Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154858
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 210 mm
Nouveauté

TIME SALVAGER - La nouvelle voix de la Science-Fiction

Laura CONTARTESE (Traducteur)
Date de parution : 09/09/2021
Un roman d'aventures qui fait la part belle au voyage dans le temps !
La Terre n’est plus qu’un champ de ruines dépeuplé et toxique. Ses habitants l’ont quittée depuis longtemps pour s’établir dans le système solaire. Leur survie repose sur les ressources que les Chronmen, des voyageurs du temps, vont régulièrement chercher dans le passé.

James est l’un d’eux : désabusé, abîmé par chaque voyage,...
La Terre n’est plus qu’un champ de ruines dépeuplé et toxique. Ses habitants l’ont quittée depuis longtemps pour s’établir dans le système solaire. Leur survie repose sur les ressources que les Chronmen, des voyageurs du temps, vont régulièrement chercher dans le passé.

James est l’un d’eux : désabusé, abîmé par chaque voyage, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Ses supérieurs, veillant au respect scrupuleux des Lois temporelles qui régissent chaque bond dans le temps, le trouvent de plus en plus ingérable. Si ce n’était son talent et son expérience inégalée, ils l’auraient mis dehors depuis longtemps.

C’est pourtant James qui est choisi pour exécuter une mission cruciale : on l’envoie effectuer une récupération sur la plateforme Nutris, juste avant l’explosion qui va ravager la Terre. James sait qu’il a peu de chance de réussir, mais s’il y parvient, il obtiendra une confortable retraite et pourra passer son temps à se saouler, seul, en ruminant le passé, son loisir préféré.

James accepte, mais sa rencontre avec Elise, une biologiste de génie qu’il sait condamnée, va changer la donne. Incapable de la laisser derrière lui, il brise la première et plus importante des Lois temporelles en ramenant la jeune femme dans son présent.

Désormais fugitifs, James et Elise vont trouver refuge auprès d’une tribu de sauvages, dans les ruines de ce qui fut Boston. C’est là-bas qu’Elise fait une découverte incroyable : la terre n’est peut-être pas condamnée. Elle échafaude un plan pour la sauver, mais pour cela, elle va avoir besoin que James brise un peu plus les fameuses Lois temporelles, risquant à chaque fois de les faire repérer par les intraitables Contrôleurs du temps...

