RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Île

            Plon
            EAN : 9782259222693
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Île

            Mathilde TREGER (Traducteur)
            Collection : Feux croisés
            Date de parution : 24/10/2013

            Pour le 50e anniversaire de la mort d'Aldous Huxley, réédition d'un classique de la science-fiction épuisé.

            Lorsque le journaliste Will Farnaby échoue sur l’île de Pala, il croit avoir découvert la société idéale. La communauté des îliens s’organise autour des valeurs de justice, de respect et de liberté, dans une parfaite osmose avec la nature. Mais cet équilibre idyllique est rapidement menacé par les convoitises internationales,...

            Lorsque le journaliste Will Farnaby échoue sur l’île de Pala, il croit avoir découvert la société idéale. La communauté des îliens s’organise autour des valeurs de justice, de respect et de liberté, dans une parfaite osmose avec la nature. Mais cet équilibre idyllique est rapidement menacé par les convoitises internationales, à commencer par le sultanat voisin.
            Huxley orchestre le malentendu : l’utopie de l’Éden retrouvé, réinventé par la main de l’homme, fera long feu, pour mieux se fracasser contre les instincts humains les plus funestes.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259222693
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Plon
            6.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • laurent35 Posté le 28 Juin 2018
              après avoir été un peu déçu du meilleur des mondes, je me suis lancé dans la lecture de cet ouvrage et j'ai été pleinement satisfait et enrichi merci mr Huxley
            • Prudence Posté le 22 Janvier 2018
              Étrange, très étrange roman. Il est à la fois intéressant mais me laisse une impression de bancalité, de fourre-tout, comme si Aldous Huxley avait voulu bourrer toutes ses consignes pour une société idéale et avait construit un roman autour mais juste pour présenter sa construction. Il y a très peu d'histoire et beaucoup de description de fonctionnement social, des habitudes, systèmes de soins, d'éducation, de travail etc. Son approche est basée sur plusieurs civilisations, traditions de différentes régions du monde et découvertes scientifiques de l'époque. Ce livre m'évoque plus un rêve philosophique, utopique, qu'un roman.
            • IsabelleFleury Posté le 3 Décembre 2017
              Will Farnaby, un journaliste travaillant aussi pour un gros bonnet du pétrole, arrive par "accident" sur l'île de Pala. Les Palanais forment une société parfaite depuis plus de 100 ans dont les principes sont basés sur le bouddhisme et sur le remède moshka qui ressemble beaucoup à ce qu'on pourrait appeler des "champignons magiques". Il n'y a pas vraiment d'action. C'est plutôt un roman qui se réfléchit. On doit prendre le temps de le lire et de le comprendre. Vous y trouverez des concepts géniaux, mais aussi des concepts dérangeants. Je le qualifierais de roman philosophique. J'ai bien apprécié ma lecture et ça m'a donné le goût d'en apprendre davantage sur le bouddhisme.
            • Tipee Posté le 2 Mai 2017
              C’est un livre que j’ai eu du mal à lire, qui a eu du mal à me plaire, mais que je trouve très intéressant par certaines approches sur le fond. Tout d’abord l’écriture d’Aldous Huxley est formidable. Une vraie écriture à l’anglaise qui vous transporte avec des mots techniques et précis. Mais premier défaut pour moi, [Nous sommes sur une île paradisiaque qui a changé son éducation, sa manière de vivre, de penser la « religion », qui s’est affranchi des grands modèles orientaux et occidentaux. Une île en pleine quiétude, malgré ses dirigeants non éduqués à la mode locale et plus porté vers ce qui fait la richesse capitalisme du monde.] je ne ressens pas la magie d’une telle île, un paradis sur terre. L’écriture est belle, mais hachée, elle n’a pas cette magie qu’aurait un René Depestre, un Jean Giono à décrire la