Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266268462
Code sériel : 16676
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Hanna

Date de parution : 06/04/2017
Pour oublier les périls qu’a surmontés son couple, Hanna a quitté l’Irlande et ouvert à New York une librairie/salon de thé dont le succès n’est qu’un début. Mais si l’avenir semble son unique préoccupation, c’est le passé qui hante Hanna. Eleanor, d’abord, gazouillant bébé de 6 mois dont la présence... Pour oublier les périls qu’a surmontés son couple, Hanna a quitté l’Irlande et ouvert à New York une librairie/salon de thé dont le succès n’est qu’un début. Mais si l’avenir semble son unique préoccupation, c’est le passé qui hante Hanna. Eleanor, d’abord, gazouillant bébé de 6 mois dont la présence lui rappelle sans cesse un amour sacrifié… Et puis Zelda, la vieille dame à l’identité mystérieuse dont le souvenir solaire vient souvent la visiter.
Il suffira d’un impromptu retour en terre natale pour, d’un souffle, écrouler le château de cartes qu’est devenue sa vie… Et rebondir à nouveau.

« Croyez-moi, on ne lâche pas le livre avant de connaître l’issue. » francebleu.fr


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266268462
Code sériel : 16676
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Croyez-moi, on ne lâche pas le livre avant de connaître l’issue de cet amour. » francebleu.fr
« En commençant ce roman, on plonge dans une parenthèse de bien-être qui change les idées et nous fait tout oublier. » myprettybooks.wordpress.com

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • soniaarkett Posté le 4 Octobre 2021
    L'entrée en matière de la nouvelle vie d'Hanna est tellement hors de mes valeurs que j'ai eu beaucoup de mal avec le choix qu'elle a fait et j'ai eu envie de fermer le livre et m'attacher à d'autres écrits. Et puis j'ai finalement décidé de passer outre des principes personnels pour m'ouvrir l'esprit à comprendre et découvrir un peu plus ses réflexions, sentiments et ses décisions. Autant sur le premier livre que celui-ci, j'adore le personnage de Marsha (sa meilleure amie), son énergie, sa force de caractère et la manière dont elle parvient à secouer Hanna et la faire sortir de sa tristesse et sa souffrance. Quant au personnage d'Hanna, sa stoïcité, sa passivité et son silence ont commencé à peser sur la lecture pour ma part et sa souffrance vécue, due à ses propres choix, en finit par la décrire comme une victime de la vie ce qui a commencé à me déranger. J'ai toutefois terminé la lecture car la plume de l'auteur reste un vrai bonheur. J'ai hâte de découvrir d'autres histoires de Laurence Peyrin afin d'entrer dans d'autres histoires et émotions. Vous l'aurez compris, ce ne fut pas un coup de cœur, mais une lecture agréable grâce aussi aux... L'entrée en matière de la nouvelle vie d'Hanna est tellement hors de mes valeurs que j'ai eu beaucoup de mal avec le choix qu'elle a fait et j'ai eu envie de fermer le livre et m'attacher à d'autres écrits. Et puis j'ai finalement décidé de passer outre des principes personnels pour m'ouvrir l'esprit à comprendre et découvrir un peu plus ses réflexions, sentiments et ses décisions. Autant sur le premier livre que celui-ci, j'adore le personnage de Marsha (sa meilleure amie), son énergie, sa force de caractère et la manière dont elle parvient à secouer Hanna et la faire sortir de sa tristesse et sa souffrance. Quant au personnage d'Hanna, sa stoïcité, sa passivité et son silence ont commencé à peser sur la lecture pour ma part et sa souffrance vécue, due à ses propres choix, en finit par la décrire comme une victime de la vie ce qui a commencé à me déranger. J'ai toutefois terminé la lecture car la plume de l'auteur reste un vrai bonheur. J'ai hâte de découvrir d'autres histoires de Laurence Peyrin afin d'entrer dans d'autres histoires et émotions. Vous l'aurez compris, ce ne fut pas un coup de cœur, mais une lecture agréable grâce aussi aux personnages secondaires et au style de l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mylea45 Posté le 20 Août 2021
    Un plaisir de retrouver Hanna toujours coincée dans ces doutes cependant elle va se résoudre à faire le choix je conseille de lire avant absolument "la drôle de vie de Zelda Zonk sous peine de n'avoir que la moitié de l'histoire et d'avoir l'impression que les personnage tombent comme un cheveu sur la soupe
  • Delices_de_lecture Posté le 8 Avril 2021
    Avant toute chose, je tiens à préciser que c’est une suite ! Et bien sur que je ne le savais pas :) Il m’a manqué certains éléments, je pense, sans gravité dans ma compréhension tout de même. Je suis allée à la rencontre d’Hanna, vivant à New York avec son mari et son bébé de 6 mois. Hanna n’est pas satisfaite de sa vie actuelle, rongée par la culpabilité et les souvenirs de son amant irlandais. Elle se lance dans un nouveau projet, l’ouverture d’une belle librairie dans les rues new-yorkaise. Le passé va finalement la rattraper et elle devra s’occuper d’une maison héritée il y a plusieurs mois de cela sur les terres irlandaises. Ce livre regorge de secrets de famille et de belles amitiés, cela reste un très joli roman d’amour plein d’espoir et de délicatesse.
  • Ally_des_livres Posté le 3 Novembre 2020
    J’avais particulie#768;rement adore#769; La Dro#770;le de Vie de Zelda Zonk et c’est avec grand plaisir et beaucoup d’expectatives que je me suis replonge#769;e dans le quotidien de Hanna. Cette fois, c’est a#768; New York que nous la retrouvons. Elle ouvre une librairie chaleureuse du nom de Pemberley ou#768; elle prend son envol professionnellement parlant. Pourtant, elle ne peut se re#769;soudre a#768; oublier Michael, le fils de la de#769;funte Zelda Zonk, dont elle retrouve les yeux dans ceux de sa fille Eleanor. Leur chemin vont devoir se recroiser vu que Zelda a le#769;gue#769; a#768; Hanna son cottage irlandais ainsi que quelques traces de son passe#769; qui pourraient bien nous donner la re#769;ponse que nous attendions tous depuis le tome 1: Zelda e#769;tait-elle Marilyn Monroe comme Hanna le pensait? J’ai trouve#769; le personnage d’Hanna encore plus torture#769; que dans le tome pre#769;ce#769;dent, ce qui m’a particulie#768;rement plu car cela montre que ce#769;der a#768; ses envies n’est pas chose simple et apporte parfois plus de mal que de bien, surtout quand on pense a#768; Jeffrey qui ne va pas tarder a#768; comprendre que quelque chose de louche se trame (me#770;me si, de son cote#769;, il n’est pas tout rose non plus...) De plus j’ai aime#769;... J’avais particulie#768;rement adore#769; La Dro#770;le de Vie de Zelda Zonk et c’est avec grand plaisir et beaucoup d’expectatives que je me suis replonge#769;e dans le quotidien de Hanna. Cette fois, c’est a#768; New York que nous la retrouvons. Elle ouvre une librairie chaleureuse du nom de Pemberley ou#768; elle prend son envol professionnellement parlant. Pourtant, elle ne peut se re#769;soudre a#768; oublier Michael, le fils de la de#769;funte Zelda Zonk, dont elle retrouve les yeux dans ceux de sa fille Eleanor. Leur chemin vont devoir se recroiser vu que Zelda a le#769;gue#769; a#768; Hanna son cottage irlandais ainsi que quelques traces de son passe#769; qui pourraient bien nous donner la re#769;ponse que nous attendions tous depuis le tome 1: Zelda e#769;tait-elle Marilyn Monroe comme Hanna le pensait? J’ai trouve#769; le personnage d’Hanna encore plus torture#769; que dans le tome pre#769;ce#769;dent, ce qui m’a particulie#768;rement plu car cela montre que ce#769;der a#768; ses envies n’est pas chose simple et apporte parfois plus de mal que de bien, surtout quand on pense a#768; Jeffrey qui ne va pas tarder a#768; comprendre que quelque chose de louche se trame (me#770;me si, de son cote#769;, il n’est pas tout rose non plus...) De plus j’ai aime#769; l’e#769;volution de son personnage; elle veut s’affirmer et s’e#769;panouir comme femme autrement qu’en tant qu’e#769;pouse et me#768;re de famille. La fin, me#770;me si elle reste un peu e#769;nigmatique, a comble#769; mes attentes et m’a se#769;duite! Presque un coup de coeur comme le tome 1!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stephflo Posté le 25 Octobre 2020
    Pas un coup de cœur mais une lecture agréable et divertissante. Hanna est parfois horripilante mais j’aimerais aller boire un thé dans sa librairie de New York. L’écriture est simple et fluide, et l’auteur maintient un petit suspense jusqu’au bout sur la mystérieuse identité de Zelda Zonk.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.