Traduction de l’anglais (Etats-Unis) par Laura Contartese
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154858
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • culturevsnews Posté le 14 Septembre 2021
    Time Salvager nous emmène dans un futur où la Terre est devenue un terrain vague toxique. Ceux qui pouvaient se permettre de quitter la planète sont partis depuis longtemps vers le système solaire externe, mais cette dispersion a également créé un besoin accru de ressources pour soutenir la population – des ressources que la Terre n’est plus en mesure de fournir. C’est là qu’intervient ChronoCom et son corps d’élite d’agents voyageant dans le temps, judicieusement appelés « Chronmen ». Si le présent ne peut fournir les ressources dont l’humanité a besoin, alors ils doivent piller le passé. Cependant, il est toujours risqué de manipuler le flux chronologique. Les Chronmen s’efforcent donc de limiter autant que possible leurs interventions dans le passé afin que la ligne temporelle puisse se rétablir avant que les effets ne se fassent sentir dans le présent. Cela signifie que de nombreuses règles sont mises en place, et que les punitions les plus sévères sont infligées à ceux qui les enfreignent. Malheureusement pour le chronographe James Griffin-Mars, lors de sa dernière mission au XXIe siècle pour assurer sa retraite, il connaît un moment de folie et enfreint la règle la plus importante et la plus impardonnable de toutes. Instable... Time Salvager nous emmène dans un futur où la Terre est devenue un terrain vague toxique. Ceux qui pouvaient se permettre de quitter la planète sont partis depuis longtemps vers le système solaire externe, mais cette dispersion a également créé un besoin accru de ressources pour soutenir la population – des ressources que la Terre n’est plus en mesure de fournir. C’est là qu’intervient ChronoCom et son corps d’élite d’agents voyageant dans le temps, judicieusement appelés « Chronmen ». Si le présent ne peut fournir les ressources dont l’humanité a besoin, alors ils doivent piller le passé. Cependant, il est toujours risqué de manipuler le flux chronologique. Les Chronmen s’efforcent donc de limiter autant que possible leurs interventions dans le passé afin que la ligne temporelle puisse se rétablir avant que les effets ne se fassent sentir dans le présent. Cela signifie que de nombreuses règles sont mises en place, et que les punitions les plus sévères sont infligées à ceux qui les enfreignent. Malheureusement pour le chronographe James Griffin-Mars, lors de sa dernière mission au XXIe siècle pour assurer sa retraite, il connaît un moment de folie et enfreint la règle la plus importante et la plus impardonnable de toutes. Instable et déjà sur le point de craquer, James décide spontanément de sauver une jeune femme nommée Elise de sa mort fatale et de la ramener à son époque. Considérée comme une anomalie temporelle qu’il faut maintenant éliminer, Elise est obligée de s’enfuir avec James alors que toute la puissance de ChronoCom s’abat sur les deux fugitifs. Tout d’abord, les histoires de voyage dans le temps sont toujours délicates à réaliser et, il faut bien l’avouer, je n’en connais pas beaucoup où une certaine volonté de fermer les yeux sur les paradoxes et les contradictions temporelles est au moins requise. Time Salvager n’est pas différent, même si, à la décharge de Chu, le système de voyage dans le temps qu’il propose est convaincant et bien développé. Même s’il ne résiste pas à un examen approfondi, le processus qui sous-tend la technologie se prête parfaitement à l’histoire, ce qui ravira les lecteurs qui recherchent l’action et le divertissement. En d’autres termes, oui, vous devrez probablement faire face à des situations difficiles, mais en même temps, j’ai du mal à penser à un autre cas où cela a été plus amusant. Ceux qui ont lu la série Tao de l’auteur pourront également remarquer que l’histoire de Time Salvager est plus sombre et plus désespérée. Cela est dû en grande partie au protagoniste, James, dont les longues années passées à travailler pour ChronoCom et à sauver des lignes temporelles sans avenir l’ont exposé à trop de mort et de destruction. Les effets physiologiques dangereux d’un trop grand nombre de sauts temporels s’ajoutent à son état d’esprit blasé. Le personnage de James Griffin-Mars n’est pas du tout un chant du soleil et des arcs-en-ciel. La seule raison pour laquelle j’aime un peu plus les livres Tao de Wesley Chu est peut-être le cocktail émotionnel de désespoir et de rage refoulée qui constitue la personnalité de James. Cela correspond à ce qu’il est et permet un développement intéressant plus tard dans le roman, mais cela donne au Time Salvager une certaine gravité et en fait une lecture plus lourde. Chu m’a cependant impressionné par sa caractérisation de Levin Javier-Oberon, l’auditeur de ChronoCom chargé de capturer James et Elise. Avec sa vision complexe du monde et de la façon dont il pense que les choses devraient être, Levin est devenu mon personnage préféré dès qu’il a été introduit en tant que personnage de point de vue. Je ne peux même pas me résoudre à le désigner comme l’antagoniste ; cela ne me semble pas juste, simplement parce que Levin est rigidement lié à un ensemble de normes morales qui se trouvent être l’antithèse de celles de James. J’espère que nous verrons plus de Levin dans le prochain livre, car je ne suis pas prêt à ce que son histoire se termine, surtout vu la façon dont le livre s’est terminé. Il va sans dire que j’attends avec impatience la suite. Time Salvager est le prochain grand pas dans la carrière d’écrivain de Wesley Chu, qui continue de progresser de manière prometteuse. Ce livre fait un travail fantastique en préparant une série de thrillers de science-fiction au rythme effréné qui déborde de potentiel, et on ne peut vraiment pas en demander plus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zazaboum Posté le 11 Septembre 2021
    Des voyages dans le temps, James en fait régulièrement, il est chronman de niveau 1, les missions les plus difficiles lui sont réservées ! Nous sommes en 2511, dans le système solaire, la Terre est une ruine polluée où ne restent que quelques “sauvages” en dehors des complexes ! L’humanité ne survit en exil que grâce aux ressources qui sont récupérées sur Terre, celle d‘avant Le Grand Déclin qui a débuté à la fin du 21ème siècle. James retourne dans le passé à des moments déterminés, pendant un temps déterminé et avec une mission très précise, afin de ne pas perturber trop longtemps ou de manière irréversible le chronoflux, ce qui influerait sur le futur qui est son présent ! Jusque-là vous suivez je pense ? L’espérance de vie d’un chronman est basse et il s’engage pour plusieurs années. Ces voyages dans le temps ne sont pas sans risques physiques ni moraux, la folie aussi est une finalité ! Une mission très spéciale et délicate et très bien payée, qui permettrait à James et à son référent de prendre leur retraite, leur est confiée. Tout va bien, ou presque, pendant la mission mais au moment de repartir dans son “vaisseau”... Des voyages dans le temps, James en fait régulièrement, il est chronman de niveau 1, les missions les plus difficiles lui sont réservées ! Nous sommes en 2511, dans le système solaire, la Terre est une ruine polluée où ne restent que quelques “sauvages” en dehors des complexes ! L’humanité ne survit en exil que grâce aux ressources qui sont récupérées sur Terre, celle d‘avant Le Grand Déclin qui a débuté à la fin du 21ème siècle. James retourne dans le passé à des moments déterminés, pendant un temps déterminé et avec une mission très précise, afin de ne pas perturber trop longtemps ou de manière irréversible le chronoflux, ce qui influerait sur le futur qui est son présent ! Jusque-là vous suivez je pense ? L’espérance de vie d’un chronman est basse et il s’engage pour plusieurs années. Ces voyages dans le temps ne sont pas sans risques physiques ni moraux, la folie aussi est une finalité ! Une mission très spéciale et délicate et très bien payée, qui permettrait à James et à son référent de prendre leur retraite, leur est confiée. Tout va bien, ou presque, pendant la mission mais au moment de repartir dans son “vaisseau” il a un réflexe qui va modifier sa vie !!! Pas un instant d’ennui, un roman de SF-anticipation peu commun, sans grands effets de manche, sans monstres ni extra-terrestres, de grande qualité qu’il est difficile de quitter et la fin arrive trop trop vite, même si elle arrive au bon moment ! Un coup de cœur que j’aimerais voir se prolonger par un autre volume ! Ne vous laissez pas influencer par la couverture elle n’est pas à la hauteur du roman ! #timesalvager #netgalleyfrance #rentreelitteraire2021 Challenges MAUVAIS GENRE 2021 Lecture THEMATIQUE septembre 2021 : Première rencontre !
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.