RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le labyrinthe des os

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265116702
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 592
            Format : 140 x 210 mm
            Le labyrinthe des os

            Leslie BOITELLE-TESSIER (Traducteur)
            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 13/06/2019
            Dans les montagnes reculées de Croatie, un archéologue fait une découverte étrange : les os d’une femme cachés depuis des millénaires dans une chapelle catholique souterraine. Dans le même système de cavernes, des peintures primitives élaborées racontent l’histoire d’une immense bataille entre des tribus de Néandertaliens et de sombres créatures.... Dans les montagnes reculées de Croatie, un archéologue fait une découverte étrange : les os d’une femme cachés depuis des millénaires dans une chapelle catholique souterraine. Dans le même système de cavernes, des peintures primitives élaborées racontent l’histoire d’une immense bataille entre des tribus de Néandertaliens et de sombres créatures. Avant d’avoir pu comprendre qui était ce mystérieux ennemi, l’équipe de recherches est attaquée.
            Cette nouvelle enquête mènera le commandant Gray Pierce et la Sigma Force dans un passé lointain. Ils devront retracer l’évolution de l’intelligence humaine depuis sa véritable source, et seront plongés dans une bataille cataclysmique pour l’avenir de l’humanité qui s’étend à travers le monde… et au-delà.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265116702
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 592
            Format : 140 x 210 mm

            Ils en parlent

            "[Rollins est] ce que vous pourriez obtenir si vous jetiez Michael Crichton et Dan Brown ensemble dans un accélérateur de particules."
             
            New York Times Book Review

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Songedunenuitdete Posté le 18 Août 2019
              Jamais un thriller n’aura été aussi enrichissant et instructif ! Je connais James Rollins de nom et ce qui m’a attirée ici, c’est bien évidemment, le résumé. Par contre, je ne savais pas qu’il s’agissait d’une série. Est-ce que cela m’a empêchée de comprendre et d’apprécier ma lecture ? ... La chronique complète sur Songe !
            • Songedunenuitdete Posté le 18 Août 2019
              Jamais un thriller n’aura été aussi enrichissant et instructif ! Je connais James Rollins de nom et ce qui m’a attirée ici, c’est bien évidemment, le résumé. Par contre, je ne savais pas qu’il s’agissait d’une série. Est-ce que cela m’a empêchée de comprendre et d’apprécier ma lecture ? ... La chronique complète sur Songe !
            • CulturezMoi Posté le 10 Juillet 2019
              ⭐️ Au service de l’humanité ⭐️ Ce roman est le 11ème tome d’une série basée sur les aventures d’un groupe militaire secret : La Sigma Force. Ne pas avoir lu les précédents tomes n’a, a aucun moment, perturbé ma compréhension. En revanche, je vais sans doute me lancer très vite dans la lecture intégrale de cette saga tant j’ai aimé l’univers et le style de l’auteur. Les agents de la Sigma Force, ce sont un peu les Agents of S.H.I.E.L.D de cet univers. Travaillant dans l’ombre pour le gouvernement américain, cette équipe surentrainée a pour but de déjouer les complots mondiaux et d’assurer la sécurité du plus grand nombre. Dans Le labyrinthe des os, Gray Pierce et ses hommes sont chargés d’enquêter sur la disparition d’un groupe de scientifiques dans les montagnes croates. Ces derniers ont visiblement été attaqués par un commando armé alors qu’ils exploraient une étrange grotte renfermant des ossements humains préhistoriques. Cette nouvelle enquête va mener la Sigma Force aux quatre coins du monde entre la Croatie, l’Italie, la Chine et l’Equateur. Une course folle qui mettra au grand jour des secrets qui pourraient bouleverser l’humanité et la connaissance de ses origines. ⭐️ Une oeuvre réflexive ⭐️ Vous le savez, ce... ⭐️ Au service de l’humanité ⭐️ Ce roman est le 11ème tome d’une série basée sur les aventures d’un groupe militaire secret : La Sigma Force. Ne pas avoir lu les précédents tomes n’a, a aucun moment, perturbé ma compréhension. En revanche, je vais sans doute me lancer très vite dans la lecture intégrale de cette saga tant j’ai aimé l’univers et le style de l’auteur. Les agents de la Sigma Force, ce sont un peu les Agents of S.H.I.E.L.D de cet univers. Travaillant dans l’ombre pour le gouvernement américain, cette équipe surentrainée a pour but de déjouer les complots mondiaux et d’assurer la sécurité du plus grand nombre. Dans Le labyrinthe des os, Gray Pierce et ses hommes sont chargés d’enquêter sur la disparition d’un groupe de scientifiques dans les montagnes croates. Ces derniers ont visiblement été attaqués par un commando armé alors qu’ils exploraient une étrange grotte renfermant des ossements humains préhistoriques. Cette nouvelle enquête va mener la Sigma Force aux quatre coins du monde entre la Croatie, l’Italie, la Chine et l’Equateur. Une course folle qui mettra au grand jour des secrets qui pourraient bouleverser l’humanité et la connaissance de ses origines. ⭐️ Une oeuvre réflexive ⭐️ Vous le savez, ce que j’aime dans la littérature c’est bien évidement le divertissement mais également l’enrichissement. J’aime quand un roman m’apprend des choses. Encore mieux, quand il me met dans une posture réflexive sur certains sujets. Tout ce petit cocktail, on le retrouve dans Le labyrinthe des os. Si l’auteur nous propose une histoire captivante, rythmée et pleine d’action, il est aussi connu pour proposer des récits extrêmement documentés. Ici, j’ai découvert énormément de choses sur le thème de l’évolution de l’espèce humaine, sur les différentes populations d’hominidés qui ont peuplé la Terre il y a des dizaines de milliers d’années. Sous un autre angle, l’auteur nous apporte des éléments religieux et théologiques qui mettent en balance les découvertes scientifiques. C’est passionnant, précis, détaillé et loin d’alourdir le récit, ces passages lui donnent une immense profondeur et une certaine légitimité. Enfin, le roman nous entraine vers une vraie réflexion quant à l’expérimentation scientifique et génétique sur les animaux. Je préfère prévenir, sur le sujet, certains passages sont véritablement éprouvants. Baako, un petit gorille conçu et modifié génétiquement en laboratoire nous accompagnera durant tout le roman. Ce petit animal, intelligent, touchant, doué de conscience et d’affection m’a vraiment bouleversé au même titre qu’un personnage humain. Encore une fois, cet aspect du roman démontre la diversité et le talent dont l’auteur est capable. ⭐️ En bref ⭐️ Prenez une pincée de thriller scientifique, une belle dose d’aventure, un soupçon d’ésotérisme ainsi qu’une une larme d’espionnage et vous obtenez un roman grandiose. Au croisement du Da Vinci Code et des aventures d’Indiana Jones ou de Lara Croft, Le labyrinthe des os est un roman captivant, sans aucun temps mort, enrichissant et maîtrisé de bout en bout. Ce livre est celui qu’il me fallait pour débuter l’été en beauté. J’ai pris un plaisir immense à suivre cette aventure de la Sigma Force. Très cinématographique, le roman se dévore et on ne voit pas défiler les presque 600 pages de l’histoire. Une magnifique découverte que je vous recommande chaudement. Et maintenant, il faut absolument que je lise les 10 tomes précédents !
              Lire la suite
              En lire moins
            • CulturezMoi Posté le 10 Juillet 2019
              ⭐️ Au service de l’humanité ⭐️ Ce roman est le 11ème tome d’une série basée sur les aventures d’un groupe militaire secret : La Sigma Force. Ne pas avoir lu les précédents tomes n’a, a aucun moment, perturbé ma compréhension. En revanche, je vais sans doute me lancer très vite dans la lecture intégrale de cette saga tant j’ai aimé l’univers et le style de l’auteur. Les agents de la Sigma Force, ce sont un peu les Agents of S.H.I.E.L.D de cet univers. Travaillant dans l’ombre pour le gouvernement américain, cette équipe surentrainée a pour but de déjouer les complots mondiaux et d’assurer la sécurité du plus grand nombre. Dans Le labyrinthe des os, Gray Pierce et ses hommes sont chargés d’enquêter sur la disparition d’un groupe de scientifiques dans les montagnes croates. Ces derniers ont visiblement été attaqués par un commando armé alors qu’ils exploraient une étrange grotte renfermant des ossements humains préhistoriques. Cette nouvelle enquête va mener la Sigma Force aux quatre coins du monde entre la Croatie, l’Italie, la Chine et l’Equateur. Une course folle qui mettra au grand jour des secrets qui pourraient bouleverser l’humanité et la connaissance de ses origines. ⭐️ Une oeuvre réflexive ⭐️ Vous le savez, ce... ⭐️ Au service de l’humanité ⭐️ Ce roman est le 11ème tome d’une série basée sur les aventures d’un groupe militaire secret : La Sigma Force. Ne pas avoir lu les précédents tomes n’a, a aucun moment, perturbé ma compréhension. En revanche, je vais sans doute me lancer très vite dans la lecture intégrale de cette saga tant j’ai aimé l’univers et le style de l’auteur. Les agents de la Sigma Force, ce sont un peu les Agents of S.H.I.E.L.D de cet univers. Travaillant dans l’ombre pour le gouvernement américain, cette équipe surentrainée a pour but de déjouer les complots mondiaux et d’assurer la sécurité du plus grand nombre. Dans Le labyrinthe des os, Gray Pierce et ses hommes sont chargés d’enquêter sur la disparition d’un groupe de scientifiques dans les montagnes croates. Ces derniers ont visiblement été attaqués par un commando armé alors qu’ils exploraient une étrange grotte renfermant des ossements humains préhistoriques. Cette nouvelle enquête va mener la Sigma Force aux quatre coins du monde entre la Croatie, l’Italie, la Chine et l’Equateur. Une course folle qui mettra au grand jour des secrets qui pourraient bouleverser l’humanité et la connaissance de ses origines. ⭐️ Une oeuvre réflexive ⭐️ Vous le savez, ce que j’aime dans la littérature c’est bien évidement le divertissement mais également l’enrichissement. J’aime quand un roman m’apprend des choses. Encore mieux, quand il me met dans une posture réflexive sur certains sujets. Tout ce petit cocktail, on le retrouve dans Le labyrinthe des os. Si l’auteur nous propose une histoire captivante, rythmée et pleine d’action, il est aussi connu pour proposer des récits extrêmement documentés. Ici, j’ai découvert énormément de choses sur le thème de l’évolution de l’espèce humaine, sur les différentes populations d’hominidés qui ont peuplé la Terre il y a des dizaines de milliers d’années. Sous un autre angle, l’auteur nous apporte des éléments religieux et théologiques qui mettent en balance les découvertes scientifiques. C’est passionnant, précis, détaillé et loin d’alourdir le récit, ces passages lui donnent une immense profondeur et une certaine légitimité. Enfin, le roman nous entraine vers une vraie réflexion quant à l’expérimentation scientifique et génétique sur les animaux. Je préfère prévenir, sur le sujet, certains passages sont véritablement éprouvants. Baako, un petit gorille conçu et modifié génétiquement en laboratoire nous accompagnera durant tout le roman. Ce petit animal, intelligent, touchant, doué de conscience et d’affection m’a vraiment bouleversé au même titre qu’un personnage humain. Encore une fois, cet aspect du roman démontre la diversité et le talent dont l’auteur est capable. ⭐️ En bref ⭐️ Prenez une pincée de thriller scientifique, une belle dose d’aventure, un soupçon d’ésotérisme ainsi qu’une une larme d’espionnage et vous obtenez un roman grandiose. Au croisement du Da Vinci Code et des aventures d’Indiana Jones ou de Lara Croft, Le labyrinthe des os est un roman captivant, sans aucun temps mort, enrichissant et maîtrisé de bout en bout. Ce livre est celui qu’il me fallait pour débuter l’été en beauté. J’ai pris un plaisir immense à suivre cette aventure de la Sigma Force. Très cinématographique, le roman se dévore et on ne voit pas défiler les presque 600 pages de l’histoire. Une magnifique découverte que je vous recommande chaudement. Et maintenant, il faut absolument que je lise les 10 tomes précédents !
