Lisez! icon: Search engine
À Paraître
Nouvelle Babel
Date de parution : 02/03/2023
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus
7.95 €
À paraître le 02/03/2023
À Paraître

Nouvelle Babel

Date de parution : 02/03/2023
Dans son nouveau thriller, Michel Bussi nous emmène des favelas de Rio au Kazakhstan, des confins de l’Himalaya à Tristan da Cunha, l’île la plus isolée, de Samarcande à la... Dans son nouveau thriller, Michel Bussi nous emmène des favelas de Rio au Kazakhstan, des confins de l’Himalaya à Tristan da Cunha, l’île la plus isolée, de Samarcande à la jungle de Birmanie… et dans bien d’autres lieux, dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, mais où la technologie... Dans son nouveau thriller, Michel Bussi nous emmène des favelas de Rio au Kazakhstan, des confins de l’Himalaya à Tristan da Cunha, l’île la plus isolée, de Samarcande à la jungle de Birmanie… et dans bien d’autres lieux, dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, mais où la technologie permet désormais aux humains d’être à la fois ici… et ailleurs.
Sur une île privée paradisiaque, de riches retraités se font assassiner alors qu’il était impossible de pénétrer leur royaume. Première fêlure dans une société idyllique où les distances, les frontières… et les embouteillages ont été abolis.
Trois policiers, mais aussi un journaliste ambitieux et une institutrice nostalgique, se lancent dans l’enquête. Une course contre la montre s’engage pour pister un mystérieux tueur blond qui semble ne pas avoir d’identité dans une démocratie mondialisée où l’on sait pourtant à chaque instant où vous êtes, d’où vous venez, où vous allez.
Et avant que ne soit déclenchée… la nouvelle Babel.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266329439
Code sériel : 18838
Façonnage normé : POCHE
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
7.95 €
À paraître le 02/03/2023
EAN : 9782266329439
Code sériel : 18838
Façonnage normé : POCHE
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un suspense d'une redoutable efficacité. »
La Renaissance

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • OlivierLeLouer 05/11/2022
    Adepte de cet auteur, je n’étais pas forcément emballé pour lire celui-ci mais j’ai été favorablement surpris par l’histoire et surtout les anecdotes liées à la façon dont les personnages vivent. On sort un peu des habitudes narratives de l’auteur mais c’est plutôt appréciable !!
  • visages 26/10/2022
    Une seule Terre,un seul peuple,une seule langue. Plus de frontière et, non seulement le droit de se déplacer partout librement, mais de surcroît la possibilité de se téléporter en une seconde à l'endroit de son choix. Les anciens moyens de transport sont relégués dans un musée et par là même les problèmes écologiques. La nouvelle Babel c'est tout cela avec en prime la promesse que l'humanité vive à jamais en paix. Pangaïa s'assure du bon déroulement des téléportations et le président Nemrod vielle à ce que rien ne puisse mettre ce monde parfait en péril. Seulement voilà,un mystérieux assassin échappe à tout contrôle facial alors qu'il vient de tuer, à visage découvert, dix retraités sur leur île privée...et ce passage à l'acte n'est qu'un début ! Lilio de Castro,jeune et beau journaliste va se lancer dans une enquête qui le conduira bien plus loin qu'il ne l'imaginait, entraînant avec lui une jeune institutrice , Cléo absolument pas préparer à une telle aventure. Des rumeurs concernant des " assignés" viennent les interpeller et semer le doute sur leur monde parfait. Face à eux,Artem un policier et son équipe de choc dont Mi -Cha qui n'a d'équivalent à sa coquetterie que son intelligence remarquable.... Une seule Terre,un seul peuple,une seule langue. Plus de frontière et, non seulement le droit de se déplacer partout librement, mais de surcroît la possibilité de se téléporter en une seconde à l'endroit de son choix. Les anciens moyens