Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714441034
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Retour au Laogai

La vérité sur les camps de la mort dans la Chine d'aujourd'hui

,

Jacques MARTINACHE (Traducteur)
Date de parution : 01/04/2004

Un témoignage capital sur l'enfer du laogai par le plus célèbre des dissidents chinois. Un document majeur qui dénonce les atrocités pratiquées dans les camps de rééducation et la passivité des gouvernements occidentaux.

Le laogai : plus de mille camps de « rééducation par le travail » dans lesquels la Chine enferme ses indésirables. Vingt millions d'hommes et de femmes y sont morts ; des milliers d'autres, réduits en esclavage, y meurent encore. Harry Wu a été interné pendant dix-neuf ans dans ces...

Le laogai : plus de mille camps de « rééducation par le travail » dans lesquels la Chine enferme ses indésirables. Vingt millions d'hommes et de femmes y sont morts ; des milliers d'autres, réduits en esclavage, y meurent encore. Harry Wu a été interné pendant dix-neuf ans dans ces camps de la mort. Libéré en 1979, il a entrepris une véritable croisade pour que le laogai soit enfin dénoncé au même titre que l'Holocauste ou le goulag soviétique.
Au risque d'être arrêté à nouveau, il est retourné en Chine. Quatre voyages clandestins au cours desquels il a accumulé des documents accablants. Au laogai, on affame, on torture, on laisse mourir ou on exécute ceux dont le rendement n'est plus suffisant. Car l'économie chinoise repose en partie sur cette précieuse main-d'œuvre. Des hommes exploitables jusqu'au bout, puisque même leur cadavre représente une considérable source de profit : selon Harry Wu, 90 % des transplants chinois proviennent de détenus exécutés dont les organes sont parfois prélevés avant la mise à mort. Un trafic atroce, organisé avec la complicité des médecins, des hôpitaux, des receveurs – membre influents du parti, riches émigrés chinois.
Harry Wu a réussi à obtenir leurs témoignages, à rapporter des preuves irréfutables de cette barbarie. Ce livre est le récit de son long combat, il dénonce le silence, la complaisance de l'Occident qui ferme les yeux en multipliant les échanges avec la Chine. Il raconte l'horreur.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714441034
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Harry Wu, 59 ans, le plus célèbre des dissidents chinois, consacre sa vie à dénoncer les camps où il a passé dix-neuf ans. Puisque le monde a du mal à le croire sur parole, Harry l’entêté prend des risques insensés pour accumuler les preuves de ce qu’il avance. »
Romain Franklin, Libération

« Après dix-neuf ans passés dans les camps chinois, Harry Wu continue sa lutte . Dans un livre ardent et courageux, il ôte à la Chine son masque rassurant. Et derrière une économie prometteuse, l’horreur d’un pays qui bafoue les droits de l’homme. »
Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche

« Livre de militant, circonstancié, obsessionnel, brûlant, touchant. Toutes les douleurs d’une moitié de vie, tous les efforts de l’autre moitié pour en témoigner. » Catherine Portevin, Télérama

« Son témoignage est accablant. Il recense 1155 camps, 8 millions de détenus, dévoile l’horreur du trafic d’organes, parfois prélevés avant la mise à mort des prisonniers. Voyage tragique au pays des morts-vivants. »
Isabelle Caron, Télé 7 jours

« Que ferons-nous de ce nouveau témoignage d’Harry Wu ? Détournerons-nous notre regard du sien ? »
Alain Rollat, Le Monde

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Allantvers Posté le 6 Août 2014
    Le livre date un peu, mais c'est un témoignage ahurissant sur les camps de rééducation par le travail en Chine, et les exactions du régime communiste chinois en particulier dans les années 60s / 70s.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.