Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221127711
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

L'Accusé

Patrick BERTHON (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 19/04/2012

Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d'Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L'enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard,...

Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d'Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L'enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard, c'est un autre homme, Ron Williamson, qui est arrêté par les policiers chargés de l'affaire. Il sera condamné à mort. À quelques jours seulement de son exécution, des tests d'ADN l'innocentent... et désignent le vrai coupable : l'ami de lycée - qui n'a jamais été inquiété. Douze années se sont écoulées entre l'arrestation de Ron Williamson et sa libération.
Douze années pendant lesquelles la police et la justice ont accumulé les faux témoignages, les mensonges, les pseudoexpertises...

Avec un art inimitable du suspense et grâce à son expérience d'avocat, John Grisham démonte la mécanique infernale de l'erreur judiciaire et s'interroge : combien y a-t-il d'innocents dans les couloirs de la mort des prisons américaines ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221127711
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Derfuchs Posté le 7 Juin 2021
    Debbie Carter a été assassinée, étranglée et violée. Cela se passe à Ada, une petite ville paumée en Oklahoma aux Etats Unis. La dernière personne a l'avoir vue vivante, Glenn Core, affirme l'avoir vue sortir d'un dancing où se trouvait Roy Williamson. L'enquête de police détermine que Williamson et un complice ont assassiné Debbie. Williamson est une ancienne gloire du Base-Ball universitaire local. Il a été enrôlé par un club de première série où il sera vite remisé aux derniers rôles puis éliminé pour manque de réussite, l'argent avancé et vite gagné lui a joué un bien mauvais tour, en effet au lieu d'être sérieux il a préféré la drogue, l'alcool et les filles. Puis est revenu, désoeuvré, à la case départ, à Ada où il vit d'expédients, aux crochets de ses soeurs. Vindicatif, hargneux, bagarreur et sale c'est une proie facile pour le shérif et pour le procureur. Après jugement lui et son complice sont condamnés à mort. La cour d'appel confirme le jugement. Il est alors emprisonné dans le couloir de la mort où il crie, hurle son innocence. Personne ne l'entend sous prétexte que, c'est bien connu, il n'y a que des innocents en prison. Or Ron, lui, est vraiment innocent. Cette erreur judiciaire que nous... Debbie Carter a été assassinée, étranglée et violée. Cela se passe à Ada, une petite ville paumée en Oklahoma aux Etats Unis. La dernière personne a l'avoir vue vivante, Glenn Core, affirme l'avoir vue sortir d'un dancing où se trouvait Roy Williamson. L'enquête de police détermine que Williamson et un complice ont assassiné Debbie. Williamson est une ancienne gloire du Base-Ball universitaire local. Il a été enrôlé par un club de première série où il sera vite remisé aux derniers rôles puis éliminé pour manque de réussite, l'argent avancé et vite gagné lui a joué un bien mauvais tour, en effet au lieu d'être sérieux il a préféré la drogue, l'alcool et les filles. Puis est revenu, désoeuvré, à la case départ, à Ada où il vit d'expédients, aux crochets de ses soeurs. Vindicatif, hargneux, bagarreur et sale c'est une proie facile pour le shérif et pour le procureur. Après jugement lui et son complice sont condamnés à mort. La cour d'appel confirme le jugement. Il est alors emprisonné dans le couloir de la mort où il crie, hurle son innocence. Personne ne l'entend sous prétexte que, c'est bien connu, il n'y a que des innocents en prison. Or Ron, lui, est vraiment innocent. Cette erreur judiciaire que nous conte John Grisham n'est, malheureusement, pas un cas rare et isolé. Le pourcentage d'innocents exécutés aux Etats Unis est plus qu'important, il est de l'ordre de 12%. Shérifs, juges et procureurs sont élus et, selon les saisons, leurs jugements se rapprochent, dans les villes petites et parfois moyennes, de la vindicte populaire, notamment à l'approche d'élections, quand ils ne correspondent pas, purement et simplement, à la "vox populi". L'auteur nous dit avoir enquêté 18 mois sur le cas de Ron Williamson, interrogeant intervenants de tout bord ayant, de près ou de loin, participé à cette erreur judiciaire. Les péripéties de l'enquête, l'absurdité et les oeillères des autorités, dont certaines restent convaincues de la culpabilité de Williamson, font froid dans le dos. Sans parler de la douleur et du chagrin des parents de la victime qui ont subi quatre procès ainsi qu'une exhumation du corps de leur fille. Pour ce reportage Grisham utilise un style qui ne lui est pas habituel, tenant plus du rapport de police que de l'exercice de style. C'est bien ainsi que je l'ai compris, aussi certains pourraient être déçus de ne pas retrouver le Grisham que l'on apprécie. Globalement j'ai bien aimé ce livre que j'ai lu rapidement car même si l'on peut entr'apercevoir des répétitions elles ne sont là que pour confirmer la stagnation de l'enquête et son obligation à la répétition pour enfoncer un clou qui a, bien du mal à faire son chemin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Moccha Posté le 27 Mai 2021
    Une descente en enfer, une histoire vraie ! Nous sommes dans les années 1980. Le corps de Debbie Carter est découvert, elle a été assassinée. L'enquête débute... et très vite la police a Ron Williamson dans le collimateur.... Pourquoi ? L'auteur nous décrit dans son deuxième chapitre la vie de Ron. Il nous explique le contexte de sa situation actuelle, la vie ne l'a pas gâté et il est le coupable tout désigné.... Dans les années 1980, la police scientifique en était à ses balbutiements... (expertise des poils et des cheveux), mais pas l'ADN.... Ce qui est mis en cause ici, ce sont les méthodes de ces flics ripoux, ils ont désigné un coupable, il leur faut ce coupable... Peut importe les moyens... mauvaise foi, négligence, faux témoignages par des prisonniers, des experts influençables, un procureur très manipulateur, et l'avocat commis d'office, certain de l’innocence de son client que personne n'écoute. Cela ressemble un peu à des procès de l'Inquisition.... un coupable pointé du doigt, qui finit sur le bûcher.... Comment est-il possible de manipuler les preuves, et le jury, à ce point, alors que le dossier est vide ? Ici, pas de suspense, ni de rebondissements, juste des faits....... Une descente en enfer, une histoire vraie ! Nous sommes dans les années 1980. Le corps de Debbie Carter est découvert, elle a été assassinée. L'enquête débute... et très vite la police a Ron Williamson dans le collimateur.... Pourquoi ? L'auteur nous décrit dans son deuxième chapitre la vie de Ron. Il nous explique le contexte de sa situation actuelle, la vie ne l'a pas gâté et il est le coupable tout désigné.... Dans les années 1980, la police scientifique en était à ses balbutiements... (expertise des poils et des cheveux), mais pas l'ADN.... Ce qui est mis en cause ici, ce sont les méthodes de ces flics ripoux, ils ont désigné un coupable, il leur faut ce coupable... Peut importe les moyens... mauvaise foi, négligence, faux témoignages par des prisonniers, des experts influençables, un procureur très manipulateur, et l'avocat commis d'office, certain de l’innocence de son client que personne n'écoute. Cela ressemble un peu à des procès de l'Inquisition.... un coupable pointé du doigt, qui finit sur le bûcher.... Comment est-il possible de manipuler les preuves, et le jury, à ce point, alors que le dossier est vide ? Ici, pas de suspense, ni de rebondissements, juste des faits.... Glaçant.....
    Lire la suite
    En lire moins
  • moijelisetvous Posté le 17 Avril 2021
    Dans la famille , les auteurs à succès que je n'ai jamais lu... Je voudrais John Grisham... Cooolll je l'ai... Alors j'ai vu les adaptations de la Firme et L'affaire Pélican au cinéma mais jamais lu et comble "L'accusé" n'est pas un roman mais une histoire vraie :18 mois de recherches à rencontrer les protagonistes encore en vie ont été nécessaires à John Grisham. Ce qui est terrible c'est que c'est aussi efficace voir même mieux que certains thrillers sauf que là, ben c'est la vraie vie, c'est terrifiant... Le système de justice américain d'hier, les années 90, pour ce cas, peut nous paraître lointain mais quand on se documente sur les couloirs de la mort aux États-Unis, ça fait froid dans le dos:d'après une étude récente "depuis 1973, plus de 8 700 personnes ont été condamnées à mort aux États-Unis. Plus de 1 500 ont été exécutées. 182 des condamnés étaient innocents." Et l'histoire que nous raconte John Grisham est effarante : une mécanique redoutable se met en marche et elle conduit inéluctablement à l'erreur judiciaire mais peu importe il faut un coupable. Le pauvre Ron Williamson, promis à un bel avenir de joueur de football américain va en... Dans la famille , les auteurs à succès que je n'ai jamais lu... Je voudrais John Grisham... Cooolll je l'ai... Alors j'ai vu les adaptations de la Firme et L'affaire Pélican au cinéma mais jamais lu et comble "L'accusé" n'est pas un roman mais une histoire vraie :18 mois de recherches à rencontrer les protagonistes encore en vie ont été nécessaires à John Grisham. Ce qui est terrible c'est que c'est aussi efficace voir même mieux que certains thrillers sauf que là, ben c'est la vraie vie, c'est terrifiant... Le système de justice américain d'hier, les années 90, pour ce cas, peut nous paraître lointain mais quand on se documente sur les couloirs de la mort aux États-Unis, ça fait froid dans le dos:d'après une étude récente "depuis 1973, plus de 8 700 personnes ont été condamnées à mort aux États-Unis. Plus de 1 500 ont été exécutées. 182 des condamnés étaient innocents." Et l'histoire que nous raconte John Grisham est effarante : une mécanique redoutable se met en marche et elle conduit inéluctablement à l'erreur judiciaire mais peu importe il faut un coupable. Le pauvre Ron Williamson, promis à un bel avenir de joueur de football américain va en faire les frais. À travers l'Accusé, le talent d'ancien avocat de l'écrivain, va nous montrer tous les rouages, nous avons expliquer les manques de l'enquête, les manipulations, qui vont conduire à cette histoire pitoyable mais vraie... Excellent moment de lecture avec ce classique, je vais peut-être en lire d'autres du coup, passionnant système judiciaire américain, franchement on habite un beau pays... 😉
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathalou93 Posté le 11 Novembre 2020
    Joël BACKMAN est en prison depuis 6 ans, et un beau matin il apprends qu'il est gracié par le président sortant, mais sous conditions, il doit être exiler à l'étranger, et la CIA l'aideras a l'installer très loin de son pays d'origine. Cet ouvrage traite de beaucoup de sujets, d'abord de la politique, un président sortant accorde une grâce, elle va par la suite être mise en doute par le nouveau président élus, et puis la CIA est assez proche du pouvoir. Et puis le milieu des espions, des différents pays, comment il les traques ? Comment ils les traitent ? Et puis le thème de fond, la liberté, qu'est que c'est être libre ? Et comment Joël BACKMAN va obtenir sa véritable liberté ? C'est un récit terriblement addictif, surtout à partir du moment qu'il décide de ne plus dépendre de la CIA, c'est une chasse à l'homme, c'est une véritable aventure, énormément de rebondissements, on pense qu'il va se faire prendre, et non il arrive à passer dans les mailles du filet. J’ai considéré cela très intelligent, dans la première partie du récit, qu’on ne sache pas ce qu’on reproche à cet ancien avocat, cela mettait encore plus de suspens. Le protagoniste... Joël BACKMAN est en prison depuis 6 ans, et un beau matin il apprends qu'il est gracié par le président sortant, mais sous conditions, il doit être exiler à l'étranger, et la CIA l'aideras a l'installer très loin de son pays d'origine. Cet ouvrage traite de beaucoup de sujets, d'abord de la politique, un président sortant accorde une grâce, elle va par la suite être mise en doute par le nouveau président élus, et puis la CIA est assez proche du pouvoir. Et puis le milieu des espions, des différents pays, comment il les traques ? Comment ils les traitent ? Et puis le thème de fond, la liberté, qu'est que c'est être libre ? Et comment Joël BACKMAN va obtenir sa véritable liberté ? C'est un récit terriblement addictif, surtout à partir du moment qu'il décide de ne plus dépendre de la CIA, c'est une chasse à l'homme, c'est une véritable aventure, énormément de rebondissements, on pense qu'il va se faire prendre, et non il arrive à passer dans les mailles du filet. J’ai considéré cela très intelligent, dans la première partie du récit, qu’on ne sache pas ce qu’on reproche à cet ancien avocat, cela mettait encore plus de suspens. Le protagoniste principal est avocat et terriblement intelligent, il sait qu'il se bat pour sa vie, donc il met tout son énergie, dans sa course-poursuite, et ne néglige aucun moyen. Cette trame nous fait réellement voyager, en Italie qui m'as donné envie de découvrir ce pays, les détails de l'auteur sur ce pays, les monuments, les villes sont nombreuses et m'ont beaucoup plus, et nous immerge totalement dans le contexte, pour moi cela donne un plus au livre qui permet d'abord d'alléger la tension et surtout de nous dépayser totalement. Et il y a aussi un zeste de romance, quand il ne sait plus comment s'en sortir, une main se tends et ce geste va devenir peut-être le premier pas d'une belle histoire ? J'aime beaucoup quand on lit une histoire aussi prenante, une pointe de sentiment viennent accompagner une action très présente. J'apprécie vraiment cet auteur, ce livre est vraiment différent du premier que j'ai lu, ou on apprend beaucoup de choses, sur le milieu politique des états unis et en même temps on est dans un vrai thriller, ça me donne envie de me pencher sur sa bibliographie et de découvrir d'autre publications.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bfauriaux Posté le 6 Mars 2020
    Un tres beau livre pour les passionnés de justice comme moi l'auteur connait par coeur les rouages de la justice américaine et nous rn devoile ici tous les ressorts.Un regal
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.