Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266310062
Code sériel : 17976
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Le Tueur intime

Date de parution : 05/03/2020
À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur Samantha l’une de ses camarades de classe. Ce qui n'aurait dû rester qu'une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà être un prédateur redoutable. Car Will est un... À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur Samantha l’une de ses camarades de classe. Ce qui n'aurait dû rester qu'une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà être un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas.
Lorsqu'il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des États-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l'attention du FBI. Pourtant, l'enquête de l'Unité Spéciale s'enlise.
Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l'équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266310062
Code sériel : 17976
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Linou26 Posté le 4 Juillet 2020
    Terrifiant ! Une fois n'est pas coutume, j'ai découvert cette auteure en lisant "le tueur de l'ombre" qui est la suite de celui-ci. J'avais vraiment apprécié le style, la psychologie et bien que connaissant donc déjà le devenir des personnages, j'ai souhaité me plonger dans "Le tueur intime". Will Edwards est un enfant chétif et solitaire. Alors que sa mère vient de mourir, son père commence à le violer. A l'école, il est le souffre-douleur de ses camarades. Jusqu'au jour où, alors qu'il a 15 ans, une jeune fille - Samantha - lui vient en aide. Will va vouer une véritable obsession pour Samantha et alors qu'il commence sa carrière de serial killer en tuant son propre père, il n'a plus qu'un objectif : qu'elle devienne sa femme. Véritable manipulateur, il enchaîne les meurtres de femmes pendant que le FBI patauge face à ce tueur intelligent. RJ Scanlon, profiler nouveau venu dans l'équipe va avoir un défi de taille : reussira-t-il à arrêter Will et sauver Samantha ? Claire Favan propose ici un véritable page turner. Bien que je connaissais déjà l'issue en ayant lu le tome 2, j'ai été happé par ma lecture, par le parcours de ce tueur psychopathe, par... Terrifiant ! Une fois n'est pas coutume, j'ai découvert cette auteure en lisant "le tueur de l'ombre" qui est la suite de celui-ci. J'avais vraiment apprécié le style, la psychologie et bien que connaissant donc déjà le devenir des personnages, j'ai souhaité me plonger dans "Le tueur intime". Will Edwards est un enfant chétif et solitaire. Alors que sa mère vient de mourir, son père commence à le violer. A l'école, il est le souffre-douleur de ses camarades. Jusqu'au jour où, alors qu'il a 15 ans, une jeune fille - Samantha - lui vient en aide. Will va vouer une véritable obsession pour Samantha et alors qu'il commence sa carrière de serial killer en tuant son propre père, il n'a plus qu'un objectif : qu'elle devienne sa femme. Véritable manipulateur, il enchaîne les meurtres de femmes pendant que le FBI patauge face à ce tueur intelligent. RJ Scanlon, profiler nouveau venu dans l'équipe va avoir un défi de taille : reussira-t-il à arrêter Will et sauver Samantha ? Claire Favan propose ici un véritable page turner. Bien que je connaissais déjà l'issue en ayant lu le tome 2, j'ai été happé par ma lecture, par le parcours de ce tueur psychopathe, par la sensibilité et l'impuissance de Samantha, par l'enquête de RJ et du FBI... Les sentiments sont forts, les personnages profonds et l'atmosphère angoissante. En offrant une intrigue via différents personnages, c'est une véritable réussite psychologique qui nous ait proposée. Comment un adolescent bascule-t-il en serial killer? Les épouses de serial killer peuvent-elles être innocentes et ne rien avoir vu ? Comment les profilers remontent-ils jusqu'au serial killer? Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans ce thriller terrifiant. Une lecture angoissante, qui nous happe jusqu'à la dernière page... à quand un tome 3 ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • JulieGorsky Posté le 30 Juin 2020
    Cette semaine, je suis complètement sortie de ma zone de confort. Habituée aux romans feel-good, j’avais besoin de m’ouvrir à d’autres lectures et avec Claire Favan je n’ai pas été déçue. Le Tueur Intime c’est l’histoire de Will Edwards un jeune homme de quinze ans quotidiennement battu, violé et humilié. Quand il fait la rencontre de Samantha, Will renaît. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Il devient un prédateur redoutable et s’engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes. Le Tueur Intime c’est 637 pages d’effroi ! Rien que ça ! Ce que Claire Favan a réussi à provoquer chez moi c’est une succession de sentiments qui s’entrechoquent au gré des pages. J’ai d’abord éprouvé un sentiment de tristesse vis-à-vis de Will. Un sentiment qui ne durera que sur les vingt premières pages car tout s’enchaîne très vite laissant place à une colère contre cet homme. Le pauvre Will devient le psychopathe féroce et inhumain que nous devons toutes craindre. Après la colère vient le dégoût… Claire Favan nous plonge dans des scènes de terreurs tellement bien décrites que j’ai parfois eu l’impression de ressentir le calvaire de... Cette semaine, je suis complètement sortie de ma zone de confort. Habituée aux romans feel-good, j’avais besoin de m’ouvrir à d’autres lectures et avec Claire Favan je n’ai pas été déçue. Le Tueur Intime c’est l’histoire de Will Edwards un jeune homme de quinze ans quotidiennement battu, violé et humilié. Quand il fait la rencontre de Samantha, Will renaît. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Il devient un prédateur redoutable et s’engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes. Le Tueur Intime c’est 637 pages d’effroi ! Rien que ça ! Ce que Claire Favan a réussi à provoquer chez moi c’est une succession de sentiments qui s’entrechoquent au gré des pages. J’ai d’abord éprouvé un sentiment de tristesse vis-à-vis de Will. Un sentiment qui ne durera que sur les vingt premières pages car tout s’enchaîne très vite laissant place à une colère contre cet homme. Le pauvre Will devient le psychopathe féroce et inhumain que nous devons toutes craindre. Après la colère vient le dégoût… Claire Favan nous plonge dans des scènes de terreurs tellement bien décrites que j’ai parfois eu l’impression de ressentir le calvaire de ces jeunes femmes. Mais que dire du calvaire de Sam ? Toute la complexité de cette intrigue réside dans le personnage de Samantha. Après le dégoût vient le sentiment d’injustice. Je me demandais où Claire Favan pouvait-elle puiser toute cette imagination ? La lecture passe, les sentiments se chamboulent et tout s’arrête. Mais pour combien de temps ? Quand on pense que c’est fini, il y en a encore ! Laissant même des cris s’échapper tant la situation nous paraît impossible. Ce roman m’a complètement chamboulée et laissée perplexe. J’ai beaucoup de mal à ôter de mes pensées certains passages du livre. N’est-ce donc pas une satisfaction pour l’auteur de laisser une trace sur son lecteur ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • charlotte95 Posté le 19 Juin 2020
    Happée par ce thriller qui fait froid ds le dos, on s’attache aux personnages et à la souffrance qu’ils endurent. Très surprise par la fin....
  • Vdanthonay Posté le 7 Juin 2020
    C'est pour moi une double découverte : J'ai non pas lu ( Tu es sûre d'être au bon endroit? Eh, oui, un peu de patience) mais écouté le Tueur Intime de Claire Favan. Je ne connaissais ni cette auteure ni le livre audio : j'ai profité de l'offre gratuite sur Amazon sans grande conviction. Eh bien, j'ai adoré entendre l'histoire, j'avais l'impression d'y être. J'ai des frissons rien que d'y penser. Le personnage de psychopathe concocté par le cerveau de l'auteure, eh bien, je peux vous dire que c'est quelque chose ! Ce livre ne vous laissera pas une seconde de répit et vous hantera encore les jours suivants. Cerise sur le gâteau, il y a une suite, le tueur de l'ombre. Wahou, je vais me poser un peu avant de la découvrir … âmes sensibles s'abstenir, je vous aurais prévenu
  • michelangelo Posté le 25 Mai 2020
    J’ai déjà eu l’occasion d’écrire tout le bien que je pense des ouvrages de Claire Favan. Ce roman n’échappera pas à la règle, même si quelques remarques ne rendront pas cette critique dithyrambique. Plus de 700 pages pour un thriller, on n’est pas loin des performances de James Ellroy ! Confortablement installé, vous allez entrer dans la genèse d’un meurtrier en série qui a commencé sa vie de bien mauvaise façon. Une mère disparue trop tôt, un père alcoolique qui abuse de lui. Persécuté par ses camarades à l’école, il ne doit sa survie qu’à l’intervention de la belle Samantha qui va sceller son destin pour le plus grand malheur de celle-ci. La première partie fait l’historique du psychopathe. Bien orchestrée, elle est très plaisante à lire et le lecteur suit cette descente en enfer avec un certain effroi teinté d’intérêt. Les détails les plus macabres ne nous sont pas épargnés, et c’est parfois très gore… Heureusement, Claire Favan évite de tomber dans des descriptions trop voyeuristes et s’en tient juste aux faits, même les plus immondes. La seconde partie, la plus longue, représente la traque organisée par le FBI pour retrouver ce psychopathe qui parcourt les Etats-Unis, semant la mort chez un... J’ai déjà eu l’occasion d’écrire tout le bien que je pense des ouvrages de Claire Favan. Ce roman n’échappera pas à la règle, même si quelques remarques ne rendront pas cette critique dithyrambique. Plus de 700 pages pour un thriller, on n’est pas loin des performances de James Ellroy ! Confortablement installé, vous allez entrer dans la genèse d’un meurtrier en série qui a commencé sa vie de bien mauvaise façon. Une mère disparue trop tôt, un père alcoolique qui abuse de lui. Persécuté par ses camarades à l’école, il ne doit sa survie qu’à l’intervention de la belle Samantha qui va sceller son destin pour le plus grand malheur de celle-ci. La première partie fait l’historique du psychopathe. Bien orchestrée, elle est très plaisante à lire et le lecteur suit cette descente en enfer avec un certain effroi teinté d’intérêt. Les détails les plus macabres ne nous sont pas épargnés, et c’est parfois très gore… Heureusement, Claire Favan évite de tomber dans des descriptions trop voyeuristes et s’en tient juste aux faits, même les plus immondes. La seconde partie, la plus longue, représente la traque organisée par le FBI pour retrouver ce psychopathe qui parcourt les Etats-Unis, semant la mort chez un type de jeunes femmes particulier, avec un rituel violent facilement identifiable. Mais les enquêteurs ont du mal à progresser, les conflits internes dans l’équipe et l’intelligence diabolique du tueur les maintiennent en échec. L’arrivée d’un nouveau profiler atypique va précipiter les choses et la chasse à l’homme s’intensifier, semant trouble et assassinats dans une cadence infernale. Surgit alors une lueur dans la nuit sordide, la pauvre Samantha se trouvant être l’appât tout trouvé afin d’attirer Will, le meurtrier infatigable de plus en plus dérangé. Le rythme de l’écriture suit le rythme de l’intrigue, laissant passer ici ou là des erreurs grammaticales ou des approximations factuelles vite oubliées. Dans la mesure où il n’est pas question pour le lecteur de trouver l’assassin, puisqu’il est rapidement identifié, l’ensemble repose sur l’analyse psychologique des différents protagonistes. Il faut reconnaitre à l’auteure ce talent rare de décrire avec justesse la psyché, les motivations et les réactions des personnages en fonction de ces critères objectifs. Cela se fait au détriment de l’écriture parfois un peu longue ponctuée par les méfaits odieux de Will parfaitement mis en scène. Même si Claire Favan réclame l’indulgence de son lecteur dans sa postface pour ses approximations, du fait qu’elle n’a jamais mis les pieds aux Etats-Unis (lieu de l’enquête), ni jamais suivi de cours de psychologie ou de criminologie, il est évident qu’elle fait preuve d’une maîtrise presque parfaite. Claire Favan est une auteure qui a su renouveler le genre, devenant l’égale des plus originaux écrivains de thrillers français comme Hervé Commère, Pierre Lemaitre, Bernard Minier, Fred Vargas et quelques autres. Michelangelo 25/5/2020
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.