Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258094369
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 540
DRM : DRM Adobe

Un avion sans elle

Date de parution : 05/07/2012
Qui est « Libellule », ce nourrisson, unique rescapé d’un crash d’avion ? Seul, un détective, trouvera dix-huit ans plus tard la vérité mais au prix de sa vie… Un thriller contemporain sur le thème de la quête d’identité d’un enfant, avant l’ère des analyses ADN et autres expertises. 

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias, ont baptisée Libellule.
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir...

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias, ont baptisée Libellule.
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante, jusqu’à ce que les masques tombent.
Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?
Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258094369
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 540
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ils en parlent

"Dans cette histoire à tiroirs où l'on pense souvent approcher une vérité qui sans cesse se dérobe, l'auteur nous lance tout à tour, sur une multitude de pistes, qu'il referme les unes après les autres pour mieux rebondir à chaque fois. De quoi titiller l'imagination du lecteur sans temps mort et faire naître chez lui cette impatience presque douloureuse de connaître la vérité."

Eric Hahn / Pèlerin magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • madamegal Posté le 13 Février 2020
    J'ai beaucoup aimé et ai du me retenir de ne pas lire plus vite que le livre...tellement j'avais envie de connaitre la suite !
  • La_petite_bibliotheque Posté le 10 Février 2020
    Un crash d'avion, aucun survivant sauf un bébé de trois mois. Deux familles voyageaient avec un enfant du même âge, c'est ainsi que commence une bataille judiciaire entre les grands-parents pour savoir si ce bébé est Emilie ou bien Lyse-Rose. Le résumé de ce livre m'attirait depuis un bon moment, cependant le dénouement s'est avéré quelque peu différent de ce que j'avais imaginé. L'intrigue se déroule sur dix-huit ans. Dix-huit ans, c'est le temps qu'une des familles a donné à un détective privé nommé Crédule pour trouver ou non la vérité. En effet, le contrat se stipule pas qu'il doit forcément y avoir un résultat mais l'enquête doit être la plus précise possible. Ceci dit, l'histoire ne se déroule pas réellement sur tout ce temps, mais les écrits de Crédule vont plonger le lecteur dans toute cette période. Le récit alterne entre ce qui se passe aujourd'hui et tout ce qui s'est déroulé depuis le crash d'avion à travers les écrits du détective privé. Un roman qui se lit bien, vite car il faut avouer que l'histoire nous donne envie d'en savoir plus et surtout de découvrir la vérité. Mais des personnages auxquels je ne me suis pas véritablement attachée. Un Lylie... Un crash d'avion, aucun survivant sauf un bébé de trois mois. Deux familles voyageaient avec un enfant du même âge, c'est ainsi que commence une bataille judiciaire entre les grands-parents pour savoir si ce bébé est Emilie ou bien Lyse-Rose. Le résumé de ce livre m'attirait depuis un bon moment, cependant le dénouement s'est avéré quelque peu différent de ce que j'avais imaginé. L'intrigue se déroule sur dix-huit ans. Dix-huit ans, c'est le temps qu'une des familles a donné à un détective privé nommé Crédule pour trouver ou non la vérité. En effet, le contrat se stipule pas qu'il doit forcément y avoir un résultat mais l'enquête doit être la plus précise possible. Ceci dit, l'histoire ne se déroule pas réellement sur tout ce temps, mais les écrits de Crédule vont plonger le lecteur dans toute cette période. Le récit alterne entre ce qui se passe aujourd'hui et tout ce qui s'est déroulé depuis le crash d'avion à travers les écrits du détective privé. Un roman qui se lit bien, vite car il faut avouer que l'histoire nous donne envie d'en savoir plus et surtout de découvrir la vérité. Mais des personnages auxquels je ne me suis pas véritablement attachée. Un Lylie un peu trop parfaite, hors du monde, un Marc dont l'extrême bienveillance semble parfois fausse, une sœur à tendance sociopathe... Sans parler des autres. Alors oui, ça se lit bien, c'est sympa mais il m'a manqué ce petit quelque chose qui coupe le souffle, qui en fait un livre que l'on conseille à tout va.
    Lire la suite
    En lire moins
  • juliemlt Posté le 3 Février 2020
    L'auteur nous montre ce côté humain , l'entraide qu'il peut y avoir entre plusieurs personnages malgré les fissures du passé , qui se mélange a l'intrigue de savoir qui est vraiment " cette avion sans elle ". Le titre est au singulier mais devrait t'il l'être vraiment ? Bonne lecture
  • Hauchama Posté le 2 Février 2020
    J'ai acheté ce livre par hasard, car le titre m'a fait pensé à mon père fan de la chanson du même titre de Charlélie Couture. Cela m'a fait sourire et je me suis dit "pourquoi pas!". Et quelle belle surprise ! J'ai dévoré ce livre en une journée ! Je me rappelle vouloir absolument connaître le dénouement, les différentes pistes se multipliant de page en page. Je n'ai pas encore lu d'autre ouvrage de Michel Bussi mais en ai quelques uns dans ma PAL. S'ils sont aussi bien, je vais m'éclater !
  • DesPlumesEtDesLivres Posté le 30 Janvier 2020
    Cela fait un moment que j’avais Un avion sans elle de Michel Bussi dans ma PAL. En fait, je me l’étais procurée juste après la diffusion de l’adaptation télévisuelle car j’avais bien apprécié la trame de l’histoire. Finalement, ce n’est pas plus mal que j’attende autant de temps entre le visionnage de l’adaptation et ma lecture car je n’en avais plus que des souvenirs flous. En revanche, si j’avais aimé l’adaptation, j’ai adoré le roman. Surtout que l’on suit vraiment la quête du point de vue de Marc Vitral autour de sa parenté avec, celle qui a grandit comme sa sœur, Emilie. Mais l’est-elle vraiment ? Alors que depuis dix-huit ans, deux familles se déclarent comme étant celle que la presse a surnommé Libellule ou Lylie, le jour où elle atteint sa majorité, le mystère demeure entier. Qui est vraiment Emilie ? Entre les chapitres relatant l’avancée de Marc dans sa quête sur les origines de Lylie, nous trouvons les points de vue d’autres personnages, notamment Emilie, dans lesquels ses intentions restent assez floues. Comme un bon polar, on sent l’urgence qui monte de plus en plus et le dénouement arrive à la toute dernière page. Pourtant, je connaissais les grandes lignes de l’intrigue mais... Cela fait un moment que j’avais Un avion sans elle de Michel Bussi dans ma PAL. En fait, je me l’étais procurée juste après la diffusion de l’adaptation télévisuelle car j’avais bien apprécié la trame de l’histoire. Finalement, ce n’est pas plus mal que j’attende autant de temps entre le visionnage de l’adaptation et ma lecture car je n’en avais plus que des souvenirs flous. En revanche, si j’avais aimé l’adaptation, j’ai adoré le roman. Surtout que l’on suit vraiment la quête du point de vue de Marc Vitral autour de sa parenté avec, celle qui a grandit comme sa sœur, Emilie. Mais l’est-elle vraiment ? Alors que depuis dix-huit ans, deux familles se déclarent comme étant celle que la presse a surnommé Libellule ou Lylie, le jour où elle atteint sa majorité, le mystère demeure entier. Qui est vraiment Emilie ? Entre les chapitres relatant l’avancée de Marc dans sa quête sur les origines de Lylie, nous trouvons les points de vue d’autres personnages, notamment Emilie, dans lesquels ses intentions restent assez floues. Comme un bon polar, on sent l’urgence qui monte de plus en plus et le dénouement arrive à la toute dernière page. Pourtant, je connaissais les grandes lignes de l’intrigue mais lire l’histoire est beaucoup plus palpitant. Avec moult détails, et la force de la plume de l’auteur, j’ai eu un coup de coeur pour Un avion sans elle. Malgré que ce soit un livre de près de 600 pages, il se laisse lire avec facilité et rapidité. La plume de Michel Bussi est fluide et agréable à lire. C’est un vrai bonheur que de lire l’histoire de cette libellule.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Presses de la Cité

    Les plus grands succès de Michel Bussi adaptés en série

    Après Maman a tort, deux autres best-sellers de Michel Bussi ont été portés à l’écran, dont l'adaptation d'Un avion sans elle réalisée par Jean-Marc Rudnick qui était diffusée mardi 26 mars à 21h sur M6. De quoi rendre encore plus mordus les accros de séries !

    Lire l'article