Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266315296
Code sériel : 18151
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Fermer les yeux
Date de parution : 11/03/2021
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

Fermer les yeux

Date de parution : 11/03/2021
Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une...
Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable...
Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît. Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante. Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose...

« La psychologie de chaque personnage se révèle d’une justesse saisissante et embarque le lecteur au cœur de l’enquête jusqu’au twist final. » Le Figaro Magazine
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266315296
Code sériel : 18151
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • valeriepirasrey Posté le 6 Avril 2022
    Après avoir vécu un drame familial dont il s'estime responsable, Dominique Tassi, adjudant de gendarmerie sombre dans la dépression et l'alcool. De nombreuses années plus tard, sobre et à la retraite, Tassi voit un fait divers au journal télévisé et cela le replonge dans une affaire pour laquelle il a fait juger et emprisonner un homme. Et si l'enquête n'avait pas été menée correctement ? Et s'il s'était trompé ? Cela faisait un moment que j'avais envie de découvrir cet auteur et l'occasion s'est présentée. On est dans un pur thriller avec son lot de faits sanglants et dérangeants, ses rebondissements, son suspense et son atmosphère étouffante croissante. L'auteur nous propose une galerie de personnages intéressants, étonnants et torturés. On s'attache facilement à certains comme on déteste d'autres d'emblée. Mais tout n'est pas aussi tranché et le récit nous réserve bien des surprises parce qu'on peut décider de continuer à "fermer les yeux" ou pas... Une bonne découverte que je vous recommande.
  • RobinLopez Posté le 6 Avril 2022
    Je ne connaissais pas l'auteur, donc j'y suis allé sans préjuger. J'ai lu beaucoup mieux certes mais ca été un agréable moment de lecture. Quelques passages durs, une intrigue bien ficelée, facile et rapide à lire et à comprendre, un bon dénouement final. Pour moi le seul petit point négatif, c'est que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages peut être par manque d'approfondissements. Il n'y en a pas un qui m'a marqué plus que ça mais attention ça ne reste que mon avis et ne doit en aucun cas influencer votre lecture. Je vous recommande quand même ce roman ! Et vous des avis ?! #x1f61c#x1f4d6
  • NatachaMNEA Posté le 24 Mars 2022
    Tassi enquêteur retraité, est persuadé d'avoir commis une erreur en inculpant un homme pour le meurtre d'une petite fille. Aidé d'un auteur spécialisé dans les tueurs en série et d'une avicate, à eux trois ils vont tout mettre en oeuvre pour faire libérer un inondent ! Mais y a t'il vraiment eu erreur ? Cet homme est il vraiment innocent ? Et dans ce cas qui est le vrai assassin ? Antoine Renand a une plume extraordinaire ! Cette une plume dure, pour les âmes sensibles il est préférable de s'abstenir ! Cette intrigue est rondement bien menée, les protagonistes très travaillés sont très attachants. On plonge direct dans cette histoire, palpitante du début à la fin ! Moment de joie, de tristesse, de dégoût, de flippe... Tout est réunit pour qu'on ne lâche pas ce roman ! Addictif à souhait ! Et cette fin... Waouh.. J’en suis restée bouche bée !
  • Selket Posté le 20 Mars 2022
    Dix ans après l'inculpation de Gabin Lepage, l'ex gendarme Tassi remet en doute l'arrestation. Sûr de son fait, en proie aux doutes, et avec l'avocate de Gabin et d'un psycho-criminologue, il tente de prouver l'innocence de ce dernier quitte à provoquer la colère de ses anciens collègues et des parents de la victime. Ils partent sur les route à la recherche d'un tueur : d'un serial killer. Le roman parle des fractures sociales, des accidents de la vie, qui font de ces protagonistes blessés, des défenseurs de l'injustice. Une grande part du roman parle de ses cassures et de la rédemption qui s'ensuit. Un roman sur plusieurs approches et plusieurs tons. On passe d'un meurtre solitaire à des tueries de masse, d'une erreur de justice à un complot criminel. Reste le cliché habituel, celui du flic alcoolique et de l'enquêteur marqué par un drame personnel.
  • Anaisseriallectrice Posté le 11 Mars 2022
    Je ne vais pas vous faire de suspense, ce second opus est à la hauteur du premier. J’ai pour habitude de dire dans ce genre de cas que l’auteur a validé haut la main l’exercice très casse gueule de publier un second roman, sauf que ça ne va pas fonctionner cette fois car Fermer les yeux a été imaginé par l’auteur plusieurs années en arrière, bien avant l’écriture de L’empathie.Fermer les yeux est un roman doté d’une construction tellement complexe qu’il est bien difficile pour moi de savoir par quel bout je dois prendre ma chronique. Dans un premier temps, on va s’attacher à parler de l’intrigue en elle-même. Plusieurs périodes sont déroulées tout au long du roman. Le début, en 2005, est déjà effroyable en soi car nous assistons à l’enlèvement puis à la découverte du corps d’une enfant, dans un petit village ardéchois. Rien de pire que la mort d’un enfant, surtout quand celui-ci a subi tant d’horreurs. L’auteur prend soin de ne pas nous faire assister à tout ce qu’elle a vécu, et c’est tant mieux car on serait tombé dans quelque chose de vraiment malsain et trop insupportable pour le coup. Rapidement, un suspect est arrêté, jugé... Je ne vais pas vous faire de suspense, ce second opus est à la hauteur du premier. J’ai pour habitude de dire dans ce genre de cas que l’auteur a validé haut la main l’exercice très casse gueule de publier un second roman, sauf que ça ne va pas fonctionner cette fois car Fermer les yeux a été imaginé par l’auteur plusieurs années en arrière, bien avant l’écriture de L’empathie.Fermer les yeux est un roman doté d’une construction tellement complexe qu’il est bien difficile pour moi de savoir par quel bout je dois prendre ma chronique. Dans un premier temps, on va s’attacher à parler de l’intrigue en elle-même. Plusieurs périodes sont déroulées tout au long du roman. Le début, en 2005, est déjà effroyable en soi car nous assistons à l’enlèvement puis à la découverte du corps d’une enfant, dans un petit village ardéchois. Rien de pire que la mort d’un enfant, surtout quand celui-ci a subi tant d’horreurs. L’auteur prend soin de ne pas nous faire assister à tout ce qu’elle a vécu, et c’est tant mieux car on serait tombé dans quelque chose de vraiment malsain et trop insupportable pour le coup. Rapidement, un suspect est arrêté, jugé et emprisonné. Fin de l’histoire alors ? Que nenni ! Parce que plusieurs années après, alors que le flic à l’origine de l’arrestation est en retraite et en pleine possession de ses moyens après avoir arrêté l’alcool, il va s’associer à l’avocate du détenu pour tenter de prouver qu’une erreur judiciaire a été faite. L’auteur fait intervenir à ce moment, pour aider l’avocate et l’ex flic, un spécialiste des tueurs en série, qui ressemble à s’y méprendre à notre Stéphane Bourgoin national. Les personnages sont travaillés à l’extrême par l’auteur qui les a construits de manière à les rendre le plus crédible possible, en les détaillant sur le plan psychologique et personnel. Plus que l’intrigue et les personnages, c’est surtout l’écriture de l’auteur qui est marquante et qui rend cette intrigue, somme toute relativement classique, percutante et palpitante. L’écriture d’Antoine Renand agit sur moi comme un aimant, m’attirant irrésistiblement dès les premières lignes pour ne plus me lâcher jusqu’au dernier mot de la dernière page. Son expérience de scénariste y est sans doute pour beaucoup dans cet art d’entretenir le suspense, mais je pense surtout que l’auteur est un incroyable conteur tant la narration est impeccable sur le plan littéraire. [ Le mot de la fin ] Antoine Renand est un prodige et un surdoué de l’écriture, il est l’un des meilleurs jeunes talents de la scène littéraire française, et quelque chose me dit qu’on n’a pas fini d’entendre parler de lui. C’est à nouveau un coup de coeur (décidément, j’vais passer pour une lectrice facile), et je ne peux que le recommander !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    23 livres pour faire le tour du monde cet été

    Madame Pocket part en vacances littéraires, et bonne nouvelle, elle vous emmène en voyage avec elle. Feel good books, romances, thrillers ou romans historiques : voici 23 livres pour faire le tour de la planète. 

    Lire l'article