Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266315418
Code sériel : 18161
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
Et la vie reprit son cours
Date de parution : 08/04/2021
Éditeurs :
Pocket

Et la vie reprit son cours

Date de parution : 08/04/2021
Après Les Déracinés, et L'Américaine, découvrez la suite de la saga de Catherine Bardon.
Chaque jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est bien en République dominicaine qu’il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa... Chaque jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est bien en République dominicaine qu’il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa fille Gaya pour en être sûre. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines,... Chaque jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est bien en République dominicaine qu’il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa fille Gaya pour en être sûre. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth – tout comme Arturo et Nathan – sème les graines de sa nouvelle vie, loin des bouleversements de son époque : Guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende… Jusqu’au jour où Lizzie, son amie d’enfance, revient à Sosúa dans des conditions douloureuses…

« Attention, gros coup de cœur en trois tomes ! De longues heures de lecture instructive avec des personnages passionnants et émouvants. » Flair
« A lire absolument. Vous ne le lâcherez pas ! » Librairie des Grands Chemins, Lisieux
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266315418
Code sériel : 18161
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Catherine Bardon se régale et nous régale. Elle est passée maître dans l'art de faire rebondir son récit, de mettre tour à tour les différents protagonistes au premier plan, de faire brusquement rejaillir le passé. »
Focus littérature

