Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154728
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 210 mm

L'ange et le violoncelle

Date de parution : 28/05/2020
« Quel charme ! Une déclaration d’amour sur le pouvoir des mots. » Anne-Laure Bondoux, auteure de Et je danse, aussi

"Une relation magnifique sur l'apprentissage de la paternité." Avantages

"Ce roman c'est comme une caresse, il vous emporte doucement et vous emplit de bonheur parce que c'est beau, simple, touchant, bouleversant de voir la...
« Quel charme ! Une déclaration d’amour sur le pouvoir des mots. » Anne-Laure Bondoux, auteure de Et je danse, aussi

"Une relation magnifique sur l'apprentissage de la paternité." Avantages

"Ce roman c'est comme une caresse, il vous emporte doucement et vous emplit de bonheur parce que c'est beau, simple, touchant, bouleversant de voir la transformation de Joseph au contact de ce petit être." Sandrine Dantard, Fnac Grenoble

Joseph travaille au service des objets trouvés de la gare de l’Est. Plutôt taiseux et renfermé, il occupe ses journées à rêver la vie des autres et à ne pas vivre la sienne. Un soir, tandis qu’il fait la tournée des trains arrêtés au garage, il est attiré par des bruits inhabituels… et découvre sous un siège un bébé abandonné dans un couffin. Touché plus qu’il ne voudrait l’être, il se résout à le ramener chez lui. Juste pour une nuit. Mais le lendemain, alors qu’il s’apprête à confier l’enfant aux services sociaux, l’émotion l’envahit. C’est une évidence : il ne peut pas le laisser ici.
Alors, pour la première fois, une histoire entre dans la vie de Joseph.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154728
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DominiqueD Posté le 10 Novembre 2020
    Vous voulez lire une belle histoire, à la fois douce, attendrissante mais aussi parfois un peu moins? Alors n’hésitez surtout pas et évadez-vous le temps des 189 pages de ce beau roman.
  • emilielettres Posté le 19 Octobre 2020
    Quelle jolie découverte grâce à #Netgalleyfrance et aux éditions Fleuve ! Ce roman, écrit dans une première version pour la jeunesse, se lit presque d'une traite... Il aborde plusieurs thèmes très importants : l'amitié, aussi surprenante soit-elle, la découverte de l'amour filial quand on s'y attend le moins... J'ai aimé voir l'évolution de Joseph, le soutien indéfectible d'Adèle. J'ai beaucoup aimé les images, notamment en rapport avec les prénoms des personnages, qui sont d'ailleurs très attachants! Beaucoup de passages suscitent des émotions. Je ne pensais pas que le récit se déroulerait sur plusieurs années et finalement, en tournant la dernière page (numérique!), j'ai été déçue que cela se finisse ainsi! J'en voulais plus, ce qui est bon signe! J'ai trouvé la fin un peu abrupte mais en même temps, elle permet de s'imaginer la suite et a apporté suffisamment de réponses.
  • sylvaine Posté le 16 Octobre 2020
    L'ange et le violoncelle de Claire Renaud publié chez Fleuve éditions. Il était une fois ... Il était une fois un employé modèle. Il triait , enregistrait , classait, rangeait les objets perdus à la Gare de l'Est. Il était grand, costaud, un peu balourd et surtout taiseux. je vous présente Joseph... Il était une fois un objet minuscule oublié sous la banquette d'un train... Il était une fois un ange qui va redonner le sourire à Joseph et lui rendre la parole.... Il était une fois un très joli roman plein de tendresse, de douceur en ces temps incertains. il était une fois une auteure qui prenait son lecteur par la main et l'emmenait au pays des contes de fée et si ce pays c'était à nous de lui donner vie? Merci à elle. Merci aux éditions du Fleuve pour ce joli roman #Langeetlevioloncelle #NetGalleyFrance
  • Cassy Posté le 14 Octobre 2020
    Joseph est un quinquagénaire taiseux au quotidien morose. La vie n’a pas épargné cet homme solitaire qui travaille à la Gare de l’Est, au service des objets perdus. Un soir, dans un train, ce n’est pas un objet qu’il trouve mais un bébé dans un couffin. Joseph ne sait pas quoi faire, alors il ramène l’enfant chez lui, c’est le début d’une formidable histoire. L’ange et le violoncelle est un roman court mais gorgé d’émotions. Il est difficile de ne pas être insensible à Joseph et aux personnes qui l’entourent. Un roman sous forme de conte qui parle de la vie, de ses hasards, de ses cadeaux qu’elle nous fait parfois. Une histoire bouleversante que je vous recommande fortement !
