En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'art et la manière de conclure en beauté

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265099067
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 456
        Format : 140 x 210 mm
        L'art et la manière de conclure en beauté

        Christine BARBASTE (Traducteur)
        Date de parution : 03/11/2016
        Vous pensiez l’univers de la mode impitoyable… Découvrez la comédie (in)humaine du tennis professionnel féminin !
        À 24 ans, Charlotte Silver, dite « Charlie », a tout pour elle. Dotée d’une plastique parfaite, elle figure parmi les meilleures joueuses du monde. Les médias et les fans l’adorent. Seule ombre au tableau : elle n’a jamais remporté une victoire en Grand Chelem.
        Lorsqu’une blessure l’oblige à abandonner Wimbledon,...
        À 24 ans, Charlotte Silver, dite « Charlie », a tout pour elle. Dotée d’une plastique parfaite, elle figure parmi les meilleures joueuses du monde. Les médias et les fans l’adorent. Seule ombre au tableau : elle n’a jamais remporté une victoire en Grand Chelem.
        Lorsqu’une blessure l’oblige à abandonner Wimbledon, Charlie prend une mesure drastique. Elle renvoie sa coach de toujours et la remplace par l’entraîneur star Todd Feltner, aussi réputé pour ses mauvaises manières que pour sa redoutable efficacité.
        Ce pacte avec le diable propulse Charlie aux sommets des classements, comme en couverture des magazines people… Et sa relation avec le joueur « le plus sexy du monde » est une alliée de taille dans cette quête de la gloire : terre battue ou tapis rouge, Charlie Silver devient la it-girl du tennis féminin que tout le monde s’arrache.
        Mais entre fêtes, tromperies et compétition, la célébrité n’est pas qu’une partie de plaisir… surtout quand une éternelle rivale ne recule devant rien pour prendre le dessus. Jusqu’où Charlie sera-t-elle prête à aller pour être la meilleure ?
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265099067
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 456
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        19.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • dlcb26 Posté le 27 Décembre 2017
          De cette auteure, après le superbe Le Diable s'habille en Prada, j'ai été très déçue : une écriture devenue moins fine, moins travaillée, des histoires creuses ... L'Art et la manière de conclure en beauté a donc été de jolies retrouvailles : c'est un bon roman de divertissement qui fait son travail : une histoire sympa, pas tarabiscotée mais pas trop simpliste non plus, des personnages avec un peu d'épaisseur, ... J'ai retrouvé le plaisir de lire du Lauren Weisberger ... et j'espère que ça continuera !
        • cicou45 Posté le 9 Août 2017
          Ce n'est pas parce que je suis particulièrement fan de tennis que j'ai acheté cet ouvrage mais surtout parce que j'y ai vu l'inscription suivante : Par l'auteur du Diable s'habille en Prada. Ayant adoré celui-ci, j'étais quasiment certaine de ne pas me tromper et en effet en faisant cet achat et je peux maintenant affirmer, une fois le livre terminé, que je ne regrette pas mon choix. Ici, le lecteur découvre une jeune joueuse de tennis, Charlotte Silver âgée de 24 ans. Bien que ce soit son père qui l'ait initié à ce sport dès son plus jeune âge, ce dernier n'avait pas envie qu'elle se lance dans une carrière professionnelle mais c'est pourtant ce qu'elle décida. Au début de l'ouvrage, Charlotte, que tout le monde appelle Charlie se retrouve en mauvaise posture car après une rupture du talon d'Achille sur un court, son entraîneuse et amie de toujours, Marcy, ne voit pas comment elle pourrait se remettre dans le bain. Pourtant, après une opération et des séances interminables de kiné, Charlie est bien décidée à poursuivre sa carrière et à reprendre sa raquette à la main. Cependant, elle ne pourra le faire qu'en faisant appel à l'un des meilleurs... Ce n'est pas parce que je suis particulièrement fan de tennis que j'ai acheté cet ouvrage mais surtout parce que j'y ai vu l'inscription suivante : Par l'auteur du Diable s'habille en Prada. Ayant adoré celui-ci, j'étais quasiment certaine de ne pas me tromper et en effet en faisant cet achat et je peux maintenant affirmer, une fois le livre terminé, que je ne regrette pas mon choix. Ici, le lecteur découvre une jeune joueuse de tennis, Charlotte Silver âgée de 24 ans. Bien que ce soit son père qui l'ait initié à ce sport dès son plus jeune âge, ce dernier n'avait pas envie qu'elle se lance dans une carrière professionnelle mais c'est pourtant ce qu'elle décida. Au début de l'ouvrage, Charlotte, que tout le monde appelle Charlie se retrouve en mauvaise posture car après une rupture du talon d'Achille sur un court, son entraîneuse et amie de toujours, Marcy, ne voit pas comment elle pourrait se remettre dans le bain. Pourtant, après une opération et des séances interminables de kiné, Charlie est bien décidée à poursuivre sa carrière et à reprendre sa raquette à la main. Cependant, elle ne pourra le faire qu'en faisant appel à l'un des meilleurs entraîneurs au monde, Todd Feltner. Bien que celui-ci n'ait jamais entraîné de femme à ce jour et soit réputé pour être un sale type, Charlie n'en démord pas : ce sera lui et personne d'autre qui l'aidera à accomplir des miracles en remportant des prix prestigieux. Épaulé par son manager et frère Jake, Charlie va tout faire pour remporté le tournoi de sa vie mais dans ce milieu de requins, il faut cependant faire attention à qui l'on côtoie et particulièrement à ses adversaires qui sont prêts (prêtes dans ce cas-là car nous parlons de tennis féminin) à tout pour vous déstabiliser, quitte à vous piquer votre petit copain... Je n'entre pas trop dans les détails mais sachez que si dans cet ouvrage, on parle essentiellement de tennis, il y a aussi de nombreuses histoires d'amour, d'amitié, de relations père / fille tout cela agrémenté avec une bonne dose d'humour et de tolérance voire de philosophie par moments. Une écriture fluide et légère que j'apprécie chez l'auteure qui arrive à vous faire "lâcher-prise" le temps de cette lecture même si vous n'y entendez rien en ce qui concerne le monde du tennis professionnel. A découvrir sans plus attendre !
          Lire la suite
          En lire moins
        • adeline881 Posté le 11 Juillet 2017
          L'art et la manière de conclure en beauté est un très bon roman de Lauren Weisberger. On passe un très bon moment avec Charlie, joueuse de tennis professionnel quête de son premier titre du grand chelem.
        • Sabinerose Posté le 4 Juin 2017
          Y a-t-il un meilleur moment pour lire un roman sur une joueuse de tennis que durant le tournoi de Roland-Garros ? Non, bien sûr ! Cette success story typiquement américaine (visiblement, pour devenir championne de tennis, il faut s'habiller sexy et faire la première page des magazines people) ne m'a pas emballée outre mesure. Ca se laisse lire sans déplaisir, mais sans plus. L'histoire étant entièrement centrée sur la carrière de l'héroïne (très belle, gentille, sympa, d'une naïveté crasse pour quelqu'un qui pratiquerait du sport de haut niveau depuis l'enfance), on n'évite malheureusement pas le côté très didactique où l'auteure, qui a visiblement bossé son sujet, nous ressert tout ce qu'elle a appris sur le tennis professionnel. Intéressant ? Pas vraiment, sauf pour ceux qui ne jouent pas au tennis ou ne le regardent jamais à la télé : les commentateurs expliquent généralement tout ce qui se trouve dans le roman au cours d'un seul match. Pour le reste, il n'y a pas grand chose d'autre. Les personnages sont caricaturaux, au mieux, et sans grande profondeur. L'héroïne tombe des nues toutes les deux pages faces aux réalités de son propre sport, et semble se ficher... Y a-t-il un meilleur moment pour lire un roman sur une joueuse de tennis que durant le tournoi de Roland-Garros ? Non, bien sûr ! Cette success story typiquement américaine (visiblement, pour devenir championne de tennis, il faut s'habiller sexy et faire la première page des magazines people) ne m'a pas emballée outre mesure. Ca se laisse lire sans déplaisir, mais sans plus. L'histoire étant entièrement centrée sur la carrière de l'héroïne (très belle, gentille, sympa, d'une naïveté crasse pour quelqu'un qui pratiquerait du sport de haut niveau depuis l'enfance), on n'évite malheureusement pas le côté très didactique où l'auteure, qui a visiblement bossé son sujet, nous ressert tout ce qu'elle a appris sur le tennis professionnel. Intéressant ? Pas vraiment, sauf pour ceux qui ne jouent pas au tennis ou ne le regardent jamais à la télé : les commentateurs expliquent généralement tout ce qui se trouve dans le roman au cours d'un seul match. Pour le reste, il n'y a pas grand chose d'autre. Les personnages sont caricaturaux, au mieux, et sans grande profondeur. L'héroïne tombe des nues toutes les deux pages faces aux réalités de son propre sport, et semble se ficher complètement des personnes qui l'entourent, famille, amis ou amoureux. L'histoire de sa remontée au classement WTA en perd de son intérêt, surtout qu'il n'y a pas une once d'humour pour alléger le tout. L'auteure, quant à elle, ne nous épargne pas les phrases du style "tous les joueurs de tennis sont très grands et divinement beaux"... Et ce n'est même pas du second degré. Je vais me consoler devant un match à Roland-Garros, tiens.
          Lire la suite
          En lire moins
        • baronette20 Posté le 31 Mai 2017
          Ce livre est juste extra !!!!! J'ai adorer ce livre ! Je me suis plongée dedans du début jusqu'à la fin mais même à la fin j'aurai voulu qu'il ne se termine pas. Ce livre était grave intéressant rien que pour les connaissances tennistiques. J'adore le tennis, c'est ma passion donc sa m'a énormément appris sur le circuit professionnel. Je recommande fortement ce livre !!!! 💕💕💕

        Ils en parlent

        À propos de Vengeance en Prada :
        « Une suite littéraire pleinement réussie qui se lit d’une traite. On en redemande ! » Femme actuelle
        « Le style de Lauren Weisberger, la reine de la chick-lit, est terriblement efficace avec ce qu’il faut d’humour, d’anecdotes, de glamour et de portraits habilement troussés. » Femme actuelle
        « Portrait de l’élite branchouille et friquée de Manhattan, cette suite du Diable s’habille en Prada brille par son autodérision et ses gags acides. En plus de provoquer le roucoulement de toute fashionista dans l’âme. » Grazia
        « Vous ne résisterez pas à la tentation de ces 456 pages féroces, glamours et drôles. » Voici
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.