Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355843549
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Innocents

ARNAUD BAIGNOT (Traducteur)
Date de parution : 16/09/2015
L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.

 
L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.


D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas...
L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.


D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas à prendre tous les risques. Son visage, refait, marqué par de multiples cicatrices, est là pour le prouver. Le jour où l’on retrouve dans l’East river le corps d’un enfant dont les pieds ont été sectionnés, l’affaire s’annonce particulièrement délicate. D’autant plus que la presse n’hésite pas à consacrer ses gros titres à ce genre de meurtre et à venir perturber les investigations. Lorsqu’un autre enfant est enlevé, la panique gagne Manhattan. Panique d’autant plus justifiée que le prédateur à l’œuvre est l’une des figures du mal les pires qui soient. Habituée aux noirceurs les plus effroyables de l’âme humaine, Alexandra pensait avoir tout vu. Elle n’avait pas connu le pire.
Après L’Invisible (Sonatine Éditions, 2012), Robert Pobi nous offre un nouveau thriller cauchemardesque parfaitement ciselé.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355843549
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nadinelouis001 Posté le 9 Novembre 2020
    J'ai dévoré ce polar de 435 pages en 3 jours. On entre très rapidement dans le sujet, on suit l'enquête d'Hemingway à New York à un rythme endiablé, au suspense suspense haletant, un très bon polar. Conquise
  • henrimesquida Posté le 17 Mai 2020
    Après avoir découvert cet auteur canadien le mois dernier avec son premier roman "linvisible" qui m'avait "souflé" je n'est pas tardé à lire celui-ci qui m'a "scié". Comme le premier c'est une perle. L'étiquette "thrillers" s'applique à des romans souvent bien construits, riches en mystère et en rebondissements. Certains sont nettement plus convaincants que d'autres, quand ils parviennent à faire partager aux lecteurs le vécu et la psychologie des protagonistes dans un contexte particulier, troublant, angoissant ou sanglant. Et puis, il existe des thrillers supérieurs, tel “Les innocents” de Robert Pobi. Non seulement, l'auteur utilise les meilleurs ingrédients du genre, mais il nous captive de la première à la dernière page. Parce que les victimes sont, pour l'essentiel, des enfants de dix ans brillants, surdoués ? Du fait que l'enquêtrice et ses collègues ne ménagent pas leur peine ? Parce l'assassin apparaît d'une grande perversité ? Oui, et pour beaucoup d'autres raisons. Un suspense enthousiasmant, palpitant, passionnant.
  • elematt44 Posté le 11 Avril 2020
    Lecture très très très addictive. J'ai adoré le fond, la forme, les personnages... tout sauf... la fin... J'espère avoir l'occasion de découvrir l'autre œuvre de l’auteur prochainement.
  • Nikoz Posté le 14 Mars 2020
    Assez banal... mais quelques détails vont m'en faire lire un second...
  • CeliaN78 Posté le 18 Novembre 2019
    Les innocents est une série de meurtres d’enfants de dix ans, démembrés ou défigurés ou torturés (ou tant de qualificatifs horribles), vivants. Alexandra Hemingway est une enquêtrice, elle-même défigurée à la suite d’une vendetta. Elle va être chargée de retrouver ce boucher serial-killer. L’enquête est assez soutenue, je l’ai dévoré assez rapidement, avide de savoir la suite. Les meurtres des enfants sont assez violents. L’auteur nous décrit avec une précision morbide l’état des corps une fois retrouvés… Nausée. Le dénouement me semble un peu capillotracté sur certains points. Et même si je l’avais vu un peu venir (au troisième quart du polar), il est assez inédit et j’ai beaucoup apprécié. L’auteur nous oriente vers LA question « Est-il raisonnable de faire un enfant dans ce monde ? Et quelle vie vais-je lui offrir ? » [masquer]Il pointe du doigt un des travers de notre société… être le plus beau, le plus intelligent, le plus fort et vouloir que les autres (nos enfants) soient également comme ça… et ne pas se satisfaire du naturel, de ce que l’on est et de ce que les autres sont. Message qui m’a séduite. [/masquer]
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !