En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Pensionnat des innocentes

        Belfond
        EAN : 9782714476425
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 225 mm
        Nouveauté
        Le Pensionnat des innocentes

        Valérie BOURGEOIS (Traducteur)
        Collection : Belfond Noir
        Date de parution : 16/05/2018
        Mélange de frissons et d’émotion brute, un premier roman phénomène, vendu à plus d’un million d’exemplaires.
        2004. Par une nuit glaciale, cinq personnes scellent un pacte au-dessus d’une tombe fraîchement creusée.

        Mais les secrets finissent toujours par remonter à la surface…

        De nos jours, Teresa Wyatt, ancienne directrice du foyer pour filles de Crestwood, est retrouvée noyée dans sa baignoire.
        Au même moment, Crestwood fait la une des médias...
        2004. Par une nuit glaciale, cinq personnes scellent un pacte au-dessus d’une tombe fraîchement creusée.

        Mais les secrets finissent toujours par remonter à la surface…

        De nos jours, Teresa Wyatt, ancienne directrice du foyer pour filles de Crestwood, est retrouvée noyée dans sa baignoire.
        Au même moment, Crestwood fait la une des médias : des fouilles archéologiques viennent de mettre au jour le squelette d’une adolescente enterrée dans le jardin. 

        Coïncidence ? L’inspectrice Kim Stone n’y croit pas. Et quand les ossements d’autres fillettes sont exhumés, l’affaire prend rapidement un tour personnel pour cette jeune flic au tempérament plus tranchant qu’une lame de rasoir. Elle qui a connu l’assistance publique est bien décidée à rendre justice aux innocentes oubliées de tous dans ce lieu cauchemardesque...

