RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Pocket, publié le 23/11/2018
            Que veut dire « aimer en pleine conscience » ?


            Et si nous parlions d'amour ? L'amour de soi, de l'autre et de l'Autre. Dans son beau guide illustré et très poétique Aimer en pleine conscience, le moine bouddhiste vietnamien Thich Nhat Hanh nous livre ses pensées profondes sur l'amour et comment le nourrir, au quotidien. Voici notamment quelques conseils simples à appliquer, pour aimer plus fort au jour le jour.

            Aimer pleinement, au quotidien

            «  L'amour reste un mystère, et tant mieux ! »

             

            Dans ce livre-guide, Thich Nhat HANH explique qu'aimer, tout comme manger, marcher, s'asseoir, se détendre nous plonge déjà dans le monde de la pleine conscience, et que chacune de ces attitudes peut intégrer la pleine conscience.

            A travers ses recommandations, anecdotes et exemples, le moine nous dévoile en douceur comment la pleine conscience se manifeste souvent dans les moments les plus ordinaires.

             

            Qu'est-ce qu'aimer vraiment ?

            Aimer vraiment, c'est réussir à ouvrir son coeur pour atteindre l'amour véritable. Celui qui englobe tout : soi-même, les autres, la nature et le monde.

            « L'amour véritable nous offre de la beauté, de la fraîcheur, de la solidité, de la liberté et de la paix. L'amour véritable renferme en lui le sentiment d'une profonde joie. Si nous ne sentons pas tout cela quand nous aimons, alors ce n'est pas l'amour véritable. »

             Thich Nhat Hanh ajoute qu'un amour sincère, réel est enraciné dans quatre éléments : la compassion, la bonté, l'équanimité et la joie. Soyons le soleil des autres, offrons le bonheur, sans séparation, sans discrimination.

             

            Comment accéder au véritable amour ?

            Grâce à la pratique de la méditation en pleine conscience. Ensuite, selon le sage zen, il est indispensable de nourrir cet amour. Pour alimenter et soutenir notre propre bonheur, nous devons donc nourrir notre capacité à aimer. Quel joli programme que d'apprendre l'art de nourrir son bonheur, non ?

            Il est donc indispensable pour Thich Nhat Hanh d'apprendre à s'aimer soi-même, avant toute chose. Si nos parents sont heureux, on a déjà reçu le plus riche des héritage. Dans le cas contraire, comment faire cet apprentissage ? En apprenant à se connaître et s'aimer soi-même, à avoir une réelle auto-compassion. Alors, nous pouvons comprendre, et aimer vraiment une autre personne.

             

            L'amour passe par la compréhension de l'autre

            Il faut croire en l'amour, même si c'est compliqué parce que nous sommes prisonniers de nos croyances, et n'arrivons pas à voir plus grand. Écoutons l'autre et le monde, ouvrons nos coeurs.

            "Quand notre cœur est petit, notre compréhension et notre compassion sont limitées et nous souffrons. Nous ne pouvons accepter ni tolérer les autres et leurs défauts, et nous voulons absolument qu'ils changent. Mais quand notre cœur s'élargit, ces mêmes défauts ne nous font plus souffrir. Nous avons beaucoup de compréhension et de compassion et nous pouvons embrasser les autres. Nous pouvons les accepter tels qu'ils sont et c'est ainsi qu'ils ont une chance de se transformer. Il faut donc se poser cette question cruciale : comment faire pour que notre coeur s'agrandisse ? "

            En effet, pour Thich Nhat Hanh, « la compréhension est l'autre nom de l'amour », un moyen de comprendre son insatisfaction profonde. Un amour sincère se base sur la confiance et le respect mutuel.

             

            • Aller plus loin

            • Du même auteur 

              

            Pocket
            Un livre, une rencontre.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Pocket

              4 livres pour s'évader pendant les vacances

              Ce n’est pas parce qu’on n’a pas la chance de partir loin en vacances, qu’il n’existe pas de façon facile de s’évader de son quotidien. La lecture est un parfait exemple et permet de voyager, sans voyager. Avec les mots, l’esprit, l’âme. À travers leurs descriptions exotiques, ces quatre livres plein de sagesse vous transportent aussi loin que votre imagination le permet !

              Lire l'article