Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258145306
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Ne lâche pas ma main
Date de parution : 15/06/2017
Éditeurs :
Presses de la cité

Ne lâche pas ma main

Date de parution : 15/06/2017
Une dispute… Tout cela lui paraît si futile aujourd’hui… C’était avant le point de non-retour. Martial écrase le mégot contre la fenêtre. Il a tellement pris l’habitude de mentir. A Aloé, dans une autre vie. A Liane cette semaine. Aux flics depuis trois jours. A sa fille maintenant. Se cacher. Mentir. Fuir. Tuer.
Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son... Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans. Barrages,... Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans. Barrages, hélicoptères… Une course-poursuite est lancée au cœur de la population la plus métissée de la planète. Et si cette chasse à l’homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable des manipulations ?
 
Un thriller qui cogne comme un verre de punch. A déguster vite, fort et frais.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258145306
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

​«Bigrement efficace, voici un roman noir simple et attrayant. Narration moderne : des phrases courtes qui vont à l'essentiel, comme j'aime. La Réunion, un couple avec une fillette ; la femme disparait, tout le monde est louche, surtout le mari ... Une course contre la montre s'engage et nous déconcerte. Un bon livre à conseiller à ses amis (ou ses clients !)»
Lucie Cahour / ​Librairie Lu & Cie - Suresnes - 92150

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AndreLaval 30/06/2022
    C'est toujours un plaisir de lire un Michel Bussi, on sait d'avance qu'on sera entraîné dans une intrigue machiavélique menée à tambour battant avec de multiples ramifications qui se complexifient au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire ... qui se terminera par un punch final à vous laisser abasourdi. C'est le cas ici aussi et cette fois c'est à l'île de la Réunion que l'auteur nous transporte, ce qui participe grandement de l'originalité de l'histoire car le décor joue un rôle de premier plan. On sent que l'auteur connaît très bien les lieux géographiques où se déroule l'intrigue et sait brillamment les mettre en valeur. C'est très bien écrit, les dialogues sont savoureux, le rythme maintient l'intérêt et surtout, au-delà de l'intrigue qui est vraiment très mystérieuse, la relation entre la capitaine Aja Purvi et le lieutenant Christos Konstantinov donne lieu à des moments savoureux et même émouvants. On s'attache vraiment à des deux personnages ... qu'on souhaiterait presque revoir dans une autre aventure ! Sans atteindre la perfection du chef d'oeuvre NYMPHÉAS NOIRS, je me suis régalé à lire ce livre qui m'a fait passer des heures trépidantes !
  • Flora_bouquine 10/06/2022
    L'île de la réunion, un décor paradisiaque où Liane et Martial Bellion ont décidés de passer leur vacances avec leur fille Josapha. Des vacances idylliques qui tournent au cauchemar lorsque Liane disparaît et que les preuves accablent son mari. Celui-ci décide de prendre la fuite avec sa fille et la course-poursuite commence entre le présumé coupable et les forces de l'ordre. Une traque qui nous emmène dans les confins de l'île de la Réunion. Ce roman est le 5ème que je lis de Michel Bussi et je suis toujours autant charmé par son écriture. L'histoire est bien menée et l'auteur tisse habilement l'intrigue. Le personnage de Martial est complexe et maladroit avec sa fille. Plus d'une fois son innocence est remise en cause. Sa fille, Sofa est une enfant courageuse mais tiraillée entre croire que son père a tué sa mère ou le penser innocent. Un amour père-fille maladroit et touchant. Un thriller qui se met en place doucement et dont les 100 dernières pages nous donne un final surprenant.
  • djamila2316 22/05/2022
    histoire prenante et facile à lire ! la fin de l'histoire est plus ou moins surprenante je m'y attendais pas ! il m'as fais voyager jusqu'à la réunion ! on en apprend un peu plus sur cette île ! les personnages sont bien décrit et très attachant. l'histoire ne pars pas dans tous les sens ce qui nous tient en haleine... c'est le deuxième roman que je lis de Michel Bussi et je ne suis pas du tout déçue !
  • Peluche0706 20/05/2022
    Un petit Bussi et puis s’en va. Je viens de passer de looooongs mois à ne plus lire. J’ai eu beaucoup de mal à reprendre. Je n’arrive pas à me concentrer. La vie personnelle est ainsi faite que parfois, se poser et lire, ce n’est plus à notre portée… Je vous raconte tout ça parce que je sais que quand je commence un roman de Michel Bussi, je sais que je vais m’y plonger sans regret et que je vais passer un bon moment. Ça l’a un peu moins fait avec ce roman, mais j’ai retrouvé le plaisir de lire, et c’est bien là l’essentiel. J’ai encore 2 livres de lui à lire dans ma PAL et ça c’est une bonne nouvelle. Dans ce roman, on se retrouve avec un couple, Liane et Martial, avec un enfant qui passent un séjour en vacances à la Réunion. Liane va disparaître. La chambre d’hôtel est pleine de sang. Tout donne l’impression qu’il s’agit d’une scène de crime. Le mari fait appel à la police qui se déplace à l’hôtel. Le mari est interrogé et il nie le fait d’avoir tué sa femme. Le lendemain, il fuit, pressentant qu’il va être arrêté par la... Un petit Bussi et puis s’en va. Je viens de passer de looooongs mois à ne plus lire. J’ai eu beaucoup de mal à reprendre. Je n’arrive pas à me concentrer. La vie personnelle est ainsi faite que parfois, se poser et lire, ce n’est plus à notre portée… Je vous raconte tout ça parce que je sais que quand je commence un roman de Michel Bussi, je sais que je vais m’y plonger sans regret et que je vais passer un bon moment. Ça l’a un peu moins fait avec ce roman, mais j’ai retrouvé le plaisir de lire, et c’est bien là l’essentiel. J’ai encore 2 livres de lui à lire dans ma PAL et ça c’est une bonne nouvelle. Dans ce roman, on se retrouve avec un couple, Liane et Martial, avec un enfant qui passent un séjour en vacances à la Réunion. Liane va disparaître. La chambre d’hôtel est pleine de sang. Tout donne l’impression qu’il s’agit d’une scène de crime. Le mari fait appel à la police qui se déplace à l’hôtel. Le mari est interrogé et il nie le fait d’avoir tué sa femme. Le lendemain, il fuit, pressentant qu’il va être arrêté par la police et amène sa fille avec lui. Le point de départ est intéressant. Comme d’habitude, Michel Bussi nous mène par le bout du nez avec de courts chapitres et quelques rebondissements bien placés. Comme d’habitude également, on fait un peu de tourisme. On découvre l’île pour ceux qui ne connaissent pas. Entre 2 pages lues, on peut commencer à rêver à ses prochaines vacances ! L’auteur nous glisse une carte de la Réunion au début du livre. J’avoue que dans ce livre, il y a certains passages qui m’ont un peu perdues, mais, le suspense monte petit à petit et la fin du livre, j’ai fini par tourner les pages de plus en plus vite. La fin ne m’a pas plus surprises que ça. Mais j’avoue que tous les romans de Michel Bussi me « déçoivent » souvent à la fin. Comme quoi, je ne tiens pas forcément à avoir une fin extraordinaire pour être convaincue. Je finis par me dire que la fin de chacun de ses romans a de forte chance de ne pas me plaire, mais j’y reviens à chaque fois. Ça ne m’empêche pas d’acheter ses romans. En bref, merci à l’auteur pour m’avoir remis dans le bain. C’est une valeur sûre pour moi. Ce n’est pas un coup de cœur. Mon roman préféré de cet auteur reste à ce jour « le temps est assassin ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • Celinewau 05/04/2022
    J'ai commencé ce livre sans à priori, mais en supposant être déçue. Les 150 premières pages ont été difficile car je n'ai pas accroché aux personnages, ni à l'intrigue. Par la suite, je me suis laissé prendre dans l'action et j'ai fini par apprécier certains personnages. La révélation finale m'a surprise sans m'étonner (pas comme dans les Nymphéas noirs). C'est donc une lecture mitigée que je suis contente d'avoir fini pour passer à autre chose.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article