Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266135993
Code sériel : 272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 108 x 177 mm

Du passé faisons table rase !

Histoire et mémoire du communisme en Europe

COLLECTIF

Stéphane COURTOIS (Présentation), François LAURENT (Direction de collection)
Collection : Agora
Date de parution : 05/11/2009

Le livre noir du communisme, publié en 1997 et traduit dans vingt-cinq pays, a ouvert un large débat international, accompagné d'inévitables polémiques. Aujourd'hui, ce nouvel ouvrage collectif, publié sous la direction de Stéphane Courtois, complète, prolonge et approfondit l'indispensable travail de bilan et d'analyse inauguré voilà quelques années, en se...

Le livre noir du communisme, publié en 1997 et traduit dans vingt-cinq pays, a ouvert un large débat international, accompagné d'inévitables polémiques. Aujourd'hui, ce nouvel ouvrage collectif, publié sous la direction de Stéphane Courtois, complète, prolonge et approfondit l'indispensable travail de bilan et d'analyse inauguré voilà quelques années, en se consacrant spécifiquement aux crimes du communisme en Europe.

Seize historiens et/ou témoins d'Europe et d'Amérique mettent au jour des tragédies qui trop souvent ont été sous-estimées, voire délibérément ignorées. Le voile est enfin déchiré…

Face à un tel panorama de l'abominable, comment expliquer qu'aujourd'hui encore, à l'Ouest et plus particulièrement en France, la mémoire du communisme soit si glorieuse et son histoire apologétique ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266135993
Code sériel : 272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Unvola Posté le 23 Août 2020
    A travers ce livre passionnant, Stéphane Courtois nous propose la « suite » du fameux : Livre noir du communisme, dont la sortie en 1997 a révélé au grand public (il était temps), et prouvé aux Lénino-Trotskisto-Stalino-Mao-… bolcheviques (suite à la chute de l’U.R.S.S. en 1991, permettant l’ouverture partielle des archives de Moscou), le caractère intrinsèquement CRIMINEL du régime totalitaire, qu’est le Communisme. Dans une première partie, l’auteur « répond » aux détracteurs du Livre noir du communisme. En effet, le succès mondial du Livre noir, ainsi que les polémiques déclenchées à la sortie de l’ouvrage, a conduit l’auteur à un « droit de réponse » ; puis à une nouvelle mise au point à propos des innombrables réalités historiques monstrueuses engendrées par le bolchevisme (communisme). Dans une seconde partie, Stéphane Courtois « enfonce le clou », et surtout, offre un droit de MEMOIRE essentiel aux différentes populations d’autres pays, traumatisées, elles aussi, par le totalitarisme communiste, grâce à l’intervention d’historiens et de politologues ; chacun spécialiste de l’histoire de son propre pays Ex-communiste d’Europe (Bulgarie, Estonie, Roumanie, R.D.A….). De nos jours, au 21ème siècle, on trouve encore dans notre Démocratie Républicaine Française, et ailleurs aussi, des Lénino-Trotskistes et des Mao-Staliniens, bref des Marxistes-Léninistes,... A travers ce livre passionnant, Stéphane Courtois nous propose la « suite » du fameux : Livre noir du communisme, dont la sortie en 1997 a révélé au grand public (il était temps), et prouvé aux Lénino-Trotskisto-Stalino-Mao-… bolcheviques (suite à la chute de l’U.R.S.S. en 1991, permettant l’ouverture partielle des archives de Moscou), le caractère intrinsèquement CRIMINEL du régime totalitaire, qu’est le Communisme. Dans une première partie, l’auteur « répond » aux détracteurs du Livre noir du communisme. En effet, le succès mondial du Livre noir, ainsi que les polémiques déclenchées à la sortie de l’ouvrage, a conduit l’auteur à un « droit de réponse » ; puis à une nouvelle mise au point à propos des innombrables réalités historiques monstrueuses engendrées par le bolchevisme (communisme). Dans une seconde partie, Stéphane Courtois « enfonce le clou », et surtout, offre un droit de MEMOIRE essentiel aux différentes populations d’autres pays, traumatisées, elles aussi, par le totalitarisme communiste, grâce à l’intervention d’historiens et de politologues ; chacun spécialiste de l’histoire de son propre pays Ex-communiste d’Europe (Bulgarie, Estonie, Roumanie, R.D.A….). De nos jours, au 21ème siècle, on trouve encore dans notre Démocratie Républicaine Française, et ailleurs aussi, des Lénino-Trotskistes et des Mao-Staliniens, bref des Marxistes-Léninistes, TOUS issus, en fait, de L’UNIQUE et MEME héritage despotique : celui de l’invention à partir du coup d’Etat du 7 novembre 1917 à Petrograd, de l’ignoble et absurde idéologie totalitaire communiste réelle, créée par la troïka infernale : LENINE, TROTSKI et… STALINE ! Confer également, d’autres ouvrages tous aussi passionnants sur le même thème et toujours sous la direction de Stéphane Courtois : – Le Livre noir du communisme : Crimes, terreur, répression ; – Dictionnaire du Communisme ; – Communisme et totalitarisme.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.