Lisez! icon: Search engine
Le cas Victor Sommer
Collection : Romans l'Archipel
Date de parution : 25/05/2022
Éditeurs :
L'Archipel

Le cas Victor Sommer

Collection : Romans l'Archipel
Date de parution : 25/05/2022
Faut-il commettre l'irréparable pour être enfin quelqu'un ?
À 33 ans, Victor Sommer mène une vie monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir quelqu’un. Une ambition entravée par sa mère, infirme autoritaire et possessive qui l’empêche... À 33 ans, Victor Sommer mène une vie monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir quelqu’un. Une ambition entravée par sa mère, infirme autoritaire et possessive qui l’empêche de prendre son envol.
Le jour où celle-ci disparaît de façon mystérieuse, Victor est confronté à un monde qu’il n’a jamais...
À 33 ans, Victor Sommer mène une vie monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir quelqu’un. Une ambition entravée par sa mère, infirme autoritaire et possessive qui l’empêche de prendre son envol.
Le jour où celle-ci disparaît de façon mystérieuse, Victor est confronté à un monde qu’il n’a jamais appris à connaître…
 
« J’ai lu Le Cas Victor Sommer avec plaisir. Un livre à mi-chemin entre les Évangiles et Psychose d’Alfred Hitchcock. Une réussite ! »
Amélie Nothomb
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809844177
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782809844177
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • dronebliss 24/04/2024
    Ce roman a été un énorme coup de coeur ! D'abord pour le roman bien sûr, mais aussi pour Vincent, avec qui j'ai échangé à plusieurs reprises sur l'écriture et qui est d'une extrême gentillesse. Dans ce roman, nous suivons Victor, qui vit sous l'emprise de sa mère depuis toujours. Il vit toujours avec elle, célibataire endurci, sans travail, parce qu'elle l'empêche de tout. Jusqu'au jour où Victor décide en quelque sorte de reprendre sa vie en main, si je peux dire cela comme ça. Ce roman est très, très, très bien écrit ! Il est court (200 pages de mémoire ) et se lit vraiment tout seul. J'ai adoré l'ambiance qui se degageait du roman, un mélange d'angoisse, de peur pour le personnage mais aussi de ce qu'il pourrait être capable de faire. Et l'écriture de Vincent est juste ... wahou ! Une excellente découverte donc, je vous recommande ce roman sans hésitation.
  • virginielaugeay 24/04/2024
    Un roman très intrigant. Victor Sommer vit avec sa mère, pour sa mère et n'existe qu'à travers sa mère. Au fil des années, Françoise s'est obstinément appliquée à refreiner toutes envies d'émancipation de son fils et elle n'a jamais laissé personne s'immiscer dans leur duo. Ainsi, après 33 années de vie commune, Victor n'a pas d'emploi, pas d'amis et certainement pas de relation amoureuse. Lorsque sa mère disparaît subitement, Victor est démuni. Va t'il parvenir à intégrer ce monde et ses usages qui lui sont inconnus ? Va t'il être capable d'exister sans sa mère en attendant son hypothétique retour ? C'est avec plaisir que je retrouve la plume unique de Vincent Delareux. Sa façon de nous plonger dans les méandres de l'âme humaine et d'en extraire toute la complexité et la noirceur est assez fascinante. En créant une atmosphère sombre et oppressante, l'auteur laisse au fil des pages s'épaissir le mystère autour de la disparition de Françoise, en même temps que nous en apprenons de plus en plus sur la personnalité de Victor. Ce style d'écriture m'a fait penser aux romans de Catriona Ward que j'ai lus récemment : "La dernière maison avant les bois" et "Mirror bay", bien que les histoires soient différentes. Même si j'ai été moins captivée par ce premier roman que par le second de l'auteur, "Les pyromanes", qui fût un énorme coup de cœur, il n'en est pas moins une agréable lecture. J'ai hâte de découvrir le prochain à paraître en août. Un roman très intrigant. Victor Sommer vit avec sa mère, pour sa mère et n'existe qu'à travers sa mère. Au fil des années, Françoise s'est obstinément appliquée à refreiner toutes envies d'émancipation de son fils et elle n'a jamais laissé personne s'immiscer dans leur duo. Ainsi, après 33 années de vie commune, Victor n'a pas d'emploi, pas d'amis et certainement pas de relation amoureuse. Lorsque sa mère disparaît subitement, Victor est démuni. Va t'il parvenir à intégrer ce monde et ses usages qui lui sont inconnus ? Va t'il être capable d'exister sans sa mère en attendant son hypothétique retour ? C'est avec plaisir que je retrouve la plume unique de Vincent Delareux. Sa façon de nous plonger dans les méandres de l'âme humaine et d'en extraire toute la complexité et la noirceur est assez fascinante. En créant une atmosphère sombre et oppressante, l'auteur laisse au fil des pages s'épaissir le mystère autour de la disparition de Françoise, en même temps que nous en apprenons de plus en plus sur la personnalité de Victor. Ce style d'écriture m'a fait penser aux romans de Catriona Ward que j'ai lus récemment : "La dernière maison avant les bois" et "Mirror bay", bien que les...
    Lire la suite
    En lire moins
  • MalouD 11/03/2024
    A l’occasion du jury 1eres lignes de ma ville de PAU, j’ai eu l’occasion de lire ce roman « Le cas Victor SOMMER. » Petit livre à découvrir vraiment, cependant je ne suis pas d’accord avec l’accroche d' d’Amelie Nothomb dont par ailleurs j’adore les bouquins. Ce n’est pas un mix entre Psychose et les Evangiles ; pas assez tragique ni gore même si le propos ; un homme jeune (33 !) vivant seul avec sa mère incestueuse sur les bords mais surtout manipulatrice et castratrice va essayer de prendre une sorte d’envol vers la liberté…est tragique…ou plutôt pathétique. En l’espace de 3 semaines vont se dérouler les journées qui conduiront au grand final que j’aurais souhaité plus fun…. Le ton est comique bien écrit fluide et les personnages joyeusement croqués !!!
  • CecTessaLiam 14/02/2024
    Bonjour à toutes et tous! Aujourd'hui je vous parle de Le cas Victor Sommer du très talentueux Vincent Delareux paru en 2020 chez l'Archipel. Dans ce premier roman, découvrez la vie de Victor, ce trentenaire qui vit complètement aux dépens de sa mère un peu trop possessive.. Un jour celle-ci disparaît mystérieusement mais Victor va-t-il arriver à se débrouiller tout seul, lui qui ne l'a jamais été jusqu'ici ? Comment vivre et avancer avec tant de mystères autour de soi-même, un père absent et dont on ne parle pas, une mère un peu trop présente et qui vous empêche littéralement de vivre. À travers la poésie des mots de Vincent, avancez au fil de l'histoire et voyez les ravages que la toxicité entraîne, la puissance des non dits et des secrets familiaux qui vont peser leur poids dans votre existence. Vincent signe ici une histoire sombre mais tellement prenante et maîtrisée ! Des chapitres courts, un roman que vous aurez du mal à lâcher ! Un auteur a lire et à suivre que je vous recommande les yeux fermés !!!
  • Nath_Des_livres_et_un_peu_de_moi 07/01/2024
    𝙌𝙪𝙖𝙣𝙙 𝙡'𝙖𝙢𝙤𝙪𝙧 𝙚𝙨𝙩 𝙢𝙖𝙡𝙖𝙙𝙚 𝙚𝙩 𝙡𝙚 𝙥𝙖𝙨𝙨𝙚#769; 𝙩𝙧𝙤𝙥 𝙡𝙤𝙪𝙧𝙙, 𝙘𝙤𝙣𝙨𝙩𝙧𝙪𝙞𝙧𝙚 𝙡'𝘼𝙫𝙚𝙣𝙞𝙧 𝙚𝙨𝙩-𝙞𝙡 𝙚𝙣𝙘𝙤𝙧𝙚 𝙥𝙤𝙨𝙨𝙞𝙗𝙡𝙚 ? J'ai eu un #8450;𝕠𝕦𝕡 𝕕𝕖 #8450;œ𝕦𝕣 pour ce livre et la plume de son auteur ! Dans ce roman psychologique sombre, Vincent DELAREUX nous entraîne au cœur du fonctionnement du cerveau, dans ses zones les plus sombres et complexes. Il nous amène à redécouvrir la psychanalyse à travers un texte bien documenté dont la plume fluide donne une facilité d'accès à tous et nous immerge dans son intrigue dont les rebondissements plairont sans aucun doute aux amateurs de suspense Je vous le pitche rapidement : Jeudi. Pour Victor, c'est le jour du rendez-vous chez son psychiatre, le Dr Bernard Adam. Victor a 33 ans. Il vit toujours chez sa mère, une mère étouffante, envahissante, tentaculaire, à laquelle il ne parvient pas à échapper. Elle l'empêche d'avoir des amis ou de travailler, sous prétexte de prendre soin de lui et de savoir ce dont il a besoin. Victor aime sa mère et il est coincé dans cet amour, torturé, aux prises avec une forte ambivalence, entre son devoir de prendre soin d'elle et ses pensées et désirs d'émancipation. Ces dernières le font l'attaquer et en pensées ou dans ses rêves, allant jusqu'à souhaiter qu'elle soit morte. Mais, "Maman est toujours en vie", comme le rappelle inlassablement Victor à son psychiatre. Dans ce couple mère-fils, personne n'est jamais venu faire tiers jusqu'à présent. Pas d'homme, pas de père, pas de grands-parents. Juste Victor et "Maman". Pas étonnant alors que le seul homme présent dans sa vie, le Dr Adam, puisse incarner ce père inconnu, dont il pourrait avoir les traits, des traits