              Lire la suite
              En lire moins
            • culturevsnews Posté le 9 Juillet 2019
              Quand je lis des romans comme celui-ci sur les mystères de l'univers, c'est un miracle que je ne m'endorme pas avec toute la complexité des livres, même les plus fictionnels. L'empressement de James Rollin pour les informations factuelles si soigneusement construites dans ses romans m'époustoufle parfois complètement. J'ai une idée des aventures d'Indiana Jones que j'aimais tant quand j'étais plus jeune, au sentiment distinct que j'aurais pu être archéologue dans une vie antérieure, mais il y a une chose que je trouve troublante dans tous les romans que je lis avec des personnages protagonistes du monde archéologique. Environ quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces romans sont en effet remplis d'action, mais la fin est souvent destructrice, enterrant en fait les découvertes de ces magnifiques réponses à n'importe quelle question, que ce soit l'univers, les étoiles et sa symphonie, la lune et sa face cachée, l'intelligence et l'équilibre dont notre corps humain a besoin pour fonctionner correctement sur cette planète. En particulier sur la façon dont la force nucléaire des atomes est maintenue ensemble et le mystère des formules inventées qui gardent la terre et nos corps intacts. Un léger "off" et la terre n'existerait pas. Un petit "off" et nous n'existerions... Quand je lis des romans comme celui-ci sur les mystères de l'univers, c'est un miracle que je ne m'endorme pas avec toute la complexité des livres, même les plus fictionnels. L'empressement de James Rollin pour les informations factuelles si soigneusement construites dans ses romans m'époustoufle parfois complètement. J'ai une idée des aventures d'Indiana Jones que j'aimais tant quand j'étais plus jeune, au sentiment distinct que j'aurais pu être archéologue dans une vie antérieure, mais il y a une chose que je trouve troublante dans tous les romans que je lis avec des personnages protagonistes du monde archéologique. Environ quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces romans sont en effet remplis d'action, mais la fin est souvent destructrice, enterrant en fait les découvertes de ces magnifiques réponses à n'importe quelle question, que ce soit l'univers, les étoiles et sa symphonie, la lune et sa face cachée, l'intelligence et l'équilibre dont notre corps humain a besoin pour fonctionner correctement sur cette planète. En particulier sur la façon dont la force nucléaire des atomes est maintenue ensemble et le mystère des formules inventées qui gardent la terre et nos corps intacts. Un léger "off" et la terre n'existerait pas. Un petit "off" et nous n'existerions pas. Intriguant si vous voulez mon avis. La question reste donc : pourquoi poser des pièges ? Une mère célibataire de 3 enfants est-elle moins digne d'une découverte que le vrai archéologue ou prêtre qui découvre une réponse à une question vieille de 50 000 ans sur notre existence ? Pourquoi les réponses sont-elles détruites dans ces romans ? C'est peut-être la course à la révélation de soi-même et de ses secrets historiques entre pays, comme la Chine, qui se vantent de savoir qu'en fait, les Etats-Unis leur ont donné la connaissance de ces grandes découvertes. Éduquer les étrangers qui ramènent ensuite nos connaissances historiques dans leur pays d'origine pour les revendiquer comme les leurs. (J'ai choisi la Chine parce que James Rollins l'a fait). C'est exactement ce que j'ai obtenu de cette suite fantastique dans la série Sigma et peu importe la question, ou à quel point la fin destructrice est prévisible, j'aime absolument ces aventures et je les savoure pour réfléchir à ma propre place sur cette terre et au-delà. J'ai aimé ce roman particulier dans la suite parce que si vous me connaissez assez pour connaître mon amour pour les animaux, vous saurez que j'ai particulièrement aimé Baako, le gorille mâle, génétiquement amélioré, représenté dans cette aventure. Il signe en langage des signes, vous savez. *Ricaner* et être moi-même sourd, tout ce qui a trait à la communication en langue des signes éveille toujours mon intérêt. J'aime le sentiment de familiarité de tous les personnages et j'ai investi beaucoup de temps pour apprendre à les connaître, individuellement dans certains livres
              Lire la suite
              En lire moins
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.