Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266273138
Code sériel : 7230
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Les Loups chantants

Date de parution : 08/03/2018
Au plus profond des terres glacées de Sibérie, règne le dieu de l’Hiver et ses cruels envoyés. Le village et ses habitants survivent grâce à la magie de ses Gardiens qui les maintient dissimulés et protégés par un Blizzard constant. Mais celui-ci n’a pas pu retenir la bien-aimée de Yuri.... Au plus profond des terres glacées de Sibérie, règne le dieu de l’Hiver et ses cruels envoyés. Le village et ses habitants survivent grâce à la magie de ses Gardiens qui les maintient dissimulés et protégés par un Blizzard constant. Mais celui-ci n’a pas pu retenir la bien-aimée de Yuri. Attirée par les hurlements des loups, elle a disparu dans l’implacable froidure. Tous la disent perdue, mais Yuri ne peut pas faire son deuil.
Bientôt, c’est sa sœur, Kira, qui est menacée. Sa peau se recouvre peu à peu de cristaux de glace. Déclarée maudite, elle est bannie de la communauté. Déterminé à la sauver, Yuri prépare son attelage. Ils s’enfoncent dans le Blizzard, pour un long périple semé d’embûches, les loups chantants à leurs trousses. Très vite, la voix de son amie retentit dans la tête de Yuri, elle l’appelle…

« On se laisse ainsi tantôt subjugué par les descriptions de ces paysages enneigés, tantôt apeuré par ces événements surnaturels qui nous plongent dans l'angoisse. Aurélie a réussi à nous dépeindre un conte qui ne laisse pas indifférent. » Salomé Lelièvre – ActuSF
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266273138
Code sériel : 7230
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Aurélie Wellenstein nous présente ici un conte qui mêle quête, traque, et magie dans ce décor givré sibérien. On se laisse ainsi tantôt subjugué par les descriptions de ces paysages enneigés, tantôt apeuré par ces événements surnaturels qui nous plongent dans l’angoisse. Aurélie a réussi là à nous dépeindre un conte qui ne laisse pas indifférent. »
Salomé Lelièvre, ActuSF

« Sa plume est toujours aussi précise, colorée dans les images et sombre dans les thèmes. Elle décrit le froid et la douleur aussi abruptement qu’ils arrivent dans la vraie vie, et les paysages des terres enneigées aussi grandioses et irréels qu’on les imagine. »
The Bloomsburry Muffin

« Une intrigue efficace et entraînante avec son lot de rebondissements et de surprises, [une] ambiance à la fois oppressante, glaçante, angoissante et qui pourtant dévoile des lieux magiques et magnifiques [et] des héros intrigants, complexes, efficaces et attachants. »
O Livre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Suny Posté le 7 Octobre 2021
    Je dois avouer que je m'attendais à un peu mieux et que je suis assez déçue. C'est une belle histoire, avec de beaux personnages et une mythologie vraiment intéressante et techniquement, c'est vraiment bien écrit, mais je trouve qu'il manque beaucoup de matière à ce roman. Pourtant une histoire avec de la neige, du blizzard et des chiens de traîneau ça avait, sur le papier, tout pour me plaire. Déjà, cette histoire de loups chantants prend une place assez minime dans l’histoire alors que c'est quand même le coeur de l'intrigue, j’ai trouvé ça trop peu développé, alors qu’à part ça on passe les trois quarts du roman à courir dans la neige et à s’inquiéter pour Kira qui va bientôt mourir… Alors certes, plus on approche de la fin, plus ils prennent de la place, mais... j'aurais voulu tellement plus ! Bref, c'était une lecture plutôt sympa mais dont je ressors frustrée, sur ma faim.
  • Leslivresdelecturine Posté le 7 Octobre 2021
    Ce livre d’à peine 300 p. est une petite pépite courte mais hyper percutante, extrêmement bien écrite et qui fait plonger le lecteur dans une Sibérie traditionnelle, spirituelle, moderne, traditionnelle, magique et sauvage. Un savant mélange orchestré par l’autrice qui nous partage son amour des canidés, finalement les personnages centraux et clés de ce récit. Attention, ce livre se dévore au coin du feu, avec un plaid et un bon chocolat chaud ! En plein hiver en Sibérie, Yuri voit sa fiancée disparaitre, emportée par le Blizzard qui coupe son village du reste du monde pendant 6 mois. Désormais, c’est sa sœur Kira qui présente les symptômes d’une maladie bien étrange qui la change en glace. Serait-ce la malédiction de Korokun, le dieu des ténèbres et de l’hiver ? Le maitre-chien Yuri va alors tout faire pour aider sa sœur et au passage, essayer de retrouver son amour perdu, Asya. Mais c’est sans compter sur la menace terrible qu’incarnent les loups chantants, créatures de l’hiver qui viennent hanter les rêves par leur terrible mélodie. Peu familière des courts romans, j’ai eu peur de ne pas accrocher. Mais tout est tellement bien écrit que les évènements s’enchaînent à un rythme tantôt effréné, tantôt... Ce livre d’à peine 300 p. est une petite pépite courte mais hyper percutante, extrêmement bien écrite et qui fait plonger le lecteur dans une Sibérie traditionnelle, spirituelle, moderne, traditionnelle, magique et sauvage. Un savant mélange orchestré par l’autrice qui nous partage son amour des canidés, finalement les personnages centraux et clés de ce récit. Attention, ce livre se dévore au coin du feu, avec un plaid et un bon chocolat chaud ! En plein hiver en Sibérie, Yuri voit sa fiancée disparaitre, emportée par le Blizzard qui coupe son village du reste du monde pendant 6 mois. Désormais, c’est sa sœur Kira qui présente les symptômes d’une maladie bien étrange qui la change en glace. Serait-ce la malédiction de Korokun, le dieu des ténèbres et de l’hiver ? Le maitre-chien Yuri va alors tout faire pour aider sa sœur et au passage, essayer de retrouver son amour perdu, Asya. Mais c’est sans compter sur la menace terrible qu’incarnent les loups chantants, créatures de l’hiver qui viennent hanter les rêves par leur terrible mélodie. Peu familière des courts romans, j’ai eu peur de ne pas accrocher. Mais tout est tellement bien écrit que les évènements s’enchaînent à un rythme tantôt effréné, tantôt empreint de douceur ; le système de magie est très compréhensible et original, j’ai adoré le traitement des thèmes et sujets abordés : confrontation traditions/modernité, le deuil, la fraternité, l’amour des animaux… Rien n’est vraiment manichéen et le dénouement inattendu et parfait. C’est bô, c’est frais, c’est original, j’ai adoré. Lisez ce livre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fon95 Posté le 18 Juin 2021
    Offert par le biais d'une opé Pocket, Les Loups Chantants trônait fièrement dans ma PAL depuis un certain temps. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, j'ai finalement franchi le pas et dévoré ce court roman en quelques heures. La lecture est simple et fluide, le rythme échevelé, et l'histoire assez prenante. Dans une bien étrange Sibérie, on suit trois ados dans une course effrénée contre la montre. Yuri doit affronter blizzard et toundra mal famée, afin de pouvoir sauver sa soeur, victime d'un mal mystérieux, avec l'aide d'une de leur amie d'enfance. Bon, c'est vrai que ça a l'air assez juvénile tout ça. Et ca l'ait un peu. Les trois protagonistes principaux, par exemple. Très charmants, très lisses, même si un peu torturés, on les inviterait sans hésiter à venir prendre le goûter à la maison. On y trouve cependant des passages assez sanglants, voire bestiaux, qui contrastent très franchement avec l'impression récurrente de lire un livre pour enfants. Et il y a egalement cette ambiance un peu sombre et mystique, assez réussie, qui découle des croyances et de la magie des villages reculés de notre Sibérie fantasyste, et qui permet d'oublier par moment cette même impression. J'ai quand même pris quelques plaisirs... Offert par le biais d'une opé Pocket, Les Loups Chantants trônait fièrement dans ma PAL depuis un certain temps. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, j'ai finalement franchi le pas et dévoré ce court roman en quelques heures. La lecture est simple et fluide, le rythme échevelé, et l'histoire assez prenante. Dans une bien étrange Sibérie, on suit trois ados dans une course effrénée contre la montre. Yuri doit affronter blizzard et toundra mal famée, afin de pouvoir sauver sa soeur, victime d'un mal mystérieux, avec l'aide d'une de leur amie d'enfance. Bon, c'est vrai que ça a l'air assez juvénile tout ça. Et ca l'ait un peu. Les trois protagonistes principaux, par exemple. Très charmants, très lisses, même si un peu torturés, on les inviterait sans hésiter à venir prendre le goûter à la maison. On y trouve cependant des passages assez sanglants, voire bestiaux, qui contrastent très franchement avec l'impression récurrente de lire un livre pour enfants. Et il y a egalement cette ambiance un peu sombre et mystique, assez réussie, qui découle des croyances et de la magie des villages reculés de notre Sibérie fantasyste, et qui permet d'oublier par moment cette même impression. J'ai quand même pris quelques plaisirs à la lecture de ce roman, pour être honnête, et ce malgré mes nombreuses réticences. A croire que mon âme d'enfant a encore de belles années devant elle.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Heliosa Posté le 30 Mai 2021
    J'avais découvert Aurélie Wellenstein avec son précédent roman "Le Roi des Fauves", que j'avais déjà trouvé très rafraîchissant dans le paysage de la fantasy francophone, et le coup de coeur a été confirmé avec Les Loups Chantants. Je trouve que l'autrice a un immense talent pour créer des images fortes. En très peu de mots, elle a réussi à me propulser dans son univers et dans ce paysage de blizzard, de froid et d'angoisse. C'était très prenant et addictif. J'ai lu le roman d'une traite. Ce que j'ai beaucoup aimé aussi, c'est le choix de l'autrice d'aborder la thématique du deuil à travers son personnage de Yuri. C'était très fin, très finement lié à tout ce qui tourne autour de l'imaginaire et de la symbolique des Loups Chantants. J'ai beaucoup aimé. Pêle-mêle, j'ai accroché aussi à la façon dont la relation entre les chiens de traîneaux et les mushers est décrite (j'ai même un peu regretté qu'on ne passe davantage de temps aux côtés des chiens), j'ai aimé la relation fraternelle mise en avant, et de manière globale les liens qui se créent, se renforcent ou se distendent entre tous les personnages. Un joli coup de coeur !
  • fannyloursonne Posté le 18 Mai 2021
    Dans ce roman de Aurelie Wellenstein, on suit Yuri et Kira un frère et une sœur qui vivent dans la toundra en Alaska. Un matin, Yuri découvre que sa sœur est atteinte d'une terrible malédiction provoquée par Korochun, le Dieu de l'hiver : son corps se recouvre petit à petit de glace. Bannis par le chaman de leur village, Yuri n'a d'autre choix pour sauver sa sœur que de rallier une autre ville a plus de 1000 kms. Aidés de leur amie fidèle, Anastasia, il vont devoir affronter tous les dangers que l'on trouve en Arctique : le blizzard meurtrier, la faim, le dégel et les loups qui les suivent depuis leur départ. S'ajoute à cela une course contre la montre car la glace gagne peu à peu tous les membres de Kira et bientôt il sera trop tard pour la sauver. J'ai acheté ce livre lors d'un de mes passage chez Emmaus et j'ai immédiatement été attirée par la couverture. En effet étant une grande amoureuse des loups et de leur façon de vivre je ne pouvais que craquer pour cette sublime photo. Je ne m'attendais cependant pas vraiment à cette histoire n'ayant pas lu la quatrième de couverture. Durant tout le... Dans ce roman de Aurelie Wellenstein, on suit Yuri et Kira un frère et une sœur qui vivent dans la toundra en Alaska. Un matin, Yuri découvre que sa sœur est atteinte d'une terrible malédiction provoquée par Korochun, le Dieu de l'hiver : son corps se recouvre petit à petit de glace. Bannis par le chaman de leur village, Yuri n'a d'autre choix pour sauver sa sœur que de rallier une autre ville a plus de 1000 kms. Aidés de leur amie fidèle, Anastasia, il vont devoir affronter tous les dangers que l'on trouve en Arctique : le blizzard meurtrier, la faim, le dégel et les loups qui les suivent depuis leur départ. S'ajoute à cela une course contre la montre car la glace gagne peu à peu tous les membres de Kira et bientôt il sera trop tard pour la sauver. J'ai acheté ce livre lors d'un de mes passage chez Emmaus et j'ai immédiatement été attirée par la couverture. En effet étant une grande amoureuse des loups et de leur façon de vivre je ne pouvais que craquer pour cette sublime photo. Je ne m'attendais cependant pas vraiment à cette histoire n'ayant pas lu la quatrième de couverture. Durant tout le roman je me suis vue à la place du Yuri et Anastasia, les mushers, dans cette course contre la montre pour sauver Kira. J'ai eu froid avec eux, j'ai eu peur pour eux et bien sur j'ai été attiré comme Yuri par ces longs chantants sanguinaires. L'écriture était simple et le public est pour moi pour un public plutôt jeune mais j'ai passé un excellent moment dans le cercle polaire.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.