Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036614644
Façonnage normé : MP3
Durée : 12 min

Le Printemps de Juliette

Date de parution : 17/12/2020
Un homme erre dans sa maison, pendant que sa femme, victime d’un cancer, agonise dans la chambre à coucher. Il se remémore les jours heureux d’alors, leurs plus beaux souvenirs, leur amour…

Le Printemps de Juliette est une nouvelle de Karine Giebel issue du recueil D’Ombre et de silence
EAN : 9791036614644
Façonnage normé : MP3
Durée : 12 min
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
2.99 €
Acheter sur Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Suzette41 Posté le 31 Août 2021
    Pas fan des nouvelles en général, mais TRÈS fan de Karine Giebel. Donc livre qui se croque comme une bouchée de pain, ou devrais-je dire comme une bouchée de chocolat au cyanure! car pas de belles histoires à l’eau de rose ici, seulement la perversité humaine façon Giebel. On ne s’en lasse pas, le côté court de la nouvelle permet de faire une lecture « relax » pendant ma boulimie livresque. Je le conseille et l’ai beaucoup apprécié dans ce registre « nouvelles ».
  • Fabrice_lireetlivres Posté le 16 Juin 2021
    Huit nouvelles qui font appel à certains de nos sentiments : la peur, la colère, l’amour. Parfois, j’ai voulu crier « tire-toi, vite !». A d’autres moments, je faisais mien « œil pou œil, dent pour dent ». Chaque histoire est un monde en soi. Première lecture de cette auteure pour moi et c’est une très bonne découverte. J’ai aimé le ton et la forme. Les nouvelles sont très bien construites pour un genre difficile à maîtriser. Et là, j’ai l’agréable sensation de la nouvelle bien faite. Ma préférée «  L’homme en noir ». @lireetlivres
  • Supermaman64 Posté le 23 Mai 2021
    Le dernier livre de Karine Giebel avant de les avoir tous lu... Vivement le prochain parce que je les ai tous adoré! Celui-ci est un recueil de nouvelles. Il commence par l'histoire d'Aleyna, une jeune Turque que ses parents et ses frères vont marier de force. Une histoire coup de point encore une fois...mais qui permet de ne pas oublier la souffrance de ces femmes qui n'ont d'autres choix que la résignation ou la mort. Les autres nouvelles sont excellentes, à la hauteur de ce que Karine Giebel nous offre dans tous ses écrits. J'ai à chaque fois l'impression qu'elle y laisse ses tripes. Une réussite, même si ce n'est pas son meilleur recueil.
  • collectifpolar Posté le 17 Mars 2021
    Recueil de nouvelles comprenant ses différents titres : - Aleyna - Aurore - Ce que les blessures laissent au fond des yeux - J’ai appris le silence - L’été se meurt - L’homme en noir - L’intérieur - Le printemps de Juliette. Ce recueil nous offre des nouvelles noires, humaines et engagées. Tout le talent de Karine Giebel est réuni ici et elle nous entraine à travers ces héros ordinaires dans des histoires extraordinaire. Décidément ce genre pas simple de la nouvelle va très très bien à notre auteure.
  • patriciabiron Posté le 16 Mars 2021
    En principe, je ne suis pas très fan de nouvelles, mais une amie me l’ayant prêté, je m’y suis plongée .... et je ne le regrette vraiment pas. 8 nouvelles très noires, domaine dans lequel excelle l’auteure, et qui nous plongent toutes dans des histoires sordides. D’abord dans l’univers des coutumes, difficiles à accepter et à comprendre par les femmes libérées que nous sommes, puis dans le monde scolaire où le harcèlement peut conduire à des évènements extrêmes et tragiques. On pourrait se dire que c’est pure justice, mais non c’est bien pire que ça et ça beaucoup plus loin. Une autre nous démontre que pousser des faibles dans leurs derniers retranchements peut inverser la donne. Justice aussi ? Pas franchement, .... mais un peu quand même. Et quelles peuvent être les conséquences pour ceux qui n’écoutent pas, qui se trompent ou qui s’acharnent hein ? Vaut mieux pas savoir ! Comment peut être vécue une vie sans amour réciproque ? En Voilà une question ! Et puis tout dépend de quel côté on se trouve non ? Et puis il y a des petits malins qui croient tout savoir, qui jugent et exécutent sans certitude, alors que d’autres assument totalement ce qu’ils... En principe, je ne suis pas très fan de nouvelles, mais une amie me l’ayant prêté, je m’y suis plongée .... et je ne le regrette vraiment pas. 8 nouvelles très noires, domaine dans lequel excelle l’auteure, et qui nous plongent toutes dans des histoires sordides. D’abord dans l’univers des coutumes, difficiles à accepter et à comprendre par les femmes libérées que nous sommes, puis dans le monde scolaire où le harcèlement peut conduire à des évènements extrêmes et tragiques. On pourrait se dire que c’est pure justice, mais non c’est bien pire que ça et ça beaucoup plus loin. Une autre nous démontre que pousser des faibles dans leurs derniers retranchements peut inverser la donne. Justice aussi ? Pas franchement, .... mais un peu quand même. Et quelles peuvent être les conséquences pour ceux qui n’écoutent pas, qui se trompent ou qui s’acharnent hein ? Vaut mieux pas savoir ! Comment peut être vécue une vie sans amour réciproque ? En Voilà une question ! Et puis tout dépend de quel côté on se trouve non ? Et puis il y a des petits malins qui croient tout savoir, qui jugent et exécutent sans certitude, alors que d’autres assument totalement ce qu’ils font, .... mais c’est pas dans la même histoire ni sur le même registre c’est sûr ! Quant à la liberté de dire non, l’avons-nous vraiment quand le chantage s’attaque au vital ? Bref, régalez-vous et laissez-vous surprendre, car souvent on ne voit pas arriver la fin ou pas celle qu’on avait envisagée.
    Lire la suite
    En lire moins
LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.