Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258094369
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 540
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Un avion sans elle

Date de parution : 05/07/2012
Dans quatorze minutes, Lyse-Rose aurait dix-huit ans, officiellement du moins… Qui était-elle ? Il n’avait toujours aucune certitude. Une chance sur deux, comme au premier jour.   
Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité du nourrisson de trois mois, unique rescapé d’un crash d’avion, que les médias ont baptisé Libellule ?
Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour elle…
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire… avant d’être assassiné,...
Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité du nourrisson de trois mois, unique rescapé d’un crash d’avion, que les médias ont baptisé Libellule ?
Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour elle…
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire… avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?
Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?
 
Une intense quête d’identité doublée d’un suspense de haut vol.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258094369
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 540
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

« Avec ce nouveau roman, Michel Bussi signe un polar à la construction diabolique qui rappelle par certains côtés les meilleurs thrillers de Sébastien Japrisot et de Harlan Coben. »
Lire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mireille Posté le 14 Octobre 2021
    Je viens de terminer mon 4e livre du Challenge « Un avion sans elle » de Michel Bussi (22ème livre sur 30 de « Mon défi de Lecture 2021 »). C’est le 3e roman que je lis de cet auteur, après « Nymphéas Noirs » et « Au Soleil redouté ». Dès les premières pages, j’ai tout de suite eu un sentiment de déjà « vu ». Je connaissais l’histoire et pour cause. J’avais vu la mini-série diffusée en 4 épisodes par M6 entre mars et avril 2019, sans savoir qu’il s’agissait de l’adaptation d’un roman de Michel Bussi, paru en 2012. La chance est que je ne m’en souvenais plus vraiment et que j’ai lu le livre avec un plaisir assez addictif. Dès que je posais le livre, j’avais hâte d’y retourner. Un terrible dilemme va durer 18 années pour savoir si le bébé de trois mois, seul rescapé d’un crash aérien où se trouvaient justement deux bébés du même âge, est la petite fille de l’une ou de l’autre, à l’époque où l’ADN n’existait pas encore. L’enquête d’un détective privé engagé par une des deux familles est révélée sous forme d’un résumé de « journal » lu par le «... Je viens de terminer mon 4e livre du Challenge « Un avion sans elle » de Michel Bussi (22ème livre sur 30 de « Mon défi de Lecture 2021 »). C’est le 3e roman que je lis de cet auteur, après « Nymphéas Noirs » et « Au Soleil redouté ». Dès les premières pages, j’ai tout de suite eu un sentiment de déjà « vu ». Je connaissais l’histoire et pour cause. J’avais vu la mini-série diffusée en 4 épisodes par M6 entre mars et avril 2019, sans savoir qu’il s’agissait de l’adaptation d’un roman de Michel Bussi, paru en 2012. La chance est que je ne m’en souvenais plus vraiment et que j’ai lu le livre avec un plaisir assez addictif. Dès que je posais le livre, j’avais hâte d’y retourner. Un terrible dilemme va durer 18 années pour savoir si le bébé de trois mois, seul rescapé d’un crash aérien où se trouvaient justement deux bébés du même âge, est la petite fille de l’une ou de l’autre, à l’époque où l’ADN n’existait pas encore. L’enquête d’un détective privé engagé par une des deux familles est révélée sous forme d’un résumé de « journal » lu par le « frère » de Lylie (mixte de Lyse-Rose et d’Emilie). Ce dernier ayant découvert le fameux détective assassiné, devenu l’ami de l’autre famille, va reprendre les recherches pour trouver la vérité, alors que Lylie a disparu volontairement, pour un « voyage » sans retour. La révélation de l’identité de Lylie intervient à la page 558, pratiquement à la fin du livre. Vers la moitié de ma lecture, j’avais envisagé cette solution sans trop y croire, et sans me souvenir du film. Elle n’était donc pas si insensée que ça. Pour découvrir qui est Lylie, il faudra lire ces 573 pages (chez Pocket). Même si ce n’est pas le meilleur livre de son auteur, vous passerez un bon moment. Pour ma part, j’ai hâte de le retrouver dans une autre aventure, même si je dois attendre la fin du Challenge ABC. J’attaque un auteur D.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sand78 Posté le 9 Octobre 2021
    C'est le premier livre de Michel Bussy que je lis. Il est excellent, très addictif, beaucoup de suspense. On veut continuer pour savoir. C'est une amie qui me l'a prêté. Histoire d'une enquête par un détective privé qui dura 18 longues années sur la véritable identité de la seule survivante d'un bébé de 3 mois du crash d'avion sur le mont Terrible en décembre 1980. La fin est vraiment incroyable. Je ne m'y attendais pas du tout. Je n'en dis pas plus. C'est un des meilleurs livre policier que j'ai lu. En sachant que je lis que depuis octobre dernier.
  • Adelinewordland Posté le 7 Octobre 2021
    ma première lecture de cet auteur Michel Bussi, on m a conseillé ce livre, j avoue ne pas avoir était transporté par cette histoire même si elle est sympathique je trouve que par moment il yva quelques longueurs, c'est une lecture simple qui mêle amour et polar, pour ma part j ai ete tenue en haleine jusqua a la fin pour connaitre le fin mot de l histoire.
  • Ctchacha Posté le 6 Octobre 2021
    J’ai personnellement adorée ce livre j’ai eu du mal à le lâcher. Le résumé m’avait vraiment intrigué et je ne suis pas déçu. J’ai trouvé les personnages très intéressants et bien ancré dans leur univers malgré le fait que peut être si le personnage principal ( le fameux bébé) avez plus était développé sur ses sentiments sur son ressenti cela aurai pu être encore mieux. La fin est quand même prévisible mais même si on se doute de l’issu on ne peut tout de même pas la deviné et cela nous garde en haleine.
  • IamAlice Posté le 17 Août 2021
    Encore une fois, pas déçue par Bussi qui sait trouver des enquêtes « accrocheuses » et farfelues. Il accompagne décidément tous mes étés pour des lectures sympas et faciles. On entre dans le livre dès la 1ère page, on est happé par l’histoire, la lecture est facile ce qui permet de facilement la reprendre après un plouf dans l’eau! Vraiment parfait pour une lecture en vacances, comme tous les Bussi… Je recommande!
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article
  • News
    Presses de la Cité

    Les plus grands succès de Michel Bussi adaptés en série

    Après Maman a tort, deux autres best-sellers de Michel Bussi ont été portés à l’écran, dont l'adaptation d'Un avion sans elle réalisée par Jean-Marc Rudnick qui était diffusée mardi 26 mars à 21h sur M6. De quoi rendre encore plus mordus les accros de séries !

    Lire l'article