RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Apnée noire

            Pocket
            EAN : 9782266251693
            Code sériel : 16036
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Apnée noire

            Date de parution : 12/02/2015
            Tout est là, comme avant. Une jeune femme, noyée dans la baignoire. La cordelette bleue qui lui attache, dans le dos, les poignets aux chevilles. Jusqu'au pendentif en forme de trèfle à quatre feuilles – un détail jamais révélé à la presse... LA signature du serial killer Vernon Chester. Sauf... Tout est là, comme avant. Une jeune femme, noyée dans la baignoire. La cordelette bleue qui lui attache, dans le dos, les poignets aux chevilles. Jusqu'au pendentif en forme de trèfle à quatre feuilles – un détail jamais révélé à la presse... LA signature du serial killer Vernon Chester. Sauf que... Voilà plus d'un an que Chester a poussé son dernier souffle dans le couloir de la mort. Alors ? Un imitateur ? Une erreur judiciaire ? Pour Megan Halliwell, du FBI, et Vince Sandino, flic au passé trouble, la plongée en eaux profondes devient aussi perverse qu'irrespirable...

            « Méfiez-vous des apparences chez Claire Favan... » Le Point

             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266251693
            Code sériel : 16036
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.95 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Méfiez-vous des apparences chez Claire Favan. Derrière les lieux communs de sa miss FBI et son flic hard-boiled, on fait de drôles de découvertes. » Le Point
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LesReveriesdIsis Posté le 15 Janvier 2019
              J’ai souvent vu passer Le Dompteur d’anges, de Claire Favan sur bookstagram… et comme souvent, j’étais partagée entre curiosité et scepticisme. Je me méfie un peu de l’engouement collectif, non que je doute de l’objectivité des blogueurs, mais j’ai toujours peur de placer la barre trop haut et d’être finalement déçue. Alors, histoire de me faire ma propre opinion, je me suis laissée tenter par Apnée noire, et je suis plutôt satisfaite de mon choix. Pour parler en quelques mots du résumé: Une série de meurtre se fait jour, ressemblant trait pour trait au mode opératoire d’un criminel exécuté il y a peu. Même la signature est identique. Cruel constat pour la police qui ne sait plus à quel saint se vouer: imitateur? erreur judiciaire? La collaboration entre Megan Halliwell – figure clef du FBI- et Vince Sandino risque de faire des étincelles sur cette affaire épineuse. Autant dire les choses franchement, les trente premières pages sont déroutantes. Nous avons successivement l’exécution de Vernon Chester, tueur en série, et la descente aux Enfers de Vince Sandino…et durant ce laps de temps, nous nous demandons comment l’histoire... J’ai souvent vu passer Le Dompteur d’anges, de Claire Favan sur bookstagram… et comme souvent, j’étais partagée entre curiosité et scepticisme. Je me méfie un peu de l’engouement collectif, non que je doute de l’objectivité des blogueurs, mais j’ai toujours peur de placer la barre trop haut et d’être finalement déçue. Alors, histoire de me faire ma propre opinion, je me suis laissée tenter par Apnée noire, et je suis plutôt satisfaite de mon choix. Pour parler en quelques mots du résumé: Une série de meurtre se fait jour, ressemblant trait pour trait au mode opératoire d’un criminel exécuté il y a peu. Même la signature est identique. Cruel constat pour la police qui ne sait plus à quel saint se vouer: imitateur? erreur judiciaire? La collaboration entre Megan Halliwell – figure clef du FBI- et Vince Sandino risque de faire des étincelles sur cette affaire épineuse. Autant dire les choses franchement, les trente premières pages sont déroutantes. Nous avons successivement l’exécution de Vernon Chester, tueur en série, et la descente aux Enfers de Vince Sandino…et durant ce laps de temps, nous nous demandons comment l’histoire va évoluer. Nous ignorons quels seront les liens entre les personnages et la manière dont Vince évolue laisse planer des doutes sur son avenir. Puis la nouvelle série de meurtre apparaît et là, plus de doute, le lecteur est ferré. Non seulement l’intrigue est dense, résistante et d’une noirceur terrible, mais le duo d’enquêteurs porte aussi l’histoire, chacun à sa manière. Vince Sandino est assez étonnant. Alcoolique, homme détruit, il oscille entre sagacité et absence totale de résistance. Sa lucidité défaillante ne lui permet pas de voir les failles de sa co-équipière et ne lui permet pas non plus de se protéger au mieux lorsque la plongée en eaux troubles risque de lui coûter sa vie. Si nous avons plus d’une fois envie de le secouer, il reste néanmoins terriblement touchant par la souffrance qu’il dégage, par la culpabilité qui le ronge et par sa manière de se punir lui-même, de s’interdire de vivre. Alors que ce n’est pas le sujet premier du roman, je trouve que la représentation de ce personnage est fine et subtile et cela sert l’ensemble de l’histoire. Megan Halliwell est, à mon sens, beaucoup plus agaçante. Sûre d’elle-même et forte de ses convictions, elle n’entend rien ni personne. Elle est à la fois froide et dure, mais pour mieux se révéler dans les dernières pages, car il y a bien là un renversement de situation chez elle. Et, in fine, elle devient un personnage attachant. Sous la