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nathywr7 Posté le 24 Avril 2022
    J’ai adoré « Les déracinés » et un peu moins « L’Américaine ». Je dois dire que je me lançais avec un peu d’appréhension dans la lecture de ce troisième tome. Ce troisième opus est un hymne à la famille au sens large ainsi qu’aux relations mère-fille. On se réjouit et on souffre avec eux avec toujours en toile de fond les événements historiques (guerre entre la Palestine et Israël, marches pacifistes aux Etats-Unis, crise politique en République Dominicaine…). En lisant «Et la vie reprit son cours », j’ai eu le sentiment de rentrer à la maison et de retrouver ma famille et mes amis. Bien qu’il ne soit pas aussi fort que le premier tome ce fut un agréable moment de lecture.
  • EssyMix Posté le 24 Avril 2022
    Je poursuis ma lecture de la saga Les Déracinés de Catherine Bardon avec ce troisième tome qui retrace la vie de Ruth entre 1967 et 1979. Après un deuxième tome où Ruth cherchait où était sa place, entre Israël, Etats-Unis et République Dominicaine, dans Et la vie reprit son cours la fille d’Almah s’est installée dans le pays où ses parents ont rebâti leur vie, la République Dominicaine. Des personnages bien connus des lecteurs assidus de la saga sont toujours présents, comme son ami Arturo, sa mère Almah, son cousin Nathan, ainsi que d’autres membres de la famille et leurs proches. J’aime bien ce genre de saga où on peut suivre la vie des personnages sur le long cours. Il n’y a plus forcément de grande intrigue comme dans Les Déracinés, le premier tome, mais il est toujours agréable de retrouver ses habitudes au cœur de la vie de cette famille et de poursuivre l’aventure avec eux. De nouveaux personnages font leur apparition, comme sa fille Gaya ou encore Domingo Soteras dont je vous laisserai découvrir le rôle. Lizzie, l’amie d’enfance de Ruth et de son frère, refait surface dans la vie de Ruth et sera au centre de l’intrigue... Je poursuis ma lecture de la saga Les Déracinés de Catherine Bardon avec ce troisième tome qui retrace la vie de Ruth entre 1967 et 1979. Après un deuxième tome où Ruth cherchait où était sa place, entre Israël, Etats-Unis et République Dominicaine, dans Et la vie reprit son cours la fille d’Almah s’est installée dans le pays où ses parents ont rebâti leur vie, la République Dominicaine. Des personnages bien connus des lecteurs assidus de la saga sont toujours présents, comme son ami Arturo, sa mère Almah, son cousin Nathan, ainsi que d’autres membres de la famille et leurs proches. J’aime bien ce genre de saga où on peut suivre la vie des personnages sur le long cours. Il n’y a plus forcément de grande intrigue comme dans Les Déracinés, le premier tome, mais il est toujours agréable de retrouver ses habitudes au cœur de la vie de cette famille et de poursuivre l’aventure avec eux. De nouveaux personnages font leur apparition, comme sa fille Gaya ou encore Domingo Soteras dont je vous laisserai découvrir le rôle. Lizzie, l’amie d’enfance de Ruth et de son frère, refait surface dans la vie de Ruth et sera au centre de l’intrigue de ce tome. Catherine Bardon parsème comme à son habitude son roman de faits historiques, d’événements politiques du monde entier, même si c’est un peu moins central et impactant que dans les tomes précédents. Je recommande ce troisième tome à tous ceux qui ont déjà lu les deux premiers bien évidemment. Le quatrième, Un invincible été, m’attend déjà dans ma PAL.
    Lire la suite
    En lire moins
  • morin Posté le 23 Avril 2022
    Troisième tome de la saga Les Déracinés. Il couvre la période 1967/1979. Ruth prend une décision sage. Elle quitte New York en compagnie de Gaya, sa fille. Elle regagne Sosua, et retrouve famille et amis. Elle se marie. On retrouve l'ambiance chaleureuse et familiale du premier opus avec plaisir. Comme les précédents ouvrages le roman est enrichi par, non seulement l’évocation d’événements politiques et sociaux dans le monde, mais également par ceux propres à la République Dominicaine, dont l'histoire, je l'avoue, m'est plutôt inconnue. Conclusion, contrairement au tome II, je ne me suis pas ennuyée. Le texte est plus resserré. Il ne comporte que 380 pages, soit 200 de moins que le précédent. Pour compléter sur le sujet je précise que, compte tenu de la richesse du récit, les 750 pages des Déracinés (tome I) étaient tout à fait supportables.
  • Babette28 Posté le 19 Avril 2022
    Et voici le 3ieme tome de la série de Catherine Bardon. C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé tous ces personnages si attachants et aussi des informations historiques sur la République Dominicaine qui m'étaient complètement inconnues. Il y a beaucoup de joie, mais aussi beaucoup de peine dans ce tome. On partage avec les personnages toutes ces émotions et il faut dire que la plume de l'autrice reste incomparable. C'est une de mes belles découvertes de lecture de cette année. Et, bonne nouvelle, j'ai appris que le tome 4 venait de paraître.
  • bookinnee68 Posté le 28 Février 2022
    🇩🇴 troisième tome de la série des déracinés, découverte sur les réseaux, est pour le moment mon préféré. Autant les deux premiers étaient très intéressants niveau historique, autant celui ci est plus axé sur la vie de Ruth. 🇩🇴 Pendant ces 384 pages on suit la vie de Ruth rentée en République Dominicaine et devenue maman. Quatre mois après les avoir quitté c est avec plaisir que j ai retrouvé Ruth, Almah et les autres. Le retour de Lizzie auprès d eux va bouleversé leurs vies. Le tome 4 est en route vers moi, je pourrais ainsi vous donner un avis globale sur la saga
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    25 romans en petit format à glisser dans votre valise

    Il reste une petite place dans votre valise ? Ça tombe bien, nous avons des petits formats à vous proposer. Découvrez l'histoire de la maîtresse de Rembrandt, remontez le fil de l'histoire avec une ancienne résistante de la Seconde Guerre mondiale, revivez un premier amour...

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket

    Fête des Mères : POCK-HELP à la rescousse

    Feel-good book, thrillers psychologiques ou saga familiales ; romans historiques, d’amour ou de voyage… Voici 30 livres Pocket à offrir pour faire sourire, frissonner, vibrer ou voyager votre maman le jour de la fête des Mères. 

     

    Lire l'article