pillards, le roi du saloon, la cavalerie etc...). Bref, j'aime ! du bon divertissement !
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.