Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264029959
Code sériel : 3164
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Chroniques de San Francisco

Olivier WEBER (Traducteur), Tristan DUVERNE (Traducteur)
Date de parution : 02/03/2000

Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au cœur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire. La libération sexuelle est consommée et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour...

Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au cœur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire. La libération sexuelle est consommée et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ». Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de « l'amour interdit » et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable. Les héros de cette tribu enchantée ont fait le bonheur de millions de lecteurs dans le monde entier, au fil des six volumes de cette saga.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264029959
Code sériel : 3164
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lectrice_voyageuse Posté le 6 Octobre 2021
    Un langage parfois un peu cru mais c'est aussi ce qui amène l'authenticité du récit. J'ai adoré les personnages qui sont riches en couleurs. Ce San Francisco des années libérées est décidément un bel endroit, parfois glauque et atypique mais beau. Ici, l'auteur dépeint avec merveilles les failles mais aussi la beauté du lieu, souvent avec humour et une jolie plume.
  • s_videau Posté le 3 Octobre 2021
    Roman chorale avec sa galerie de nombreux personnages, on finit par avoir l'impression que San Francisco est un petit village tant chacun des personnages va, à un moment ou un autre, interagir avec un autre. Les chroniques de San Francisco se lisent facilement, comme on regarderait un soap-opera, avec ses chapitres très courts qui sautent d'un personnage à l'autre. Elles dépeignent l'atmosphère de cette ville dans la deuxième moitié des 70's, où s'entremêlent conformisme et liberté sexuelle, avec un forte communauté gay et bi. On y découvre aussi les rêves et désillusions des personnages, qui, malgré tout, ont un peu de mal à se faire une place dans ce melting-pot social et sentimental, qui va nous surprendre par certaines révélations. Émancipation, quête d'amour, trahison, passion... Comme un instantané condensé de la vie, écrit sans complaisance mais malgré tout avec un regard bienveillant. Je pense que je ne tarderai pas à lire la suite.
  • Coralied4 Posté le 22 Septembre 2021
    L'ambiance de ce livre est tout juste divine. Je me suis retrouvée en plein cœur de San Francisco, une ville que j'adore, dans les années 70. J'y ai retrouvé la baie de San Francisco et ses différents quartiers. Le livre se lit très rapidement car il est principalement composé de dialogues. J'ai aimé suivre tous ces personnages aussi charismatiques les uns que les autres, ayant chacun leur lot de difficultés à surmonter et d'amour et d'amitié à transmettre. J'ai hâte de lire les prochains tomes ! Je vous le conseil vivement pour une lecture rapide mais avec des personnages tellement attachants !
  • bfauriaux Posté le 16 Septembre 2021
    Le tome 1 de la saga qui nous pose le cadre ,le decor et nous fait rencontrer les heros recurrents de la saga a venir.Le ton est donne et la legerete virevoltante des tomes suivants est ici posée et l'ecrivain nous fait decouvrir le fameux alliage humour/second degre/franc parler qui fait son succès.A ne pas rater en tout cas !
  • franksinatra Posté le 21 Juillet 2021
    Au milieu des années 70, la guerre du Vietnam est arrivée à son terme et Mary Ann Singleton a 25 ans lorsqu'elle débarque de son Ohio natal pour passer quelques jours de vacances à San Francisco. C'est pour elle une révélation et elle décide de s'affranchir du joug familial pour s'installer au 28 Barbary Lane, adresse fictive au coeur du quartier de Russian Hill qui lui est bien réel. En compagnie d'Anna Madrigal, sa logeuse aux cadeaux de bienvenue originaux, Mona, Mickael, Brian, Connie, Beauchamp et bien d'autres personnages attachants et truculent, la fille de Cleveland va découvrir la cité des hippies aux tuniques indiennes qui roulent dans des minibus VW multicolores, des trips à l'acide ou à l'héroïne, du rock psychédélique et surtout de l'amour libre qu'il soit gay, lesbien ou hétéro. Mais au delà de l'hymne à la ville du Golden Gate Bridge, "les Chroniques de San Francisco", premier tome d'une série de six, publié à l'origine dans les colonnes du quotidien The San Francisco Chronicle, et renouant de la sorte avec une vieille tradition littéraire du XIXème siècle, donnent l'occasion à Armistead Maupin d'aborder avec humour et légèreté des sujets graves et importants. Composé de très courts... Au milieu des années 70, la guerre du Vietnam est arrivée à son terme et Mary Ann Singleton a 25 ans lorsqu'elle débarque de son Ohio natal pour passer quelques jours de vacances à San Francisco. C'est pour elle une révélation et elle décide de s'affranchir du joug familial pour s'installer au 28 Barbary Lane, adresse fictive au coeur du quartier de Russian Hill qui lui est bien réel. En compagnie d'Anna Madrigal, sa logeuse aux cadeaux de bienvenue originaux, Mona, Mickael, Brian, Connie, Beauchamp et bien d'autres personnages attachants et truculent, la fille de Cleveland va découvrir la cité des hippies aux tuniques indiennes qui roulent dans des minibus VW multicolores, des trips à l'acide ou à l'héroïne, du rock psychédélique et surtout de l'amour libre qu'il soit gay, lesbien ou hétéro. Mais au delà de l'hymne à la ville du Golden Gate Bridge, "les Chroniques de San Francisco", premier tome d'une série de six, publié à l'origine dans les colonnes du quotidien The San Francisco Chronicle, et renouant de la sorte avec une vieille tradition littéraire du XIXème siècle, donnent l'occasion à Armistead Maupin d'aborder avec humour et légèreté des sujets graves et importants. Composé de très courts chapitres qui conférent un rythme soutenu au récit et qui font la part belle aux dialogues, ce roman qui se veut le reflet d'une époque en pleine décadence, entraîne son lecteur sur les thèmes de l'homosexualité, de l'amour, de la recherche du bonheur, des relations parents enfants, de la solitude et de la difficulté à créer des liens solides dans le temps. Des sujets finalement intemporels et dont on s'aperçoit qu'ils n'ont pas beaucoup évolué près d'un demi siècle plus tard, et qui, s'ils ne sont pas tous abordé avec la profondeur qu'ils pouvaient mériter, n'en constituent pas moins une trame littéraire plaisante à lire à défaut d'être d'une très grande originalité.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !