Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493118
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 134 x 190 mm

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre

Collection : Belfond Pointillés
Date de parution : 20/08/2020
Rentrée littéraire 2020
​« Est-ce que, sur la table de chirurgie, mon père ressent le chaud, le froid ? Allez savoir. Dans la salle d’attente, ma mère porte sa chemise saharienne et le soleil blanc tape doucement sur les fenêtres. L’air est doux. Un air qui n’a rien à voir avec la mort, les drames. Ici, ce n’est pas un drame. C’est autre chose qui se passe. »
Dans cette salle, Charlie, quinze ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s’appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d’une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d’émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories.... Dans cette salle, Charlie, quinze ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s’appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d’une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d’émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories. Deux années sismiques que Charlie cherche à comprendre à jamais. Tandis que les longues minutes s’écoulent, nerveuses, avant l’arrivée d’Alice, Charlie raconte la transition de son père. Sans rien cacher de ce parcours plus monumental qu’un voyage dans l’espace, depuis le jour de Pâques où son père s’est révélée. Où, pour Charlie, la terre s’est mise à trembler.

Julien Dufresne-Lamy signe un cinquième roman doux et audacieux, profondément juste, sur la transidentité et la famille. La bouleversante histoire d’amour d’un clan uni qui apprend le courage d’être soi.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493118
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 134 x 190 mm

Ils en parlent

Une fois de plus, JDL excelle à témoigner d'une existence à la marge, excelle à décrire ces tremblements de terre qui bouleversent des vies. 