de transport sont relégués dans un musée et par là même les problèmes écologiques. La nouvelle Babel c'est tout cela avec en prime la promesse que l'humanité vive à jamais en paix. Pangaïa s'assure du bon déroulement des téléportations et le président Nemrod vielle à ce que rien ne puisse mettre ce monde parfait en péril. Seulement voilà,un mystérieux assassin échappe à tout contrôle facial alors qu'il vient de tuer, à visage découvert, dix retraités sur leur île privée...et ce passage à l'acte n'est qu'un début ! Lilio de Castro,jeune et beau journaliste va se lancer dans une enquête qui le conduira bien plus loin qu'il ne l'imaginait, entraînant avec lui une jeune institutrice , Cléo absolument pas préparer à une telle aventure. Des rumeurs concernant des " assignés" viennent les interpeller et semer le doute sur leur monde parfait. Face à eux,Artem un policier et son équipe de choc dont Mi -Cha qui n'a d'équivalent à sa coquetterie que son intelligence remarquable. Ils sont mandaté par Nemrod pour les arrêter. Michel Bussi s'engage sur un nouveau terrain avec ce roman d'anticipation et joue entre utopie et dystopie, laissant ses lecteurs avec des questions,alimentant tour à tour thèse et antithèse. Si j'ai passé un vrai moment récréatif avec ce roman je ne dirais pas qu'il est le meilleur de l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Karo_plumette 24/10/2022
    Seulement le deuxième livre que je lis de cet auteur mais un troisième m'attend sagement dans ma PAL (Nymphéas noirs). Michel Bussi prend une machine à avancer le temps (en 2097) et nous téléporte aux quatre coins de la Terre avec des airs de polar. Une projection dans laquelle les transports ont disparus au bénéfice de la téléportation humaine réglant au passage les problèmes climatiques (chouette !). Le climat devient une science maîtrisée, les villes perdent peu à peu leur fonction et les frontières géopolitiques ont disparues : une seule Terre, un seul peuple et une seule langue. Dans ce paradis futuriste, il y a bien entendus des vices cachés qu'une série de meurtres va dévoiler peu à peu au cours d'une enquête policière.. J'ai beaucoup aimé cet exercice de projection que nous livre l'auteur, la fluidité de son récit, la description des paysages, le message d'espoir sur notre avenir et ce côté polar qui rend le rythme haletant. Le découpage en quatre parties surprenant prenait tout son sens au fil de la lecture. J'ai aimé aussi les références au Petit Prince en fin de roman, on sent que l'auteur y est attaché. Pour finir, ce roman suit plusieurs mantras... Seulement le deuxième livre que je lis de cet auteur mais un troisième m'attend sagement dans ma PAL (Nymphéas noirs). Michel Bussi prend une machine à avancer le temps (en 2097) et nous téléporte aux quatre coins de la Terre avec des airs de polar. Une projection dans laquelle les transports ont disparus au bénéfice de la téléportation humaine réglant au passage les problèmes climatiques (chouette !). Le climat devient une science maîtrisée, les villes perdent peu à peu leur fonction et les frontières géopolitiques ont disparues : une seule Terre, un seul peuple et une seule langue. Dans ce paradis futuriste, il y a bien entendus des vices cachés qu'une série de meurtres va dévoiler peu à peu au cours d'une enquête policière.. J'ai beaucoup aimé cet exercice de projection que nous livre l'auteur, la fluidité de son récit, la description des paysages, le message d'espoir sur notre avenir et ce côté polar qui rend le rythme haletant. Le découpage en quatre parties surprenant prenait tout son sens au fil de la lecture. J'ai aimé aussi les références au Petit Prince en fin de roman, on sent que l'auteur y est attaché. Pour finir, ce roman suit plusieurs mantras dont un que j'ai trouvé assez fort et qui pourrait être celui de chacun : "Une seule Terre à partager, Un seul monde à bâtir, Les océans en sont le ciment, Les peuples en sont les briques." En fermant ce livre, on se projette et on réfléchit ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • unlivrealaplage 11/10/2022
    Michel Bussi est un auteur que j’affectionne particulièrement, pour ses enquêtes à nous retourner le cerveau. Ici, on le retrouve avec un style un peu différent, une histoire un peu futuriste qui se déroule en 2097, mais finalement pas si éloignée que cela de la réalité. Ce livre m’a été offert à mon anniversaire, et bien qu’il ne faisait pas partie de ma wishlist, j’ai beaucoup apprécié ce roman. Le résumé ne m’attirait pas forcément plus que cela, mais j’ai bien fait de me laisser embarquer. J’ai été d’abord un peu déboussolée par la temporalité et les changements que cela suppose, mais j’ai très vite accroché à ces méthodes de téléportation et ces façons de se déplacer. Michel Bussi réinvente la façon de voyager, et nous transporte en quelques secondes dans des endroits différents, paradisiaques, idylliques. A cela s’ajoute une enquête avec des répercussions possibles sur l’humanité entière, on comprend tout l’enjeu. Grâce à ce roman, j’ai voyagé partout dans le monde en quelques pages, c’était assez dépaysant mais agréable. On s’interroge également sur le futur et les dérives des nouvelles technologies, on se demande de quoi demain sera fait, et j’ai aimé ce côté-là. En bref, ce roman change un peu des habitudes... Michel Bussi est un auteur que j’affectionne particulièrement, pour ses enquêtes à nous retourner le cerveau. Ici, on le retrouve avec un style un peu différent, une histoire un peu futuriste qui se déroule en 2097, mais finalement pas si éloignée que cela de la réalité. Ce livre m’a été offert à mon anniversaire, et bien qu’il ne faisait pas partie de ma wishlist, j’ai beaucoup apprécié ce roman. Le résumé ne m’attirait pas forcément plus que cela, mais j’ai bien fait de me laisser embarquer. J’ai été d’abord un peu déboussolée par la temporalité et les changements que cela suppose, mais j’ai très vite accroché à ces méthodes de téléportation et ces façons de se déplacer. Michel Bussi réinvente la façon de voyager, et nous transporte en quelques secondes dans des endroits différents, paradisiaques, idylliques. A cela s’ajoute une enquête avec des répercussions possibles sur l’humanité entière, on comprend tout l’enjeu. Grâce à ce roman, j’ai voyagé partout dans le monde en quelques pages, c’était assez dépaysant mais agréable. On s’interroge également sur le futur et les dérives des nouvelles technologies, on se demande de quoi demain sera fait, et j’ai aimé ce côté-là. En bref, ce roman change un peu des habitudes de Bussi mais c’est un pari réussi pour moi et je vous le recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MamanPoulpe 01/09/2022
    C'est le second livre que je lis de Michel Bussi, il écrit vraiment très bien. Je comprend pourquoi autant de lecteurs et lectrices sont fans. Il est impressionnant de pouvoir observer autant de diversité chez un même auteur puisqu'il traite des sujets absolument différents les uns des autres. Nouvelle Babel, de quoi ça parle ? Dans un nouveau monde totalement réunifié grâce à la téléportation, une enquête pour meurtre débute. Celle-ci laisse entrevoir un tueur expérimenté et méthodique, là où de base la criminalité est devenue quasi inexistante. Pourquoi et comment s'y prend t-il ? Histoire extrêmement intéressante qui montre les limites de la technologie (et cela dans un monde futuriste qui présente des choses qui sont déjà bien au-delà de ce que l'on imagine au jour d'aujourd'hui). Mais aussi de nombreuses choses : l'amour comment il se partage, ou non. Tout cela avec des personnages plutôt sympathiques pour la majorité. J'ai beaucoup apprécié les références au livre précédent de Bussi Code 612 qui a tué le Petit Prince ? qui sont disséminées au fil du roman. Page 214 par exemple
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.