Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714482051
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Reine de beauté

Sarah TARDY (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 28/05/2020
Dans la lignée de La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, un premier roman noir d’une grande finesse psychologique ; une réflexion grinçante sur la bonne société puritaine américaine, qui, sous la perfection de ses apparences, cache une obsession névrotique pour l’innocence de la jeunesse.
La communauté de Wrenton, dans le Maine, est sous le choc : le corps de Jenny Kennedy, reine de beauté de treize ans, vient d’être retrouvé à l’orée des bois, dans une chemise de nuit rose, un bouquet de fleurs à la main.
Le coupable ? Tous désignent un garçon simplet,...
La communauté de Wrenton, dans le Maine, est sous le choc : le corps de Jenny Kennedy, reine de beauté de treize ans, vient d’être retrouvé à l’orée des bois, dans une chemise de nuit rose, un bouquet de fleurs à la main.
Le coupable ? Tous désignent un garçon simplet, fervent amateur de concours de miss.

Seule Virginia, la demi-sœur de la victime, récuse cet avis. Si elle détestait sa cadette presque autant qu’elle déteste la famille parfaite recomposée par son père, elle n’en connaissait pas moins les secrets troubles de la belle adolescente. Des secrets qui les unissaient malgré elles…

Pourquoi remuer le passé quand tout le monde semble s’accorder sur un coupable ? Pourquoi prendre le risque de souffrir, encore ?

Mais Virginia veut savoir. À tout prix. Quitte à révéler le vice sous la blancheur des façades à bardeaux blancs de ce village paisible. Quitte à pénétrer sur le terrain de chasse du plus terrible des prédateurs…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714482051
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Un premier roman qui ressemble fort à un coup de maître !"
Bernadette / La Procure

