Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm
À Paraître

Terminal 4

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 27/08/2020
Aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que le soleil n’a pas commencé à pointer, les pompiers se démènent pour étouffer les flammes qui ravagent une dizaine de voitures. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que dans le coffre de l’une d’elles, un cadavre carbonisé les attend…
Lola Rivière et Zoé...
Aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que le soleil n’a pas commencé à pointer, les pompiers se démènent pour étouffer les flammes qui ravagent une dizaine de voitures. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que dans le coffre de l’une d’elles, un cadavre carbonisé les attend…
Lola Rivière et Zoé Dechaume, conduites dans les environs par les hasards d’une autre enquête, arrivent sur place les premières. Déterminées à résoudre cette affaire, les deux jeunes femmes vont rapidement s’apercevoir que l’aéroport est une zone qui cristallise de nombreuses tensions. Conflits entre taxis et VTC clandestins, militants installés à proximité des pistes pour s’opposer au projet du nouveau terminal, et luttes politico-économiques autour de la pollution atmosphérique générée par l’aéronautique, les enjeux sont nombreux et les fils à démêler ne manquent pas pour atteindre la vérité…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions
19.90 €
Date de parution: 27/08/2020
Pré-commander

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alexmotamots Posté le 14 Avril 2020
    Encore un auteur de polar que je découvre. Aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que le soleil n’a pas commencé à pointer, les pompiers se démènent pour étouffer les flammes qui ravagent une dizaine de voitures. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que dans le coffre de l’une d’elles, un cadavre carbonisé les attend… Lola Rivière et Zoé Dechaume, conduites dans les environs par les hasards d’une autre enquête, arrivent sur place les premières. Déterminées à résoudre cette affaire, les deux jeunes femmes vont rapidement s’apercevoir que l’aéroport est une zone qui cristallise de multiples tensions. Conflits entre taxis et VTC clandestins, militants installés à proximité des pistes pour s’opposer au projet du nouveau terminal, et luttes politico-économiques autour de la pollution atmosphérique générée par l’aéronautique, les enjeux sont nombreux et les fils à démêler ne manquent pas pour atteindre la vérité… Les deux jeunes femmes ont déjà travaillé ensemble dans de précédents romans, je suppose, mais cela n’a pas gêné ma lecture. J’ai aimé leur petit côté rebelle mais qui se sert les coudes, l’une protégeant l’autre en fonction des problèmes. J’ai découvert les coulisses d’un aéroport international, et même qu’un apiculteur faisait profiter aux enfants de la crèche des personnels de son miel. Une... Encore un auteur de polar que je découvre. Aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que le soleil n’a pas commencé à pointer, les pompiers se démènent pour étouffer les flammes qui ravagent une dizaine de voitures. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que dans le coffre de l’une d’elles, un cadavre carbonisé les attend… Lola Rivière et Zoé Dechaume, conduites dans les environs par les hasards d’une autre enquête, arrivent sur place les premières. Déterminées à résoudre cette affaire, les deux jeunes femmes vont rapidement s’apercevoir que l’aéroport est une zone qui cristallise de multiples tensions. Conflits entre taxis et VTC clandestins, militants installés à proximité des pistes pour s’opposer au projet du nouveau terminal, et luttes politico-économiques autour de la pollution atmosphérique générée par l’aéronautique, les enjeux sont nombreux et les fils à démêler ne manquent pas pour atteindre la vérité… Les deux jeunes femmes ont déjà travaillé ensemble dans de précédents romans, je suppose, mais cela n’a pas gêné ma lecture. J’ai aimé leur petit côté rebelle mais qui se sert les coudes, l’une protégeant l’autre en fonction des problèmes. J’ai découvert les coulisses d’un aéroport international, et même qu’un apiculteur faisait profiter aux enfants de la crèche des personnels de son miel. Une fin qui laisse présager une suite. Tant mieux. L’image que je retiendrai : Les deux filles ne cessent de parler des bienfaits du badminton.
    Lire la suite
    En lire moins
  • chevalierortega33 Posté le 5 Avril 2020
    Une sortie initialement prévue le 02/04/2020 et retardée au 27/08/2020 … C’est un vrai polar que nous offre Hervé Jourdain. Sabrina est au cœur de l’intrigue, belle personne ou ambitieuse prête à faire fi de ses convictions ? Victime ou complice ? Nous retrouvons le groupe de Guillaume, Capitaine au Bastion, placardisé semble-t-il dans la lutte anti-terroriste, avec Lola et Zoé. Leur escapade dans les Ardennes avec Tu tairas tous les secrets (2018) a laissé quelques traces mais n’a pas entamé leur combativité pour la quête de la vérité. Nous allons donc les suivre chronologiquement pendant un peu plus d’une semaine … Appelés sur le terrain d’un trafic d’or à Roissy-Charles De Gaulle, c’est le hasard qui les immerge dans le monde souterrain de l’aérogare. Moi qui ne connait des aéroports que les tapis roulants des enregistrements et les comptoirs d’embarquement, j’étais loin d’imaginer la face cachée de ce microcosme, même si ce microcosme là est gigantesque ! La corruption, les taxis officiels et les autres clandestins, les SDF, les chantiers de construction d’un nouveau terminal (nécessaire ou non), les actions humanitaires, les zadistes et les trafiquants de tous bords, se mêlent à la politique (la basse, celle des opportunismes financiers et l’autre plus... Une sortie initialement prévue le 02/04/2020 et retardée au 27/08/2020 … C’est un vrai polar que nous offre Hervé Jourdain. Sabrina est au cœur de l’intrigue, belle personne ou ambitieuse prête à faire fi de ses convictions ? Victime ou complice ? Nous retrouvons le groupe de Guillaume, Capitaine au Bastion, placardisé semble-t-il dans la lutte anti-terroriste, avec Lola et Zoé. Leur escapade dans les Ardennes avec Tu tairas tous les secrets (2018) a laissé quelques traces mais n’a pas entamé leur combativité pour la quête de la vérité. Nous allons donc les suivre chronologiquement pendant un peu plus d’une semaine … Appelés sur le terrain d’un trafic d’or à Roissy-Charles De Gaulle, c’est le hasard qui les immerge dans le monde souterrain de l’aérogare. Moi qui ne connait des aéroports que les tapis roulants des enregistrements et les comptoirs d’embarquement, j’étais loin d’imaginer la face cachée de ce microcosme, même si ce microcosme là est gigantesque ! La corruption, les taxis officiels et les autres clandestins, les SDF, les chantiers de construction d’un nouveau terminal (nécessaire ou non), les actions humanitaires, les zadistes et les trafiquants de tous bords, se mêlent à la politique (la basse, celle des opportunismes financiers et l’autre plus noble, celle des idéaux). Tous ces personnages en quête de survie ou de profits superflus vont se côtoyer, s’allier, se confronter sous la plume d’Hervé Jourdain, écologiste convaincu. Un soin tout particulier a été porté par l’auteur au réalisme des personnages, leurs convictions et leurs limites. Quant au déroulé de l’enquête, le lecteur peut faire confiance à l’auteur, il sait de quoi il parle et en parle d’une bien belle façon, comme dans ses précédents romans. Si le lecteur a déjà une idée du site de Roissy, avec ce roman, il connaît à la fin des 320 pages, beaucoup mieux « le bastion », ses locaux et son organisation ! Je me suis régalée de cette lecture, sans temps morts et très documentée … Notons la promotion pour le badminton, sport particulièrement apprécié de l’auteur ! Je remercie l’éditeur ainsi que Babelio et son opération Masse critique
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bill Posté le 4 Avril 2020
    J'ai découvert Hervé Jourdain en 2014 avec "Le sang de la trahison" (prix du quai des Orfèvres), puis, en 2017, je l'ai rencontré grâce à Babelio, qui m'avait offert 'Femmes sur écoute' et m'avait conviée à une rencontre avec l'auteur. Lors de l'opération Masse critique Mauvais genre de mars 2020, j'ai gagné le dernier opus de cet auteur : Terminal 4 Ce roman démarre avec deux enquêtes imbriquées : l'une concerne un trafic de pièces d'or frappées par l'Etat islamique découvertes dans les bagages d'un passager, l'autre, la découverte d'un cadavre dans une voiture calcinée aux abords du futur terminal 4 de l'aéroport de Roissy.  Mais dans la suite du roman c'est surtout la deuxième enquête qui prend le dessus alors que les enquêtrices sont attachées à la section anti-terrorriste mais en manque d'action !  Un roman que j'ai dévoré d'une traite, en parcourant l'Île de France, de Roissy à Rungis, en passant par le VIIème arrondissement et le Bastion, nouvelle adresse de la PJ, mais en y prenant moins de plaisir qu'avec les opus précédents de l'auteur ...  Dommage ! 
  • sophie7169 Posté le 1 Avril 2020
    Une enquête sur un trafic de monnaie va conduire, un peu par hasard, la capitaine de police Lola Rivière ainsi que sa collègue et amie Zoé, sur les lieux d'un incendie. Plusieurs voitures ont été incendiées et le corps d'une jeune femme est retrouvée dans le coffre de l'une d'elle. C'est le début d'une enquête complexe qui risque fort de déranger certains gros bonnets et chefs d'entreprise en vue... L'histoire se déroule à cent à l'heure. On court derrière les deux enquêtrices Lola et Zoé, personnages déjà croisés dans les précédents romans d'Hervé Jourdain. Impétieuses, passionnées et totalement insubordonnées, elles nous entraînent dans leur sillage pour tenter de percer le mystère de la mort de la jeune femme, au mépris de nombreuses règles et de toute prudence. Mon manque de culture politique m'a empêchée d'en saisir toutes les nuances, mais ce roman est passionnant et maîtrisé. L'auteur, ancien capitaine de police et actuellement analyste au ministère de l'intérieur, connaît parfaitement son sujet. Un immense merci aux Editions Fleuve noir pour m'avoir permis de découvrir ce nouveau roman d'un auteur que j'apprécie toujours autant depuis ses débuts.
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.