Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266290333
Code sériel : 17504
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 108 x 177 mm

Je t'aime

Date de parution : 09/05/2019
À 18 ans, Alice est à l’âge des premiers « Je t’aime ». Pendant que Simon, son père, prend un nouveau départ : il vient de rencontrer Maude.
Entre cette dernière et Alice, les relations sont distantes, un statu quo de famille recomposée. Aussi, lorsque Maude surprend l’adolescente à fumer du...
À 18 ans, Alice est à l’âge des premiers « Je t’aime ». Pendant que Simon, son père, prend un nouveau départ : il vient de rencontrer Maude.
Entre cette dernière et Alice, les relations sont distantes, un statu quo de famille recomposée. Aussi, lorsque Maude surprend l’adolescente à fumer du cannabis dans sa chambre, accepte-t-elle, devant ses supplications, de ne rien dire à Simon. Une innocente cachotterie qui provoquera, six mois plus tard, une immense tragédie…
Il n’y a pas de petit mensonge. Et rien n’est plus proche de l’amour que la haine…

« Un thriller dans un cadre familial banal qui tourne au thriller… psychologique. » 20 minutes
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266290333
Code sériel : 17504
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un thriller dans un cadre familial banal qui tourne au thriller… psychologique. » 20 minutes

« Plus complexe, plus intéressant qu’un simple roman, sous des aspects légers, quelque chose de solide qui se dessine. » Branchés culture

« Avec toute la sensibilité qu’on lui connaît, Barbara Abel fait un retour remarqué. » Lettres it be
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mayim Posté le 9 Décembre 2019
    Un tout petit instant. Quelques minutes dans le quotidien d'une famille recomposée. Une situation faussement banale de l'adolescence aux conséquences cataclysmiques. C'est le point de départ de ce livre qui se centre sur l'évolution des sentiments au sein de cette famille et chez les autres personnages touchés par un tragique accident de la route. L'équilibre de cette famille est totalement bouleversé par les événements. Ils essaient dans un premier temps de faire encore tenir les morceaux mais très vite la famille recomposée implose. Les sentiments s'exacerbent, les suspicions s'installent, les désirs de vengeance naissent, il y a des secrets et des mensonges. Les personnages vont tous présenter un nouveau visage, plus instinctif et viscéral, qu'eux-mêmes ignoraient posséder. Et finalement, tous les amours ne se valent pas. Ce livre est sombre sur les relations humaines. On observe les personnages se débattre avec le destin et essayer de le maîtriser. Ce que l'on souhaite est pourtant parfois la pire chose qui puisse nous arriver. Ici c'est l'ironie du sort qui l'emporte. En dehors de cette petite pointe d'humour noire que j'ai appréciée, j'ai été plutôt déçue de ce roman. J'avais pourtant aimé deux des précédents livres de l'auteur. J'ai trouvé celui-ci nettement moins... Un tout petit instant. Quelques minutes dans le quotidien d'une famille recomposée. Une situation faussement banale de l'adolescence aux conséquences cataclysmiques. C'est le point de départ de ce livre qui se centre sur l'évolution des sentiments au sein de cette famille et chez les autres personnages touchés par un tragique accident de la route. L'équilibre de cette famille est totalement bouleversé par les événements. Ils essaient dans un premier temps de faire encore tenir les morceaux mais très vite la famille recomposée implose. Les sentiments s'exacerbent, les suspicions s'installent, les désirs de vengeance naissent, il y a des secrets et des mensonges. Les personnages vont tous présenter un nouveau visage, plus instinctif et viscéral, qu'eux-mêmes ignoraient posséder. Et finalement, tous les amours ne se valent pas. Ce livre est sombre sur les relations humaines. On observe les personnages se débattre avec le destin et essayer de le maîtriser. Ce que l'on souhaite est pourtant parfois la pire chose qui puisse nous arriver. Ici c'est l'ironie du sort qui l'emporte. En dehors de cette petite pointe d'humour noire que j'ai appréciée, j'ai été plutôt déçue de ce roman. J'avais pourtant aimé deux des précédents livres de l'auteur. J'ai trouvé celui-ci nettement moins bon. C'est très long à démarrer. On tourne vite les pages parce que ça se lit tout seul mais ça manque de rythme au début. Les dialogues sonnent justes mais il y a beaucoup de clichés et de longues descriptions qui peinent à faire monter la tension. Au final, j'ai ressenti ce livre comme une étude de comportements en situation de crise familiale. C'est d'ailleurs bien fait de ce point de vue. Mais c'est un enchaînement d'événements et de décisions qui mène au pire que j'ai regardé de l'extérieur, sans implication émotionnelle. Les personnages ne sont pas très sympathiques. Ils semblent tous coincés dans leur propre esprit et ils ne m'ont que rarement touchée. L'ensemble n'est cependant pas désagréable mais je n'en garderai pas un grand souvenir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gwendoline90 Posté le 29 Novembre 2019
    Comme toujours Barbara Abel a su m'en mettre pleins les yeux, un suspense et une intrigues bien ficelé, des le début on pense connaître déjà la fin et j'ai été très surprise, une fin dont on ne s'imagine pas du tout !
  • Cerbere1975 Posté le 16 Novembre 2019
    Lorsque Maude rencontre le charismatique Simon après un divorce difficile, c’est la perspective d’une nouvelle vie qui s’offre à elle et à ses deux enfants. C’était sans compter sur le comportement hostile d’Alice, la fille de Simon, qui ne compte pas épargner « l’intruse » qui a osé prendre la place de sa défunte mère chérie. Alors, lorsque Maude surprend Alice en train de fumer un joint, la belle-mère y voit enfin l’opportunité de se rapprocher de sa belle-fille, une manœuvre qu’elle était loin d’envisager il y a peu de temps encore. Un petit mensonge par omission qui aura des conséquences catastrophiques et les entraînera, tel un tsunami, dans une spirale infernale et mortelle. Comme vous l’aurez compris dans le titre, l’amour est le thème central de cet opus : l’amour-renaissance entre Maude et Simon qui forment une famille recomposée dont le quotidien est loin d’être facile ; l’amour-passion de la jeune Alice pour son petit ami qui la fait tant vibrer. Autant de « je t’aime » exprimés ou non dans la vie quotidienne. Mais l’amour le plus ravageur est sans nul doute et je pense que peu de gens me contrediront, l’amour d’une mère pour son enfant. Un... Lorsque Maude rencontre le charismatique Simon après un divorce difficile, c’est la perspective d’une nouvelle vie qui s’offre à elle et à ses deux enfants. C’était sans compter sur le comportement hostile d’Alice, la fille de Simon, qui ne compte pas épargner « l’intruse » qui a osé prendre la place de sa défunte mère chérie. Alors, lorsque Maude surprend Alice en train de fumer un joint, la belle-mère y voit enfin l’opportunité de se rapprocher de sa belle-fille, une manœuvre qu’elle était loin d’envisager il y a peu de temps encore. Un petit mensonge par omission qui aura des conséquences catastrophiques et les entraînera, tel un tsunami, dans une spirale infernale et mortelle. Comme vous l’aurez compris dans le titre, l’amour est le thème central de cet opus : l’amour-renaissance entre Maude et Simon qui forment une famille recomposée dont le quotidien est loin d’être facile ; l’amour-passion de la jeune Alice pour son petit ami qui la fait tant vibrer. Autant de « je t’aime » exprimés ou non dans la vie quotidienne. Mais l’amour le plus ravageur est sans nul doute et je pense que peu de gens me contrediront, l’amour d’une mère pour son enfant. Un lien indéfectible et viscéral dont Solange et Nicole, des mamans prises dans la tourmente d’un terrible accident, vont en ressentir le vide abyssal. Barbara Abel nous livre un thriller psychologique intense basé sur l’amour et la haine, des thèmes qu’elle affectionne particulièrement. Le suspens va crescendo dans ce thriller où l’amour cède la place à la haine jusqu’à la fin. Ce roman est également une belle occasion de mettre en lumière les difficultés d’une famille recomposée et des relations parents-enfants en général, particulièrement au moment délicat de l’adolescence. J’ai trouvé également les passages sur le deuil de Solange et Nicole particulièrement émouvants car comme le souligne à juste titre l’auteure, la langue française n’a pas de nom pour qualifier les mamans qui perdent leur enfant. Barbara Abel nous fait le rappel si besoin est: « Il ne faut jamais rater une occasion de montrer son affection aux personnes qui nous sont chères ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tuclasakoi Posté le 13 Novembre 2019
    Thriller psychologique où l’amour côtoie la haine dans un suspense qui va crescendo.
  • morganebabel Posté le 27 Octobre 2019
    Lecture bouclée en 3 jours ! J'ai eu du mal à lâcher Maud et sa famille recomposée, où un "petit" mensonge, une vérité cachée a des conséquences désastreuses sur leurs existences... On sent que le danger tragique guette, l'escalade des sentiments. L'auteur nous interroge sur les liens entre l'amour et la haine, la vengeance et la justice, la responsabilité (beau)parentale.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.