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SylFa Posté le 8 Septembre 2020
    Et si vous ajoutiez un bon thriller dans votre PAL? J’ai ce qu’il vous faut: Reine de beauté de Amy K. Green! Allez venez, je vous emmène dans une petite bourgade de la Nouvelle-Angleterre, tourmentée par la découverte du corps de Jenny Kennedy. Jenny était une jolie adolescente de 13 ans, reine des concours de beauté, retrouvée violée et assassinée, à l’orée d’un bois. Le coupable est déjà désigné mais Victoria, la demi-sœur de Jenny, n’est pas de cet avis. Une lecture à deux voix: celle de Victoria qui mène l’enquête et celle de Jenny, qui revient sur les quelques semaines qui précèdent sa mort. Un point de vue intéressant qui permet d’entretenir le mystère, créer de nombreux rebondissements. Des personnages qui se révèlent au fur et à mesure des pages, personnages auxquels on s’achète, notamment Victoria, pour ses blessures encore vives. Les masques tombent et on découvre la véritable personnalité de chacun. Un passé qui refait surface et qui permet de comprendre les maux de certains personnages, qui donne un autre point de vue à l’enquête et rappelle forcément l’Affaire Harry Quebert Une lecture sans temps mort avec un final qui m’a bluffé (je n’ai rien vu venir!!!). Une lecture que je vous... Et si vous ajoutiez un bon thriller dans votre PAL? J’ai ce qu’il vous faut: Reine de beauté de Amy K. Green! Allez venez, je vous emmène dans une petite bourgade de la Nouvelle-Angleterre, tourmentée par la découverte du corps de Jenny Kennedy. Jenny était une jolie adolescente de 13 ans, reine des concours de beauté, retrouvée violée et assassinée, à l’orée d’un bois. Le coupable est déjà désigné mais Victoria, la demi-sœur de Jenny, n’est pas de cet avis. Une lecture à deux voix: celle de Victoria qui mène l’enquête et celle de Jenny, qui revient sur les quelques semaines qui précèdent sa mort. Un point de vue intéressant qui permet d’entretenir le mystère, créer de nombreux rebondissements. Des personnages qui se révèlent au fur et à mesure des pages, personnages auxquels on s’achète, notamment Victoria, pour ses blessures encore vives. Les masques tombent et on découvre la véritable personnalité de chacun. Un passé qui refait surface et qui permet de comprendre les maux de certains personnages, qui donne un autre point de vue à l’enquête et rappelle forcément l’Affaire Harry Quebert Une lecture sans temps mort avec un final qui m’a bluffé (je n’ai rien vu venir!!!). Une lecture que je vous recommande
    Lire la suite
    En lire moins
  • claire5907 Posté le 28 Août 2020
    Tout d’abord, merci aux éditions Belfond pour ce service-presse. L’auteure nous présente la merveilleuse famille Kennedy avec Linda, la mère toujours dévouée pour les autres, le père Calvin, homme respecté et très apprécié de tous, Jenny la fifille à sa maman qui concourt sans arrêt pour le titre de reine de beauté et sa demi-sœur Virginia, fille de Calvin et vilain petit canard de la famille. Tout ce beau monde va vivre un drame lorsque la petite Jenny, 13 ans, est retrouvée violée et assassinée. Le coupable est vite arrêté... un ami à elle... un simplet. L’affaire est réglée, faites votre deuil. Et puis en fait non, plus Virginia pense à sa relation avec sa sœur et voit les gens graviter autour d’elle, plus la demi-sœur se dit que quelque chose pèche. De là, elle n’aura de cesse de vouloir enquêter pour être sûre que le coupable en soit bien un. Virginia ne prend pas de gants, quitte à remuer tout le monde et à délier les langues. En plus, ce qui ne peut que l’arranger, c’est qu’elle réussit à se lier... d’amitié avec l’inspecteur chargé de l’enquête. Que va découvrir Virginia ? J’ai passé un super moment, je dois dire... Tout d’abord, merci aux éditions Belfond pour ce service-presse. L’auteure nous présente la merveilleuse famille Kennedy avec Linda, la mère toujours dévouée pour les autres, le père Calvin, homme respecté et très apprécié de tous, Jenny la fifille à sa maman qui concourt sans arrêt pour le titre de reine de beauté et sa demi-sœur Virginia, fille de Calvin et vilain petit canard de la famille. Tout ce beau monde va vivre un drame lorsque la petite Jenny, 13 ans, est retrouvée violée et assassinée. Le coupable est vite arrêté... un ami à elle... un simplet. L’affaire est réglée, faites votre deuil. Et puis en fait non, plus Virginia pense à sa relation avec sa sœur et voit les gens graviter autour d’elle, plus la demi-sœur se dit que quelque chose pèche. De là, elle n’aura de cesse de vouloir enquêter pour être sûre que le coupable en soit bien un. Virginia ne prend pas de gants, quitte à remuer tout le monde et à délier les langues. En plus, ce qui ne peut que l’arranger, c’est qu’elle réussit à se lier... d’amitié avec l’inspecteur chargé de l’enquête. Que va découvrir Virginia ? J’ai passé un super moment, je dois dire très addictif, très bien écrit, des personnages crédibles. On est vite embarqués par tous ces non-dits et ces secrets. Pour un final que je n’avais pas vu venir. En résumé, gros coup de cœur pour moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bebi Posté le 26 Août 2020
