En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dompteur d'anges

        Pocket
        EAN : 9782266279888
        Code sériel : 17103
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 108 x 177 mm
        Dompteur d'anges

        Date de parution : 22/02/2018
        Tout public.
        Personne n’aime les tueurs d’enfants. En prison encore moins qu’ailleurs. Harcelé, battu, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des matons, Max Ender vivra cinq ans d’enfer. Le crime qui l’a jeté là, Max ne l’a pourtant pas commis. Finalement innocenté, c’est un autre homme qui retrouve la liberté. L’homme à... Personne n’aime les tueurs d’enfants. En prison encore moins qu’ailleurs. Harcelé, battu, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des matons, Max Ender vivra cinq ans d’enfer. Le crime qui l’a jeté là, Max ne l’a pourtant pas commis. Finalement innocenté, c’est un autre homme qui retrouve la liberté. L’homme à tout faire s’est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtiera un par un, par l’intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté…

        « Une très, très longue et diabolique vengeance. Inouï. » VSD

        « Méfiez-vous des apparences avec Claire Favan ! » Le Point

        « Claire Favan continue d'explorer une Amérique fantasmée et se démarque des polars français grâce à une intrigue aussi tordue que percutante. » Télé 7 jours
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266279888
        Code sériel : 17103
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • claire5907 Posté le 14 Septembre 2018
          Encore un livre de Claire Favan que j'ai adoré ! Je l'avais déjà lu grâce au formidable "serre-moi fort" que j'ai adoré ! Ici, il est question de max accusé à tort du meurtre de son ami ou plutôt du viol de son ami. Il se retrouve coupable et de suite incarcéré en prison. Cinq années s'écoulent et on le dit innocent ! Le jeune homme qui est entré est bien sur totalement différent de celui qui en sort ! Il se mettra en mode vengeance pour faire subir la même douleur qu'il a ressenti à tous ceux toucher de prés ou de loin à son malheur ! Son plan est machiavélique, il enlève les enfants dans les familles coupables de son malheur ! Il en fera de vrais guerriers pour assouvir sa vengeance ! J'ai trouvé ce roman à couper le souffle tout ce tien avec une très bonne intrigue. J'ai bien apprécié le final, c'est pourquoi je lui mets 5 étoiles, car cela faisait longtemps que je n'avais pas été bluffer par une fin !
        • Claireandthebooks Posté le 10 Septembre 2018
          Le début du livre est un peu laborieux: depuis la présentation du personnage jusqu'à la sortie de prison de Max. J'ai trouvé le ton maladroit et mécanique et failli être déçue par l'écriture de Claire Favan que j'avais appréciée dans APNÉE NOIRE. La suite était beaucoup plus fluide, les événements s'enchainaient bien, l'horreur de la situation prenait à la gorge, je trépignais à chaque page. Le point de vue essentiel est celui de Cameron, un des enfants enlevés, ce qui permet de ne pas trop se poser de questions sur la façon dont cela a pu rester secret aussi longtemps, etc. L'auteur ne s'embarrasse ainsi pas de détails compliqués. L'idée est assez géniale et terrifiante, c'est un vrai thriller. J'ai dévoré les 436 pages.
        • Arwen78 Posté le 6 Septembre 2018
          On ne choisit pas sa famille ni celle de son ravisseur ... Max Ender emprisonné pour 5 ans suite à une erreur judiciaire vivra 5 ans d'enfer. Entré en prison, simple citoyen se trouvant au mauvais moment au mauvaise endroit, ressortira en prédateur . Il se vengera à sa façon, par le biais de leurs enfants en en faisant des tueurs sans moral. Ce livre se divise en 3 parties. La première nous présente les faits et les 5 années de prison. La 2eme partie nous explique de quelle façon va s'effectuer sa vengeance. La dernière partie nous montre le petit grain de sable qui va dérégler cette belle machine bien huilée . Pour terminer, l'auteure nous tiens en haleine jusqu'au dernier moment
        • MeliMelolivresque Posté le 11 Août 2018
          Resumer : Personne n'aime les tueur d'enfants. En prison encore moins qu'ailleurs. Harcelé, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des marons, Max Ender vivra cinq ans d'enfer. Le crime sui l'à jeté là, Max ne l'a pourtant pas commis. Finalement innocenté, cest un autres Homme qui retrouve la liberté. L'Homme à tout faire s'est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtieras un par un, par l'intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : Les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté .... Avis : Un Thriller qui refroidit les tripes, les chapitres sont asser court, nois captive dans la psychologie des personnages. Beaucoup de rebondissement, avec des éléments qui font basculer le cour de l'histoire. Le concept en lui même avec les enfants est cependant tiré par les cheveux ! Heureusement que cela existe pas dans notre pays .... Par contre bemol ... sur la fin ... j'avais deviné qui etait la personne (jen dit pas plus) tellement évident que sa saute aux yeux ! Un peu déçu de la fin bâclé, et si vite ecrit (comme le déroulement de l'enquête une fois sue l'agent du FBI est arrivé, sa a etait trop vite et les détails sauté (moi... Resumer : Personne n'aime les tueur d'enfants. En prison encore moins qu'ailleurs. Harcelé, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des marons, Max Ender vivra cinq ans d'enfer. Le crime sui l'à jeté là, Max ne l'a pourtant pas commis. Finalement innocenté, cest un autres Homme qui retrouve la liberté. L'Homme à tout faire s'est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtieras un par un, par l'intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : Les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté .... Avis : Un Thriller qui refroidit les tripes, les chapitres sont asser court, nois captive dans la psychologie des personnages. Beaucoup de rebondissement, avec des éléments qui font basculer le cour de l'histoire. Le concept en lui même avec les enfants est cependant tiré par les cheveux ! Heureusement que cela existe pas dans notre pays .... Par contre bemol ... sur la fin ... j'avais deviné qui etait la personne (jen dit pas plus) tellement évident que sa saute aux yeux ! Un peu déçu de la fin bâclé, et si vite ecrit (comme le déroulement de l'enquête une fois sue l'agent du FBI est arrivé, sa a etait trop vite et les détails sauté (moi qui trouve sur certain livre trop de détails, ici y en a pas eu dommage)) Je m'attendais a un affrontements où Cameron se fait prendre et dois repondre a ses actes, là sa aurais etait une belle fin parfaite. Sa donne l'impression que Claire Favan a voulus aller au pmis vite pour terminer le livre.
          Lire la suite
          En lire moins
        • ebene54 Posté le 30 Juillet 2018
          Une histoire digne d’un épisode d’Esprits Criminels, qu’on a envie de lire d’une traite tant on veut en apprendre plus et découvrir ce que les pages suivantes nous réservent !!

        Ils en parlent

        « Méfiez-vous des apparences avec Claire Favan ! »
        Le Point

        « Claire Favan continue d’explorer une Amérique fantasmée et se démarque des polars français grâce à une intrigue aussi tordue que percutante. »
        Frédérick Rapilly, Télé 7 jours

        « Récemment arrivée dans la littérature policière, Claire Favan a vite trouvé son public. Des romans noirs toujours très bien ficelés, des personnages haut en couleur, une plume directe qui file à un rythme infernal. »
        Le Parisien

        « Victimes et coupables sont souvent les mêmes dans ce thriller nerveux, parfois glauque, écrit dans un style direct, sans fioritures. »
        L’Écho

        « Bouleversant et magistral ! »
        L’amour des livres

        « Une très, très longue et diabolique vengeance. Inouï. »
        VSD

        « Une nouvelle fois l’intrigue et ses protagonistes prennent aux tripes ; le lecteur souffre réellement avec ces derniers. Un chef d’œuvre du genre ! »
        Trends in riviera

        « Un thriller terrifiant abordant le thème des enfants criminels. »
        Biblioteca magazine

        « Aucune cage ne pourra jamais retenir l'esprit brillant et retors de Claire Favan ! »
        Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions

        « Un roman noir, froid, brutal, fou... Merveilleux ! »
        Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2

        « Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu. »
        Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com