Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714482068
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 134 x 190 mm
Les 7 premiers jours
Date de parution : 02/05/2019
Éditeurs :
Belfond

Les 7 premiers jours

Date de parution : 02/05/2019
Un dialogue silencieux entre un homme et une femme, les sept premiers jours après leur rupture.
Le train pour Paris entre en gare. Voiture 7, places 24 et 26. Elle monte pour rejoindre leurs sièges sans un regard pour lui. Le train démarre, elle est assise, sa place... Le train pour Paris entre en gare. Voiture 7, places 24 et 26. Elle monte pour rejoindre leurs sièges sans un regard pour lui. Le train démarre, elle est assise, sa place à lui reste vide. Où est-il ? Agacement, incompréhension, doute… Le fossé se creuse au fil des kilomètres qui les séparent... Le train pour Paris entre en gare. Voiture 7, places 24 et 26. Elle monte pour rejoindre leurs sièges sans un regard pour lui. Le train démarre, elle est assise, sa place à lui reste vide. Où est-il ? Agacement, incompréhension, doute… Le fossé se creuse au fil des kilomètres qui les séparent et du silence qui s’installe.
 
Elle : Il y a quelque chose d’irréel à être ici sans lui. Sur ce trajet. Les gens en face me fixent, j’ai l’impression qu’ils me jugent. Moins que sa place vide à côté de moi.
 
Lui : Un quart d’heure plus tôt, ce train était le nôtre. Je l’ai regardé s’éloigner, quitter la ville comme tu quittais mon existence, sans un mot d’explication.
 
Que s’est-il passé sur le quai pour qu’il comprenne soudain qu’il n’était plus question de la suivre ? Une conversation silencieuse se noue entre ceux qui ne savent plus comment se parler, durant sept jours où tout peut être sauvé, où tout peut être enterré.
 
Un roman vrai et subtil sur l’impossible communication entre deux êtres, qui fait de nous les témoins de l’intimité de chaque personnage, à un moment où tout bascule et où chacun se met à nu.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714482068
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 134 x 190 mm

Ils en parlent

Un roman sur la tragique incommunicabilité entre deux êtres...
L'Est Républicain
Une intrigue à la fois intime et universelle, aussi touchante que tranchante.
Cosmopolitan
La routine, l'usure, l'incommunicabilité, les regrets : cette mise à plat sonne très juste sous la plume incisive d'Agathe Colombier-Hochberg. Son roman en interpellera plus d'un(e) quelque part au niveau du vécu...
Delphine Peras / L'express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sayv Posté le 17 Mars 2021
    J'ai pris ce livre au hasard et je n'ai pas du tout été déçue. J'aime la façon des deux visions homme femme, c'est tellement ça !! et puis il y a le ou la méchante et la ou le gentil.... Je n'arrivais plus à m'arrêter tellement c'est fluide à lire...et qu'on a envie de savoir !!
  • littera_priscilla Posté le 4 Novembre 2020
    Alerte : immense coup de cœur ! Si l’intrigue de départ peut sembler mince, la manière dont l’histoire est menée est éblouissante de sincérité, de vérité et d’humanité. Un couple, sept ans d’amour (ou de désamour) et un acte, pas vraiment réfléchi mais décisif, nécessaire même. Après un Week-end banal en famille, nos deux narrateurs doivent prendre le train pour rentrer à Paris : elle monte, lui non. Elle l’attend, fatiguée de sa lenteur, de son étourderie mais définitivement, il ne monte pas et là, tout bascule. A partir de cet instant, nous suivons alternativement les points de vue de l’homme et de la femme pendant 7 jours. Nous vivons avec eux la douleur, le soulagement, les certitudes qui se construisent, qui s’effritent. Je crois sincèrement que chaque couple qui a duré un minimum, qui a nécessairement vu les choses évoluer, la routine s’installer, que chacune des personnes qui ont, une fois, été quittées ou qui ont décidé de quitter quelqu’un se reconnaîtra dans cette peinture des sentiments. Ce n’est pas tant la rupture ou le suspens du « se remettront-ils ensemble ? » qui tiennent le lecteur en haleine, c’est la justesse de cette description de l’amour, du désamour, de l’après-rupture. Il n’y a... Alerte : immense coup de cœur ! Si l’intrigue de départ peut sembler mince, la manière dont l’histoire est menée est éblouissante de sincérité, de vérité et d’humanité. Un couple, sept ans d’amour (ou de désamour) et un acte, pas vraiment réfléchi mais décisif, nécessaire même. Après un Week-end banal en famille, nos deux narrateurs doivent prendre le train pour rentrer à Paris : elle monte, lui non. Elle l’attend, fatiguée de sa lenteur, de son étourderie mais définitivement, il ne monte pas et là, tout bascule. A partir de cet instant, nous suivons alternativement les points de vue de l’homme et de la femme pendant 7 jours. Nous vivons avec eux la douleur, le soulagement, les certitudes qui se construisent, qui s’effritent. Je crois sincèrement que chaque couple qui a duré un minimum, qui a nécessairement vu les choses évoluer, la routine s’installer, que chacune des personnes qui ont, une fois, été quittées ou qui ont décidé de quitter quelqu’un se reconnaîtra dans cette peinture des sentiments. Ce n’est pas tant la rupture ou le suspens du « se remettront-ils ensemble ? » qui tiennent le lecteur en haleine, c’est la justesse de cette description de l’amour, du désamour, de l’après-rupture. Il n’y a pas de coupable : l’auteure s’est parfaitement débrouillée avec ce problème évident. Elle le trompe, elle ne lui a pas encore avoué, il s’en doute et c’est lui qui part. Mais elle le dit très bien : est-elle coupable de s’ennuyer dans sa vie ? Est-elle coupable d’être tombée sous le charme d’un autre ? Forte de ses certitudes, de l’espoir d’un avenir avec un autre, Elle ne va pas immédiatement se rendre compte du vide qui peu à peu envahit son existence. Ce n’est qu’au fil des jours que vont revenir les souvenirs heureux, toutes ces raisons qui faisaient qu’elle était folle amoureuse, tous les signes qui annonçaient que le vent tournait, tout ce qui fait qu’elle n’est pas certaine, finalement, d’être heureuse sans Lui. Pour Lui, le cheminement est un peu différent : la tristesse, la colère et la haine côtoient l’espoir, l’amour et la confiance, dans des montagnes russes que nous avons tous connues. Est-il plus malheureux ? Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est que pour lui, la menace du vide est immédiate, il n’y a aucune échappatoire, rien derrière. Cela se voit dans la narration elle-même : le lecteur connaît très vite le prénom de Gabriel, puisque, dans son discours, Elle doit le différencier d’Antoine, l’amant ; on ne connaît jamais son prénom à Elle, Elle à qui Il dit « toi » tout le temps, parce qu’il n’y a toujours eu qu’Elle. Lisez ce livre : si vous êtes malheureux en amour, vous vous sentirez soutenu ; si vous êtes heureux en amour, vous savourerez encore plus votre bonheur ; si vous êtes entre les deux, dans un état stationnaire, la nécessité de lire ce texte devient impérieuse, vraiment !
    Lire la suite
    En lire moins
  • clo73 Posté le 30 Août 2020
