Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714479730
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

Les Ribkins, héros de père en fils

Romain GUILLOU (Traducteur)
Date de parution : 06/02/2020
Engagé, cocasse, trépidant, un premier roman remarquable, dans la lignée du Chant de Salomon de Toni Morrison ou de L’Intuitionniste de Colson Whitehead, qui évoque brillamment la question de l’intégration afro-américaine.
À 72 ans, Johnny Ribkins aspire à une retraite tranquille. Mais le voici sommé de rembourser ses dettes à un usurier pressant. Une semaine pour trouver 100 000 dollars ! Pas le choix, Johnny va devoir faire le tour de toutes ses cachettes pour déterrer billets et bijoux mis à... À 72 ans, Johnny Ribkins aspire à une retraite tranquille. Mais le voici sommé de rembourser ses dettes à un usurier pressant. Une semaine pour trouver 100 000 dollars ! Pas le choix, Johnny va devoir faire le tour de toutes ses cachettes pour déterrer billets et bijoux mis à l’abri des années auparavant.
Comme si la mission n’était pas assez délicate, sa route croise bientôt celle de Meredith, une nièce dont il ignorait l’existence. Et cette adolescente un peu perdue et particulièrement butée veut tout savoir de sa famille.
Qui sont les Ribkins ? Escrocs ou héros ? Gangsters à la petite semaine ? Militants politiques acharnés ? Un peu tout à la fois ?

Au cours de ce road trip effréné à travers la Floride, le vieil homme et la jeune fille vont nouer une amitié inattendue qui pourrait bien éclairer d’un jour nouveau l’histoire de cette famille extraordinaire.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714479730
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Une aventure exubérante à souhait. »
Entertainment Weekly

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Waterlyly Posté le 3 Mai 2020
    Chez les Ribkins, on détient un talent unique de père en fils. Ainsi, Johnny Ribkins, 72 ans, sait dessiner des plans comme nul autre. Un talent non négligeable, puisque cela lui a permit d’effectuer des cambriolages avec son demi-frère. Maintenant il se retrouve dans une situation compromettante, puisqu’il doit de l’argent à Melvin, son nouvel associé dans ses affaires frauduleuses. Il va donc partir à la recherche de butins qu’il a caché à plusieurs endroits. C’est alors qu’il va tomber sur la fille de son demi-frère décédé. Il ignorait tout d’Eloise, et cette dernière veut en savoir plus sur son père et ses origines. La mère d’Eloise va donc confier l’adolescente à Johnny et un road-trip unique va débuter. J’ai fortement apprécié cette lecture qui a toutes les allures du roman initiatique. J’ai fait quelques lecture avec ce point d’orgue dernièrement, et je dois dire que celui-ci est particulièrement réussi, notamment de par le duo constitué par l’oncle et la nièce, qui donne souvent droit à des situations cocasses, mais également à des scènes profondes et émouvantes. Si le point de départ de ce voyage consiste pour Johnny à retrouver son argent afin de payer sa dette, cela va vite... Chez les Ribkins, on détient un talent unique de père en fils. Ainsi, Johnny Ribkins, 72 ans, sait dessiner des plans comme nul autre. Un talent non négligeable, puisque cela lui a permit d’effectuer des cambriolages avec son demi-frère. Maintenant il se retrouve dans une situation compromettante, puisqu’il doit de l’argent à Melvin, son nouvel associé dans ses affaires frauduleuses. Il va donc partir à la recherche de butins qu’il a caché à plusieurs endroits. C’est alors qu’il va tomber sur la fille de son demi-frère décédé. Il ignorait tout d’Eloise, et cette dernière veut en savoir plus sur son père et ses origines. La mère d’Eloise va donc confier l’adolescente à Johnny et un road-trip unique va débuter. J’ai fortement apprécié cette lecture qui a toutes les allures du roman initiatique. J’ai fait quelques lecture avec ce point d’orgue dernièrement, et je dois dire que celui-ci est particulièrement réussi, notamment de par le duo constitué par l’oncle et la nièce, qui donne souvent droit à des situations cocasses, mais également à des scènes profondes et émouvantes. Si le point de départ de ce voyage consiste pour Johnny à retrouver son argent afin de payer sa dette, cela va vite se convertir en une histoire de recherche de soi, de ses origines, et de résilience. Ce road-trip va permettre à Johnny de se réconcilier avec les siens tout au fil des rencontres, et à la jeune adolescente de découvrir ses racines dont elle ignore tant. La famille Ribkins est des plus originale. J’ai beaucoup aimé le ton de l’auteure qui se veut tour à tour humoristique et profond. Malgré la teneur cocasse de certaines scènes, cela reste sérieux et prête à réfléchir. C’est un véritable mélange des genres que réussit Ladee. La plume est entraînante. Je n’ai pas vu défiler les pages et je l’ai trouvée très addictive et fluide. Le roman est divisé en chapitres qui correspondent en fait aux jours de la semaine pendant lesquels notre duo va effectuer son voyage. Un roman cocasse, émouvant et très profond. L’auteure a été très originale, notamment de par le duo improbable qu’elle nous propose et qui va nous entraîner dans leurs aventures. C’est une très belle découverte littéraire que je recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pepparshoes Posté le 24 Avril 2020
    Johnny Ribkins m’a parfois un peu perdu en chemin, mais globalement j’ai beaucoup aimé son histoire de battant pour les droits civiques des personnes afro-américaines, et de son lien qu’il créé avec sa nièce. J’ai passé un très bon moment durant ce petit voyage en voiture.
