Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036604133
Façonnage normé : MP3
Durée : 801 min
J'ai dû rêver trop fort
Avec une chanson de Gauvain Sers
Date de parution : 11/04/2019
Éditeurs :
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
21.99 €
Acheter sur Lizzie

J'ai dû rêver trop fort

Avec une chanson de Gauvain Sers

Date de parution : 11/04/2019
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses,...
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle...
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?

En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036604133
Façonnage normé : MP3
Durée : 801 min
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
21.99 €
Acheter sur Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lire_pour_le_plaisr Posté le 11 Mai 2022
    Je suis assez mitigée sur ce livre. J'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire mais j'ai quand même voulu savoir la fin. Je trouve que la fin est subtile, on se creuse les méninges ... ( ce n'est que mon avis). Dans ce roman j'aurais voulu savoir ce qui en était du couple Nathy-Oli après toutes ces péripéties.
  • Sisters_books Posté le 9 Mai 2022
    Dans ce roman, nous suivons Nathy une hôtesse de l’air qui va vivre exactement le même plan de vol qu’il y a 20 ans. Un voyage qui lui rappellera Ylian son amour interdit. Est-ce une coïncidence, un coup monté? Tous ces allers et retours entre 1999 et 2019 sont un appel au voyage entre les différentes époques et les différents pays. J’ai trouvé que l’intrigue était bien, on est vite pris dedans mais à cause de cette histoire d’amour j'ai ressenti plusieurs longueurs. J’aurai aimé plus de rapidité dans le déroulement. C’est une intrigue un peu tirée par les cheveux mais c’est ce qui rend la fin aussi imprévisible et inattendue. J'ai adoré la construction du roman, depuis quelque temps je me rend compte que j'ai une passion pour les romans à double temporalité. Ce roman me laisse donc un avis mitigé,une intrigue vraiment intéressante avec des personnages attachants mais gâchés par une certaine longueur dans quelques chapitres. Vous l’aurez compris ce roman n’est pas dans mes coup de cœur de l’auteur, mais j’ai hâte de continuer à découvrir les autres œuvres de l’auteur.
  • MagalieVALLA Posté le 26 Mars 2022
    Coup de cœur pour cette histoire d'amour qui oscille entre cœur et raison Ce livre est poignant d’émotion. On imagine, on ressent, chaque émotion, chaque geste, chaque frisson des personnages. J'en ai eu le souffle coupé à plusieurs reprises. Michel Bussy nous transporte aux quatre coins du monde au cœur d'une histoire d'amour fascinante aussi rapide qu'intense. Est-ce possible d'aimer autant, aussi vite? Je suis sûre que oui. Chaque page tournée faisait battre plus intensément mon cœur. Rien que pour cette sensation, je relirai bien quelques pages. Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais. + : la puissante idylle "-" : Une fin un peu tordue qui ne rend pas hommage à la jolie histoire d'amour.
  • Sabenea Posté le 13 Mars 2022
    Ayant décider de faire diminuer ma PAL qui devenait un peu trop imposante, et au vu de mes dernières lectures, je me suis dit qu’un petit Bussi me ferait du bien… J’ai donc choisi J’ai dû rêver trop fort, qui y traînait depuis bien trop longtemps. C’est fou le pouvoir qu’a cet auteur. Dès les premières pages, j’ai été soufflée par l’histoire de Nathy et Ylian, qui se sont rencontrés vingt ans plus tôt au cours d’un vol vers Montréal. Le mystère plane bien évidemment sur leur histoire et on retrouve Nathy, en 2019, toujours hôtesse de l’air et qui se voit contrainte à enchainer les mêmes étapes. A savoir Montréal, Los Angeles puis Jakarta. Reconstituant habilement les pièces de son puzzle, l’auteur nous trimballe à travers ces trois villes et ces deux époques et nous emmène vers le final qu‘on devine autant qu‘on espère, tout en nous déboussolant complètement… Même si il ne détrône pas certains romans de cet auteur que j’ai énormément appréciés, j’en garderai un très bon souvenir…
  • Croco85 Posté le 17 Février 2022
    Etrange impression en débutant ce Bussi, je me suis demandé si je n'étais pas en train de commencer un livre de Musso ou Lévy (sans les dénigrer mais d'un style différent). J'ai donc été un peu surpris de lire une histoire d'amour mais je me suis quand même pris au jeu, et je me suis attaché aux personnages. J'ai aussi apprécié de voyager un peu et de retrouver des lieux que je connaissais en suivant Nathy dans ses voyages présents et passés (montréal, Barcelone et Jakarta) et de découvrir Los Angeles. En somme livre et intrigue assez légère mais divertissante.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !