RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Maman a tort

            Presses de la cité
            EAN : 9782258145269
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            Maman a tort

            Date de parution : 15/06/2017
            J’ai plusieurs mamans. C’est un peu compliqué pour moi. Surtout qu’elles ne s’aiment pas vraiment. Il y en a même une qui va mourir.
            Peut-être que c’est un peu ma faute ?
            Peut-être que tout est arrivé à cause de moi.
            Parce que je ne me rappelle pas laquelle est la vraie.
            Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu’il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait... Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu’il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l’aurait peut-être pas écouté. Car ce qu’il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n’est pas sa vraie mère.
            Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche...
            Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger.
            Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule.
            Le compte à rebours a commencé.
             
            Qui est Malone ?
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258145269
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            22.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            «Avec "Maman a tort", son nouveau roman, Michel Bussi revient en force et en grande forme ! Alors que la commandante Augresse traque depuis des semaines un dangereux braqueur dans les rues du Havre, son enquête est perturbée par l'étrange et séduisant Vasile Dragonman, psychologue scolaire en charge de Malone, un enfant de trois ans et demi qui affirme que sa maman n'est pas sa vraie maman. Vérité, mensonge ou manipulation ? Explorant les thèmes de l'enfance et de l'amour maternel, Michel Bussi livre une intrigue aussi originale que redoutable !

            Et comme il n'est pas possible d'en dire beaucoup plus sans trop en dévoiler aux lecteurs, je me permets d'ajouter à quel point "Maman a tort" m'a enchanté et ravi; j'ai aimé être étrangement perdu et emporté par les contes de Gouti et de Malone, formidable idée romanesque et narrative, pris par la traque de Zerda et plus généralement par la construction de l'intrigue, d'une belle originalité, par l'ensemble des personnages, tous attachants et dont la présence est toujours forte; les thèmes de l'enfance et de l'amour maternel m'ont vraiment séduit; enfin, j'ai été sensible à l'histoire de la cité minière de Potigny que vous faites subtilement remonter à notre mémoire.»
            Manuel Hirbec / Librairie La Buissonnière - Yvetot - 76190

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Doubleplusgood Posté le 13 Août 2019
              Il ne faut pas lire 2 Bussi à moins d'un mois d'intervalle, ça gâche un peu le plaisir. On repère tout de suite le côté identique de la construction de chacun de ses livres, avec des allers-retour dans la chronologie du récit, des patronymes improbables (comme Augresse ou Dragonman dans ce roman), et deux ou trois rebondissements en fin de parcours avant un dernier twist final. Sinon l'histoire est originale - je ne vous la raconte pas , il y a plus de 400 personnes avant moi qui s'en sont chargé :-) -et même si Maman a tort n'est pas le meilleur polar de Bussi, il se laisse lire sans problèmes.
            • StephanieIsReading Posté le 8 Août 2019
              C'est le premier Bussi que j'ai eu l'occasion de lire. J'ai été attirée par le titre d'abord puis, en lisant la quatrième de couverture, je me suis dit que ce roman allait probablement me bouleverser puisque la parole de l'enfant y est mise à rude épreuve. L'intrigue est stressante et l'atmosphère oppressante. Un bon roman qui m'a donné envie de découvrir les autres.
            • SebPierre Posté le 6 Août 2019
              Marianne, chef de police, est toujours à la poursuite d'une bande de braqueurs qui lui échappent encore et toujours... Parallèlement et à la demande de sa meilleure amie, elle va rencontrer un psychologue scolaire au sujet d'un enfant en bas âge qui ne cesse d'affirmer que sa mère ne l'est pas réellement... On est embarqué dans ces 2 histoires et, une nouvelle fois, Bussi nous emmène là où il veut !!
            • Nonobstantine Posté le 4 Juin 2019
              Michel Bussi nous plonge dans une course contre la montre. L’ennemi : le temps qui passe. Un temps qui passe encore plus vite lorsqu’il s’agit de la mémoire d’un enfant de 3 ans. Au fil des pages, l’auteur nous éclaire sur le fonctionnement de la mémoire, le lecteur prenant conscience de sa fragilité. Je me suis surprise à fouiller ma mémoire, à la recherche de souvenirs de ma petite enfance. Mais très vite, je me suis rendue compte que les seuls souvenirs que j’avais de cette période étaient ceux qui m’ont été raconté par mes proches. Une urgence à découvrir la vérité qui prend alors tout son sens, mais qui n’a été possible que grâce à la ténacité de Vasile Dragonman, psychologue scolaire. Le seul à comprendre rapidement que les propos de Malone dépassent l’imagination enfantine. Le lecteur va prendre conscience de la difficulté d’action dans le milieu scolaire, à quel point il est difficile de venir en aide à des enfants face à des parents peu coopératifs. L’intrigue est bien agencée, les pièces du puzzle prenant tout leur sens au fil des pages. Inévitablement, un réel attachement nait pour le petit Malone, persuadé que sa maman n’est pas sa... Michel Bussi nous plonge dans une course contre la montre. L’ennemi : le temps qui passe. Un temps qui passe encore plus vite lorsqu’il s’agit de la mémoire d’un enfant de 3 ans. Au fil des pages, l’auteur nous éclaire sur le fonctionnement de la mémoire, le lecteur prenant conscience de sa fragilité. Je me suis surprise à fouiller ma mémoire, à la recherche de souvenirs de ma petite enfance. Mais très vite, je me suis rendue compte que les seuls souvenirs que j’avais de cette période étaient ceux qui m’ont été raconté par mes proches. Une urgence à découvrir la vérité qui prend alors tout son sens, mais qui n’a été possible que grâce à la ténacité de Vasile Dragonman, psychologue scolaire. Le seul à comprendre rapidement que les propos de Malone dépassent l’imagination enfantine. Le lecteur va prendre conscience de la difficulté d’action dans le milieu scolaire, à quel point il est difficile de venir en aide à des enfants face à des parents peu coopératifs. L’intrigue est bien agencée, les pièces du puzzle prenant tout leur sens au fil des pages. Inévitablement, un réel attachement nait pour le petit Malone, persuadé que sa maman n’est pas sa vraie maman. On ne peut s’empêcher de compatir pour cet enfant qui, à trois ans seulement, a déjà perdu toute son innocence. Une maturité qui m’a à la fois surprise, fascinée et rendue triste. Les personnages sont tous aboutis, et j’ai particulièrement apprécié la place réservée aux personnages féminins. Entre une commandante de police avec une vie professionnelle accomplie mais avec un désir de maternité dévorant ; et une mère éprouvant un amour si fort pour son enfant qu’elle est prête à tout pour le protéger Une fois de plus, Michel Bussi entraine le lecteur en terre Normande, le faisant naviguer entre le Havre et des anciens villages miniers, aujourd’hui à l’abandon.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Celine_Vob Posté le 29 Avril 2019
              J'ai adoré ce livre. Le seul de Michel Bussi que j'ai lu. J'ai également apprécié la série, je trouve qu'elle a été super bien réalisée.
            Ne lâchez pas sa main
            Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

            Lisez maintenant, tout de suite !