  • manonlitaussi Posté le 3 Avril 2020
    Johnny doit de l’agent à une personne pas très fréquentable, Melvin, beaucoup d'argent, et il a intérêt à le trouver, deux molosses lui suivent dans ses recherches. Johnny est un Ribkins et les Ribkins ont un chacun un talent et celui de Johnny c’est de dessiner des cartes. On suit justement Johnny, 72 ans, dans son parcours pour creuser et déterrer dans les jardins ou chez les membres de sa famille l’argent qu’il a dissimulé il y a plus de quatorze ans, les gens ont pour certains disparu, si ce n’est l’argent lui m#7871;me. Mais Johnny a aussi bon coeur c’est un personnage sympathique qui ne peut se résoudre à laisser seule sa nièce de 14 ans, Eloïse la fille de son demi-frère décédé avec qui il a caché son argent justement. Sa nièce, en tant que Ribkins a elle aussi un talent qu'il va pouvoir exploiter. Le don de sa nièce qui est d’attraper les choses qu’on lui jette. Il va lui faire rencontrer les membres de la famille, ses cousins. Rythmé par les visites, le parcours de ce sympathique duo comporte bien sûr quelques difficultés à creuser n’importe où. Mais ils ont de la suite dans les idées. Eloïse... Johnny doit de l’agent à une personne pas très fréquentable, Melvin, beaucoup d'argent, et il a intérêt à le trouver, deux molosses lui suivent dans ses recherches. Johnny est un Ribkins et les Ribkins ont un chacun un talent et celui de Johnny c’est de dessiner des cartes. On suit justement Johnny, 72 ans, dans son parcours pour creuser et déterrer dans les jardins ou chez les membres de sa famille l’argent qu’il a dissimulé il y a plus de quatorze ans, les gens ont pour certains disparu, si ce n’est l’argent lui m#7871;me. Mais Johnny a aussi bon coeur c’est un personnage sympathique qui ne peut se résoudre à laisser seule sa nièce de 14 ans, Eloïse la fille de son demi-frère décédé avec qui il a caché son argent justement. Sa nièce, en tant que Ribkins a elle aussi un talent qu'il va pouvoir exploiter. Le don de sa nièce qui est d’attraper les choses qu’on lui jette. Il va lui faire rencontrer les membres de la famille, ses cousins. Rythmé par les visites, le parcours de ce sympathique duo comporte bien sûr quelques difficultés à creuser n’importe où. Mais ils ont de la suite dans les idées. Eloïse découvre ainsi sa famille mais surtout son père qu'elle n'a pas connu. Johnny, quant à lui, en remontant la trace des différents lots qu'il a cachés construit un puzzle sur le passé de son frère. Au jeu de piste se m#7871;lent des rencontres de personnages surprenants souvent bien trempés. Un jolie lecture menée par un duo original curieux mais délicieux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Christlbouquine Posté le 19 Mars 2020
    A 72 ans Johnny Ribkins aspire à une vie paisible. Sauf qu’il doit de l’argent à un usurier qui compte bien être remboursé et qui a laissé une semaine à Johnny pour réunir les 100 000 dollars qu’il doit. Johnny n’a donc plus le choix : il faut qu’il récupère les billets et les bijoux qu’il a enterré un peu partout et qui proviennent de sa carrière de voleur. Le voilà donc parti sur les routes en compagnie d’Eloïse, sa nièce de 13 ans, dont il vient d’apprendre l’existence. Ce road trip à travers la Floride va permettre à Johnny et Eloïse de faire connaissance mais aussi à l’adolescente de découvrir certains membres de sa famille. Une occasion pour Johnny de revenir sur son passé et sur une famille un brin originale et dont les membres sont, ou ont été, tout à la fois de petits escrocs et des militants politiques engagés. C’est un roman à la fois joyeux et profond. Joyeux car ce voyage avec Johnny et Eloïse est plein d’imprévus et de rencontres improbables. Profond lorsqu’il aborde les sujets de la différence, des liens familiaux, de la confiance, de l’engagement. Un premier roman très plaisant à lire avec deux personnages touchants... A 72 ans Johnny Ribkins aspire à une vie paisible. Sauf qu’il doit de l’argent à un usurier qui compte bien être remboursé et qui a laissé une semaine à Johnny pour réunir les 100 000 dollars qu’il doit. Johnny n’a donc plus le choix : il faut qu’il récupère les billets et les bijoux qu’il a enterré un peu partout et qui proviennent de sa carrière de voleur. Le voilà donc parti sur les routes en compagnie d’Eloïse, sa nièce de 13 ans, dont il vient d’apprendre l’existence. Ce road trip à travers la Floride va permettre à Johnny et Eloïse de faire connaissance mais aussi à l’adolescente de découvrir certains membres de sa famille. Une occasion pour Johnny de revenir sur son passé et sur une famille un brin originale et dont les membres sont, ou ont été, tout à la fois de petits escrocs et des militants politiques engagés. C’est un roman à la fois joyeux et profond. Joyeux car ce voyage avec Johnny et Eloïse est plein d’imprévus et de rencontres improbables. Profond lorsqu’il aborde les sujets de la différence, des liens familiaux, de la confiance, de l’engagement. Un premier roman très plaisant à lire avec deux personnages touchants et attachants qui donnent à ce récit trépidant toute sa saveur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MadameTapioca Posté le 14 Mars 2020
    À soixante-douze ans, Johnny Ribkins ne devrait pas avoir de tels problèmes: il a une semaine pour trouver l'argent qu'il a volé à son truand de patron. Le voilà parti dans un road-trip accompagné de sa nièce dont il ignorait jusqu’alors l’existence pour déterrer l’argent qu’il a caché par le passé dans différents lieux. • Johnny vient d'une famille afro-américaine dotée de super pouvoirs qui sont un peu, eh bien, bizarres. Très étranges même. Par exemple, le père de Johnny pouvait voir des couleurs que personne d'autre ne pouvait voir. Son frère pouvait escalader des murs. Son cousin crache du feu. Et Johnny lui-même peut faire des cartes précises de n'importe quel espace, qu'il y ait été ou non. Autrefois, la famille Ribkins appliquait ses dons à la défense des droits civiques, se faisant appeler Le Comité de Justice. Mais lorsque leurs super pouvoirs se sont révélés insuffisants, le groupe s'est effondré. Par frustration, Johnny et son frère ont alors utilisé leurs talents pour organiser des cambriolages, chacun plus audacieux que le précédent. • Une jolie lecture sur un homme vieillissant qui se réconcilie avec les événements passés et les conséquences qu'ils ont engendrés, tout en se reconnectant à sa famille. Si j'ai vraiment aimé la... À soixante-douze ans, Johnny Ribkins ne devrait pas avoir de tels problèmes: il a une semaine pour trouver l'argent qu'il a volé à son truand de patron. Le voilà parti dans un road-trip accompagné de sa nièce dont il ignorait jusqu’alors l’existence pour déterrer l’argent qu’il a caché par le passé dans différents lieux. • Johnny vient d'une famille afro-américaine dotée de super pouvoirs qui sont un peu, eh bien, bizarres. Très étranges même. Par exemple, le père de Johnny pouvait voir des couleurs que personne d'autre ne pouvait voir. Son frère pouvait escalader des murs. Son cousin crache du feu. Et Johnny lui-même peut faire des cartes précises de n'importe quel espace, qu'il y ait été ou non. Autrefois, la famille Ribkins appliquait ses dons à la défense des droits civiques, se faisant appeler Le Comité de Justice. Mais lorsque leurs super pouvoirs se sont révélés insuffisants, le groupe s'est effondré. Par frustration, Johnny et son frère ont alors utilisé leurs talents pour organiser des cambriolages, chacun plus audacieux que le précédent. • Une jolie lecture sur un homme vieillissant qui se réconcilie avec les événements passés et les conséquences qu'ils ont engendrés, tout en se reconnectant à sa famille. Si j'ai vraiment aimé la voix de Johnny Ribkins, l'humour qu'il apporte à cette histoire, l’exubérance de l’aventure et de cette famille qui bien évidemment capte l’attention, j’ai l’impression de ne pas m’être totalement engagée dans cette lecture. J’aurais souhaité que soit davantage développée l’histoire de ce groupe d'individus talentueux et courageux pendant le mouvement des droits civiques. J’en voulais plus. Or, il s'agit surtout d'un homme apprenant à accepter l'échec et répondant à l'appel de sa famille à rentrer dans le droit chemin. • Roman salué pour son inventivité par Tonni Morrison mais qui me laisse un petit goût d’inachevé.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.