Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348046247
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 154 x 240 mm

Racismes de France

,

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 08/10/2020
Aujourd’hui en France, des personnalités médiatiques et politiques de premier plan, jusqu’au plus haut niveau de l’État, attisent les haines et les peurs, agitant le spectre du « séparatisme » et l’épouvantail du « grand remplacement » qui menaceraient la République française « une et indivisible ». De là, la... Aujourd’hui en France, des personnalités médiatiques et politiques de premier plan, jusqu’au plus haut niveau de l’État, attisent les haines et les peurs, agitant le spectre du « séparatisme » et l’épouvantail du « grand remplacement » qui menaceraient la République française « une et indivisible ». De là, la stigmatisation des Arabes, des Noirs, des musulmans, des Asiatiques, des Rroms… Qu’elles soient françaises ou étrangères, les personnes non blanches sont toujours construites comme de potentielles ennemies de l’intérieur, d’autant plus lorsqu’elles tentent de résister à ces discriminations.
Cet ouvrage collectif entend déconstruire les mécanismes de racialisation qui sont aux fondements mêmes de l’État-nation et du fonctionnement de ses institutions afin de mettre au jour les liens entre les hiérarchies raciale, religieuse et culturelle établies à l’époque coloniale et celles d’aujourd’hui, à l’origine de discriminations structurelles multiples.
Grâce à vingt-trois contributions d’universitaires, de journalistes et de personnalités engagées, Racismes de France démêle les amalgames, révèle les dénis grossiers de la mythologie nationale-républicaine et déploie l’argumentation de l’antiracisme politique pour, enfin, lutter efficacement contre tous les racismes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348046247
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

Une contribution très intéressante au débat.
Naïri Nahapétian / Alternatives économiques

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • foxinthesnow Posté le 23 Juin 2021
    Un excellent ouvrage avec des contributions de Mame-Fatou Niang, Nacira Guénif-Souilamas, Dominique Vidal, Kaoutar Harchi, Karim Hammou, Françoise Vergès, etc... Les auteurs, de formations diverses (universitaires, militants, journalistes...), se rejoignent pour déconstruire les mécanismes de racialisation qui sont aux fondements mêmes de l’État-nation. La perspective historique permet de voir les hiérarchies raciale, religieuse et culturelle comme des héritages coloniaux, qui créent les discriminations structurelles actuelles. Chaque chapitre propose un angle différent (monde médical, monde scolaire, monde de  l'art...) ou analyse les spécificités du racisme touchant des populations discriminées : Arabes, Noir-e-s, musulman-e-s, Asiatiques, Rroms... Cet ouvrage très éclairant permet de déconstruire la mythologie républicaine de la France. Il déclare que le racisme étatique est compatible avec un régime démocratique. Il est aussi question du racisme anti-Blanc, conception réfutée car n'existe pas de façon systémique (le racisme systémique est différent d'actes ponctuels d'hostilité; il est visible par la distribution inégale des capitaux, emplois, de l'éducation, etc.) Le dernier chapitre sur la laïcité est une excellente synthèse de l'histoire de ce mot, de cette valeur française brandie par les politiques de gauche comme de droite, avec des visées pourtant différentes. Les auteurs appellent en conclusion à ne pas dépolitiser le racisme, qui n'est pas... Un excellent ouvrage avec des contributions de Mame-Fatou Niang, Nacira Guénif-Souilamas, Dominique Vidal, Kaoutar Harchi, Karim Hammou, Françoise Vergès, etc... Les auteurs, de formations diverses (universitaires, militants, journalistes...), se rejoignent pour déconstruire les mécanismes de racialisation qui sont aux fondements mêmes de l’État-nation. La perspective historique permet de voir les hiérarchies raciale, religieuse et culturelle comme des héritages coloniaux, qui créent les discriminations structurelles actuelles. Chaque chapitre propose un angle différent (monde médical, monde scolaire, monde de  l'art...) ou analyse les spécificités du racisme touchant des populations discriminées : Arabes, Noir-e-s, musulman-e-s, Asiatiques, Rroms... Cet ouvrage très éclairant permet de déconstruire la mythologie républicaine de la France. Il déclare que le racisme étatique est compatible avec un régime démocratique. Il est aussi question du racisme anti-Blanc, conception réfutée car n'existe pas de façon systémique (le racisme systémique est différent d'actes ponctuels d'hostilité; il est visible par la distribution inégale des capitaux, emplois, de l'éducation, etc.) Le dernier chapitre sur la laïcité est une excellente synthèse de l'histoire de ce mot, de cette valeur française brandie par les politiques de gauche comme de droite, avec des visées pourtant différentes. Les auteurs appellent en conclusion à ne pas dépolitiser le racisme, qui n'est pas que le comportement d'individus seuls, ni un simple objet de répréhension morale. Bref, un brillant ouvrage que je recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !