Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264069146
Code sériel : 5179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Il court, il court, le furet

Etienne MENANTEAU (Traducteur)
Collection : Domaine Policier
Date de parution : 02/03/2017
Après le succès d'Am stram gramIl court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de la nouvelle star du thriller anglais M.J. Arlidge.
Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le cœur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son cœur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de... Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le cœur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son cœur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville. Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville. Le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe de nouveau.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264069146
Code sériel : 5179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leslecturessucrees Posté le 14 Septembre 2020
    J’ai passé un très bon moment de lecture. L’auteur a su une fois de plus me surprendre sur l’identité du tueur que je n’avais pas vu venir. Nous avons de nombreuses pistes qui nous induisent en erreur. Un roman haletant. Chronique entière sur le blog.
  • celinelecture Posté le 4 Septembre 2020
    Après la très bonne surprise qu'a été la lecture de Am Stram Gram de M.J. Arlidge c'est avec plaisir que j'ai découvert la suite avec Il court, il court le Furet. Encore une enquête qui va à 100 à l'heure et malheureusement cette rapidité dans les enchaînements des meurtres sont si invraisemblables que ça à tendance à me sortir de ma lecture. Dès les premières pages on se doute du mobile de l'assassin ainsi que de certaines ficelles concernant un des enquêteurs. L'atout indéniable est bien sûr Helen Grace, qu'une fois de plus j'ai beaucoup apprécié. J'ai vraiment été embarquée dans les 150 dernières pages où justement les meurtres s'arrêtent pour laisser la place à une vraie traque où la tension s'installe enfin. Un thriller qui se lit vite avec des personnages que l'on apprécie retrouver mais avec une intrigue pas vraiment captivante (et un choix final incompréhensible pour moi par rapport à un bébé mais ...🤫🤫)
  • PaulineBouquine_ Posté le 27 Juin 2020
    Après avoir beaucoup aimé Am Stram Gram, je ne suis toujours pas déçu par Il court, il court, le furet ! J'ai retrouvé Helen Grace dans une enquête des plus sordides, dans des chapitres courts, plein de rythme qui poussent l'intrigue toujours un peu plus loin. On en apprend un peu plus sur les personnages, sur qui ils sont et comment ils ont évolué après avoir été touché de plein fouet sur l'enquête précédente et j'aime beaucoup voir les personnages avancer, grandir, évoluer, comprendre leur réactions et leur comportement. J'ai l'impression que l'auteur cherche à m'intégrer directement à l'histoire, comme si je les connaissais personnellement et devenais l'un des leurs. L'auteur a parfaitement su faire de ce livre un page turner digne de ce nom, avec une tueuse en série comparé à Jack l’Éventreur, une hiérarchie qui freine l'enquête, une fausse piste qui fait perdre un temps fou, un collègue qui se fait avoir et tout un tas de péripéties qui mène le lecteur de fausse piste en fausse piste jusqu’aux dernières pages. . En bref, j'ai carrément aimé ce livre et j'ai adoré retrouvé Helen Grace dans ce deuxième tome. Je ne suis pour l'instant pas déçu par cet auteur et... Après avoir beaucoup aimé Am Stram Gram, je ne suis toujours pas déçu par Il court, il court, le furet ! J'ai retrouvé Helen Grace dans une enquête des plus sordides, dans des chapitres courts, plein de rythme qui poussent l'intrigue toujours un peu plus loin. On en apprend un peu plus sur les personnages, sur qui ils sont et comment ils ont évolué après avoir été touché de plein fouet sur l'enquête précédente et j'aime beaucoup voir les personnages avancer, grandir, évoluer, comprendre leur réactions et leur comportement. J'ai l'impression que l'auteur cherche à m'intégrer directement à l'histoire, comme si je les connaissais personnellement et devenais l'un des leurs. L'auteur a parfaitement su faire de ce livre un page turner digne de ce nom, avec une tueuse en série comparé à Jack l’Éventreur, une hiérarchie qui freine l'enquête, une fausse piste qui fait perdre un temps fou, un collègue qui se fait avoir et tout un tas de péripéties qui mène le lecteur de fausse piste en fausse piste jusqu’aux dernières pages. . En bref, j'ai carrément aimé ce livre et j'ai adoré retrouvé Helen Grace dans ce deuxième tome. Je ne suis pour l'instant pas déçu par cet auteur et je compte bien continue ma lecteur de cette saga !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lanais Posté le 11 Juin 2020
    Encore une enquête pour Helen Grace, découvrir pourquoi les victimes ont un lien avec le réseau de prostitution. Quand on les retrouvent il manque leur cœur, c'est vraiment intéressant comme mise en scène je trouve. Entouré de son équipe dont Charlie qui revient après une pause, et une journaliste toujours au aguet. J'ai été captivée par l'enquête, les personnages me plaisent encore plus que dans le tome 1 Am Stram Gram. On en connaît plus sur les relations d'Helen, son passé, ses sentiments. Et j'ai hâte de lire le tome 3 afin d'en savoir davantage
  • SophiedeCaen Posté le 7 Juin 2020
    Dans ce deuxième opus, on retrouve Helen et Charly encore marquées du drame survenu à l'issue du tome précédant. Très vite, elles sont confrontées à une série de meurtres sanglants aux mises en scène macabres. Un Jack l'Éventreur est il en liberté dans Southampton ? Le pitch est séduisant. On y retrouve Helen Grace et son équipe. Incontestablement, ce deuxieme tome est un page-turn. Néanmoins, j'espérais que les personnages prendraient de l'épaisseur. La construction de l'intrigue est calquée sur Am Stram Gram, ce qui tend à réduire l'effet de surprise. Il ne fait pas bon d'être un homme et adjoint d'Helen qui plus est. Cependant, il y a ce petit truc qui me pousse à lire le suivant avant de décider de clôre, ou pas, la lecture de ces thrillers.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    2020, l'année Arlidge !

    Auteur prolixe depuis six ans et la parution originale d'Am stram gram (Les Escales), M.J. Arlidge a conquis une audience conséquente (300 000 exemplaires vendus !), qu'il tient en haleine avec les aventures d'Helen Grace, inspectrice borderline de Southampton, sur la côte sud de l'Angleterre. En 2020, grosse actualité littéraire pour ce scénariste et écrivain britannique, avec pas moins de trois parutions à venir !

    Lire l'article