RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Chant des plaines

            Robert Laffont
            EAN : 9782221195727
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 122 x 182 mm
            Le Chant des plaines

            BENJAMIN LEGRAND (Traducteur)
            Collection : Pavillons Poche
            Date de parution : 01/09/2016

            Kent Haruf nous entraîne au coeur de cette Amérique profonde que l’on ne connaît pas assez. Nous sommes dans un bled perdu du Colorado : dans le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux, des destins se croisent. Une lycéenne demi-indienne de dix-sept ans, enceinte d’un garçon parti sans...

            Kent Haruf nous entraîne au coeur de cette Amérique profonde que l’on ne connaît pas assez. Nous sommes dans un bled perdu du Colorado : dans le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux, des destins se croisent. Une lycéenne demi-indienne de dix-sept ans, enceinte d’un garçon parti sans laisser d’adresse, est jetée à la rue par sa mère. Un prof du lycée du coin tente de s’en sortir avec deux gamins sur les bras après la fuite de sa femme dépressive. Ce petit monde se retrouve bientôt dans la ferme des McPheron, deux vieux célibataires aux mains calleuses mais au coeur en or.
            Dans l’attention minutieuse qu’il porte à ses personnages et à leur vie quotidienne, Haruf, tout en émotion contenue, n’est pas sans faire songer au grand Richard Yates. On n’oubliera pas de sitôt la poussière soulevée par les vieux pick-up sillonnant les grandes plaines.

            « Un roman si puissant, si délicat et si jouissif qu’il a le pouvoir d’exalter le lecteur. » The New York Times

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221195727
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 122 x 182 mm
            Robert Laffont
            11.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Salix_alba Posté le 13 Juin 2019
              Avec, « Le chant des plaines », nous entrons dans une autre dimension ; celle où l’on écoute le silence, les trilles des passereaux, le murmure du ru, et le voyage des nuages aux confins des plaines. Un focus sur le monde agricole du Colorado, dans la bourgade de Holt, une autre vie, un autre rythme, une échelle des valeurs humaines différente nous envahie ; et je dois dire, qu’au début de ce roman, c’est moi qui était perdu ; avant de me fondre dans ce récit. Une jeune fille, Victoria Roubideaux, se trouve enceinte, à l’âge de 17 ans ; son ami l’a quitté. Sa mère n’acceptant pas cette situation décide de la chasser du domicile. En parallèle, Tom Guthrie, professeur vit avec ses deux jeunes enfants : Ike et Bobby. Et la mère de ceux-ci, dépressive est retournée chez sa sœur à Denver. Enfin, les représentants de ce monde rural, les frères McPheron, qui vont, en vertu d’une compassion innée, apporter des solutions pour Victoria et indirectement à Tom. Le style de Kent Haruf, surprend de prime abord, les conversations intégrées dans le texte, sans ponctuation ; une vue à la troisième personne, par moments. Un plaisir devenu indicible au fur et à... Avec, « Le chant des plaines », nous entrons dans une autre dimension ; celle où l’on écoute le silence, les trilles des passereaux, le murmure du ru, et le voyage des nuages aux confins des plaines. Un focus sur le monde agricole du Colorado, dans la bourgade de Holt, une autre vie, un autre rythme, une échelle des valeurs humaines différente nous envahie ; et je dois dire, qu’au début de ce roman, c’est moi qui était perdu ; avant de me fondre dans ce récit. Une jeune fille, Victoria Roubideaux, se trouve enceinte, à l’âge de 17 ans ; son ami l’a quitté. Sa mère n’acceptant pas cette situation décide de la chasser du domicile. En parallèle, Tom Guthrie, professeur vit avec ses deux jeunes enfants : Ike et Bobby. Et la mère de ceux-ci, dépressive est retournée chez sa sœur à Denver. Enfin, les représentants de ce monde rural, les frères McPheron, qui vont, en vertu d’une compassion innée, apporter des solutions pour Victoria et indirectement à Tom. Le style de Kent Haruf, surprend de prime abord, les conversations intégrées dans le texte, sans ponctuation ; une vue à la troisième personne, par moments. Un plaisir devenu indicible au fur et à mesure de ma lecture ; avec un retour à l’essentiel, l’entraide, la patience et l’amour du prochain. Une magistrale thérapie apportée à notre monde stressé.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tristale Posté le 10 Juin 2019
              RÉSUMÉ: "Nous sommes dans un bled perdu du Colorado : Holt County. Dans le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux, des destins se croisent. Une lycéenne demi-indienne de dix-sept ans, enceinte d'un garçon parti sans laisser d'adresse, est jetée à la rue par sa mère. Un prof du lycée du coin tente de s'en sortir avec deux gamins sur les bras après la fuite de sa femme dépressive. Ce petit monde se retrouve bientôt dans la ferme des McPheron, deux vieux célibataires aux mains calleuses mais au coeur en or." MON AVIS: Kent Haruf a une façon bien à lui de conter ses histoires. Avec lenteur, tout en profondeur, au coeur des êtres et des choses. Et on ne s'ennuie pas un instant. La vie s'écoule, celle des bêtes et des humains, avec ses aléas. La vie est rude mais elle est pleine de petits bonheurs aussi, et tout cela l'auteur se charge de nous le faire ressentir. Et cela fonctionne, on se laisse emporter. Et quand on referme ce roman, on reste encore avec Victoria et les vieux frères Mc Pheron, avec Tom Guthrie et ses 2 jeunes fils, avec sa collègue prof, Maggie, dans les grandes plaines... RÉSUMÉ: "Nous sommes dans un bled perdu du Colorado : Holt County. Dans le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux, des destins se croisent. Une lycéenne demi-indienne de dix-sept ans, enceinte d'un garçon parti sans laisser d'adresse, est jetée à la rue par sa mère. Un prof du lycée du coin tente de s'en sortir avec deux gamins sur les bras après la fuite de sa femme dépressive. Ce petit monde se retrouve bientôt dans la ferme des McPheron, deux vieux célibataires aux mains calleuses mais au coeur en or." MON AVIS: Kent Haruf a une façon bien à lui de conter ses histoires. Avec lenteur, tout en profondeur, au coeur des êtres et des choses. Et on ne s'ennuie pas un instant. La vie s'écoule, celle des bêtes et des humains, avec ses aléas. La vie est rude mais elle est pleine de petits bonheurs aussi, et tout cela l'auteur se charge de nous le faire ressentir. Et cela fonctionne, on se laisse emporter. Et quand on referme ce roman, on reste encore avec Victoria et les vieux frères Mc Pheron, avec Tom Guthrie et ses 2 jeunes fils, avec sa collègue prof, Maggie, dans les grandes plaines du Colorado, prés de la petite ville de Holt County.
              Lire la suite
              En lire moins
            • AnitaMillot Posté le 7 Juin 2019
              Holt, un trou perdu du Colorado. On y rencontre Tom Guthrie, un professeur dont la vie sentimentale est bouleversée par la grave dépression de sa femme. On y rencontre ses braves petits garçons, Ike et Bobby qui souffrent aussi de la situation et veulent épargner leurs deux parents. On y rencontre Victoria, gamine de dix-sept ans qui attend un bébé et doit faire face sans l’aide de sa propre mère. On y rencontre Maggie Jones qui vit avec son vieux père sénile et pourtant n’hésite pas à aider les autres. On y rencontre deux vieux garçons, les frères McPheron (Raymond et Harold) qui ne se sont jamais séparés. Fermiers de leur état et accessoirement d’une générosité sans borne … Premier opus d’une trilogie, ce récit bienveillant fait mouche immédiatement. Une écriture emplie de bonté, qui vous atteint droit au coeur et vous serre la gorge. Il y a de l’amour dans ce roman, beaucoup d’amour. Il y a également de la solitude, beaucoup de solitude. Et lorsque tous les protagonistes se rapprochent pour se soutenir mutuellement, il y a enfin de l’espoir, mais alors un gros paquet d’espoir ! Dieu que j’ai aimé ce livre, Dieu qu’il fait du bien ! Je... Holt, un trou perdu du Colorado. On y rencontre Tom Guthrie, un professeur dont la vie sentimentale est bouleversée par la grave dépression de sa femme. On y rencontre ses braves petits garçons, Ike et Bobby qui souffrent aussi de la situation et veulent épargner leurs deux parents. On y rencontre Victoria, gamine de dix-sept ans qui attend un bébé et doit faire face sans l’aide de sa propre mère. On y rencontre Maggie Jones qui vit avec son vieux père sénile et pourtant n’hésite pas à aider les autres. On y rencontre deux vieux garçons, les frères McPheron (Raymond et Harold) qui ne se sont jamais séparés. Fermiers de leur état et accessoirement d’une générosité sans borne … Premier opus d’une trilogie, ce récit bienveillant fait mouche immédiatement. Une écriture emplie de bonté, qui vous atteint droit au coeur et vous serre la gorge. Il y a de l’amour dans ce roman, beaucoup d’amour. Il y a également de la solitude, beaucoup de solitude. Et lorsque tous les protagonistes se rapprochent pour se soutenir mutuellement, il y a enfin de l’espoir, mais alors un gros paquet d’espoir ! Dieu que j’ai aimé ce livre, Dieu qu’il fait du bien ! Je vais m’empresser de découvrir la suite de cette petite merveille. N’ayons pas peur des mots : j’ai adoré !
              Lire la suite
              En lire moins
            • MissAlfie Posté le 20 Février 2019
              En ouvrant Le chant des plaines, je pensais tomber sur une histoire de cow-boys, de ranchs et de campagne américaine. Mais finalement, Kent Haruf va au-delà de ça pour nous raconter la vie d'êtres humains comme vous et moi. Il nous plonge dans le quotidien d'une petite ville américaine à travers une galerie de personnages qui n'ont rien d'exceptionnels, qui vivent leur vie avec ses galères et ses joies, et qui vont parfois se retrouver confrontés au bonheur sans s'y attendre. Le chant des plaines et Les gens de Holt County sont deux romans pleins d'humanité, de délicatesse et de pudeur. Pas de voyeurisme, pas d'excès, la juste touche d'émotion et de subtilité pour comprendre ces êtres bien souvent cabossés par la vie.
            • Sophie_ Posté le 7 Novembre 2018
              La vie à Holt n'est pas facile pour les héros de ce roman : dépression, divorce, grossesse adolescente, vieux garçons,...et pourtant le récit des destins croisés de chacun est traité avec une douceur poétique et calme qui lui donne tout son charme.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.