RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Dernier Hyver

            Belfond
            EAN : 9782714475435
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 624
            Format : 140 x 225 mm
            Le Dernier Hyver

            Date de parution : 05/10/2017
            On dit que l’hiver vient. Peut-être le dernier pour les porteurs du chromosome Y…
             
            Août 415 après J-C. : La ville d’Alexandrie s’assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d’exception, vient d’être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l’ensemble de ses écrits.
            Cet assassinat sauvage amorce un...
            Août 415 après J-C. : La ville d’Alexandrie s’assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d’exception, vient d’être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l’ensemble de ses écrits.
            Cet assassinat sauvage amorce un engrenage terrifiant qui, à travers les lieux et les époques, sème la mort sur son passage. Inéluctablement se relaient ceux qui, dans le sillage d’Hypatie, poursuivent son grand œuvre et visent à accomplir son dessein. 
            Juillet 2018 : Marie, jeune biologiste, stagiaire à la police scientifique, se trouve confrontée à une succession de meurtres effroyables, aux côtés de Marc Brunier, homme étrange et commandant de police de la « crim » du Quai des Orfèvres. Peu à peu, l’étudiante découvre que sa propre vie entre en résonance avec ces meurtres.
            Est-elle, malgré elle, un maillon de l’histoire amorcée à Alexandrie seize siècles auparavant ? Quel est ce secret transmis par Hypatie et au cœur duquel se retrouve Marie ? L’implacable destin peut-il être contrecarré ou « le dernier Hyver » mènera-t-il inéluctablement l’humanité à sa perte ?
             
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714475435
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 624
            Format : 140 x 225 mm
            Belfond
            21.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Une enquête fascinante, une intrigue efficace, brillante, d’une grande érudition. Un rythme effréné qui tient en haleine du début à la fin. Une belle plume, fluide et précise. Une lecture très dynamique, les chapitres alternent entre l’enquête d’aujourd’hui et les différentes époques qui se déroulent devant nous."
            Livresse du noir

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • musemania Posté le 8 Février 2019
              Sélectionné pour concourir au Prix du Meilleur Polar des éditions Points, j’ai été agréablement surprise à sa lecture. Les votes du jury devaient être envoyés pour le 14 janvier. Nous sommes maintenant tous dans l’expectative concernant les résultats. Soit je suis complètement passée à côté à sa sortie en librairie, soit ce livre a connu une parution assez intimiste, mais j’avoue que je ne le connaissais absolument pas avant de le recevoir dans cette sélection pour le Prix du Meilleur Polar. Polar à proprement parler ? Non, je ne dirais pas. C’est tout un mélange : d’histoire, de roman ésotérique, de suspens, de livre scientifique, d’aventure, de fantastique, de roman policier. Si vous êtes adeptes de l’une de ces catégories, ce livre ne pourra que vous plaire. Attention, même si le parallèle avec les romans de Dan Brown est facilement réalisable (notamment, deux clins d’oeil assez subtils au fil des pages), il est beaucoup plus noir. Passé et présent s’alternent au fil du récit. Dans le passé, on y retrouve de grandes figures des sciences, de la littérature, des personnages politiques partageant un secret commun dont la découverte pourrait bouleverser le cours de l’histoire et de l’humanité. L’essence du récit est parfois... Sélectionné pour concourir au Prix du Meilleur Polar des éditions Points, j’ai été agréablement surprise à sa lecture. Les votes du jury devaient être envoyés pour le 14 janvier. Nous sommes maintenant tous dans l’expectative concernant les résultats. Soit je suis complètement passée à côté à sa sortie en librairie, soit ce livre a connu une parution assez intimiste, mais j’avoue que je ne le connaissais absolument pas avant de le recevoir dans cette sélection pour le Prix du Meilleur Polar. Polar à proprement parler ? Non, je ne dirais pas. C’est tout un mélange : d’histoire, de roman ésotérique, de suspens, de livre scientifique, d’aventure, de fantastique, de roman policier. Si vous êtes adeptes de l’une de ces catégories, ce livre ne pourra que vous plaire. Attention, même si le parallèle avec les romans de Dan Brown est facilement réalisable (notamment, deux clins d’oeil assez subtils au fil des pages), il est beaucoup plus noir. Passé et présent s’alternent au fil du récit. Dans le passé, on y retrouve de grandes figures des sciences, de la littérature, des personnages politiques partageant un secret commun dont la découverte pourrait bouleverser le cours de l’histoire et de l’humanité. L’essence du récit est parfois un peu tirée par les cheveux mais je m’y suis laissée emporter. Le style de l’auteur est parfaitement abouti et mené d’une main de maître. Je suis épatée par les faramineuses recherches que l’auteur a dû entreprendre afin d’écrire un livre de plus de 600 pages mêlant de nombreuses figures historiques à la fiction. Même si je l’ai beaucoup apprécié, je n’ai pas trouvé qu’il soit «le» digne représentant pour le titre de Meilleur Polar 2018. Du fait de ses genres multiples, le côté « polar » s’éloignait parfois un peu. Attention, cela ne veut pas dire qu’il ne reste pas un très bon livre que je suis contente d’avoir pu lire par cette sélection et que je vous conseille de découvrir.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Claforiane Posté le 19 Janvier 2019
              Et voilà le dernier livre de la sélection Prix du Meilleur Polar Point 2018. En tant que jurée j'attendais le dernier ouvrage avec grande impatience, et quel bonheur de lecture. J'ai été subjuguée par la partie historique, par le féminisme, par le style d'écriture de Fabrice Papillon, par l'énigme, par les recherches de l'auteur qui nous fait découvrir une partie de notre histoire. On est lié au roman par le fil rouge qui est le codex, écrit par Hypatie, 415 ans après JC qui nous suit tout au long des pages. L'intrigue policière nous pousse à en savoir plus sur Marie, sa famille, ses liens avec ce codex. On se trouve dans le style d'un Da Vinci Code.
            • RomansNoirsEtPlus Posté le 16 Janvier 2019
              À croire que les éditions Points ont fait exprès de sortir l’un des meilleurs romans de la sélection Prix Meilleur Polar 2018 en dernier . En tout cas pour moi j’ai plongé sans retenue dans ce récit ultra prenant de Fabrice Papillon qui mêle enquêtes policière et recherches tant ésotériques que mystiques au cours des siècles. L’auteur nous gratifie de deux histoires parallèles : - l’une où la brigade criminelle parisienne est chargée de découvrir les meurtriers de jeunes filles dont la cruauté ne semble avoir aucune limite . - L’autre , où , l’on remonte le temps depuis l’Antiquité en suivant un mystérieux Codex qui traverse les âges en s’étoffant et se transmet secrètement. L’enquête est confiée au commandant Brunier , qui malgré des problèmes d’épilepsie tente de mener à bien des investigations complexes qui vont l’emmener à fouiller le sous sol parisien à la recherche d’indices. En plus de son équipe de choc on y fait connaissance avec Marie , une jeune et brillante stagiaire , qui fait preuve d’une intuition hors pair et de connaissances historiques et scientifiques impressionnantes .Une parfaite alliée pour mener le commandant dans la bonne direction mais pas sans dangers corporels... Le codex , lui... À croire que les éditions Points ont fait exprès de sortir l’un des meilleurs romans de la sélection Prix Meilleur Polar 2018 en dernier . En tout cas pour moi j’ai plongé sans retenue dans ce récit ultra prenant de Fabrice Papillon qui mêle enquêtes policière et recherches tant ésotériques que mystiques au cours des siècles. L’auteur nous gratifie de deux histoires parallèles : - l’une où la brigade criminelle parisienne est chargée de découvrir les meurtriers de jeunes filles dont la cruauté ne semble avoir aucune limite . - L’autre , où , l’on remonte le temps depuis l’Antiquité en suivant un mystérieux Codex qui traverse les âges en s’étoffant et se transmet secrètement. L’enquête est confiée au commandant Brunier , qui malgré des problèmes d’épilepsie tente de mener à bien des investigations complexes qui vont l’emmener à fouiller le sous sol parisien à la recherche d’indices. En plus de son équipe de choc on y fait connaissance avec Marie , une jeune et brillante stagiaire , qui fait preuve d’une intuition hors pair et de connaissances historiques et scientifiques impressionnantes .Une parfaite alliée pour mener le commandant dans la bonne direction mais pas sans dangers corporels... Le codex , lui , regorge de savoirs scientifiques , d’idées novatrices et de propositions transgressives qui vont influencer et motiver des philosophes, des libres penseurs , des souverains , des scientifiques de renoms et des artistes qui continuent aujourd’hui à marquer la culture et nos connaissances contemporaines de leurs talents et de leurs lumières . Mais Il fait aussi des envieux qui sont prêts à tout et par tous les moyens , même les plus radicaux , pour se le procurer . Ce livre nous séduit et nous passionne grâce à une alliance parfaite entre l’érudition historique subtilement romancée comme contenant suffisamment de mystères et les codes d’un roman policier totalement respectés mais sublimés par une tension permanente, un art du suspens et des rebondissements complètement maitrisé.Le style alterne avec adresse entre l’univers rythmé , dans le mouvement permanent de l’enquête et celui plus posé et plus didactique de ces tranches de vie de personnages illustres qui ont constitué l’Histoire de l’humanité. Ce roman est également et peut être , avant tout , un moyen de redonner aux femmes la place qu’elles méritent dans notre société encore fortement ancré sur des préceptes masculins.
              Lire la suite
              En lire moins
            • coquinnette1974 Posté le 12 Janvier 2019
              Le dernier hyver de Fabrice Papillon est un thriller est un roman lu dans le cadre du prix du meilleur polar Points, pour lequel je suis juré. Août 415 après J-C. : La ville d'Alexandrie s'assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d'exception, vient d'être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l'ensemble de ses écrits. Cet assassinat sauvage amorce un engrenage terrifiant qui, à travers les lieux et les époques, sème la mort sur son passage. Inéluctablement se relaient ceux qui, dans le sillage d'Hypatie, poursuivent son grand oeuvre et visent à accomplir son dessein... Juillet 2018 : Marie, jeune biologiste, stagiaire à la police scientifique, se trouve confrontée à une succession de meurtres effroyables, aux côtés de Marc Brunier, homme étrange et commandant de police de la « crim » du Quai des Orfèvres. Peu à peu, l'étudiante découvre que sa propre vie entre en résonance avec ces meurtres... Est-elle, malgré elle, un maillon de l'histoire amorcée à Alexandrie seize siècles auparavant ? Quel est ce secret transmis par Hypatie et au cœur duquel se retrouve Marie ? L'implacable destin peut-il être contrecarré ou «... Le dernier hyver de Fabrice Papillon est un thriller est un roman lu dans le cadre du prix du meilleur polar Points, pour lequel je suis juré. Août 415 après J-C. : La ville d'Alexandrie s'assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d'exception, vient d'être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l'ensemble de ses écrits. Cet assassinat sauvage amorce un engrenage terrifiant qui, à travers les lieux et les époques, sème la mort sur son passage. Inéluctablement se relaient ceux qui, dans le sillage d'Hypatie, poursuivent son grand oeuvre et visent à accomplir son dessein... Juillet 2018 : Marie, jeune biologiste, stagiaire à la police scientifique, se trouve confrontée à une succession de meurtres effroyables, aux côtés de Marc Brunier, homme étrange et commandant de police de la « crim » du Quai des Orfèvres. Peu à peu, l'étudiante découvre que sa propre vie entre en résonance avec ces meurtres... Est-elle, malgré elle, un maillon de l'histoire amorcée à Alexandrie seize siècles auparavant ? Quel est ce secret transmis par Hypatie et au cœur duquel se retrouve Marie ? L'implacable destin peut-il être contrecarré ou « le dernier Hyver » mènera-t-il inéluctablement l'humanité à sa perte ? Rien qu'en lisant le résumé je ne pense pas que je l'aurais lu ! Je me dois d'être honnête, si je ne l'avais pas reçu dans le cadre du prix jamais je n'aurais eu l'idée d'ouvrir Le dernier Hyver car ce n'est pas forcément le genre de thriller que je lis. Je suis assez hermétique face aux thrillers ésotériques, mais du coup si je m'étais arrêté au genre et au résumé je serais passé à coté d'un roman qui m'a captivé ! A ma grande surprise, j'ai trouvé ce roman vraiment excellent. C'est un thriller mais aussi un thriller ésotérique, un thriller scientifique mais aussi un roman historique... C'est un mélange très réussi qui donne un roman étonnant, véritable ode aux femmes :) J'ai apprécié l'histoire, très bien ficelée et qui m'a énormément surprise. Nous alternons, pour mon plus grand plaisir, entre le présent avec l'enquête et le passé. Malgré cette alternance, je n'ai jamais été perdue dans ma lecture. A aucun moment je ne me suis ennuyée, ça bouge beaucoup et j'ai apprécié le rythme de ce thriller. Les personnages sont assez fouillés et très intéressants. Avec un petit coup de cœur pour la jeune Marie, la jeune biologiste stagiaire. Le dénouement est comme je le souhaitais, c'est une bonne fin. Bref, j'ai vraiment été charmée par ma lecture. A ma grande surprise, je mets un très gros cinq étoiles à Le dernier Hyver :) Et je relirais Fabrice Papillon avec plaisir.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Kirzy Posté le 27 Décembre 2018
              Voilà un thriller français ultra ambitieux et complètement abouti ! Ambitieux dans sa volonté d'embrasser en un seul thriller de nombreux genres de cette famille littéraire. Thriller d'abord puisque l'intrigue tourne autour d'une enquête pour débusquer le ou les auteurs de meurtres atroces et atypiques de jeunes femmes. Les descriptions très détaillées sur le travail des légistes ou de la police scientifique sont réalistes et de grande qualité. Thriller historique. le roman s'ouvre sur les dernières heures d'Hypatie d'Alexandrie, la grande philosophe, mathématicienne, figure rayonnante de l'Antiquité finissante, massacrée, découpée, brûlée par une meute de chrétiens fanatiques en 415 après JC . La première jeune fille retrouvée morte dans un magasin parisien Hermès a subi les mêmes outrages plus de 1600 ans après ... Les chapitres alternent présent de l'enquête et passé mystérieux qui délivre ses révélations au fil du roman. Un grand secret traverse le temps depuis Hypatie à travers un livre nourri par des mains célèbres : Elizabeth Ière Tudor d'Angleterre, Voltaire et Emilie de Châtelet, Marie Curie et bien d'autres. On apprend pleine de choses ! Thriller scientifique aussi. Fabrice Papillon est journaliste scientifique et producteur de documentaires scientifiques pour le service public. Une vraie réflexion à la... Voilà un thriller français ultra ambitieux et complètement abouti ! Ambitieux dans sa volonté d'embrasser en un seul thriller de nombreux genres de cette famille littéraire. Thriller d'abord puisque l'intrigue tourne autour d'une enquête pour débusquer le ou les auteurs de meurtres atroces et atypiques de jeunes femmes. Les descriptions très détaillées sur le travail des légistes ou de la police scientifique sont réalistes et de grande qualité. Thriller historique. le roman s'ouvre sur les dernières heures d'Hypatie d'Alexandrie, la grande philosophe, mathématicienne, figure rayonnante de l'Antiquité finissante, massacrée, découpée, brûlée par une meute de chrétiens fanatiques en 415 après JC . La première jeune fille retrouvée morte dans un magasin parisien Hermès a subi les mêmes outrages plus de 1600 ans après ... Les chapitres alternent présent de l'enquête et passé mystérieux qui délivre ses révélations au fil du roman. Un grand secret traverse le temps depuis Hypatie à travers un livre nourri par des mains célèbres : Elizabeth Ière Tudor d'Angleterre, Voltaire et Emilie de Châtelet, Marie Curie et bien d'autres. On apprend pleine de choses ! Thriller scientifique aussi. Fabrice Papillon est journaliste scientifique et producteur de documentaires scientifiques pour le service public. Une vraie réflexion à la Axel Kahn court au fil des pages sur l'histoire des sciences, sur la tension fragile entre les sciences et l'éthique, sur le rôle de la science dans notre société avec la question du clonage en ligne de mire. Thriller ésotérico-métaphysique enfin. La quête croisé entre le présent et le passé aboutit à une révélation énorme qui impacte l'humanité entière. L'intrigue en devient abracadabrantesque pour un cerveau rationnel ( c'est mon cas ) et pourtant chaque situation peut être vécue comme vraie, tout conduit le lecteur à croire que c'est possible tellement la masse de documentation qu'a du ingurgiter l'auteur est brillamment digérée et restituée, avec une grande rigueur intellectuelle. Forcément, on pense aux premiers Franck Thilliez pour le thriller scientifique, à Umberto Eco pour l'ambiance historique empreinte de philosophie. Forcément, on pense à Dan Brown, mais autant j'ai été gênée par le côté Club des cinq à la Scoubidou des énigmes à résoudre dans le Da Vinci Code, autant là, j'ai adoré la façon très adulte de conduire l'intrigue jusqu'à un final très inattendu et assez grandiose. Bien sûr, c'est un peu too much parfois, mais j'ai marché à fond ! Cerise sur le gâteau, bien qu'écrit avant le #metoo, ce thriller est un puissant hommage aux figures féminines qui ont contribué à bâtir la connaissance, comme Rosalind Franklin, la véritable découvreuse de la double hélice de l'ADN mais « volée » par des collègues masculins qui ont obtenu, eux, le prix Nobel de Physique. Superbe idée que de revisiter le féminisme par le biais de la fiction et du thriller. Bref, je me suis régalée avec ce thriller original, addictif, mené tambour battant ! A toi de découvrir la signification du mystérieux mot du titre, « Hyver ». Lu dans le cadre du jury Prix Meilleur Polar des Lecteurs de Points 2018.
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              5 romans placés sous le signe des nouvelles voix du thriller

              Ils n’ont qu’un roman derrière eux mais l’engouement des critiques et le bouche à oreille leur ont d’ores et déjà assuré une place dans la catégorie des auteurs à suivre de très près. Qu’elles nous entraînent sur les traces d’un serial killer ou qu’elles penchent vers l’ésotérisme, ces nouvelles voix du thriller ont compris comment jouer avec nos angoisses. La preuve par 5 romans.

              Lire l'article
            • Rencontrez les auteurs Belfond à Quais du Polar 2019
              29Mar.
              Par Belfond | Salon | Lyon (2eme) 29 Mars de 10h à 20h

              Rencontrez les auteurs Belfond à Quais du Polar 2019

              Rendez-vous incontournable du genre policier en France, le festival Quais du Polar vous attend à Lyon du 29 au 31 mars. Parmi les auteurs des éditions Belfond, vous pourrez y rencontrer les américains Dathan Auerbach et Rachel Abbott. Côté français, ne manquez pas de venir échanger avec Barbara Abel et Fabrice Papillon.

              Lire l'article