carapace, les fêlures sont bien plus présentes que nous ne l’aurions cru. Ce duo de choc fonctionne cahin caha, à coup de « je t’aime » / « moi non plus » et leurs atermoiements sont plutôt savoureux. Ils s’aident, se mettent des bâtons dans les roues, entretiennent des secrets pour finalement devenir ennemis jurés, avant la révélation. Cette alliance improbable ajoute tout le sel à cette histoire, et si l’origine de cette nouvelle série de meurtres est particulièrement bien amenée, préparée et mise en oeuvre, cela n’aurait pas été la même chose sans ces deux enquêteurs. Vous l’aurez donc compris, nous avons ici un thriller d’une efficacité redoutable servi par une plume simple et claire. Tout est mouvant, les apparences sont trompeuses, et celui qui se raccroche à ses certitudes risque le plus de chuter. Les informations sont distillées, juste au bon moment, afin de ménager le suspense et de préparer la chute. Tout semble donc crédible : l’identité du tueur, ses motivations, ses émotions, l’entêtement de certains policiers… Les voiles se lèvent et finalement, nous obtenons bien plus de révélations que nous n’en attendions, ce qui ne gâche en rien notre plaisir! Ainsi, Apnée noire a été mon premier roman de Claire Favan, mais ne sera sûrement pas le dernier. J’y ai retrouvé tout ce que j’aime : une enquête rythmée qui avance ou déraille au gré des découvertes et des interprétations, des personnages touchants par leur parcours de vie et une chute on ne peut plus savoureuse. Carton plein, je suis conquise!
              Lire la suite
              En lire moins
            • klimt4 Posté le 23 Novembre 2018
              APNÉE NOIRE. Claire Favan. Editions Pocket. 380 P. Février 2015 J'adore Claire Favan . J'ai déjà lu le Tueur intime ( Prix VSD du Polar 2010), le Tueur de l'ombre ( Les nouveaux auteurs 2011). Apnée noire est donc son troisième roman. Quel coup de cœur à nouveau !Chapeau bas Madame. Deux histoires qui s'entrecroisent. L'intrigue démarre sur les chapeaux de roue avec l'exécution d'un tueur en série à Columbia .Bon , on se croit à l'abri quand dix ans plus tard , un tueur en série apparaît dans la meme ville.Il sévit à nouveau avec les memes rituels que le défunt. Est-il ressuscité ? Son âme s'est -elle transportée dans un autre corps ? C'est toute cette enquête que vont essayer de résoudre le Lieutenant Sandrino aidé du FBI agent spécial Megan Halliwell. Le Lieutenant Sandrino vient de vivre une épreuve douloureuse dans sa vie privée.Pour lui faire surmonter son chagrin , Red , son supérieur lui confie cette mission. Attention , avec Claire Favan , tout est minuté ,orchestré, elle enchaîne les situations dramatiques , fortuites, avérées. Je suis bluffée devant une telle imagination, une construction si habile . Le lecteur n'a pas de souffler que , hop , c'est reparti à toute allure. Merci Claire et à bientôt !
            • LeSuricate Posté le 13 Novembre 2018
              On est loin de la claque du tueur intime. Loin d’être un mauvais roman, il est même très bon mais je n’ai pas retrouvé la classe et le glauque du premier roman. Et pourtant tout y était… Une enquête sans fin, des mises à mort subtiles et brutales et des personnages sombres et fouillés. MAIS, j’ai trouvé certains pans de l’histoire un peu… faciles ? tirés par les cheveux ?je ne saurais même pas dire… A certains moments j’étais un peu en mode « attends… quoi ? » Par contre cette révélation finale…. Oh. Mon. Dieu. Bref très bon roman mais qui ne marquera cependant pas autant que le tueur intime…
            • loeildeluciole Posté le 3 Octobre 2018
              Apnée noire est le troisième roman de Claire Favan. Il arrive juste après la puissante duologie du Tueur Intime et du Tueur de l’ombre. Comme dans les précédents et les suivants (pour quelques jours encore car Inexorable, son dernier, sort du schéma qu’on a eu l’habitude d’avoir avec Claire Favan), on est dans la thématique des serial killers et avec une action qui se déroule aux Etats-Unis. Pourtant, le récit se distingue complètement de ses deux petits frères avec une nouvelle sous-thématique : le copycat. Un copycat est un tueur qui copie les meurtres d’un autre, aux détails près. Sauf que quand un de ces détails n’a jamais été dévoilé à la presse, on ne peut que se poser des questions sur l’identité du soi-disant copycat. Y a-t-il eu une erreur judiciaire lorsque Vernon Chester a été arrêté puis exécuté l’année précédente ? Le duo de choc, composé d’une agente du FBI et d’un flic torturé, va devoir répondre à toutes les questions soulevées par la nouvelle série de meurtres. Une enquête à couper le souffle et un roman qu’on lit en apnée totale jusqu’à la fin !
            • EtLeMondeDeSosso Posté le 3 Septembre 2018
              Vince Sandino, flic, est devenu alcoolique après la mort de sa famille.... La découverte d'un corps évoquant un tueur en série à Columbia va potentiellement le remettre sur les rails, d'autant plus que l'enquête lui est confiée par son supérieur. Mais la mise en scène évoque celle de Vernon Chester, arrêté par l'agent du FBI Megan Halliwell l'année précédente... Et Chester a été exécuté. L'agent du FBI rejoint Sandino pour enquêter sur ces nouveaux meurtres. La collaboration de Sandino et Halliwell devient rapidement tendue ; des doutes s’immiscent chez chacun d'eux. Un style toujours addictif prenant.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.