             
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714476425
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        20.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • claire5907 Posté le 6 Juin 2018
          Tout d'abord merci aux éditions Belfond pour ce service-presse. Cinq personnes tiraillées par le même secret ... Un terrible secret enterré à jamais ... Mais dix années s'écoulent et survient le meurtre de l'ancienne directrice de l'école. Pourquoi s'intéresser t'elle a une fouille archéologique qui se trouve à côté d'une ancienne maison ou elle avait travailler ?!? Puis survient un autre meurtre en même temps des restes d'humains sont découvert. es ce que les meurtres sont liés !?! Et ses ossements le sont-ils aussi ? L'inspectrice Kim Stone et son équipe sont chargées de mener l'enquête. Je me suis attachée aux personnages surtout ceux de l'équipe. Nous menons l'enquête avec Kim est nous apprenons qu'elle-même était enfant de l'assistance publique. En bref, j'ai été littéralement happé par ce premier roman de l'auteure. Une écriture fluide et addictive ! On ne s'ennuie pas un instant. Et j'ai vraiment beaucoup apprécié la fin pour moi une auteure à suivre !
        • leslecturesdeVal Posté le 6 Juin 2018
          Mon avis: Je tiens à remercier tout d'abord les éditions Belfond et la plateforme Netgalley pour ce partenariat. Lorsque j'ai lu le résumé de ce thriller, j'ai de suite eu envie de découvrir cette nouvelle série avec une intrigue qui me tentait énormément , j'adore ce genre de roman et meme si j'en lis très peu en ce moment, c'est toujours un réel bonheur de découvrir de nouveaux thrillers et de surcroit une nouvelle autrice que je ne connaissais pas encore , j'ai donc commencé cette lecture et très rapidement j'ai été envoutée par le suspens que nous offrait Angela Marsons . Du coté de l'histoire: Kim Stone une inspectrice avec un tempéramment bien trempé est appelée auprès d'une femme qui vient d’être retrouvée noyée dans sa baignoire , la victime , peu de temps avant de mourir s'était intéressée à un travail de fouilles archéologiques qui allait commencé dans un ancien pensionnat , fermé depuis des années après un incendie qui l'avait anéanti. Puis quelques jours après semble t-il ce meurtre, une autre victime, un ancien employé de ce pensionnat est également retrouvé mort. Alors notre jeune inspectrice qui a également connu les foyers d’accueil lors de... Mon avis: Je tiens à remercier tout d'abord les éditions Belfond et la plateforme Netgalley pour ce partenariat. Lorsque j'ai lu le résumé de ce thriller, j'ai de suite eu envie de découvrir cette nouvelle série avec une intrigue qui me tentait énormément , j'adore ce genre de roman et meme si j'en lis très peu en ce moment, c'est toujours un réel bonheur de découvrir de nouveaux thrillers et de surcroit une nouvelle autrice que je ne connaissais pas encore , j'ai donc commencé cette lecture et très rapidement j'ai été envoutée par le suspens que nous offrait Angela Marsons . Du coté de l'histoire: Kim Stone une inspectrice avec un tempéramment bien trempé est appelée auprès d'une femme qui vient d’être retrouvée noyée dans sa baignoire , la victime , peu de temps avant de mourir s'était intéressée à un travail de fouilles archéologiques qui allait commencé dans un ancien pensionnat , fermé depuis des années après un incendie qui l'avait anéanti. Puis quelques jours après semble t-il ce meurtre, une autre victime, un ancien employé de ce pensionnat est également retrouvé mort. Alors notre jeune inspectrice qui a également connu les foyers d’accueil lors de son enfance va rapidement faire commencer ces fameuses fouilles sans attendre l'aval de ses supérieurs et là stupeur, des squelettes sont découverts et les meurtres autour de cet ancien pensionnat pleuvent. Kim , va alors tout faire pour découvrir qui sont les anciennes victimes et qui a bien pu les enfouir dans ce sol, tout en essayant de résoudre les meurtres qui s'amoncellent autour de cette enquête. Du coté de l'écriture: J'ai vraiment beaucoup aimé la plume d'Angele Marsons, dès les premières pages j'ai été emmenée dans son univers et le suspens qui entour l’enquête est vraiment très prenant. La plume est fluide, agréable et les détails de cette enquête sont superbement bien amenés. Rapidement on se prend au jeu et j'ai été stupéfaite par la tournure de cette histoire. J'ai beaucoup aimé Kim que j'ai trouvé vraiment très humaine malgré un caractère bien têtu. Les rebondissements nous emmène un peu partout et nous égare agréablement ce qui rend cette enquête agréable à suivre. En conclusion : C'est un superbe thriller que je viens de terminer , les personnages sont agréables et angoissants à souhait , l'intrigue est vraiment bien menée et les nombreux rebondissements font qu'on ne s'ennuie pas du tout lors de cette lecture. Les pages défilent toutes seules et j'ai beaucoup apprécié la plume de l'autrice que je suivrais avec plaisir en tout cas je vous le conseille vraiment . Par contre âmes sensibles s'abstenir
          Lire la suite
          En lire moins
        • Lalitote Posté le 4 Juin 2018
          Un polar lu d’une seule traite tant j’ai été prise dans l’action, le suspense et l’intrigue. J’ai particulièrement apprécié le couple d’enquêteur Kim Stone et son adjoint Bryant, très attachant touts les deux. Il y a un bel équilibre entre vie professionnelle pourtant dévorante et vie privée bien dosée qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur leur caractère et leur vécu. La description du lieu a aussi toute son importance, nous sommes en Angleterre dans le Pays Noir, noir du charbon et de l’industrialisation qui a laissé depuis longtemps la place au chômage et à la paupérisation. C’est dans cette ambiance et par un froid hivernal que débute l’enquête qui va nous amener vers un pensionnat de jeunes filles fermé aujourd’hui mais où il y a eu des disparitions et des meurtres puisque la découverte macabre d’un squelette va mettre en route une série de crime. Le passé et le présent d’entremêle. Kim est le personnage central, c’est une jeune femme battante et pleine de dynamisme, elle prend cette enquête à bras le corps et ira jusqu’au bout, certainement parce qu’elle se sent proche des victimes et qu’elle est elle-même une survivante. Elle n’est pas douée en... Un polar lu d’une seule traite tant j’ai été prise dans l’action, le suspense et l’intrigue. J’ai particulièrement apprécié le couple d’enquêteur Kim Stone et son adjoint Bryant, très attachant touts les deux. Il y a un bel équilibre entre vie professionnelle pourtant dévorante et vie privée bien dosée qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur leur caractère et leur vécu. La description du lieu a aussi toute son importance, nous sommes en Angleterre dans le Pays Noir, noir du charbon et de l’industrialisation qui a laissé depuis longtemps la place au chômage et à la paupérisation. C’est dans cette ambiance et par un froid hivernal que débute l’enquête qui va nous amener vers un pensionnat de jeunes filles fermé aujourd’hui mais où il y a eu des disparitions et des meurtres puisque la découverte macabre d’un squelette va mettre en route une série de crime. Le passé et le présent d’entremêle. Kim est le personnage central, c’est une jeune femme battante et pleine de dynamisme, elle prend cette enquête à bras le corps et ira jusqu’au bout, certainement parce qu’elle se sent proche des victimes et qu’elle est elle-même une survivante. Elle n’est pas douée en relations humaines et cela va créer des situations tendues, les dialogues sont piquants mais il y a toujours une pointe d’humour pour faire passer son côté sombre. Les pages se tournent toutes seules même si les thèmes abordés ne sont souvent douloureux (abandon, maltraitance, violence). Nous suivons les avancées de l’enquête en même temps que la police et pourtant je n’ai compris qui était le meurtrier qu’à la fin et jamais je n’aurai pu deviner le fin mot de l’histoire. Les deux twist finaux m’ont laissé pantoise, un bon polar à découvrir. Je suis ravie de savoir qu’il y aura une suite et que nous pourrons retrouver l’incroyable et très douée enquêtrice Kim. Bonne lecture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • ingridfasquelle Posté le 30 Mai 2018
          Angela Marsons vit dans le Black Country, en Angleterre, avec sa compagne et leur petite ménagerie. Elle a rencontré un succès éditorial considérable avec son premier roman, Le Pensionnat des innocentes, qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Traduit dans plus de vingt pays, cette histoire de meurtres sur fond de conspiration et de secrets ne pouvait que fonctionner ! Il faut dire qu’Angela Marsons s’y entend pour agripper le lecteur dès les premières pages et le retenir captif de son récit jusqu’à la déflagration finale ! Elle mêle habilement enquête criminelle et psychologie des personnages dans une intrigue très noire dans laquelle le pensionnat de Crestwood est un acteur à part entière. Car, c’est bien du côté de cet établissement désaffecté qu’il faudra fouiller pour élucider le crime sordide de ces trois jeunes pensionnaires laissées-pour-compte… C’est sans compter sur la détermination de l’inspectrice Kim Stone, qui, au mépris des procédures, s’efforcera de rendre justice à ces innocentes oubliées de tous… « Pour triompher, le mal n'a besoin que de l'inaction des gens de bien. » Véritable plaidoyer en faveur des enfants maltraités et négligés, le roman d’Angela Marsons attire l’attention du lecteur sur les dysfonctionnements de la politique et des strutures... Angela Marsons vit dans le Black Country, en Angleterre, avec sa compagne et leur petite ménagerie. Elle a rencontré un succès éditorial considérable avec son premier roman, Le Pensionnat des innocentes, qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Traduit dans plus de vingt pays, cette histoire de meurtres sur fond de conspiration et de secrets ne pouvait que fonctionner ! Il faut dire qu’Angela Marsons s’y entend pour agripper le lecteur dès les premières pages et le retenir captif de son récit jusqu’à la déflagration finale ! Elle mêle habilement enquête criminelle et psychologie des personnages dans une intrigue très noire dans laquelle le pensionnat de Crestwood est un acteur à part entière. Car, c’est bien du côté de cet établissement désaffecté qu’il faudra fouiller pour élucider le crime sordide de ces trois jeunes pensionnaires laissées-pour-compte… C’est sans compter sur la détermination de l’inspectrice Kim Stone, qui, au mépris des procédures, s’efforcera de rendre justice à ces innocentes oubliées de tous… « Pour triompher, le mal n'a besoin que de l'inaction des gens de bien. » Véritable plaidoyer en faveur des enfants maltraités et négligés, le roman d’Angela Marsons attire l’attention du lecteur sur les dysfonctionnements de la politique et des strutures visant à assurer la protection des mineurs orphelins et/ou délinquants. Et on comprend très vite ce que ces établissements clos, renfermés sur eux-mêmes, ont de pernicieux ! Perte d’identité, de repères, enfermement, sévices, vacuité de l’équipe d’encadrement…, les dérives et les violences institutionnelles sont si nombreuses et si variées que c’en est tout simplement écoeurant ! « Ces établissements s’apparentaient à des rebuts, des décharges où échouaient des gamins brisés dont personne ne voulait. Dans le meilleur des cas, ils y perdaient toute humanité et toute identité. Dans le pire des cas, ils y étaient victimes de nouveaux abus. Les mauvais traitements devenaient quelque chose de normal et, lentement, à force d’être sans cesse poussés vers le fond, ces enfants ne parvenaient plus à garder la tête hors de l’eau. » Véritable mélange de frissons et d’émotion brute, Le pensionnat des innocentes est un thriller compulsif, intense et bouleversant dans lequel Angela Marsons explore avec brio la question de la responsabilité, de la culpabilité et de la lâcheté. Croyez-moi, vous ne sortirez pas indemnes de ce thriller-là !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Jeneen Posté le 28 Mai 2018
          Excellent roman policier, le premier d'une série basée sur un très beau personnage d'enquêtrice, la détective Kim Stone, et qui renouvelle un peu le genre (mon genre de prédilection) grâce à une écriture efficace, précise, teintée d'humour parfois, et grâce également à ce personnage féminin, attachant et très très bien campé. Son passé et ses failles la rendent très humaine et forte, hyperactive, n'hésitant pas à aller au bout de ses limites sans renoncer à ses valeurs. Un beau personnage. L'histoire est bien menée, avec ce qu'il faut de revirements, d'indices habilement distillés, et on tourne les pages avec avidité pour connaître la fin. Un roman à lire, surtout si vous aimez le genre (policier/ thriller) et une série à suivre, une auteure prometteuse (mais je crois qu'elle en a écrit d'autres depuis avec cette enquêtrice, pas encore traduits peut être?). Merci à NetGalley et aux éditions Belfond noir pour la lecture de cet excellent roman thriller/polar. #LePensionnatDesInnocentes #NetGalleyFR

        Ils en parlent

        « Une enquête terrifiante et haletante. […] Une découverte étonnante. »
        Happy Manda Passions
        Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
        Succombez à vos instincts de serial lecteur.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com