 
Madeline Roth / Librairie L'Eau Vive

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Renarderie Posté le 12 Janvier 2022
    Une douce poésie que l'écriture de cet auteur que je découvre et dont je brûlais de découvrir la plume. Dans ce recueil à mi-chemin entre le théâtre et le poème, Julien nous conte une histoire comme il en a existé et il en existe encore parmi tant d'autres. C'est la poésie du quotidien qui y est décrit, le récit d'un accouchement et le tout saupoudré d'une symbolique tout en subtilité. La sensibilité qui ressort de ce roman en fait pour moi un coup de cœur.
  • ManonFau Posté le 12 Janvier 2022
    Charlie, 15 ans, patiente dans la salle d’attente d’un hôpital; encore quelques heures et il rencontrera Alice, son père. ➿ Que j’avais hâte de lire ce roman ! On y aborde le sujet de la transidentité et de ce que cela peut impliquer pour la personne concernée mais aussi pour son système tout entier. ➿ J’ai tout de suite était séduite par le choix de narration à la première personne (Charlie) qui nous immerge alors au coeur de cette étape de vie, de cette renaissance. ➿ La plume est magnifique, poétique, sensible, juste. Un réel travail a été fourni sur les champs lexicaux employés qui renvoient aux séismes qu’une décision peut provoquer. ➿ La quête de soi n’est jamais simple mais à travers ce livre, on entrevoit une lueur d’espoir. Celle qu’après la bataille de faire valoir qui nous sommes, la sérénité nous attend. ➿ Ce roman aurait pu traiter de tout autre chose, un message universel est bel et bien présent. Tout est possible avec du temps, des convictions, une famille aimante, bienveillante et tolérante. ➿ Les relations parents-enfants ne sont pas toujours simples. Le processus de changement engendre un panel d’émotions. On découvre alors toutes les ressources que Charlie possède, tapies au fin fond de lui pour accepter la décision... Charlie, 15 ans, patiente dans la salle d’attente d’un hôpital; encore quelques heures et il rencontrera Alice, son père. ➿ Que j’avais hâte de lire ce roman ! On y aborde le sujet de la transidentité et de ce que cela peut impliquer pour la personne concernée mais aussi pour son système tout entier. ➿ J’ai tout de suite était séduite par le choix de narration à la première personne (Charlie) qui nous immerge alors au coeur de cette étape de vie, de cette renaissance. ➿ La plume est magnifique, poétique, sensible, juste. Un réel travail a été fourni sur les champs lexicaux employés qui renvoient aux séismes qu’une décision peut provoquer. ➿ La quête de soi n’est jamais simple mais à travers ce livre, on entrevoit une lueur d’espoir. Celle qu’après la bataille de faire valoir qui nous sommes, la sérénité nous attend. ➿ Ce roman aurait pu traiter de tout autre chose, un message universel est bel et bien présent. Tout est possible avec du temps, des convictions, une famille aimante, bienveillante et tolérante. ➿ Les relations parents-enfants ne sont pas toujours simples. Le processus de changement engendre un panel d’émotions. On découvre alors toutes les ressources que Charlie possède, tapies au fin fond de lui pour accepter la décision de son père, son double.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fernig Posté le 6 Janvier 2022
    "Mon père, ma mère, mes tremblements de terre". C'est l'histoire d'une famille atypique, d'un père qui s'accepte, d'un fils qui re-découvre son père, d'une mère qui aime, qui soutient mais reste fragile. J'ai vraiment apprécié le fait que le récit nous soit raconté du point de vue du fils, Charlie, et non du père "Alice", parce qu'on découvre une autre facette de la transition de genre : l'impact sur les proches et sur la famille. Alors bien sur, "l'impact" le plus fort est celui vécu par la personne qui transitionne, c'est indéniable, et on comprend à quel point cette démarche est tout sauf simple, sur le plan administratif et technique comme vis à vis des proches et de la société. Mais néanmoins, quand on aborde ce sujet, on parle moins du "séisme" que cette transition engendre dans l'entourage. J'ai trouvé que ces "tremblements de terre" étaient très justement décrit par Charlie, entre douceur, difficulté d'accepter, amour, douleur, sentiment d'injustice, envie de protection. C'est l'histoire d'un fils qui en veut à son père, il a envie de lui en vouloir, mais il l'aime tellement qu'il a surtout envie de la voir heureuse. On comprend très bien son cheminement et son évolution tout au long du... "Mon père, ma mère, mes tremblements de terre". C'est l'histoire d'une famille atypique, d'un père qui s'accepte, d'un fils qui re-découvre son père, d'une mère qui aime, qui soutient mais reste fragile. J'ai vraiment apprécié le fait que le récit nous soit raconté du point de vue du fils, Charlie, et non du père "Alice", parce qu'on découvre une autre facette de la transition de genre : l'impact sur les proches et sur la famille. Alors bien sur, "l'impact" le plus fort est celui vécu par la personne qui transitionne, c'est indéniable, et on comprend à quel point cette démarche est tout sauf simple, sur le plan administratif et technique comme vis à vis des proches et de la société. Mais néanmoins, quand on aborde ce sujet, on parle moins du "séisme" que cette transition engendre dans l'entourage. J'ai trouvé que ces "tremblements de terre" étaient très justement décrit par Charlie, entre douceur, difficulté d'accepter, amour, douleur, sentiment d'injustice, envie de protection. C'est l'histoire d'un fils qui en veut à son père, il a envie de lui en vouloir, mais il l'aime tellement qu'il a surtout envie de la voir heureuse. On comprend très bien son cheminement et son évolution tout au long du récit. C'est un adolescent qui voit son équilibre familial totalement chamboulé et va apprendre à redécouvrir son père autrement. Alors oui, on ne s'attarde pas sur les pensées d'Alice ou de la mère de Charlie, mais c'est normal puisque le roman nous propose de connaître le point de vue du fils qui va voir ses parents évoluer sans pour autant entrer dans leur tête. On remarque les secousses provoquées par cette nouvelle vie (tant professionnelles que psychiques) et on ne peut qu'en vouloir à cette société qui rejette sans même essayer de comprendre une personne qui souhaite juste être elle même et n'embête personne. Pour ma part j'ai trouvé ce récit très juste, l'écriture est directe, sans fioritures. Le rythme est rapide, les chapitres sont brefs, le récit aéré. A la lecture de ce livre, on ne peut que comprendre ce fils qui aime son père , par dessous tout, peu importe son genre, ses habits ou son prénom.
    Lire la suite
    En lire moins
  • juliejc77 Posté le 18 Novembre 2021
    Ce roman est un coup de cœur #x1f49e;#x1f49e; Quelle magnifique histoire d'amour, de tolérance, de courage. Quelle plume magnifique que celle de Julien Dufresnes Lamy. C'est mon premier roman de l'auteur et je suis envoûtée par son écriture ! Ce roman parle de transidentité, un sujet fort et très bien abordé, traité avec beaucoup de justesse et d'humanité. C'est d'ailleurs un sujet qui est rarement abordé dans les romans. L'auteur pointe ici les préjugés et jugements que les gens peuvent avoir. Le trio que forment Charlie, sa mère et son père est tellement émouvant, attachant. Ce sont des personnages forts. J'ai été touchée par cette famille dans laquelle il y a de l'amour, malgré les bouleversements que ce long parcours va engendrer. Le récit est bien rythmé avec des chapitres courts. La plume est percutante, fluide et captivante. J'ai chaque fois eu du mal à me stopper dans ma lecture. C'est une belle histoire familiale qui m'a émue. J'ai admiré le courage de cette famille unie ! Je comprends tous les bons avis que j'ai pu lire sur ce roman. Ils sont plus que mérités Alors un grand bravo à Julien Dufresnes Lamy pour ce beau roman. Merci pour cet beau récit. Je vous conseille vivement de le lire.
  • Zephyrine Posté le 14 Novembre 2021
    Charlie, 16 ans, est dans la salle d'attente d'une clinique. C'est l'aboutissement d'un tremblement de terre venu secoué son univers. Son père a décidé de subir une opération de réassignation, de devenir une femme. Toute l'histoire de ce roman, c'est les deux années vécues par Charlie et sa famille, entre la révélation du père et cette opération. La colère, le rejet, l'inquiétude, la bienveillance, tous les sentiments de Charlie y sont décrits précisément. Ce qui est magnifique avec ce livre, c'est que l'auteur prend un sujet qui est atypique en littérature, il prends un fait de société qui est peu connu et il en fait quelque chose de totalement universel grâce aux sentiments des personnages. Ce tremblement de terre, il touche toutes les familles, mais n'a pas toujours les mêmes causes....Vraiment un roman bouleversant, touchant...Une petite pépite à découvrir... Merci à Babelio et aux éditions Harper Collins pour cette lecture.

les contenus multimédias

Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.