  • Lilypuce19 Posté le 28 Septembre 2020
    Joseph est un être solitaire et bougon, homme d’âge mûr, il a été accusé d’un crime dans sa jeunesse, son grand air naïf et peut-être un peu benêt ont dû y jouer pour beaucoup. Accusé à tort, il finit par sortir rapidement de prison, déménage à Paris et se fait embaucher à la SNCF, aux objets trouvés. Les objets, cela lui va bien. Cela fait un moment qu’il n’a lus envie de communiquer avec d’autres êtres humains, quasiment aucun son ne sort de sa bouche et ils ne s’émeut plus de rien. Les émotions glissent sur lui sans jamais l’atteindre: qu’il se fasse engueuler car il n’a pas retrouver l’objet perdu auquel la personne était attachée ou, au contraire, que la personne soit soit en larme d’avoir retrouver un objet qui lui était cher, rien ne le touche! Sa carapace est devenue au fil des années, sa nouvelle prison, celle qu’il s’ait malgré lui, choisi. Mais un jour, alors qu’il fait sa ronde dans les trains comme à son habitude, c’est un objet bien inhabituel qu’il y trouve, et pour cause: il s’agit d’un petit bébé! Une petite fille de 6 mois environ. Mais que va-t-il en faire? Il n’y connaît... Joseph est un être solitaire et bougon, homme d’âge mûr, il a été accusé d’un crime dans sa jeunesse, son grand air naïf et peut-être un peu benêt ont dû y jouer pour beaucoup. Accusé à tort, il finit par sortir rapidement de prison, déménage à Paris et se fait embaucher à la SNCF, aux objets trouvés. Les objets, cela lui va bien. Cela fait un moment qu’il n’a lus envie de communiquer avec d’autres êtres humains, quasiment aucun son ne sort de sa bouche et ils ne s’émeut plus de rien. Les émotions glissent sur lui sans jamais l’atteindre: qu’il se fasse engueuler car il n’a pas retrouver l’objet perdu auquel la personne était attachée ou, au contraire, que la personne soit soit en larme d’avoir retrouver un objet qui lui était cher, rien ne le touche! Sa carapace est devenue au fil des années, sa nouvelle prison, celle qu’il s’ait malgré lui, choisi. Mais un jour, alors qu’il fait sa ronde dans les trains comme à son habitude, c’est un objet bien inhabituel qu’il y trouve, et pour cause: il s’agit d’un petit bébé! Une petite fille de 6 mois environ. Mais que va-t-il en faire? Il n’y connaît rien en bébé, lui! Et il sait peine s’occuper de lui, c’est pour dire. Mais cette bouille le fait craquer et il ne voit d’autres solutions que de la ramener chez lui pour la nuit en attendant que quelqu’un vienne la réclamer… Les jours passent, puis les semaines… Joseph décide d’appeler son petit ange Gabrielle, comme son premier amour de jeunesse. Souvenirs Souvenirs. Et si cette enfant inespérée était la bouée de sauvetage de Joseph, sa façon de revenir à la vie tant qu’il en est encore temps? Je suis tombée sous le charme complet de cette histoire: mignonne, bien écrite, attendrissante. Je me suis tellement identifiée à Joseph, et pourtant je vous rassure, je ne suis pas associable (enfin je crois). Mais je suis persuadée qu’un enfant peut changer une vie. Et ici, Joseph m’a fait tellement de peine, que de l’imaginer, de le ressentir enfin heureux, vivant pleinement pour lui et surtout pour « sa minuscule », c’est vraiment touchant. Alors bien sûr, il y a probablement des incohérences dans le récit, mais peu importe, on se laisse emporter et tourne les pages avec tendresse tout du long. Je mettrais toutefois un petit bémol sur la fin du roman, je ne l’aurais pas imaginé comme ça et si c’était à refaire je m’arrêterai quelques pages avant mais chut!
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Fêtes des mères : 20 romans passionnants à lui offrir

    La fête des mères, c'est dimanche 7 juin ! Et si vous profitiez de cette occasion pour lui offrir un livre et étancher sa soif de lecture ? De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Douglas Kennedy, focus sur 20 romans passionnants qui devraient plaire à votre chère maman.

    Lire l'article