    💗 UN JOLI COUP DE CŒUR 💗 Un roman d'amour racontant l'histoire d'une rupture amoureuse. Paradoxal, non ? Et pourtant... Revenant d'un week-end à la campagne, un couple doit prendre le train pour rentrer à Paris... Un seul des deux montera dans le wagon. Que s'est-il passé ? À partir de ce moment, que tout va basculer... 〰〰〰〰〰 Oui, c'est une lecture coup de cœur dont je vous parle aujourd'hui. Un livre que j'ai lu avec un immense plaisir ! Je me suis laissée emporter par ce jeune couple en pleine confusion de leur avenir ensemble et en proie à la douleur, à l'incertitude, aux questionnements, à la colère, à la peur... Dans ce récit, à deux voix (Elle et Lui), les chapitres s'alternent et à tour de rôle, ils relatent leurs états d'âmes, leurs sentiments, leurs agissements. "A combien de souvenirs se résume une histoire d'amour ? " Oui, c'est une histoire d'amour universelle, maintes fois abordée en littérature, mais cela reste un sujet inépuisable que l'auteure a remarquablement bien exploité dans cet ouvrage. Et cela est vraiment appréciable ! Un texte sans fioriture et n'est jamais alambiqué. C'est uniquement une explosion d'émotions sur l'amour entre deux êtres qui veulent comprendre comment leur couple en est... 💗 UN JOLI COUP DE CŒUR 💗 Un roman d'amour racontant l'histoire d'une rupture amoureuse. Paradoxal, non ? Et pourtant... Revenant d'un week-end à la campagne, un couple doit prendre le train pour rentrer à Paris... Un seul des deux montera dans le wagon. Que s'est-il passé ? À partir de ce moment, que tout va basculer... 〰〰〰〰〰 Oui, c'est une lecture coup de cœur dont je vous parle aujourd'hui. Un livre que j'ai lu avec un immense plaisir ! Je me suis laissée emporter par ce jeune couple en pleine confusion de leur avenir ensemble et en proie à la douleur, à l'incertitude, aux questionnements, à la colère, à la peur... Dans ce récit, à deux voix (Elle et Lui), les chapitres s'alternent et à tour de rôle, ils relatent leurs états d'âmes, leurs sentiments, leurs agissements. "A combien de souvenirs se résume une histoire d'amour ? " Oui, c'est une histoire d'amour universelle, maintes fois abordée en littérature, mais cela reste un sujet inépuisable que l'auteure a remarquablement bien exploité dans cet ouvrage. Et cela est vraiment appréciable ! Un texte sans fioriture et n'est jamais alambiqué. C'est uniquement une explosion d'émotions sur l'amour entre deux êtres qui veulent comprendre comment leur couple en est arrivé là. Eux qui s'aimaient tant... "Jusqu'au moment où l'arrivée d'un SMS a fait vibrer ta poche. A la seule vue du nom de l'expéditeur, ton visage s'est métamorphosé et ta mine maussade a laissé place à un sourire radieux. Celui que tu m'as adressé durant des années. Celui que tu ne m'offres plus. Un coup de poing dans la gueule." Une immersion dans l’intimité d'un couple. " C'est peut-être à moi de t'appeler. Je ne sais pas quoi te dire. A part te demander si tu m'aimes encore. Mais quand on pose ce genre de questions, il est déjà trop tard." 7 jours pour retracer 7 ans d'une vie amoureuse. " Je peux m'habituer à ton absence, mais je ne sais pas si je pourrais un jour m'habituer à ton désamour" Ce récit est écrit avec beaucoup de justesse et de délicatesse. J'aime l'authenticité et la sincérité qui s'en dégagent. Le dernier chapitre m'a bouleversée et éblouie par son intensité et la beauté des mots. Tout simplement, ce roman est une petite merveille.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hayatte_B Posté le 1 Juillet 2019
    Sept jours. Sept jours c'est long. Sept jours c'est court aussi. Sept jours c'est le temps qu'il faut pour créer. C'est aussi le temps qu'il faut pour détruire. Détruire une histoire d'amour. Détruire un couple. Détruire ce qui unit deux personnes pour la vie. Qui plus que l'autre est responsable ? Comment Elle et Lui vivent ces 7 jours de séparation ? Sept jours d'absence de l'autre. Sept jours de douleur. De prise de conscience. Elle et Lui. Si proches et si éloignés à la fois. ----- J'ai apprécié la lecture de ce roman choral qui reste "doux" malgré le sujet traité. J'ai aimé connaître le point de vue des 2 protagonistes. Leur vision de la situation. Une situation commune, un sujet qui parle à tous. Un sujet dans lequel les "et si ..." ont leur place. Enfin, j'ai aimé que l'auteur me rappelle d'oser. Oser faire. Oser dire. Oser prendre de la hauteur aussi. Et savoir que le bonheur peut être à portée de main.
  • Aufildeslivres Posté le 24 Juin 2019
    Et si rien ne se déroulait comme prévu ? Un accroc. Changement de direction. Gabriel n’est pas monté dans le train. Elle attend. En vain. Chacun s’interroge – colère, résignation, doutes ; les émotions s’emballent. L’acquis se délite. Le film se rembobine. Leur couple, leur vie. L’espoir et les attentes. Les déceptions. L’un après l’autre, ils racontent collant à la réalité l’ensemble des non-dits. Ils ont accepté – pire, laisser faire. Il part en Grèce, elle revoit son amant. La séparation ouvre alors sur le sens que l’on donne à la vie. Le rythme de ce roman est lent comme les pensées qui cheminent. Choral, il offre le point de vue des deux personnages creusant l’impact des silences. C’est beau, tendre, dérangeant, perturbant. Eux qui s’aimaient, se parlaient, se comprenaient, comment sont-ils parvenus à ce détachement ? L’auteure, de sa plume fluide et gracieuse, aborde l’amour et le couple, la routine, les non-dits. Son roman se lit comme un temps qui s’étire. A découvrir.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.