Lisez! icon: Search engine

L'Accusé

Robert Laffont
EAN : 9782221127711
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
L'Accusé

Patrick BERTHON (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 19/04/2012

Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d'Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L'enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard,...

Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d'Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L'enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard, c'est un autre homme, Ron Williamson, qui est arrêté par les policiers chargés de l'affaire. Il sera condamné à mort. À quelques jours seulement de son exécution, des tests d'ADN l'innocentent... et désignent le vrai coupable : l'ami de lycée - qui n'a jamais été inquiété. Douze années se sont écoulées entre l'arrestation de Ron Williamson et sa libération.
Douze années pendant lesquelles la police et la justice ont accumulé les faux témoignages, les mensonges, les pseudoexpertises...

Avec un art inimitable du suspense et grâce à son expérience d'avocat, John Grisham démonte la mécanique infernale de l'erreur judiciaire et s'interroge : combien y a-t-il d'innocents dans les couloirs de la mort des prisons américaines ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221127711
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aria292 Posté le 18 Janvier 2019
    Comment une erreur judiciaire est-elle possible ? Lisez ce livre. Loin d'être un sime roman de fiction, cette histoire vraie fait un peu froid dans le dos. Erreur judiciaire, enquête bâclée, faux témoignages, manipulation, condamnation, peine de mort... Avocat de profession, John Grisham nous livre ici en détail l'histoire d'un homme condamné à tort pour le viol et le meurtre d'une jeune femme, et les rouages douteux de la justice américaine. Mais, les erreurs judiciaires n'ont-elles lieux qu'aux États-Unis ? Sûrement pas. Ce livre comporte quelques moments un peu lents, longs et qu'on pourrait croire sans intérêts. On a tendance à s'y perdre un peu, beaucoup de noms, de faits, de lieux mais pourtant réellement captivant. Même si les accusés sortiront libres après des années d'incarcération, le retour à la vie réelle n'est pas évidente. Ron Williamson y perdre la santé physique et mentale.
  • Herve59 Posté le 22 Août 2015
    Fervent lecteur de John Grisham, j'attendais l'intrigue habituelle au fil des pages... avant d'arriver à la note de l'auteur en fin de livre et de me rendre compte qu'il s'agissait de faits réels. Ce n'est pas la première erreur judiciaire aux Etats-Unis (les "vieux" se souviennent de l'affaire Sacco et Vanzetti popularisée par une chanson de Joan Bez), ni le premier ouvrage sur le sujet. Le livre comporte des longueurs... et, même si le sujet est grave, je suis un peu déçu par rapport à la production habituelle de John Grisham.
  • emilie13007 Posté le 1 Juillet 2015
    Je n'ai découvert qu'à la fin qu'il s'agissait d'une histoire vraie. Cela a rendu ma lecture d'autant plus marquante. Je l'ai fini et pourtant j'y pense encore, j'ai même fait des recherches concernant Ron Williamson et Dennis Fritz. Si à la fin de ce livre, on n'est pas persuadé qu'il faut en finir avec la peine de mort partout dans le monde c'est qu'on est irrécupérable...
  • mimipinson Posté le 21 Juillet 2013
    « Des erreurs judiciaires sont commises tous les mis, et dans chaque état. Les raisons en sont diverses, et toujours semblables : travail insuffisant de la police, témoignages scientifiques discutables, identification erronée de témoins oculaires, avocats de la défense peu compétents, procureurs trop peu exigeants ou trop arrogants. » Avocat de profession John Grisham connait sur le bout des doigts la justice de son pays. Ses premières fictions m’avaient donné dès parution de très bonnes heures de lectures. Je le retrouve après une longue infidélité, en me demandant bien si j’allais continuer à aimer. L’accusé n’est pas une fiction, mais un récit qui s’est en quelque sorte plus ou moins imposé à lui. Ron Williamson, va cristalliser toutes les insuffisances du système judiciaire américain, et bien que très fragile avant l’affaire, va finalement payer de sa vie une succession d’erreurs, de fautes, de manquements qui le maintiendront dans le couloir de la mort durant douze ans. Si c’est d’extrême justesse qu’il sera extirpé de cette galère, et innocenté, c’est aussi du bout des dents que la justice le reconnaîtra innocent, jamis totalement convaincue malgré les preuves enfin faites. John Grisham va donc s’atteler à décortiquer dans les moindres détails tout le... « Des erreurs judiciaires sont commises tous les mis, et dans chaque état. Les raisons en sont diverses, et toujours semblables : travail insuffisant de la police, témoignages scientifiques discutables, identification erronée de témoins oculaires, avocats de la défense peu compétents, procureurs trop peu exigeants ou trop arrogants. » Avocat de profession John Grisham connait sur le bout des doigts la justice de son pays. Ses premières fictions m’avaient donné dès parution de très bonnes heures de lectures. Je le retrouve après une longue infidélité, en me demandant bien si j’allais continuer à aimer. L’accusé n’est pas une fiction, mais un récit qui s’est en quelque sorte plus ou moins imposé à lui. Ron Williamson, va cristalliser toutes les insuffisances du système judiciaire américain, et bien que très fragile avant l’affaire, va finalement payer de sa vie une succession d’erreurs, de fautes, de manquements qui le maintiendront dans le couloir de la mort durant douze ans. Si c’est d’extrême justesse qu’il sera extirpé de cette galère, et innocenté, c’est aussi du bout des dents que la justice le reconnaîtra innocent, jamis totalement convaincue malgré les preuves enfin faites. John Grisham va donc s’atteler à décortiquer dans les moindres détails tout le processus judiciaire, sans omettre de s’attarder longuement sur ses personnages, et en particulier Williamson dont les démons intérieurs et les failles anciennes ont été du pain béni pour la justice. Ce rouleau compresseur que représente le système judiciaire de ce pays fait froid dans le dos, tout comme le conditionnement dans lequel semble s’être figé la population. Ce pays est incapable de reconnaitre ses erreurs, et de réhabiliter ses victimes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • liliaza Posté le 1 Mars 2013
    Un récit haletant présenté sous forme de "résumé" de procès. Pas de superflu. Rien que les faits. Cela change des thrillers habituels. On suit le périple de plusieurs innocents condamnés pour un crime pour lequel ils n'ont vraiment rien fait. C'est comme un épisode de Columbo. On sait qui est le coupable mais on ignore comment il va se faire prendre. La vraie question abordée dans ce livre est "Comment ?".
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.