nature. Nous avons donc un certain contraste entre l’écriture et son sujet idyllique. Deuxièmement, le thème. Un journaliste occidental échoue sur cette île et est confronté à ce que j’ai expliqué entre crochets. Les approches psychologiques, philosophiques, religieuses de l’auteur nous emmènent très loin. Cela nous fait beaucoup réfléchir, peut-être trop par moments. Mais cela reste fondamentalement très... C’est un livre que j’ai eu du mal à lire, qui a eu du mal à me plaire, mais que je trouve très intéressant par certaines approches sur le fond. Tout d’abord l’écriture d’Aldous Huxley est formidable. Une vraie écriture à l’anglaise qui vous transporte avec des mots techniques et précis. Mais premier défaut pour moi, [Nous sommes sur une île paradisiaque qui a changé son éducation, sa manière de vivre, de penser la « religion », qui s’est affranchi des grands modèles orientaux et occidentaux. Une île en pleine quiétude, malgré ses dirigeants non éduqués à la mode locale et plus porté vers ce qui fait la richesse capitalisme du monde.] je ne ressens pas la magie d’une telle île, un paradis sur terre. L’écriture est belle, mais hachée, elle n’a pas cette magie qu’aurait un René Depestre, un Jean Giono à décrire la nature. Nous avons donc un certain contraste entre l’écriture et son sujet idyllique. Deuxièmement, le thème. Un journaliste occidental échoue sur cette île et est confronté à ce que j’ai expliqué entre crochets. Les approches psychologiques, philosophiques, religieuses de l’auteur nous emmènent très loin. Cela nous fait beaucoup réfléchir, peut-être trop par moments. Mais cela reste fondamentalement très intéressant et enrichissant. Le style de l’écriture est d’ailleurs vraiment adapté à cela. Troisièmement, les moyens mis en place. Pour mettre en place cette vie idyllique, le gouvernement local a dû s’employer. L’éducation est parfaite. Les enfants apprenant à réfléchir de façon différente des autres pays, avec un travail sur la philosophie du Moi et du monde autour dès les premières classes. Une spécialisation et un traitement des enfants selon les caractères, les facettes d’esprit et les potentiels qui est fait non pas pour exclure, mais donner une voie complémentaire à tout le monde. Pas de spécialisation prévue des activités, mais des jeunes sortant de l’école et pouvant faire n’importe quel travail utile à la communauté. Mais là où j’ai plus de mal, c’est comment l’auteur arrive à montrer ce qui est supérieur aux personnages. Pour s’élever et voir autrement, tous les habitants se droguent (pas souvent, cela est prescrit comme un traitement médical, mais bon il n’y a jamais de médecins quand les gens les utilisent). Cela permet de dépasser l’esprit, de vivre une expérience centenaire en quelques heures et de changer son regard au monde. Aldous Huxley n’a-t-il pas retransmis ici son amour pour la drogue et ses différents tests à des fins « philosophiques » ? Je trouve cela assez mal choisi dans ce livre. Dans une société occidentale, si prendre cette herbe permettrait d’avoir conscience de ce que l’on apprend par l’éducation palanaise ok. Mais cette société est tellement bien structurée sur le psychique, que je trouve étonnant que par la méditation, ces personnes n’arrivent pas à voir la même chose sans drogue. Je pense que c’est une incohérence entre les capacités des hommes de l’île et les moyens de fins. C’est donc un livre qui m’a plu pour son approche psychologique, philosophique, religieuse qui est très intéressante. Mais qui m’a déçu par sa façon de traiter la nature dans l’écriture, mais aussi par la façon d’atteindre un « nirvana » et de s’ouvrir de manière différente au monde.
              Lire la suite
              En lire moins
            • VACHARDTUAPIED Posté le 28 Mars 2013
              J'aimé ce voyage sur l'île de Pala, en côtoyant les palanais qui vivent en harmonie avec eux-mêmes et avec la nature,s'adonnant au yoga, décidément la lecture d'Huxley me fascine toujours autant......
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…