Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707132581
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 220 mm

Le commerce des dieux

Eusebeia, essai sur la piété en Grèce ancienne

Collection : Textes à l'appui / Histoire classique
Date de parution : 25/01/2001
Louise Bruit Zaidman s'attache dans ce livre à décrire les pratiques et l'expérience religieuse des Grecs dans le cadre de la cité. Partant de l'histoire du mot et de la notion d' eusebeia, elle en illustre le fonctionnement à travers quelques figures célèbres, de Nicias à Alcibiade, Xénophon et Socrate... Et elle aborde enfin la réflexion des philosophes et des penseurs grecs sur la pratique de leurs contemporains et leur propre définition de la piété.

Traduit en français par " piété ", le mot grec eusebeia désigne en réalité tout autre chose que la piété au sens chrétien du terme. Elle renvoie à une conception bien différente des rapports entre l'humain et le divin, des représentations que l'homme se fait des dieux. L' eusebeia règle...

Traduit en français par " piété ", le mot grec eusebeia désigne en réalité tout autre chose que la piété au sens chrétien du terme. Elle renvoie à une conception bien différente des rapports entre l'humain et le divin, des représentations que l'homme se fait des dieux. L' eusebeia règle à la fois les relations des hommes entre eux et avec la divinité, elle renvoie à l'intérêt privé comme à l'intérêt public. C'est pourquoi cette notion ouvre un accès privilégié à la connaissance de l'individu grec et de son recours au religieux pour se situer par rapport au monde et à la société. Dans cet esprit, Louise Bruit Zaidman s'attache dans ce livre à décrire les pratiques et l'expérience religieuse des Grecs dans le cadre de la cité. Partant de l'histoire du mot et de la notion d' eusebeia, elle en illustre le fonctionnement à travers quelques figures célèbres, de Nicias à Alcibiade, Xénophon et Socrate... Et elle aborde enfin la réflexion des philosophes et des penseurs grecs sur la pratique de leurs contemporains et leur propre définition de la piété. A la croisée de l'histoire culturelle et de l'anthropologie, cet essai se propose de montrer la spécificité d'un " modèle " de piété lié au contexte historique, social et culturel de la cité grecque. Il s'adresse à tous ceux qu'intéresse une approche de cet " autre " à la fois proche et lointain que constitue le monde de la Grèce ancienne.

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707132581
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

" Aucune étude d'envergure n'a été consacrée a Eusébia (...) Le livre de Louise Bruit-Zaidman comble donc heureusement une lacune, et l'auteur le fait avec une double préoccupation qui n'est, hélas, pas toujours de mise en histoire des religions : un grand souci de la chronologie, qui lui évite de projeter chez Homère ce qui n'est attesté que plus tard, et un soin méticuleux à épargner au lecteur tout jargon inutile. Cela nous vaut un livre solidement charpenté, clairement écrit et parfaitement accessible "

LE MONDE

" Avec cette étude bien construite, Louise Bruit-Zaidman aide à comprendre l'une des dimensions essentielles du comportement de l'homme grec, sans tomber dans la simplification excessive. Une jolie performance. "

L'HISTOIRE

« Cet essai très riche et très documenté sera désormais un passage obligé pour qui s'intéresse à la piété en Grèce. L'objectif que L. B. Z. s'était fixé - proposer une synthèse provisoire d'une enquête sur les conceptions et les pratiques de la piété dans la religion grecque de l'Antiquité - a été atteint. »

BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !