Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036613197
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 499 min

La Datcha

Date de parution : 10/06/2021
Et si le pouvoir d'un lieu était d'écrire votre histoire ?
" L'homme venait de me déposer dans un décor de rêve, dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence. L'hôtel en lui-même était imposant, majestueux ; les pierres, les grands volets, les immenses platanes tout autour de la cour, la fontaine couverte de mousse qui lui conférait un aspect féerique. Je ne... " L'homme venait de me déposer dans un décor de rêve, dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence. L'hôtel en lui-même était imposant, majestueux ; les pierres, les grands volets, les immenses platanes tout autour de la cour, la fontaine couverte de mousse qui lui conférait un aspect féerique. Je ne tiendrais pas deux jours, je n'étais pas à ma place. Devais-je fuir immédiatement, retrouver ma vie d'errance dont je connaissais les codes, où je savais comment survivre, ou bien rester et tenter ma chance dans ce monde inconnu, étranger, mais qui exerçait sur moi une attraction aussi soudaine qu'incontrôlable ? "
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036613197
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 499 min
Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aurelitdeslivres Posté le 12 Octobre 2021
    Premier livre lu de l’auteur et quelle belle découverte !! Je ne m’attendais pas à une narration si sensible, bourrée d’émotions, de charme et d’humanité. Je n’ai pas lu « La datcha », je l’ai écouté en livre audio et la voix de la lectrice m’a transporté dès le départ, en donnant une certaine densité et douceur aux personnages , à cet endroit que représente « La datcha », la voix audio colle totalement à l’atmosphère chaleureuse et douce qu’il se dégage de l' histoire. On fait la connaissance d’Hermine, jeune fille abîmée par la vie, qui va rencontrer Jo. Ce dernier va lui proposer un travail dans son hôtel,véritable havre de paix : la Datcha. C’est dans ce lieu qu’elle va évoluer, s’ouvrir et s’accomplir, cet espace où il semble si bon de vivre : l’été il est rempli de vacanciers, l’hiver il est bercé par les vignes , les vents et ceux qui en prennent soin. Plusieurs thématiques sont abordées : le deuil, l’abandon, l’amour, le foyer, la famille et c’est si joliment fait ; on est transporté, ému, bouleversé par ces personnages . Tout tourne autour de ce joli hôtel provençal synonyme de refuge et on n’a... Premier livre lu de l’auteur et quelle belle découverte !! Je ne m’attendais pas à une narration si sensible, bourrée d’émotions, de charme et d’humanité. Je n’ai pas lu « La datcha », je l’ai écouté en livre audio et la voix de la lectrice m’a transporté dès le départ, en donnant une certaine densité et douceur aux personnages , à cet endroit que représente « La datcha », la voix audio colle totalement à l’atmosphère chaleureuse et douce qu’il se dégage de l' histoire. On fait la connaissance d’Hermine, jeune fille abîmée par la vie, qui va rencontrer Jo. Ce dernier va lui proposer un travail dans son hôtel,véritable havre de paix : la Datcha. C’est dans ce lieu qu’elle va évoluer, s’ouvrir et s’accomplir, cet espace où il semble si bon de vivre : l’été il est rempli de vacanciers, l’hiver il est bercé par les vignes , les vents et ceux qui en prennent soin. Plusieurs thématiques sont abordées : le deuil, l’abandon, l’amour, le foyer, la famille et c’est si joliment fait ; on est transporté, ému, bouleversé par ces personnages . Tout tourne autour de ce joli hôtel provençal synonyme de refuge et on n’a qu’une envie c’est d’y poser ses valises quelques jours et déjeuner en compagnie d’Hermine, de faire la connaissance de Macha et Jo. Je remercie Babelio pour m’avoir fait découvrir cette autrice, une première lecture qui m’a totalement emporté et convaincu de lire ou d’écouter d’autres livres d’Agnès MARTIN LUGAND .
    Lire la suite
    En lire moins
  • emilie5335 Posté le 3 Octobre 2021
    Hermine travaille à la Datcha depuis 20 ans, quand elle a été recueillie par Jo et Macha, les propriétaires de cette maison d’hôtes-hôtel dans le Lubéron. A cette époque Hermine vivait à la rue. Elle recherchait désespérément sa mère qui l’avait abandonnée enfant. A la Datcha, elle a enfin trouvé sa place. Elle s’est épanouie dans le travail et elle a trouvé une famille de substitution. Elle a même pu fonder sa propre famille avec Samuel, le paysagiste. Ils ont eu deux beaux enfants mais ils se sont tout de même séparés car Samuel voulait éloigner Hermine de la Datcha ce qu’elle n’a pas supporté. Le récit s’ouvre avec le décès de Jo bientôt suivi de celui de Macha. Hermine est perdue. Que va-t-elle devenir ? Jo et Macha n’ont jamais abordé la suite avec elle… Et, en plus, leur fils, Vassily, qui n’était pas revenu à la Datcha depuis 20 ans, arrive pour régler la succession. J’ai apprécié dans ce roman la Datcha, cet hôtel où règne une ambiance familiale et bohème très particulière. On aurait envie d’y poser nos valises le temps des vacances. Malheureusement Agnès Martin Lugand fait vite basculer son roman dans une histoire un peu... Hermine travaille à la Datcha depuis 20 ans, quand elle a été recueillie par Jo et Macha, les propriétaires de cette maison d’hôtes-hôtel dans le Lubéron. A cette époque Hermine vivait à la rue. Elle recherchait désespérément sa mère qui l’avait abandonnée enfant. A la Datcha, elle a enfin trouvé sa place. Elle s’est épanouie dans le travail et elle a trouvé une famille de substitution. Elle a même pu fonder sa propre famille avec Samuel, le paysagiste. Ils ont eu deux beaux enfants mais ils se sont tout de même séparés car Samuel voulait éloigner Hermine de la Datcha ce qu’elle n’a pas supporté. Le récit s’ouvre avec le décès de Jo bientôt suivi de celui de Macha. Hermine est perdue. Que va-t-elle devenir ? Jo et Macha n’ont jamais abordé la suite avec elle… Et, en plus, leur fils, Vassily, qui n’était pas revenu à la Datcha depuis 20 ans, arrive pour régler la succession. J’ai apprécié dans ce roman la Datcha, cet hôtel où règne une ambiance familiale et bohème très particulière. On aurait envie d’y poser nos valises le temps des vacances. Malheureusement Agnès Martin Lugand fait vite basculer son roman dans une histoire un peu trop à l’eau de rose à mon goût. A cela s’ajoutent de nombreuses longueurs et redites (je ne sais pas combien de fois l’auteure écrit qu’Hermine se plonge dans le travail pour oublier ses inquiétudes…). C’est dommage car tous les ingrédients d’une bonne intrigue étaient là : cadre très agréable, personnages attachants (jusqu’à ce qu’Hermine me sorte par les yeux…) et même du suspense (que s’est-il exactement passé à la Datcha 20 ans plus tôt ?).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Vahimiti Posté le 3 Octobre 2021
    Premier livre que je lis de cette auteure dans le cadre d'une lecture commune, en temps normal je pense que je n'aurais jamais acheté ce livre. Et pourtant j'ai passé un super moment ! J'ai trouvé l'écriture très agréable et j'ai rencontré des personnages très attachants. Cependant, j'ai trouvé l'histoire un peu trop à l'eau de rose pour moi... Cela n'enlève en rien que c'est une très belle histoire, très touchante. Mais j'ai tellement entendu de superbes compliments sur ce livre que je suis un peu déçue par le côté trop sentimental à mon goût.
  • leslivresmapassion Posté le 3 Octobre 2021
    Ouf j'ai enfin terminé ce dernier roman d'AGNES MARTIN LUGAND. J'ai d'abord été attirée par la couverture que je trouve très jolie et le 4e de couverture a fait le reste. Néanmoins, je sors très mitigée de ma lecture. L'idée de départ était intéressante mais pas assez approfondie en ce qui me concerne. Pourtant cette auteure je la connais et j'ai pu apprécier quelques uns de ses romans. J'ai parcouru ma lecture sans parvenir à m'attacher aux personnages, ni au lieu. La magie de "la Datcha" n'a pas agit sur moi .....Dommage !!
  • Delices_de_lecture Posté le 30 Septembre 2021
    Voici le dernier roman d’Agnès Martin Lugand venant compléter ma collection, complète ! Petit changement tout de même, c’est un livre en version audio. J’avais déjà testé plusieurs fois des livres audio sans arriver au bout de l’écoute.. celui-ci était un véritable régal. Comme je l’ai lu plusieurs fois dans des chroniques, je pense que « la voix » est très importante mais il est certain que l’histoire y est pour beaucoup également. Venons-en à l’histoire ! Hermine, une jeune femme seule, sans famille et complètement perdue, accepte de rejoindre sur un coup de tête, un hôtel isolé pour y travailler : la Datcha. Elle y fera la rencontre de Jo et Macha, un couple franco-russe adorable. Cette demeure s’avère être magnifique de part l’énergie qui en découle, c’est un hôtel familial apportant joie et bonheur dans les séjours de ses vacanciers. Ce roman aborde les relations familiales, des coeurs cabossés qui vont et viennent, des secrets, des non-dits et l’amour avec un grand A sous toute ses formes. C’est une histoire incroyablement émouvante et surprenante. L’autrice parvient encore une fois à nous transmettre un tourbillon d’émotions. Comme je vous le disais, le format audio était très réussi et pourtant totalement imprévu.
LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.