Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714480781
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Régression

Date de parution : 10/10/2019
Ils sont prêts.
Ils reviennent d’un lointain passé, d’une époque glorieuse.
Ils forment ce que Socrate et Homère nommaient déjà la race d’or.
Ils viennent sauver la terre, et les hommes qui peuvent encore l’être.
Pour les autres, ils n’auront aucune pitié.
L’heure du Grand Retour a sonné… et, pour le commandant Marc Brunier, celle de son ultime enquête. Une chasse à l’homme exceptionnelle à travers le monde et les âges.
 
36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d’une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l’épargnent et l’enlèvent.

14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de...
36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d’une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l’épargnent et l’enlèvent.

14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d’Ajaccio, découvre un charnier dans une grotte de Bonifacio. De son côté, la police retrouve un cœur en décomposition au pied d’un olivier millénaire du site préhistorique de Filitosa. Des scènes de crime similaires apparaissent sur d’autres sites de la préhistoire en Espagne puis en Angleterre.

Les premières analyses de la police scientifique sont stupéfiantes. Quelle est cette créature meurtrière dotée de capacités sidérantes ? Aux confins de l'Europe et jusqu'à la Russie des goulags et de Tchernobyl, une chasse à l'homme exceptionnelle commence à travers le monde et les âges, où l'on croise Homère, Socrate et son disciple Platon, Jésus et l'apôtre Jean, mais aussi Rabelais, Nietzsche ou encore le terrifiant Heinrich Himmler. Quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ? Après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l’équilibre même de l’espèce humaine…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714480781
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

Alors là, si on m'avait dit que je deviendrais accro à un thriller historico-ésotérique, j'aurais bien rigolé.
Et pourtant : je l'ai dévoré en quelques heures, complètement happée par l'atmosphère, l'intrigue, l'alternance parfaite entre un rythme endiablé sur plusieurs jours et des clés à trouver dans toute l'histoire de l'humanité.
Aurélie Barlet / Librairie La Pléiade

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JML38 Posté le 17 Janvier 2020
    Un court premier chapitre qui se passe 36483 ans avant JC annonce la couleur, les retours dans le passé vont alimenter le récit. Le lecteur va aussi voyager à travers l'Europe sur plusieurs scènes de crimes, la première prenant place en Corse, dans la région de Bonifacio où se trouve un site préhistorique. Le caractère particulièrement bestial des meurtres n'est d'ailleurs pas sans analogie avec une époque très ancienne de l'histoire de l'humanité, ce qui explique la participation à l'enquête d'un gendarme atypique spécialisé en anthropologie. Devant l'ampleur de la tâche, police et gendarmerie doivent mettre de côté leur éternelle rivalité et composer ensemble, ce qui amène le commandant Brunier, flic au passé compliqué à l'origine de sa mutation du Quai des Orfèvres à la Corse, à côtoyer le capitaine Vannina Aquaviva. L'histoire est particulièrement riche. En personnages historiques, d'Homère à Himmler, en passant par nombre de grands penseurs ayant marqué de leur empreinte les livres d'histoire, chacun jouant un rôle dans un immense puzzle impossible à assembler avant les dernières pages. En références scientifiques, la paléoanthropologie, la paléogénétique, l'épigénétique, s'invitant au centre d'une affaire qui dépasse rapidement la simple logique d'une enquête policière, défiant l'entendement humain au-delà de... Un court premier chapitre qui se passe 36483 ans avant JC annonce la couleur, les retours dans le passé vont alimenter le récit. Le lecteur va aussi voyager à travers l'Europe sur plusieurs scènes de crimes, la première prenant place en Corse, dans la région de Bonifacio où se trouve un site préhistorique. Le caractère particulièrement bestial des meurtres n'est d'ailleurs pas sans analogie avec une époque très ancienne de l'histoire de l'humanité, ce qui explique la participation à l'enquête d'un gendarme atypique spécialisé en anthropologie. Devant l'ampleur de la tâche, police et gendarmerie doivent mettre de côté leur éternelle rivalité et composer ensemble, ce qui amène le commandant Brunier, flic au passé compliqué à l'origine de sa mutation du Quai des Orfèvres à la Corse, à côtoyer le capitaine Vannina Aquaviva. L'histoire est particulièrement riche. En personnages historiques, d'Homère à Himmler, en passant par nombre de grands penseurs ayant marqué de leur empreinte les livres d'histoire, chacun jouant un rôle dans un immense puzzle impossible à assembler avant les dernières pages. En références scientifiques, la paléoanthropologie, la paléogénétique, l'épigénétique, s'invitant au centre d'une affaire qui dépasse rapidement la simple logique d'une enquête policière, défiant l'entendement humain au-delà de tout ce que les protagonistes – ou presque – peuvent imaginer. En action et suspense, dans une montée en puissance particulièrement impressionnante de l'intensité dramatique jusqu'à une apothéose grandiose qui m'a personnellement laissé sur le ... ( censuré ) Les personnages sont à la hauteur de l'intrigue, qu'ils soient gendarmes, policiers, membres de la DGSE, scientifiques et même yamakasis, cachant pour certains des dons peu naturels, comme voir la mort en rêve ou quitter son corps, l'auteur n'ayant manifestement pas eu l'intention de lésiner sur le sensationnel. Si on rajoute quelques réflexions existentielles, écologiques, voire métaphysiques, sur l'effet destructeur d'homo sapiens depuis la nuit des temps, et l'avenir d'une humanité en grand danger, on a une idée de l'ambitieuse histoire que nous propose Fabrice Papillon. Pour peu de n'avoir pas l'esprit trop cartésien et d'accepter l'inconcevable, un très bon moment de divertissement vous attend en ouvrant ce livre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Imaginoire Posté le 5 Janvier 2020
    Régression... Un titre bien choisi pour un livre qui fait évoluer nos connaissances... C'est l'avantage quand un auteur vient du monde du journalisme scientifique et je fais forcément le parallèle avec Xavier Muller et son très bon roman "Erectus".. Quel plaisir de lire ce livre de Fabrice Papillon qui sait nous rendre accessible une science qui n'est pas des plus binaires car humaine : l'Homme et son évolution (j'ai toujours adoré ça et suis un grand fan d'Yves Coppens)... Il faut s'accrocher un peu au début le temps que l'histoire se mette en place et d'appréhender les différents personnages, tous un peu torturés, mais dès que l'on est entré dans l'histoire c'est difficile de la lâcher.. Et même après, ce livre nous donne envie d'aller se remettre à jour des dernières découvertes dans ce domaine.. Mais attention c'est avant tout un thriller avec tout le suspens, les révélations et retournements de situations qu'il faut... C'est la première fois que je lis du Fabrice Papillon et j'ai hâte de découvrir son précédent roman. Il m'en restera un bon moment de plaisir littéraire et la sensation d'avoir appris des choses même si pour moi notre évolution sera synonyme de destruction et non de régression..
  • Lilou08 Posté le 29 Décembre 2019
    J’ai découvert il y a très peu Fabrice Papillon avec « Le dernier Hyver » que j’avais énormément aimé ! Je voulais absolument lire « Régression » dont les critiques sont toutes élogieuses et le Père Noël a eu la gentillesse de le glisser au pied du sapin. Je suis ravie et je l’ai déjà terminé. Et à mon grand étonnement, j’ai retrouvé le commandant Marc Brunier qui était l’un des « héros » de « Le dernier Hyver ». Du coup, il est mieux de l’avoir déjà lu avant de vous attaquer à « Régression » mais pas indispensable. L’auteur reprend le même mode opératoire d’écriture avec des allers et retours entre différentes époques avec des personnages très connus comme Homère, Socrate, Jésus, Rabelais etc. et l’enquête menée de nos jours. Toujours aussi bien écrit et très bien documenté, Fabrice Papillon nous entraine dans des aventures incroyables à la recherche de nos origines et de la race des Anciens, la race d’or. Son livre est aussi un vibrant plaidoyer pour la préservation de la planète et la lutte contre toutes les destructions de l’homme moderne, Sapiens, qui depuis le début anéantit tout ce qui n’est pas lui, à commencer... J’ai découvert il y a très peu Fabrice Papillon avec « Le dernier Hyver » que j’avais énormément aimé ! Je voulais absolument lire « Régression » dont les critiques sont toutes élogieuses et le Père Noël a eu la gentillesse de le glisser au pied du sapin. Je suis ravie et je l’ai déjà terminé. Et à mon grand étonnement, j’ai retrouvé le commandant Marc Brunier qui était l’un des « héros » de « Le dernier Hyver ». Du coup, il est mieux de l’avoir déjà lu avant de vous attaquer à « Régression » mais pas indispensable. L’auteur reprend le même mode opératoire d’écriture avec des allers et retours entre différentes époques avec des personnages très connus comme Homère, Socrate, Jésus, Rabelais etc. et l’enquête menée de nos jours. Toujours aussi bien écrit et très bien documenté, Fabrice Papillon nous entraine dans des aventures incroyables à la recherche de nos origines et de la race des Anciens, la race d’or. Son livre est aussi un vibrant plaidoyer pour la préservation de la planète et la lutte contre toutes les destructions de l’homme moderne, Sapiens, qui depuis le début anéantit tout ce qui n’est pas lui, à commencer par l’homme de Néandertal et tous ses cousins. L’enquête débute en Corse où le commandant Marc Brunier a été muté après sa dernière enquête à Paris qui s’est terminée dramatiquement dans les sous-sols de Paris et avec la mort sous ses yeux de sa fille Sarah. Il se confronte à la Capitaine Vanina Aquaviva, Corse et mazzera (chamane à la mode corse) qui se voit obligée par le procureur de travailler avec Marc Brunier. La sempiternelle bagarre entre la Police et la Gendarmerie. Ils doivent donc enquêter de concert sur une scène de crime particulièrement sanglante et étrange. Elle semble être un rituel anthropophage très ancien. L’enquête les mène aux quatre coins de l’Europe où des scènes similaires sont trouvées. Elles se situent à chaque fois sur des sites archéologiques, des lieux sacrés. D’étranges suspects géants ressemblant vaguement au Yéti sont aperçus aux alentours et les premiers relevés font référence à des traces ADN remontant à la nuit des temps. Un thriller haletant, intelligent et en prise directe avec notre société qui doit faire face au changement climatique et à l’extinction des espèces… Passionnant et très bien mené dans la même veine que « Le dernier Hyver ». Je ne peux que vous recommander vivement de découvrir ces deux thrillers de Fabrice Papillon.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aclefebvre Posté le 26 Décembre 2019
    Regression est une traque à travers la Corse puis à travers l'Europe d'un monstre, de monstres, issus du passé. Ce polar mêle plongée historique et thriller scientifique, un mélange détonnant et rare, portée par deux enquêteurs troublants et troublés. Un bon moment de lecture, instructif et captivant.
  • collectifpolar Posté le 21 Décembre 2019
    Encore un énorme coup de cœur. la note de 5 ne suffit pas mais comment faire autrement, c'est le maximum que je puisse mettre alors que pour moi c'est juste un minimum tellement ce polar intégral est intense. Je ne vous en dis pas plus tout de suite. Mais.... Je reviens vous en parler très vite, promis.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !