En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Je sais pas

        Pocket
        EAN : 9782266278331
        Code sériel : 17032
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 108 x 177 mm
        Je sais pas

        Date de parution : 09/11/2017
        C'est le grand jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons : un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu'au moment du retour, quand une enfant manque à l'appel. Emma, cinq ans, a disparu. C'est l'affolement général. Que s’est-il passé dans la forêt ?... C'est le grand jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons : un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu'au moment du retour, quand une enfant manque à l'appel. Emma, cinq ans, a disparu. C'est l'affolement général. Que s’est-il passé dans la forêt ? À cinq ans, on est innocent. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?

        « De rebondissements en coups de théâtre, on termine le livre le souffle coupé. » Point de vue

        « L'auteur est fidèle à ses habitudes et nous livre, une fois de plus, un super thriller à en faire frissonner plus d'un. » Maïté Hamouchi – Métro (Belgique)
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266278331
        Code sériel : 17032
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • AngeliqueLeslecturesdangelique Posté le 12 Mai 2018
        • maud31 Posté le 8 Mai 2018
          Excellente intrigue, une construction fort habile, aucun temps mort, tout (personnages et rebondissements) vient à point nommé et en temps utile, ni bons ni méchants, un dénouement qui n'en n'est pas vraiment un et c'est tant mieux.Bien écrit, on visualise nettement les scènes. Un polar à recommander vivement
        • Tuclasakoi Posté le 3 Mai 2018
          C’est une histoire toute simple qui vire au cauchemar, un récit plein de suspense qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Barbara Abel excelle dans l’art de nous faire vivre des situations désespérées. Elle fouille nos émotions les plus violentes. Elle décrit très bien les conflits intérieurs ; le doute, la culpabilité, le remords, la colère, la haine et la rancœur. Les personnages pataugent dans un cauchemar sans issue. C’est aussi la confrontation terrible d’une mère à sa fille. Sa petite fille de 5 ans est devenue une étrangère qu’elle ne comprend plus. Les liens sont brisés, c’est l’enfer du doute. Est-elle vraiment un monstre ou la victime d’une situation traumatisante ? Elle ne peut plus vivre avec cette angoisse qui l’étouffe. Ma fille est-elle vraiment un monstre ? Je sais pas!
        • diablotin0 Posté le 1 Mai 2018
          Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre puisque je l’ai commencé ce matin et terminé ce soir, je l’ai donc lu avec un certain plaisir. Mais je trouve que ce roman manque d’originalité et de « profondeur ». Ce livre ne suscite pas de fortes émotions, ni de haine, ni de peur, ni d’angoisse, ni d’attachement particulier. On lit , on tourne les pages sans se poser de question mais sans passion. Alors oui, Barbara Abel arrive à nous désorienter, à brouiller les pistes mais c’est le moins que l’on puisse demander à un thriller. Je suis un peu surprise d’avoir trouvé des répétitions, des phrases identiques à une centaine de pages d’intervalles , est-ce volontaire ? je ne pense pas ! Par ailleurs, c'est de la fiction, je ne recherche donc pas forcément une copie de la vraie vie mais un minimum de cohérences, or à plusieurs reprises, j'ai soulevé des invraisemblances énormes. Je suis donc un peu déçue par ce roman, j’avais jusqu’à présent toujours apprécié les romans de Barbara Abel et je trouve celui-ci en-dessous des autres . il me donne même l’impression qu’il a été rapidement écrit. Etait-ce une... Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre puisque je l’ai commencé ce matin et terminé ce soir, je l’ai donc lu avec un certain plaisir. Mais je trouve que ce roman manque d’originalité et de « profondeur ». Ce livre ne suscite pas de fortes émotions, ni de haine, ni de peur, ni d’angoisse, ni d’attachement particulier. On lit , on tourne les pages sans se poser de question mais sans passion. Alors oui, Barbara Abel arrive à nous désorienter, à brouiller les pistes mais c’est le moins que l’on puisse demander à un thriller. Je suis un peu surprise d’avoir trouvé des répétitions, des phrases identiques à une centaine de pages d’intervalles , est-ce volontaire ? je ne pense pas ! Par ailleurs, c'est de la fiction, je ne recherche donc pas forcément une copie de la vraie vie mais un minimum de cohérences, or à plusieurs reprises, j'ai soulevé des invraisemblances énormes. Je suis donc un peu déçue par ce roman, j’avais jusqu’à présent toujours apprécié les romans de Barbara Abel et je trouve celui-ci en-dessous des autres . il me donne même l’impression qu’il a été rapidement écrit. Etait-ce une commande ?
          Lire la suite
          En lire moins
        • SaveurLitteraire Posté le 17 Avril 2018
          Tristesse, étonnement, re-tristesse, détresse, et là, pouf, coup final sur le museau. Et ça, c’était juste sur la fin, attendez que je vous parle du début! [...] Je sais pas, c’est l’histoire de quoi? Ce thriller magnifiquement orchestré raconte l’histoire d’une petite fille de cinq ans, Emma, qui par un malheureux hasard, disparaît lors d’une sortie scolaire. Quand on lit la suite du roman, on se dit, avec cruauté sans doute, qu’elle aurait mieux fait de ne pas réapparaître. Car oui, tous les enfants ne sont pas des anges. Certains cachent en leurs traits d’innocentes petites bouilles le visage d’un démon. Emma est de ces enfants, mais peut-on lui en vouloir d’être ce qu’elle est?

        Ils en parlent

        « Difficile d'imaginer plus glaçant que l'histoire d'Emma dans Je sais pas. » Fabienne Huart, L'Indépendant

        « Ou « quand la vie d'un adulte est entre les mains d'un enfant... » Terriblement noir ! » Mathieu Menossi, Les Choix Nolim

        «  L'auteure est fidèle à ses habitudes et nous livre, une fois de plus, un super thriller à en faire frisonner plus d'un. » Maïté Hamouchi, Métro Belgique

        « Chez Barbara Abel, il n'y a ni « bons » ni « méchants », simplement des gens comme vous et moi qu'un enchaînement de micro-évènements va entraîner au bord du gouffre. Un suspense qu'on lâche difficilement. Epatant ! »  F.R., Télé 7 jours,

        « De rebondissements en coup de théâtre, on termine le livre le souffle coupé. » J.C., Point de vue

        « Comment Barbara Abel peut-elle inventer des histoires et des personnages aussi pervers, tordus et extrêmes ? Faut-il chercher au fond d'elle-même ? » ELLE Belgique


         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Belfond

          [interview] L'amour et la haine selon Barbara Abel

          Après le succès retantissant de Je sais pas, Barbara Abel revient avec un nouveau thriller psychologique au dénouement stupéfiant. L'auteure nous embarque sur les chemins tortueux de la culpabilité et de la peur à travers une intrigue où ni méchants ni gentils ne triomphent. Interrogée à l'occasion de la parution de Je t'aime, elle revient sur l'amour et la haine, deux notions omniprésentes dans son roman.

          Lire l'article