Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm

Terminal 4

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 27/08/2020
"Un des 11 polars les plus attendus de la rentrée littéraire." Livres Hebdo

« De son écriture cislée, l'auteur nous tient en haleine autant par ses connaissances du milieu que par celles qui nous plongent au cœur de l'intrigue. » La Voix du Nord

"Parfaitement maîtrisé et documenté. Un suspens maintenu jusqu'aux dernières lignes." Le...
"Un des 11 polars les plus attendus de la rentrée littéraire." Livres Hebdo

« De son écriture cislée, l'auteur nous tient en haleine autant par ses connaissances du milieu que par celles qui nous plongent au cœur de l'intrigue. » La Voix du Nord

"Parfaitement maîtrisé et documenté. Un suspens maintenu jusqu'aux dernières lignes." Le Suricate Magazine

Aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que le soleil n’a pas commencé à pointer, les pompiers se démènent pour étouffer les flammes qui ravagent une dizaine de voitures. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que dans le coffre de l’une d’elles, un cadavre carbonisé les attend…
Lola Rivière et Zoé Dechaume, conduites dans les environs par les hasards d’une autre enquête, arrivent sur place les premières. Déterminées à résoudre cette affaire, les deux jeunes femmes vont rapidement s’apercevoir que l’aéroport est une zone qui cristallise de nombreuses tensions. Conflits entre taxis et VTC clandestins, militants installés à proximité des pistes pour s’opposer au projet du nouveau terminal, et luttes politico-économiques autour de la pollution atmosphérique générée par l’aéronautique, les enjeux sont nombreux et les fils à démêler ne manquent pas pour atteindre la vérité…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154629
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

"Terminal 4" est un polar réaliste et musclé, dont l'action se déroule principalement à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.
Mensonges, suspects et fausses pistes s'enchaînent à un rythme endiablé et mettent les nerfs des enquêteurs à rude épreuve dans une affaire qui s'avère beaucoup plus complexe que prévu.
À cette bonne dose de suspens s'ajoute une réflexion plutôt bien amenée sur la problématique de la pollution générée par le trafic aérien et les enjeux politiques et économiques qui en découlent. Et c'est très bien écrit, sans conteste, Hervé Jourdain maîtrise son sujet et ses aspects techniques, et l'autre grande qualité de ce roman réside dans le caractère très humain et authentique de tous les personnages, quel que soit leur camp.
Béndicte / L'Armitière

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mariecloclo Posté le 12 Septembre 2021
    Un auteur que j'aime et que je suis avec plaisir. Comme Olivier Norek et d'autres auteurs contemporains, il a exercé la profession de flic et ça se sent. L'enquête concerne au départ un trafic de monnaies sur le site de l'aéroport Charles de Gaulle. Lorsque Lola et Zoé se rendent sur les lieux, elles découvrent par hasard un cadavre de femme caché dans le coffre d'une voiture et elles ne pourront pas s'empêcher de vouloir en savoir plus. Les voilà mêlées à une autre enquête sur la mort de Sabrina Chehidi. Sur ce même aéroport, se côtoient également des taxis habilités à rouler et des chauffeurs illégaux. On trouve aussi des zadistes qui luttent contre l'aménagement de l'aéroport, des SDF qui squattent... Les deux policières vont, comme à leur habitude, s'impliquer énormément dans cette enquête qui les mènera de mauvaises pistes en mauvaises pistes, sans temps mort. C'est bien écrit, c'est très crédible notamment les descriptions du Bastion, des différentes procédures policières. Un bon moment de lecture, un sujet actuel. Je recommande vivement tout en attendant le prochain roman.
  • Myreadbooks Posté le 28 Août 2021
    Je tiens à remercier les éditions Fleuve noir / Fleuve éditions et le site Netgalley pour m'avoir permis de lire ce livre qui à été un vrai coup de cœur, j'adore la plume de l'auteur, ce livre m'a tenu en haleine du début à la fin. L'histoire se déroule pas loin de l'aéroport Roissy-Charles de Gaules. Une dizaine de voitures sont incendiés, les pompiers s'empressent de tout éteindre et dans le coffre d'une des dix voitures se trouve un corps carbonisé. Quant à Lola et Zoé envoyées pour une autre enquête s'intéressent de près à ce corps carbonisé. Leur enquête va les mener à un conflit entre taxis et VTC clandestins. Il y aussi des militants qui s'opposent au projet du nouveau terminal. Un livre lu d'une traite tellement j'ai de suite accroché à l'histoire si prenante, émouvante à certains passages, captivante, addictive, remplie d'intrigues, de suspens et de rebondissements avec des personnages très attachants. Hâte de découvrir d'autres livres de cet auteur.
  • MARINELA11 Posté le 12 Août 2021
    Un roman plein de fausses pistes, habité par des héroïnes qui échappent à pas mal de clichés du genre. De quoi donner le relief nécessaire à ce thriller pour décoller. Deux flics d'une même brigade, Lola et Zoé, vont découvrir le cadavre d'une femme dans le coffre d'une voiture carbonisée située à deux pas de l'aéroport de Roissy, où la victime travaillait. Une bonne idée évidemment: tout ou presque va désormais se passer dans ce lieu infiniment romanesque mais jusqu'ici peu exploité, mini-monde où se croisent travailleurs, réfugiés, taxis clandestins, zadistes, menaces terroristes et lobbyistes de l'énergie ou de l'environnement -et ce ne seront évidemment pas les plus patibulaires qui s'avéreront les plus dangereux. Ici le menu fretin mènera, sans surprise, a du très gros poisson.
  • natn Posté le 26 Mars 2021
    Hervé Jourdain a été capitaine de police et il sait de quoi il parle quand il nous entraine dans une enquête. Ici, il s’agit d’un duo d’enquêtrices (a priori qui sont les héroïnes d’autres opus) Lola et Zoé qui vont devoir trouver qui a tué Sabrina, retrouvée dans les décombres calcinés de voitures près de la construction du Terminal 4 à Roissy. Mené tambour battant, pas un moment de répit dans ce roman, où les indices se dévoilent jusqu’aux dernières pages. Pas un style à tomber, mais c’est efficace, rapide, les personnages crédibles, attachants pour nos deux policières et surtout très intéressant pour moi au niveau de l’enquête parce que j’ai découvert la vie sur l’aéroport de Roissy, véritable ville, avec ses migrants, les emballeurs, les pompiers, les taxis, la lourdeur des protocoles, les lobbys de la taxe carbone etc…Alors magouilles, intérêts politiques, mais aussi, amitiés, choix, famille. Donc, tout ce livre ferait le scénario d’un bon film et en fait un excellent polar.
  • sdelage Posté le 2 Mars 2021
    Terminal 4 de Hervé Jourdain, un polar soigné, une enquête menée dans les règles de l’art et surtout une originalité singulière grâce à un duo d’enquêtrices particulièrement réussi. Terminal 4, c’est une voix, ou plutôt deux voix. Deux femmes flics qui donnent tout d’elles-mêmes, jusqu’au bout des liens qui les unissent. Elles sont pugnaces, et malgré leurs failles qu’elles assument, sans fausse pudeur, sans concession, elles font leur job dans un milieu qui n’accorde aucune grâce, où les caractères se confrontent et s’échauffent. Terminal 4, c’est une histoire de détermination de flics qui fait la différence pour rendre la justice. Chaque dissimulation, mensonge, intimidation et domination se traitent sans ménagement. Tout part d’un crime façon barbecue dans un secteur très controversé concernant l’agrandissement de l’aéroport de Roissy. Sujet sensible, jeu d’intérêt, coupables tout trouvés de prime abord, mais les enquêtes sont toujours plus complexes que les apparences peuvent le laisser croire. Hervé Jourdain n’en est pas à son premier coup littéraire. La justesse de sa plume est aussi le fruit de son expérience de flic au 36, déjà couronnée dans le polar grâce au PRIX du Quai des Orfèvres avec Le sang de la trahison. Une aventure littéraire réussie c’est aussi le fruit d’un... Terminal 4 de Hervé Jourdain, un polar soigné, une enquête menée dans les règles de l’art et surtout une originalité singulière grâce à un duo d’enquêtrices particulièrement réussi. Terminal 4, c’est une voix, ou plutôt deux voix. Deux femmes flics qui donnent tout d’elles-mêmes, jusqu’au bout des liens qui les unissent. Elles sont pugnaces, et malgré leurs failles qu’elles assument, sans fausse pudeur, sans concession, elles font leur job dans un milieu qui n’accorde aucune grâce, où les caractères se confrontent et s’échauffent. Terminal 4, c’est une histoire de détermination de flics qui fait la différence pour rendre la justice. Chaque dissimulation, mensonge, intimidation et domination se traitent sans ménagement. Tout part d’un crime façon barbecue dans un secteur très controversé concernant l’agrandissement de l’aéroport de Roissy. Sujet sensible, jeu d’intérêt, coupables tout trouvés de prime abord, mais les enquêtes sont toujours plus complexes que les apparences peuvent le laisser croire. Hervé Jourdain n’en est pas à son premier coup littéraire. La justesse de sa plume est aussi le fruit de son expérience de flic au 36, déjà couronnée dans le polar grâce au PRIX du Quai des Orfèvres avec Le sang de la trahison. Une aventure littéraire réussie c’est aussi le fruit d’un accompagnement éditorial de valeur que l’auteur salue. Marie Eugène, aujourd’hui éditrice chez HarperCollins et Natalie Beunat, véritable spécialiste des lettres et du polar et plus encore. Un terreau fertile et propice pour une adaptation audiovisuelle.
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.