    Jenny Kennedy, mini miss de sa région, est retrouvé assassinée. Mais qui a bien pu commettre ce crime?! La petite ville de Wrenton est sous le choc. Tout d’un coup, on réalise que la petite communauté tranquille cache des choses bien sombres… Et l’enquête va en dévoiler plus d’une. Le résumé de ce livre m’avait intrigué. Aussi, je n’ai pas tardé à me lancer dans la lecture de ce roman dès sa réception. Et je n’ai pas été déçue. On commence sous des auspices bien sombre. Un meurtre, des secrets, des personnes pas toujours honnêtes. Jenny Kennedy n’avait que 13 ans. Elle venait d’arrêter tous ces concours de miss auxquels sa mère l’inscrivait sans cesse. Elle n’en pouvait plus. Elle rêvait d’une vie normale. Et pourtant, la voilà sur une table d’autopsie, sa courte vie ayant été abrégée de manière atroce. Sa demi-sœur aînée, Virginia, sans bien savoir pourquoi, décide de découvrir le fin de l’histoire. Après tout, bien qu’elle n’appréciait pas forcément Jenny, elle était une adolescente avec des soucis qu’elle a du essayer de résoudre par elle-même. Et Virginia veut comprendre. L’auteur nous en donne, au fil des chapitres, tout juste ce qu’il faut pour nous... Jenny Kennedy, mini miss de sa région, est retrouvé assassinée. Mais qui a bien pu commettre ce crime?! La petite ville de Wrenton est sous le choc. Tout d’un coup, on réalise que la petite communauté tranquille cache des choses bien sombres… Et l’enquête va en dévoiler plus d’une. Le résumé de ce livre m’avait intrigué. Aussi, je n’ai pas tardé à me lancer dans la lecture de ce roman dès sa réception. Et je n’ai pas été déçue. On commence sous des auspices bien sombre. Un meurtre, des secrets, des personnes pas toujours honnêtes. Jenny Kennedy n’avait que 13 ans. Elle venait d’arrêter tous ces concours de miss auxquels sa mère l’inscrivait sans cesse. Elle n’en pouvait plus. Elle rêvait d’une vie normale. Et pourtant, la voilà sur une table d’autopsie, sa courte vie ayant été abrégée de manière atroce. Sa demi-sœur aînée, Virginia, sans bien savoir pourquoi, décide de découvrir le fin de l’histoire. Après tout, bien qu’elle n’appréciait pas forcément Jenny, elle était une adolescente avec des soucis qu’elle a du essayer de résoudre par elle-même. Et Virginia veut comprendre. L’auteur nous en donne, au fil des chapitres, tout juste ce qu’il faut pour nous donner envie de nous jeter sur le chapitre suivant! Elle maintient les secrets et les découvertes justement dosés. C’est une lecture à rebondissements, je peux vous le dire! L’histoire est bien construite, le scénario tient la route, et certains personnages n’ont pas toujours les réactions auxquelles on s’attendrait, ce qui crée de nouveaux retournements de situation. Et puis, il y a les flashbacks. Ca, j’adore! On remonte dans le temps, à deux périodes différentes, pour retrouver certaines pièces de puzzle. Et ce qu’on découvre n’est pas vraiment rose, au contraire! Bref, c’est une lecture qui vous accroche dès les premières pages, et ne vous lâche plus jusqu’au tout dernier mot. Je vous le dis: sur la plage, au soleil, ou au bord de la piscine, cette lecture va vous transporter!
    Lire la suite
    En lire moins
  • VIVI29 Posté le 23 Août 2020
    on est rapidement immergé dans l'intrigue de ce thriller rondement mené. Les points de vue de Jenny la victime et de sa sœur Virginia alternent et rythment le récit. Le suspens est présent jusqu'à la fin et tour à tour on pense avoir ciblé le coupable, mais on est baladé de suspect en suspect et pour ma part je n'ai rien vu venir 😅. L'écriture est fluide et agréable. Une lecture captivante ! Un premier roman qui tient la route !
  • Little_stranger Posté le 18 Août 2020
    Elle était si jolie, Jenny. Beaucoup moins, maintenant qu'elle est morte. Elle faisait tellement plaisir à maman, qui l'exhibait dans tous les salons de mini miss américaines. Seulement, Jenny était entrée dans l'adolescence et avait envoyé valser les schémas prévus, les nounours et les poupées. Elle séchait les cours, était devenue copine avec un jeune homme un peu marginal, JP et était suivie par la psychologue scolaire, Mme Willoughby. La cellule familiale était déjà bien fissurée avec sa grande soeur, Virginia. Issue d'un premier mariage de papa avec une femme qui s'est suicidée, Virginia ne fait rien de sa vie, sauf avoir des travaux à durée très déterminée et se soûler le week-end pour oublier. Linda, la mère de Jenny et donc seconde épouse, qui perdait déjà bien pied face à l'adolescence de sa fille, se met à boire encore plus. Le père fuit dans son travail, à Manhattan, comme d'habitude. Paradoxalement, c'est la mort de Jenny et l'envie de démasquer son meurtrier qui vont permettre à Virginia de lever des secrets bien cachés dans son entourage et de se rendre compte que son passé continue au présent. le roman débute par la messe d'enterrement de Jenny et alterne les chapitres décrivant les... Elle était si jolie, Jenny. Beaucoup moins, maintenant qu'elle est morte. Elle faisait tellement plaisir à maman, qui l'exhibait dans tous les salons de mini miss américaines. Seulement, Jenny était entrée dans l'adolescence et avait envoyé valser les schémas prévus, les nounours et les poupées. Elle séchait les cours, était devenue copine avec un jeune homme un peu marginal, JP et était suivie par la psychologue scolaire, Mme Willoughby. La cellule familiale était déjà bien fissurée avec sa grande soeur, Virginia. Issue d'un premier mariage de papa avec une femme qui s'est suicidée, Virginia ne fait rien de sa vie, sauf avoir des travaux à durée très déterminée et se soûler le week-end pour oublier. Linda, la mère de Jenny et donc seconde épouse, qui perdait déjà bien pied face à l'adolescence de sa fille, se met à boire encore plus. Le père fuit dans son travail, à Manhattan, comme d'habitude. Paradoxalement, c'est la mort de Jenny et l'envie de démasquer son meurtrier qui vont permettre à Virginia de lever des secrets bien cachés dans son entourage et de se rendre compte que son passé continue au présent. le roman débute par la messe d'enterrement de Jenny et alterne les chapitres décrivant les actions et pensées de l'adolescence et celles de Virginia qui fait des recherches sans a-priori. Elle connaît une partie de l'autre côté du miroir de la petite ville, car si un coupable est vite et facilement désigné, Benjy Lincoln, un jeune homme au modeste QI, mais grand admirateur de la beauté de Jenny, il faut creuser plus profond pour découvrir la vérité. Un agréable moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.

Lisez maintenant, tout de suite !