Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714452139
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 154 x 240 mm

Les adieux à Carola

Date de parution : 04/10/2012

De la guerre de 1870 à la montée du nazisme en passant par la guerre de 1914-1918, les tribulations d’une famille juive alsacienne prise dans le tourbillon de l’histoire, mais aussi dans la tourmente de ses sentiments et ressentiments… Une saga historique où se mêlent conflits politiques, amour, passion, jalousie, haine et désir de vengeance…

Strasbourg, 1869. Afin de sauver l’honneur de sa fille Sarah, qui a succombé aux plaisirs de l’amour, Rebecca Finkelstein lui trouve un époux complaisant, Samuel Bilderberg. En contrepartie de son silence, elle le nomme gérant de l’entreprise familiale, une fabrique de bougies. Le jeune couple donne naissance à une petite...

Strasbourg, 1869. Afin de sauver l’honneur de sa fille Sarah, qui a succombé aux plaisirs de l’amour, Rebecca Finkelstein lui trouve un époux complaisant, Samuel Bilderberg. En contrepartie de son silence, elle le nomme gérant de l’entreprise familiale, une fabrique de bougies. Le jeune couple donne naissance à une petite fille, Carola, mais l’harmonie est de courte durée. Alors que Rebecca croit pouvoir mener son gendre à sa guise, ce dernier se révèle plus retors que prévu et prend un malin plaisir à troubler l’ordre établi. Aurait-il quelques comptes à régler avec les Finkelstein ?
Dès lors, le destin de cette dynastie juive alsacienne va basculer, inexorablement malmené par les amours contrariées et les mésententes, les trahisons et la soif de vengeance...
De Strasbourg à New York en passant par Munich, de la guerre de 1870 à celle de 1914-1918, puis aux années sombres de 1930 avec la montée du nazisme, la vie tourmentée d’une famille, emportée sur trois générations dans le tourbillon des sentiments et les aléas de l’Histoire. Un roman ample et intense, plein de fantaisie, dans lequel Martial Debriffe nous fait revivre avec passion les trois grandes périodes qui ont scellé le sort de l’Alsace.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714452139
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

"Une saga qui se distingue vraiment des autres, par la densité de l'époque dans laquelle elle s'isncrit, par le souci d'authenticité recherché par l'auteur." Vers l'avenir (Belgique)

"C'est de ces gens malmenés par les événements que Martial Debriffe nous parle dans ses oeuvres riches en suspense et en poésie." La vie du rail

"Un roman riche en rebondissements avec lequel l’auteur fait revivre avec brio les trois grandes périodes qui ont scellé le sort de l’Alsace."  Libération Champagne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • brinvilliers Posté le 16 Avril 2017
    Fin XIX, Rebecca marie sa fille Sarah avec Samuel. Rebecca régente la vie familiale et l'entreprise de bougie. Elle nomme comme gérant Samuel, sans savoir que celui-ci est beaucoup plus retours qu'elle ne croit. Samuel pense que la famille de sa femme a volé l'invention de son père et a causé sa mort. Contre toute attente Samuel et Sarah finissent par former un vrai couple. Carola leur unique fille, va défier sa grand-mère en épousant un catholique, car pour Rebecca dont toute la famille est juive cela ne peut être envisageable. Lorsque les Prussiens vont envahir l'Alsace, Samuel trouvera à faire du commerce avec l'ennemi. Samuel arrive même à monter Rebecca contre sa soeur. Carola mariée avec un militaire ne le verra pas beaucoup, et son fils Freiderich prendra des positions inimaginables pour un juif. Une saga familiale captivante par les personnages, l'histoire.
  • Philes67 Posté le 2 Décembre 2012
    Rebecca et Myriam, deux soeurs veuves, vivent dans leur maison strasbourgeoise en compagnie de Sarah, la fille de Rebecca. Rebecca a la charge d'une librairie, et gère également la fabrique de bougies familiale. Les trois femmes mènent une existence tranquille jusqu'à ce que Shulmann, le financier et homme de confiance des deux soeurs, déflore Sarah.. Commence alors pour la famille une longue suite d'amours contrariées et de mésententes. Afin de pallier le déshonneur de sa fille, Rebecca doit lui chercher un mari complaisant : elle choisit Samuel, un jeune homme pauvre, d'origine prussienne, et fait de lui le gérant de la fabrique de bougies en contrepartie de son silence. Bientôt, Samuel et Sarah donneront naissance à une petite fille, Carola. Mais Rebecca et Samuel se détestent, aussi Samuel prend-il un malin plaisir à révéler à Myriam de quelle façon elle a été flouée par sa soeur Rebecca, qui a vendu certains de ses biens sans prendre la peine de lui en parler... Hors d'elle, Myriam décide de se venger et de réserver une belle surprise à Rebecca. Elle modifie son testament juste avant de mourir, pour léguer tous ses biens à Carola... donc à Samuel, l'ennemi juré de Rebecca, qui pourra ainsi mourir... Rebecca et Myriam, deux soeurs veuves, vivent dans leur maison strasbourgeoise en compagnie de Sarah, la fille de Rebecca. Rebecca a la charge d'une librairie, et gère également la fabrique de bougies familiale. Les trois femmes mènent une existence tranquille jusqu'à ce que Shulmann, le financier et homme de confiance des deux soeurs, déflore Sarah.. Commence alors pour la famille une longue suite d'amours contrariées et de mésententes. Afin de pallier le déshonneur de sa fille, Rebecca doit lui chercher un mari complaisant : elle choisit Samuel, un jeune homme pauvre, d'origine prussienne, et fait de lui le gérant de la fabrique de bougies en contrepartie de son silence. Bientôt, Samuel et Sarah donneront naissance à une petite fille, Carola. Mais Rebecca et Samuel se détestent, aussi Samuel prend-il un malin plaisir à révéler à Myriam de quelle façon elle a été flouée par sa soeur Rebecca, qui a vendu certains de ses biens sans prendre la peine de lui en parler... Hors d'elle, Myriam décide de se venger et de réserver une belle surprise à Rebecca. Elle modifie son testament juste avant de mourir, pour léguer tous ses biens à Carola... donc à Samuel, l'ennemi juré de Rebecca, qui pourra ainsi mourir dépitée et amère, après avoir longuement remâché ses rancoeurs. Devenue grande, Carola épousera Otto, un militaire allemand toujours absent, qui parviendra tout de même à lui faire un enfant, Friedrich. Ecartelée entre l'amour qu'elle éprouve pour son mari, sa lassitude de l'attendre et son désir de vivre, elle s'éprendra d'un jeune métayer, Mathias. De leur passion naîtra Karl. Comme Otto et Samuel (son mari et son père) mourront pendant la Grande Guerre, Carola, alors privée de ressources, devra vendre ses biens strasbourgeois. En 1919, considérés comme allemands par les vainqueurs, Mathias, Carola et ses deux fils partiront vivre à Munich, dans l'appartement familial hérité d'Otto. Mais la montée du nazisme va contrecarrer leurs plans, et Friedrich deviendra un dignitaire du parti de Hitler. Lorsque Sarah mourra, Carola, Mathias et Karl seront obligés de fuir chez un cousin à New York, en passant une dernière fois à La Houblonnière, leur maison de campagne... Leur salut pourrait bien en dépendre....
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.