entre-aperçus quelques secondes sur une photo lorsqu'il avait 10 ans. Et puis son travail c'est justement de l'aider à s'individualiser ! Enfin, dans cette amorce de séparation, une autre personne va venir bousculer les choses, Eugénie, l'autre femme... Et alors que des évolutions sont perceptibles, alors que c'est le jour de l'anniversaire de "Maman", elle disparaît soudainement... Dans ce roman, raconté à la 1ère personne, et qui s'échelonne sur un peu plus de 3 semaines, on suit Victor et ce qu'il écrit de ses journées dans un cahier. On accède ainsi à l'évolution de sa pensée, de ses décisions. Le choix de ce type de narration est très pertinent car il permet d'interpeller immédiatement le lecteur à cette place de témoin visuel du déroulement des faits 𝘢 𝘱𝘰𝘴𝘵𝘦𝘳𝘪𝘰𝘳𝘪. C'est efficace et on se connecte très vite à Victor qui va générer des sentiments ambivalents chez nous, en miroir des siens. Au fil des chapitres, des journées, on se sent de plus en plus empêtré dans une toile d'araignée dont on ne sait comment on va pouvoir se sortir. La fin n'est pas réellement une surprise, on peut la pressentir dès le début. Mais la force de ce roman est sa capacité à accompagner la montée en puissance des ressentis de son personnages principal et notamment de sa sensation d'étouffement et de son angoisse. C'est la compréhension du mécanisme qu'il permet qui fait de ce livre tout son intérêt, jusqu'à en donner des frissons au lecteur. Confrontation au réel, construction fantasmatique, pulsions de vie et pulsions de mort, Œdipe, passages à l'acte, objet contraphobique, rituels, confrontations aux affects, manipulation ou encore déni, tant de concepts freudiens réunis dans un même texte, dans un même cas. Quand les parents s'emmêlent et s'en mêlent, quand la réalité se construit sur des confusions de places, des problèmes de limites, que la toute-puissance d'un parent fait intrusion dans le moi en construction de l'enfant et que s'installe alors, pas après pas, baiser après baiser, en lieu et place de la sécurité et de l'estime de soi, une certitude plus forte encore, un dysfonctionnement inquiétant, une lutte pour la Vie... Un coup de cœur pour ce 1er roman, tant pour son histoire que sa structuration. J'attends la suite des romans de Vincent sur la famille Sommer avec impatience !𝙌𝙪𝙖𝙣𝙙 𝙡'𝙖𝙢𝙤𝙪𝙧 𝙚𝙨𝙩 𝙢𝙖𝙡𝙖𝙙𝙚 𝙚𝙩 𝙡𝙚 𝙥𝙖𝙨𝙨𝙚#769; 𝙩𝙧𝙤𝙥 𝙡𝙤𝙪𝙧𝙙, 𝙘𝙤𝙣𝙨𝙩𝙧𝙪𝙞𝙧𝙚 𝙡'𝘼𝙫𝙚𝙣𝙞𝙧 𝙚𝙨𝙩-𝙞𝙡 𝙚𝙣𝙘𝙤𝙧𝙚 𝙥𝙤𝙨𝙨𝙞𝙗𝙡𝙚 ? J'ai eu un #8450;𝕠𝕦𝕡 𝕕𝕖 #8450;œ𝕦𝕣 pour ce livre et la plume de son auteur ! Dans ce roman psychologique sombre, Vincent DELAREUX nous entraîne au cœur du fonctionnement du cerveau, dans ses zones les plus sombres et complexes. Il nous amène à redécouvrir la psychanalyse à travers un texte bien documenté dont la plume fluide donne une facilité d'accès à tous et nous immerge dans son intrigue dont les rebondissements plairont sans aucun doute aux amateurs de suspense Je vous le pitche rapidement : Jeudi. Pour Victor, c'est le jour du rendez-vous chez son psychiatre, le Dr Bernard Adam. Victor a 33 ans. Il vit toujours chez sa mère, une mère étouffante, envahissante, tentaculaire, à laquelle il ne parvient pas à échapper. Elle l'empêche d'avoir des amis ou de travailler, sous prétexte de prendre soin de lui et de savoir ce dont il a besoin. Victor aime sa mère et il est coincé dans cet amour, torturé, aux prises avec une forte ambivalence, entre son devoir de prendre soin d'elle et ses pensées et désirs d'émancipation. Ces dernières le font l'attaquer et en pensées ou dans ses rêves, allant...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !