Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809818291
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 348
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le manoir des Lannélec

Collection : Roman & évasion
Date de parution : 01/03/2016
Toussaint 1986, par une nuit froide et humide, sur les côtes bretonnes. Dans la bibliothèque du manoir de Kerjagou, témoin de l’histoire familiale, mais aussi théâtre de ses amours de jeunesse, Guillaume de Lannélec, héritier aristo-catholique étourdi par le vin, revit le passé dans une demi-somnolence. Ce passé, son passé,... Toussaint 1986, par une nuit froide et humide, sur les côtes bretonnes. Dans la bibliothèque du manoir de Kerjagou, témoin de l’histoire familiale, mais aussi théâtre de ses amours de jeunesse, Guillaume de Lannélec, héritier aristo-catholique étourdi par le vin, revit le passé dans une demi-somnolence. Ce passé, son passé, qu’il vient d’évoquer avec Florence. D’une phrase, son ancienne amante a ouvert la boîte de Pandore…Oui, Guillaume se rappelle… Son amitié adolescente, fulgurante, avec Olivier Loubreyroux, protestant cévenol. Ils se sont liés d’amitié à HEC. Premières amours, premières tensions : Guillaume s’éprend de Maud, sa propre belle-mère ! Tentation de l’engagement. Guerre d’Algérie. Et puis les femmes : Gisèle, s’il n’y en avait qu’une. Un départ à l’autre bout du monde… La création d’une agence de publicité… Les mariages des uns et les ruptures des autres. Jusqu’à ce que la mort, un jour, vienne tout interrompre…La fresque d’une complicité ? Un panorama de l’Histoire ? Non, la vie et rien d’autre. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809818291
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 348
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fleitour Posté le 24 Septembre 2016
    Que nous cache le vieux Manoir des Lannelec ? Une histoire de famille certes, le vieil homme Louis de Kerjagou de Lannelec qui a perdu son épouse, vient de se remarier avec une jeune femme, Maud, mais derrière ces murs, vont s'imprimer les serments comme les trahisons d'une amitié étonnante, qui fut indéfectible et douloureuse. Le roman de Maurice de Kervénoaël raconte l'amitié entre deux hommes que tout sépare Guillaume de Lannelec et d'Olivier Loubreyroux. L'un est catholique, l'autre protestant calviniste, Guillaume est fils unique, Olivier a une sœur Florence, l'un est breton, Olivier vient des Cévennes, Guillaume a un riche passé de Croisé, Olivier vient d'une famille d'enseignants, L'un est entreprenant et souvent impulsif, Olivier est en nuances plus littéraire moins manuel. L'un est conservateur libéral, son ami un rad-soc truffé de scrupules. Pourtant une amitié incroyable se noue sur ce banc de prépa, où ils se découvrent l'un et l'autre orphelins de leur mère depuis l'age de dix ans. Brillants élèves, une compétition factice mais joyeuse les soude et consolide leurs ambitions ; ne vont ils pas créer ensemble avec Gisèle une femme de religion juive, une grande agence de publicité. La vie révélera peu... Que nous cache le vieux Manoir des Lannelec ? Une histoire de famille certes, le vieil homme Louis de Kerjagou de Lannelec qui a perdu son épouse, vient de se remarier avec une jeune femme, Maud, mais derrière ces murs, vont s'imprimer les serments comme les trahisons d'une amitié étonnante, qui fut indéfectible et douloureuse. Le roman de Maurice de Kervénoaël raconte l'amitié entre deux hommes que tout sépare Guillaume de Lannelec et d'Olivier Loubreyroux. L'un est catholique, l'autre protestant calviniste, Guillaume est fils unique, Olivier a une sœur Florence, l'un est breton, Olivier vient des Cévennes, Guillaume a un riche passé de Croisé, Olivier vient d'une famille d'enseignants, L'un est entreprenant et souvent impulsif, Olivier est en nuances plus littéraire moins manuel. L'un est conservateur libéral, son ami un rad-soc truffé de scrupules. Pourtant une amitié incroyable se noue sur ce banc de prépa, où ils se découvrent l'un et l'autre orphelins de leur mère depuis l'age de dix ans. Brillants élèves, une compétition factice mais joyeuse les soude et consolide leurs ambitions ; ne vont ils pas créer ensemble avec Gisèle une femme de religion juive, une grande agence de publicité. La vie révélera peu à peu leurs caractères si différents si incompatibles, les coups durs les renverront à chaque fois l'un à l'autre, l'un en face de l'autre à la recherche d' un sauvetage, d'un répit. Peuvent-ils encore se comprendre alors que des secrets enfouis surgissent de l'ombre. La première cassure se produira en Algérie, Guillaume s'oriente vers les troupes de combat, Olivier rejoint l’état major, les planqués ! Guillaume sera décoré, puis blessé dans l'Oranais, leurs mots ne sont plus les mêmes, n'ont plus la même chaleur. Leurs choix sentimentaux les éloignent l'un de l'autre. Leur vie sentimentale, un long fleuve tranquille ? Une suite de rapides, puis des chutes, suivies d’accalmies... Émouvant de sentir la fragilité de ces deux hommes à l'intelligence si vive, s’emmêler les pinceaux dans une suite de dérapages incontrôlés funestes ou dangereux dans leur vie familiale, où la mémoire des mères continue de hanter les survivants. Captivant le déroulement de toute l’aventure algérienne, que découvre Olivier auprès de la famille Pujol, une ferme importante de la Mitidja, la famille Pujol de Solange son épouse. Exemplaire le témoignage de Guillaume aux avants postes de l'armée, d'où il mène le combat de la sécurité, au prix parfois de sa propre vie. Le climat des années 60 est parfaitement restitué, les relations avec les harkis explicitées, la torture n'est pas esquivée comme les aspirations de la population musulmane qui refuse de coopérer avec le FLN. Destructeurs seront les deuils, qui vont tisser la trame finale du roman, les secrets viendront frapper aux portes des vivants, expier, réparer, les questions essentielles se poseront à Olivier comme à Guillaume. S'ils travaillent dans la même société, ils créent aussi ensemble des tensions qui lentement deviennent irréparables ! Le roman de Maurice de Kervénoaël est bien plus complexe que l'usure du temps, fut-il habité par des vents violents et des bourrasques, fut-il l'usure des cœurs, tel celui de florence, que nous découvrons au début, et qui avant de fermer le livre vient chercher l'apaisement. Le texte s'intensifie au fil des pages, le ton se fait plus profond, les mots se trouvent et s'ajustent à l'ambiance du moment, la sérénité qui a fuit les acteurs se dérobe comme "l'allée qui se perd dans un fouillis végétal et sauvage"p370. Une très belle fiction avec de troublants rebondissements. L'histoire d'une amitié émouvante incroyablement romanesque.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ckdkrk169 Posté le 5 Mars 2016
    Un roman de terroir sur le sol breton, une histoire d’amitié entre deux jeunes garçons à la fin des années cinquante. Une époque avec une société en pleine mutation, la guerre n’est pas si loin et une nouvelle se profile de l’autre côté de la Méditerranée. La vie évolue vite aussi : les femmes s’émancipent et se battent pour accéder aux mêmes droits que leurs hommes. Forcément nos héros sont entraînés dans ces évènements. L’histoire se déroule, assez fluide, avec des personnages vrais et attachants. De facture classique, ce roman plaira à tous ceux qui aiment les histoires régionales avec un solide contexte historique. Je conseille aux amateurs du genre.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés