Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707141972
Code sériel : 117
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 182
Format : 125 x 190 mm

Mémoires de Géronimo

Fredrick W. TURNER (Introduction), Martine WIZNITZER (Traducteur)
Date de parution : 22/08/2003

En 1904, un « inspecteur général de l’éducation » de Lawton (Oklahoma) rencontra un vieil Indien, prisonnier de guerre et déporté, loin de son Arizona natal, à Fort Sill où il finissait ses jours en cultivant des pastèques : il s’agissait du célèbre chef apache Géronimo qui avait tenu en...

En 1904, un « inspecteur général de l’éducation » de Lawton (Oklahoma) rencontra un vieil Indien, prisonnier de guerre et déporté, loin de son Arizona natal, à Fort Sill où il finissait ses jours en cultivant des pastèques : il s’agissait du célèbre chef apache Géronimo qui avait tenu en respect victorieusement, des années durant, les meilleures troupes et les plus glorieux généraux des États-Unis. Des liens se nouèrent entre eux, sinon d’amitié (vu la méfiance légitime de l’Apache), du moins de respect mutuel. C’est ainsi que Géronimo accepta de raconter sa vie à S. M. Barrett, ce qui nous permet de lire aujourd’hui ce témoignage du génocide qui marqua la « conquête de l’Ouest ».
L’Apache chiricahua Go Khla Yeh (1829-1909), surnommé par ses adversaires mexicains Géronimo, est le plus célèbre des grands chefs de la résistance indienne.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707141972
Code sériel : 117
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 182
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« De tous les grands chefs de la résistance indienne à la conquête européenne, l'Apache Chiricahua Go Khla Yeh, surnommé par ses adversaires mexicains Géronimo, est sans doute le plus célèbre et il faut saluer la parution en français dans une bonne traduction et une édition particulièrement soignée de ses mémoires. »

LE NOUVEL OBSERVATEUR

« Un livre magnifique dans lequel nous apprenons "quelques méfaits" de la race blanche ou comment elle s'y est prise pour exterminer un peuple qui vivait dans la paix, l'harmonie et l'entente. Lisez ce livre avec attention. Jamais de paroles amères ni hostiles à l'égard des Blancs, un amour constant, une vision du monde totale et cosmique, pacifique, sereine et belle. »

LE FIGARO

« Un ouvrage passionnant, parce qu’il permet de comprendre, de l’intérieur, le monde apache, et d’assister à son naufrage. Certes, les confessions sont réécrites, interprétées avec les mots de l’occident, ce qui introduit une gêne dans l’usage de la première personne. Mais à travers les déformations, les filtres inévitables, cet ouvrage permet de découvrir la mythologie apache, les sens des rites, la philosophie d’un monde disparu, dont on assiste aux derniers soubresauts à coup de chevauchée dans l’Arizona et le Mexique. »

MAGAZINE LITTÉRAIRE

« Il est utile de connaître ce témoignage venant du camp des vaincus. Les Mémoires de Géronimo sont l'un des rares textes que l'on puisse opposer à tout le folklore de la conquête de l'Ouest. C'est toute l'épopée des derniers Apaches qui revit dans ces pages écrites avec un dépouillement qui en rend les détails plus poignants. »

LES NOUVELLES LITTÉRAIRES

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • NoemieS Posté le 21 Juillet 2019
    "Geronimo ne repose pas en paix. Cent ans après sa mort au camp militaire de Fort Sill en Oklahoma, son esprit, assurent ses descendants, continue d'errer sans fin. Faute d'un enterrement convenable de sa dépouille mortelle ; faute d'un retour sur la terre même de sa naissance, près de l'arbre où fut déposé son cordon ombilical, aux sources de la rivière Gila, à l'ouest du Nouveau- Mexique."
  • momotombo Posté le 21 Août 2018
    Un puissant témoignage sur la culture apache et sur la malédiction de l'irruption de l'homme blanc...
  • ErnestLONDON Posté le 10 Janvier 2018
    Au début du XX ème siècle, un vieil indien, prisonnier de guerre, raconte sa vie à S.M. Barret. Le célèbre chef apache Géronimo revient pour lui sur sa naissance en 1829 et son enfance dans l’Arizona. (...) Ce document constitue une pièce à charge dans le procès du génocide des indiens. Article complet en suivant le lien.
  • leslecturesdophechups Posté le 22 Novembre 2016
    Ce témoignage poignant et touchant est d'une grande valeur, et cet ouvrage est donc fort logiquement une grande réussite. Quelle fierté d'avoir l'histoire d'un grand homme comme lui dans ma bibliothèque, qui a enduré les pires mensonges, les pires traîtrises, les pires combats. Jeune, il était libre, heureux et épanoui. Vieux, le voilà prisonnier, malheureux et usé par le mensonge des blancs. Une telle vie mérite d'être lue. Et si je pouvais m'adresser à l'Homme blanc (que je suis) une bonne fois pour toute, voilà ce que je lui dirais : Ne reproduisons plus ces terribles erreurs du passé. Non, notre place n'est pas partout en ce monde. Non, toutes les terres, même inexplorées ou mal exploitées, ne nous appartiennent en aucun cas. Et non, toutes ces vies qui étaient là bien avant nous, n'ont pas à subir les conséquences de nos mauvais choix.
  • Khat Posté le 29 Janvier 2015
    Avec Mémoires de Géronimo, on découvre le témoignage du plus célèbre des Apaches ! Incontournable pour les fans du Far West, des cowboys et des Indiens d'Amérique. Grâce au récit de Géronimo on en sait plus sur la vie de cette tribu; de son origine à son déclin.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !